878 Le symbole de la colère de Dieu

Le tempérament de Dieu est Sa propre essence inhérente. Il ne change pas du tout au fil du temps et ne change pas chaque fois que le lieu change. Son tempérament inhérent est Son essence intrinsèque. Peu importe en qui Il réalise Son œuvre, Son essence ne change pas et Son tempérament juste non plus. Quand on met Dieu en colère, ce qu’Il manifeste, c’est Son tempérament inhérent ; à ce moment-là, le principe derrière Sa colère ne change pas, ni Son identité et Son statut uniques. Il ne Se met pas en colère à cause d’un changement dans Son essence ou parce que Son tempérament a produit des éléments différents, mais parce que l’opposition de l’homme contre Lui offense Son tempérament.


La provocation flagrante de Dieu par l’homme est un défi sérieux à l’identité et au statut mêmes de Dieu. Aux yeux de Dieu, quand l’homme Le défie, l’homme Le conteste et teste Sa colère. Quand l’homme s’oppose à Dieu, quand l’homme conteste Dieu, quand l’homme teste continuellement la colère de Dieu – ce qui est aussi lorsque le péché prolifère –, la colère de Dieu se révèle et se présente naturellement. Par conséquent, l’expression par Dieu de Sa colère symbolise la fin de l’existence de toutes les forces du mal ; elle symbolise la destruction de toutes les forces hostiles. C’est l’unicité du tempérament juste de Dieu et c’est l’unicité de la colère de Dieu.

Paroles adaptées de « Dieu Lui-même, l’Unique II », ans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 877 Rien ni personne ne peut surpasser l’autorité et la puissance de Dieu

Suivant: 879 Dieu a créé les cieux, la terre et toutes choses pour l’homme

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre