« Préface » | Extrait 24

Après l’œuvre de l’Éternel, Jésus est devenu chair pour réaliser Son œuvre parmi les hommes. Son œuvre n’a pas été réalisée de manière isolée, mais elle a été fondée sur l’œuvre de l’Éternel. C’était l’œuvre d’une nouvelle ère après que Dieu eut achevé l’ère de la Loi. De même, après que Jésus eut achevé Son œuvre, Dieu continua toujours Son œuvre pour l’ère suivante, parce que toute la gestion de Dieu progresse toujours. Au terme d’une ancienne ère arrive une nouvelle ère, et une fois que l’ancienne œuvre prend fin, une nouvelle œuvre continue la gestion de Dieu. Cette incarnation est la deuxième incarnation de Dieu après l’accomplissement de l’œuvre de Jésus. Bien sûr, cette incarnation ne se réalise pas de façon isolée, mais elle constitue la troisième étape de l’œuvre après l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. Chaque nouvelle étape de l’œuvre de Dieu inaugure toujours un nouveau départ et une nouvelle ère. Aussi y a-t-il également des changements correspondants dans le tempérament de Dieu, dans Sa façon de travailler, dans la localisation de Son œuvre et dans Son nom. Pas étonnant donc qu’il soit difficile pour l’homme d’accepter l’œuvre de Dieu dans la nouvelle ère. Mais quelle que soit la façon dont l’homme s’oppose à Lui, Dieu accomplit toujours Son œuvre et Il conduit toujours toute l’humanité vers l’avant. Quand Jésus vint parmi les hommes, Il inaugura l’ère de la Grâce et acheva l’ère de la Loi. Pendant les derniers jours, Dieu devint chair une fois de plus et, quand Il devint chair cette fois, Il acheva l’ère de la Grâce et inaugura l’ère du Règne. Tous ceux qui acceptent la seconde incarnation de Dieu seront conduits dans l’ère du Règne et pourront accepter personnellement la direction de Dieu. Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie.

Extrait de « Préface »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe