« Le savais-tu ? Dieu a fait une grande chose parmi les hommes » | Extrait 132

Cette fois, Dieu vient faire Son œuvre non dans un corps spirituel, mais dans un corps très ordinaire. Non seulement est-ce le corps de la deuxième incarnation de Dieu, mais aussi le corps dans lequel Dieu est revenu. C'est une chair très ordinaire. En Lui, tu ne peux rien voir qui est différent des autres, mais tu peux recevoir de Lui les vérités qui ne t'ont jamais été dites avant. Cette chair insignifiante est l'incarnation de toutes les paroles de vérité de Dieu, elle assume l'œuvre de Dieu dans les derniers jours et est une expression de tout le tempérament de Dieu que l'homme doit en arriver à connaître. Ne désirais-tu pas ardemment voir le Dieu du ciel ? Ne désirais-tu pas ardemment comprendre le Dieu du ciel ? Ne désirais-tu pas ardemment voir la destination de l'humanité ? Il te dira tous ces secrets jamais dévoilés et Il te dira même des vérités que tu ne comprends pas. Il est ta porte d'entrée dans le règne et ton guide dans la nouvelle ère. Une telle chair ordinaire renferme de nombreux mystères insondables. Ses actions peuvent être indéchiffrables pour toi, mais le but de toute l'œuvre qu'Il fait suffit pour que tu voies qu'Il n'est pas une simple chair comme le croit l'homme. Car Il représente la volonté de Dieu, ainsi que le soin apporté à l'humanité par Dieu dans les derniers jours. Bien que tu ne puisses pas entendre les paroles qu'Il dit et qui semblent secouer les cieux et la terre, bien que tu ne puisses pas voir Ses yeux comme des flammes ardentes ni sentir la discipline de Sa tige de fer, tu peux entendre la fureur de Dieu dans Ses paroles et savoir que Dieu a de la compassion pour l'humanité ; tu peux voir le tempérament juste de Dieu et Sa sagesse, et aussi te rendre compte du souci et de l'attention que Dieu a pour l'humanité tout entière. L'œuvre de Dieu dans les derniers jours est de permettre à l'homme de voir le Dieu du ciel vivre parmi les hommes sur la terre et de permettre à l'homme de connaître, obéir, vénérer et aimer Dieu. C'est pourquoi Il s'est fait chair une deuxième fois. Bien que ce que l'homme voit aujourd'hui soit un Dieu qui est le même que l'homme, un Dieu avec un nez et deux yeux, un Dieu ordinaire, à la fin Dieu vous montrera que, sans l'existence de cet homme, le ciel et la terre subiraient un changement énorme ; sans l'existence de cet homme, le ciel s'obscurcira, la terre deviendra un chaos et toute l'humanité sera accablée par la famine et des plaies. Il vous montrera que, sans le salut de Dieu incarné dans les derniers jours, alors Dieu aurait depuis longtemps jeté l'humanité tout entière en enfer ; sans l'existence de cette chair, vous seriez éternellement le chef des pécheurs et à jamais des cadavres. Vous devriez savoir que, sans l'existence de cette chair, toute l'humanité ferait face à une calamité inévitable et aurait de la difficulté à échapper à la punition plus sévère que Dieu infligera à l'humanité dans les derniers jours. Sans la naissance de cette chair ordinaire, vous seriez tous dans un état où ni la vie ni la mort ne vous sont accordées, peu importe la façon dont vous les cherchez ; sans l'existence de cette chair, aujourd'hui vous ne pourriez pas recevoir la vérité et vous présenter devant le trône de Dieu. Au contraire, vous seriez punis par Dieu à cause de vos péchés graves. Le savez-vous ? N'eut été le retour de Dieu dans la chair, personne ne pourrait être sauvé ; et n'eut été la venue de cette chair, Dieu aurait depuis longtemps terminé l'ère ancienne. Alors, pouvez-vous toujours rejeter la deuxième incarnation de Dieu ? Puisque vous pouvez tellement profiter de cet homme ordinaire, pourquoi ne L'acceptez-vous pas volontiers ?

Extrait de « Le savais-tu ? Dieu a fait une grande chose parmi les hommes »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe