Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier Chapitre 17

En vérité, toutes les déclarations de la bouche de Dieu sont inconnues des humains ; elles sont toutes un langage que les gens n’ont pas entendu. Ainsi, on peut dire que les paroles mêmes de Dieu sont un mystère. La plupart des gens croient à tort que les mystères ne comprennent que les choses que les gens ne peuvent pas atteindre conceptuellement, les choses du ciel que Dieu permet maintenant aux gens de connaître ou la vérité au sujet de ce que Dieu fait dans le monde spirituel. Ainsi, il est évident que les gens ne traitent pas toutes les paroles de Dieu de la même manière et qu’ils ne les chérissent pas non plus ; ils se concentrent plutôt sur ce qu’ils croient être des « mystères ». Cela prouve que les gens ne savent pas ce que sont les paroles de Dieu ou ce que sont des mystères ; ils lisent simplement Ses paroles dans le cadre de leurs propres notions. La réalité est qu’il n’y a pas une seule personne qui aime vraiment les paroles de Dieu, et c’est exactement la raison pour laquelle Il dit que « les gens sont des experts à Me tromper ». Dieu ne dit pas que les gens sont dépourvus de tout mérite ou qu’ils sont un vrai gâchis ; cela décrit la situation réelle de l’humanité. L’espace que Dieu occupe réellement dans le cœur des gens n’est pas très clair pour les gens eux-mêmes ; seul Dieu Lui-même le sait clairement. Donc, en ce moment, les gens sont comme des nourrissons. Ils ne savent absolument pas pourquoi ils boivent du lait et pour quelle raison ils survivent. Seule la mère comprend les besoins d’un bébé ; elle ne le laissera pas mourir de faim et ne le laissera pas non plus manger jusqu’à ce qu’il meure. Dieu connaît mieux les besoins des gens ; donc, parfois Son amour est incarné dans Ses paroles, parfois Son jugement est révélé en elles, parfois elles blessent au plus profond le cœur des gens, et parfois elles sont sincères et honnêtes. Cela permet aux gens de sentir Sa bonté et Sa disponibilité, aussi de percevoir qu’Il n’est pas une figure quelconque imaginée et imposante, qui ne peut être touchée, et Il n’est pas non plus le Fils du ciel dans les esprits des gens, qui ne peut pas être regardé directement dans le visage, et Il est encore moins le bourreau qui massacre l’innocent, comme les gens l’imaginent. Le tempérament entier de Dieu est révélé dans Son œuvre ; le tempérament de Dieu dans la chair aujourd’hui est toujours incarné dans Son œuvre. Ainsi, Son ministère en est un de paroles, et non d’action ou d’apparence. À la fin, tous gagneront l’édification à partir des paroles de Dieu et seront rendus complets à cause d’elles. Dans leur expérience, guidés par les paroles de Dieu, les gens obtiendront un chemin à pratiquer et, à travers les paroles de la bouche de Dieu, ils parviendront à connaître Son tempérament entier. Grâce à Ses paroles, toute l’œuvre de Dieu sera réalisée, les gens vivront et tous les ennemis seront vaincus. C’est l’œuvre principale que personne ne peut ignorer. Jetons un coup d’œil sur Ses paroles : « Mes déclarations résonnent comme le tonnerre, projetant de la lumière dans toutes les directions et sur la terre entière et, au milieu du tonnerre et des éclairs, l’humanité est abattue. Aucun homme n’a jamais tenu ferme au milieu du tonnerre et des éclairs : la plupart des hommes sont morts de peur par la venue de Ma lumière et ne savent que faire. » Dès que Dieu ouvre la bouche, des paroles sortent. Il accomplit tout par des paroles, elles transforment toutes choses, elles renouvellent tout le monde. À quoi se réfère « le tonnerre et des éclairs » ? Et à quoi se réfère « lumière » ? Pas une seule chose ne peut échapper aux paroles de Dieu. Il les utilise pour mettre à nu l’esprit des gens et décrire leur laideur ; Il utilise des paroles pour traiter l’ancienne nature des gens et pour rendre tout Son peuple complet. N’est-ce pas là précisément l’importance des paroles de Dieu ? Dans l’univers entier, sans le soutien et la consolidation des paroles de Dieu, toute l’humanité aurait été détruite il y a longtemps, jusqu’à la non-existence. C’est le principe de ce que Dieu fait et c’est Sa méthode de travail pour Son plan de gestion de six mille ans. L’importance de Ses paroles peut être clairement perçue à travers cela. Elles transpercent directement les profondeurs de l’âme des gens. Dès que les gens voient Ses paroles, ils se sentent stupéfaits et terrorisés, et ils fuient à la hâte. Ils veulent échapper à la réalité de Ses paroles ; c’est pourquoi ces « réfugiés » peuvent être vus partout. Aussitôt que les paroles de Dieu sont émises, les gens prennent la poudre d’escampette. C’est un aspect de l’image de la laideur de l’humanité que Dieu décrit. À l’heure actuelle, tous les gens se réveillent graduellement de leur stupeur, comme s’ils étaient tous déjà devenus déments ; voyant maintenant les paroles de Dieu, ils semblent souffrir des séquelles de cette maladie et sont incapables de retrouver leur état antérieur. C’est la situation réelle de tous les gens, et c’est aussi une représentation fidèle de ces paroles : « Beaucoup de gens, mus par cette faible luminescence, sont instantanément tirés du sommeil de leurs illusions. Pourtant, personne ne s’est jamais rendu compte que le jour de la descente de Ma lumière sur la terre est venu. » C’est pourquoi Dieu a dit : « La majorité des hommes sont sidérés par l’avènement soudain de la lumière. » Le dire de cette façon est parfaitement approprié. La description que Dieu fait de l’humanité n’a aucune brèche, même pas pour y insérer la pointe d’une aiguille, et Il l’a vraiment formulé avec exactitude et sans erreur, ce qui explique pourquoi tous les gens sont tout à fait convaincus. De plus, sans qu’ils le sachent, leur amour pour Dieu a commencé à croître depuis les profondeurs de leur cœur. Ce n’est que de cette façon que la place de Dieu y devient de plus en plus authentique, et c’est aussi une manière dont Dieu accomplit Son œuvre.

« La majorité des hommes sont simplement ahuris ; la lumière leur blesse les yeux et les jette dans la boue. » Parce que de telles gens vont à l’encontre de la volonté de Dieu (c’est-à-dire qu’ils résistent à Dieu), ils souffrent du châtiment à cause de leur rébellion quand les paroles de Dieu arrivent ; c’est pourquoi l’on dit que la lumière leur blesse les yeux. De telles gens ont déjà été livrés à Satan ; donc, quand ils entrent dans la nouvelle œuvre, ils n’ont aucun éclairage ou illumination. Tous ceux qui n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit ont été occupés par Satan, et il n’y a pas de place pour Dieu au fond de leur cœur. Ainsi, l’on dit que ces gens sont « jetés dans la boue. » Tous ceux qui sont dans cette condition sont dans un état de désarroi. Ils ne peuvent pas entrer sur la bonne voie, ils ne peuvent pas non plus récupérer la normalité ; toutes leurs pensées sont contraires. Tout le monde sur terre a été corrompu à l’extrême par Satan. Les gens n’ont pas de vitalité et empestent une odeur de cadavres. Tous les gens sur terre survivent au milieu d’une plaie de germes et personne ne peut y échapper. Ils ne veulent pas survivre sur terre, mais ils sentent toujours que quelque chose de plus grand arrivera pour que les gens voient de leurs propres yeux ; alors les gens se forcent tous de continuer à vivre. Ils n’ont plus de force dans leur cœur depuis très longtemps ; ils utilisent simplement leurs espoirs invisibles comme un pilier spirituel, et alors ils lèvent la tête en prétendant être des hommes et passent leurs journées sur la terre à marcher à tâtons. C’est comme si tous les hommes étaient les fils du diable incarné. C’est pourquoi Dieu a dit : « Le désordre couvre la terre, présentant un spectacle insupportable et désolant qui, examiné de près, agresse avec une mélancolie écrasante. » Grâce à cette situation qui est survenue, Dieu a commencé à « répandre les semences de Mon Esprit » dans l’univers entier, et Il a commencé à accomplir Son œuvre de salut sur toute la terre. En raison de l’avancement de cette œuvre, Dieu a commencé à déverser toutes sortes de désastres, sauvant ainsi les humains au cœur dur. Dans les phases de l’œuvre de Dieu, le salut prend encore la forme de divers désastres, et quiconque est condamné ne peut pas y échapper. C’est seulement à la fin qu’il sera possible d’atteindre sur terre une situation qui est « aussi sereine que le troisième ciel : ici les êtres vivants grands et petits coexistent en harmonie, ne se livrant jamais à des “conflits de mots et de paroles” ». Un aspect de l’œuvre de Dieu est de conquérir toute l’humanité et de gagner les élus par Ses paroles ; un autre aspect est de conquérir tous les fils de la rébellion par divers désastres. C’est une partie de l’œuvre de Dieu à grande échelle. C’est seulement de cette façon que le royaume que Dieu veut sur la terre peut être pleinement réalisé, et c’est la partie de l’œuvre de Dieu qui est comme de l’or fin.

Dieu exige toujours que les gens comprennent la dynamique du ciel. Peuvent-ils vraiment y arriver ? Sur la base de l’état réel, du véritable état des gens qui ont été corrompus par Satan pendant plus de 5 900 ans, la réalité est qu’ils ne peuvent pas se comparer à Pierre, et ainsi, ils ne peuvent tout simplement pas y arriver. C’est l’une des méthodes de l’œuvre de Dieu. Il ne veut pas que les gens attendent passivement ; Il veut plutôt qu’ils cherchent activement. C’est seulement de cette façon que Dieu aura la chance d’œuvrer dans les gens. Il serait bien de vous l’expliquer un peu mieux ; autrement, les gens auront simplement une compréhension superficielle. Après que Dieu a créé les hommes et leur a donné un esprit, Il leur a enjoint de crier vers Lui, autrement, ils ne pourraient pas se connecter avec Son Esprit et la terre ne pourrait pas recevoir la « télévision satellite » du ciel. Quand Dieu n’est plus dans l’esprit des gens, un espace reste inoccupé pour d’autres choses, et c’est ainsi que Satan saisit l’occasion pour entrer. Quand les gens contactent Dieu avec leur cœur, Satan est immédiatement pris de panique et se dépêche de s’échapper. Par les cris des hommes, Dieu leur donne ce dont ils ont besoin, mais Il ne « réside » pas en eux au début. Il leur donne constamment de l’aide grâce à leurs cris, et les gens acquièrent de la fermeté à partir de leur force intérieure, de sorte que Satan n’ose pas venir ici pour « jouer » à sa guise. Donc, si les gens se connectent constamment avec l’Esprit de Dieu, Satan n’ose pas venir déranger. Sans le dérangement de Satan, la vie de tous les gens est normale et Dieu a l’opportunité de travailler en eux sans être entravé. De cette façon, ce que Dieu veut faire peut être réalisé par l’intermédiaire des humains. À partir de cela, on peut savoir pourquoi Dieu a toujours demandé aux gens d’augmenter leur foi et a également dit : « Mes exigences sont adaptées à la stature de l’homme sur terre. Je n’ai jamais mis quelqu’un en difficulté ni n’ai jamais demandé à quelqu’un de “verser son sang” pour Mon plaisir. » La plupart des gens sont déconcertés par les exigences de Dieu. Ils se demandent pourquoi Dieu continue à exiger d’eux, puisque les gens n’ont pas cette faculté et qu’ils ont été irrémédiablement corrompus par Satan. Dieu ne met-Il pas les gens dans une situation difficile ? En voyant leur visage solennel, puis en voyant leur regard si déconfit, l’on ne peut s’empêcher de rire. La laideur des gens est des plus risible. Parfois, ils ressemblent à des enfants qui aiment jouer, et parfois, ils sont comme des petites filles qui jouent à la « maman ». Parfois, ils sont comme des chiens qui mangent une souris. On ne sait pas s’il faut rire ou pleurer devant tous ces états laids qui sont les leurs, et souvent, moins les gens comprennent la volonté de Dieu, plus ils risquent d’avoir des ennuis. Ainsi, les paroles suivantes de Dieu, « Suis-Je le Dieu qui ne fait qu’imposer le silence à la création ? », suffisent pour montrer à quel point les gens sont idiots, et montrent aussi que personne ne peut comprendre la volonté de Dieu. Même s’Il exprime ce qu’est Sa volonté, ils ne peuvent pas y prêter attention. Ils ne font que l’œuvre de Dieu en se basant sur la volonté humaine. Alors comment peuvent-ils comprendre Sa volonté ? « Je parcours la terre, dispersant Mon arôme partout, et Je laisse Ma forme dans tous les lieux. Tout lieu fait écho au son de Ma voix. Partout, les gens s’attardent nostalgiquement, contemplant les belles scènes d’hier, car toute l’humanité se souvient du passé… » Telle sera la situation quand le royaume sera formé. En fait, en plusieurs endroits, Dieu a déjà prophétisé la beauté de la réalisation du royaume, et tout cela rassemblé forme une image complète du royaume. Cependant, les gens n’y prêtent pas attention ; ils le regardent simplement comme s’il s’agissait d’un dessin animé.

En raison des milliers d’années de corruption par Satan, les gens ont toujours vécu dans les ténèbres, donc ils n’en sont pas troublés ni ne désirent ardemment la lumière. Par conséquent, quand la lumière arrive aujourd’hui, leur attitude est la suivante : « Ils sont tous opposés à Mon arrivée et ils bannissent l’arrivée de la lumière, comme si dans le ciel J’étais l’ennemi de l’homme. L’homme M’accueille avec une lumière de méfiance dans les yeux. » Bien que la plupart des gens essaient d’aimer Dieu sincèrement, Il n’est toujours pas satisfait et Il condamne toujours l’humanité. C’est déconcertant pour les gens. Parce qu’ils vivent dans les ténèbres, ils servent toujours Dieu comme ils le font quand il n’y a pas de lumière. Autrement dit, tous les gens servent Dieu en utilisant leurs propres notions et, lorsqu’Il arrive, telle est leur condition, et ils sont incapables de Le servir en acceptant une nouvelle lumière ; ils Le servent plutôt avec toute l’expérience qu’ils ont eux-mêmes vécu. Dieu ne jouit pas de la « dévotion » de l’humanité, de sorte que la lumière ne peut être louée par les humains dans les ténèbres. C’est pourquoi Dieu a prononcé les paroles ci-dessus. Ce n’est absolument pas contraire à la réalité, et Dieu ne maltraite pas l’humanité ni ne lui fait du tort. Depuis la création du monde, pas un seul homme n’a vraiment goûté à la chaleur de Dieu ; tous les hommes ont été sur la défensive envers Dieu, craignant profondément qu’Il ne les abatte et les anéantisse. Ainsi, au cours de ces 6 000 ans, Dieu a toujours échangé la chaleur contre la sincérité des gens et a continué à les guider patiemment à chaque tournant. C’est parce que les gens sont si faibles, et ils ne peuvent pleinement connaître la volonté de Dieu ou L’aimer de tout leur cœur, car ils ne peuvent s’empêcher d’être soumis à la manipulation de Satan. Néanmoins, Dieu reste tolérant et, un jour, après avoir été si patient, c’est-à-dire, quand Il renouvellera le monde, Il ne S’occupera plus des gens comme une mère. Au lieu de cela, Il donnera aux humains leur rétribution appropriée. C’est pourquoi, après cela, ceci arrivera : « Des cadavres flottent sur la surface de l’océan », pendant que « dans les lieux arides, d’autres hommes profitent encore, au milieu des rires et des chants, des promesses que Je leur ai faites. » C’est la comparaison entre la destination de ceux qui sont punis et ceux qui sont récompensés. « La surface de l’océan » se réfère au puits de l’abîme du châtiment de l’humanité dont Dieu a parlé. C’est la destination de Satan, et c’est le « lieu de repos » que Dieu a préparé pour tous ceux qui Lui résistent. Dieu a toujours voulu l’amour authentique de l’humanité, pourtant les gens ne le savent pas et y sont insensibles, et ils continuent de faire leur propre travail. À cause de cela, dans toutes Ses paroles, Dieu demande toujours des choses aux gens, Il souligne leurs défauts et souligne le chemin de pratique, afin qu’ils puissent pratiquer selon ces paroles. Il a montré Sa propre attitude aux gens : « Pourtant, jamais Je ne Me suis servi d’une vie humaine comme si elle était un jouet. Je considère le mal que l’homme s’est donné et Je comprends le prix qu’il a payé. Alors qu’il se tient devant Moi, Je ne veux pas prendre l’homme par surprise pour le châtier ni n’ai le souhait de lui imposer des choses indésirables. Au lieu de cela, pendant tout ce temps, J’ai seulement assuré à l’homme ses besoins et l’ai soutenu. » Quand les gens lisent ces paroles de Dieu, ils ressentent immédiatement Sa chaleur et se disent : en effet, dans le passé, j’ai payé un prix pour Dieu, mais je L’ai aussi traité avec négligence, et parfois, je me suis plaint à Lui. Dieu m’a toujours guidé par Ses paroles et Il accorde tellement d’attention à ma vie, mais parfois, je joue avec elle comme si elle était un jouet. Je ne devrais vraiment pas faire cela. Dieu m’aime tellement, alors pourquoi ne puis-je pas faire suffisamment d’effort ? Quand ils ont de telles pensées, les gens veulent vraiment se gifler le visage et certains hommes sentent même un picotement de nez et ils crient fortement. Dieu comprend ce qu’ils pensent et parle en conséquence, et ces quelques paroles qui ne sont ni dures ni douces inspirent l’amour des gens pour Lui. Finalement, Dieu a prophétisé le changement dans Son œuvre lorsque le royaume est établi sur la terre : quand Dieu sera sur la terre, les gens pourront être à l’abri des désastres et des calamités et pourront se délecter dans la grâce ; cependant, quand Il commencera le jugement du grand jour, ce sera quand Il apparaîtra parmi tous les hommes, et toute Son œuvre sur la terre sera achevée. À ce moment-là, parce que le jour sera venu, ce sera comme il est dit dans la Bible : « Que celui qui est injuste soit encore injuste, et que celui qui est saint se sanctifie encore. » L’injuste viendra au châtiment et le saint viendra devant le trône. Pas une seule personne ne pourra gagner l’indulgence de Dieu, pas même les fils et les gens du royaume. C’est tout à fait la justice de Dieu et la révélation de Son tempérament. Il ne montrera pas de sollicitude pour les faiblesses de l’humanité une deuxième fois.

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe