I. Paroles essentielles sur les trois étapes de l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité

1. L’ensemble de Mon plan de gestion, le plan de gestion de six mille ans, comprend trois étapes, ou trois ères : l’ère de la Loi au commencement, l’ère de la Grâce (qui est aussi l’ère de Rédemption) et l’ère du Règne des derniers jours. Mon œuvre dans ces trois ères a un contenu différent en fonction de la nature de chaque ère, mais à chaque ère, cette œuvre répond aux besoins de l’homme ou, plus précisément, est réalisée en fonction des stratagèmes que Satan utilise dans la guerre que Je mène contre lui. Mon œuvre a pour objectif de vaincre Satan, de rendre manifestes Ma sagesse et Ma toute-puissance, de révéler tous les stratagèmes de Satan, et ainsi, de sauver l’espèce humaine tout entière vivant sous le domaine de Satan. Elle a pour objectif de montrer Ma sagesse et Ma toute-puissance, et de révéler la laideur insoutenable de Satan. Plus encore, elle a pour objectif de permettre aux êtres créés de distinguer le bien du mal, de savoir que Je suis le Souverain de toutes choses, de voir clairement que Satan est l’ennemi de l’humanité, un dégénéré, le malin, et de leur permettre de discerner, avec une certitude absolue, le bien du mal, la vérité du mensonge, la sainteté de la souillure, ce qui est grand de ce qui est ignoble. C’est ainsi que l’humanité ignorante deviendra capable de témoigner du fait que Je ne suis pas Celui qui corrompt l’humanité et que Moi seul, le Créateur, peux sauver l’humanité, peux accorder aux hommes les choses dont ils peuvent jouir. Ils prendront alors conscience que Je suis le Souverain de toutes choses et que Satan est simplement l’un des êtres que J’ai créés et qui, par la suite, s’est retourné contre Moi. Mon plan de gestion de six mille ans est divisé en trois étapes et J’œuvre ainsi afin de permettre aux êtres créés de Me rendre témoignage, de comprendre Ma volonté et de savoir que Je suis la vérité.

Extrait de « La véritable histoire de l’œuvre de l’ère de la Rédemption », dans La Parole apparaît dans la chair

2. Les six mille ans d’œuvre de gestion de Dieu sont divisés en trois étapes : l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne. Ces trois étapes de travail visent toutes le salut de l’humanité, ce qui veut dire qu’elles contribuent toutes au salut de l’humanité qui a été sérieusement corrompue par Satan. Dans le même temps, cependant, elles ont eu lieu aussi pour que Dieu puisse mener le combat contre Satan. Ainsi, tout comme l’œuvre du salut est divisée en trois étapes, le combat contre Satan est également divisé en trois étapes, et ces deux aspects de l’œuvre de Dieu sont réalisés simultanément. Le combat contre Satan vise en fait le salut de l’humanité, et parce que le travail pour le salut de l’humanité n’est pas quelque chose qui peut être accompli avec succès en une seule étape, le combat contre Satan est également divisé en phases et périodes, et la guerre est menée contre Satan par rapport aux besoins de l’homme et l’ampleur de la corruption de Satan en lui. Peut-être que, dans son imagination, l’homme croit que, dans ce combat, Dieu prendra des armes contre Satan, de la même manière que deux armées se combattraient entre elles. C’est précisément ce que l’intelligence de l’homme peut imaginer, et c’est une idée extrêmement vague et irréaliste, pourtant c’est ce que l’homme croit. Et parce que Je dis ici que le moyen de réaliser le salut de l’homme, c’est à travers le combat contre Satan, l’homme s’imagine que c’est de cette façon que le combat est mené. Il y a trois étapes dans l’œuvre de salut de l’homme, ce qui veut dire que le combat contre Satan a été divisé en trois étapes afin de vaincre Satan une fois pour toutes. Pourtant, la vérité intérieure de toute l’œuvre du combat contre Satan, c’est que ses objectifs sont atteints à travers plusieurs étapes de l’œuvre : en donnant la grâce à l’homme et en devenant l’offrande expiatoire de l’homme, en pardonnant les péchés de l’homme, en conquérant l’homme et en perfectionnant l’homme.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », dans La Parole apparaît dans la chair

3. Dieu ne veut pas de mal aux êtres de la création : Il souhaite seulement vaincre Satan. Toute Son œuvre – que ce soit le châtiment ou le jugement – est dirigée contre Satan ; elle est mise en œuvre pour le salut de l’humanité, elle vise entièrement à vaincre Satan, et elle a un seul objectif : mener un combat contre Satan jusqu’à la fin ! Et Dieu ne Se reposera jamais tant qu’Il n’ait obtenu la victoire sur Satan ! Il ne Se reposera que lorsqu’Il aura vaincu Satan. Parce que toute l’œuvre réalisée par Dieu est dirigée contre Satan, et parce que ceux qui ont été corrompus par Satan sont tous sous le contrôle du domaine de Satan et tous vivent dans son domaine. Si Dieu n’avait pas combattu Satan ou n’avait pas poussé les hommes à se libérer de Satan, Satan n’aurait jamais lâché prise sur eux et ceux-ci n’auraient pas été rachetés. S’ils n’avaient pas été rachetés, cela prouverait que Satan n’a pas été défait, qu’il n’a pas été vaincu. Et ainsi, pendant les six mille ans du plan de gestion de Dieu, au cours de la première étape, Il a réalisé l’œuvre de la loi, au cours de la deuxième étape, Il a réalisé l’œuvre de l’ère de la Grâce, c’est-à-dire, l’œuvre de crucifixion, et au cours de la troisième étape, Il réalise l’œuvre de conquête de l’humanité. L’ensemble de cette œuvre est accompli suivant le degré de corruption de l’humanité par Satan. Elle est entièrement vouée à vaincre Satan et chacune des étapes a pour objectif d’anéantir Satan. La substance de l’œuvre des 6 000 années de gestion de Dieu est le combat contre le grand dragon rouge, et l’œuvre de gestion de l’humanité est également l’œuvre qui consiste à vaincre Satan et l’œuvre qui consiste à mener le combat contre Satan. Dieu a combattu pendant 6 000 ans et par conséquent, Il a œuvré pendant 6 000 ans, pour parvenir finalement à emmener l’homme dans le nouveau domaine. Lorsque Satan sera vaincu, l’homme sera complètement libéré.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », dans La Parole apparaît dans la chair

4. L’objectif des trois étapes de l’œuvre est le salut de toute l’humanité, ce qui signifie sauver totalement l’homme de la domination de Satan. Bien que chacune des trois étapes de l’œuvre ait un objectif et un sens différents, chacune fait partie de l’œuvre consistant à sauver l’humanité et l’œuvre de salut de chaque étape est différente, réalisée selon les besoins de l’humanité. Une fois que tu connaîtras l’objectif de ces trois étapes de l’œuvre, alors tu sauras comment apprécier la signification de chaque étape de l’œuvre et tu sauras comment agir pour satisfaire le désir de Dieu. Si tu peux en arriver là, alors la plus grande de toutes les visions deviendra la fondation de ta croyance en Dieu.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

5. De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus, et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et elles sont l’œuvre d’un seul Esprit. Depuis la création du monde, Dieu a toujours été à l’œuvre en gérant l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier, et Il est Celui qui commence une ère et Celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de l’œuvre, à différentes ères et en différents endroits, sont indéniablement l’œuvre d’un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu. Maintenant, il t’incombe de comprendre que toute l’œuvre, de la première étape à aujourd’hui, est l’œuvre d’un seul Dieu, l’œuvre d’un seul Esprit. Cela ne fait aucun doute.

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

6. Les trois étapes de l’œuvre ont été réalisées par un seul Dieu ; c’est la plus grande vision et le seul chemin de la connaissance de Dieu. Les trois étapes de l’œuvre ne pouvaient être réalisées que par Dieu Lui-même et personne n’aurait pu réaliser un tel travail en Son nom, c’est-à-dire que seul Dieu Lui-même pouvait faire Son propre travail depuis le commencement jusqu’à aujourd’hui. Bien que les trois étapes de l’œuvre de Dieu aient été réalisées dans des ères différentes et des lieux différents, et bien que l’œuvre de chaque ère soit différente, tout le travail est effectué par un seul Dieu. De toutes les visions, c’est la plus grande vision que l’homme devrait connaître, et si l’homme peut la comprendre complètement, alors il sera capable de tenir ferme.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

7. Les trois étapes de l’œuvre sont au cœur de la gestion de Dieu et elles expriment le tempérament de Dieu et Son être. Ceux qui ne connaissent pas les trois étapes de l’œuvre de Dieu ne peuvent pas savoir comment Dieu exprime Son tempérament. Ils ne connaissent pas non plus la sagesse de l’œuvre de Dieu, ne connaissent pas les nombreuses façons par lesquelles Il sauve l’humanité ni Sa volonté pour l’ensemble de l’humanité. Les trois étapes de l’œuvre sont l’expression complète de l’œuvre consistant à sauver l’humanité. Ceux qui ne connaissent pas les trois étapes de l’œuvre ne connaissent pas les diverses méthodes et les principes de l’œuvre du Saint-Esprit ; ceux qui seulement s’attachent rigidement à la doctrine d’une étape de l’œuvre précédente sont des gens qui limitent Dieu à la doctrine, et dont la croyance en Dieu est vague et incertaine. De telles gens ne recevront jamais le salut de Dieu. Seules les trois étapes de l’œuvre de Dieu peuvent exprimer pleinement tout le tempérament de Dieu et complètement le dessein de Dieu visant à sauver l’humanité tout entière, ainsi que tout le processus du salut de l’humanité. C’est la preuve qu’Il a vaincu Satan et a gagné l’humanité ; c’est la preuve de la victoire de Dieu et c’est l’expression du tempérament entier de Dieu. Ceux qui ne comprennent qu’une des trois étapes de l’œuvre de Dieu ne connaissent qu’une partie du tempérament de Dieu. Dans la conception de l’homme, cette seule étape peut facilement devenir une doctrine. Il devient probable que l’homme établisse des règles au sujet de Dieu et que l’homme utilise cette unique partie du tempérament de Dieu comme une représentation de tout le tempérament de Dieu. En outre, une grande partie de l’imagination de l’homme est confuse en lui, de sorte qu’il utilise des paramètres très stricts pour limiter le tempérament, l’être et la sagesse de Dieu, ainsi que les principes de l’œuvre de Dieu, croyant que la manière d’être de Dieu durant une étape durera éternellement, ne changera jamais. Seuls ceux qui connaissent et apprécient les trois étapes de l’œuvre peuvent connaître Dieu complètement et correctement. À tout le moins, ils ne définiront pas Dieu comme le Dieu des Israélites ou des Juifs et ne Le verront pas comme un Dieu éternellement cloué sur la croix à cause de l’homme. Si vous en venez à connaître Dieu seulement à partir d’une étape de Son œuvre, alors votre connaissance est beaucoup trop petite. Votre connaissance n’est qu’une goutte dans l’océan. Sinon, pourquoi est-ce qu’un grand nombre appartenant à la vieille garde religieuse crucifierait Dieu vivant sur la croix ? N’est-ce pas parce que l’homme confine Dieu à l’intérieur de certains paramètres ?

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

8. Les trois étapes de l’œuvre sont un registre de l’ensemble de l’œuvre de Dieu, du salut de l’humanité par Dieu, et elles ne sont pas imaginaires. Si vous voulez vraiment acquérir une connaissance de l’ensemble du tempérament de Dieu, alors vous devez connaître les trois étapes de l’œuvre réalisées par Dieu, et, en plus, vous ne devez omettre aucune étape. Cela est le minimum que doivent accomplir ceux qui cherchent à connaître Dieu. L’homme lui-même ne peut pas acquérir une vraie connaissance de Dieu. Ce n’est pas quelque chose que l’homme lui-même peut imaginer ni la conséquence d’une faveur spéciale du Saint-Esprit pour quelqu’un. Au contraire, c’est une connaissance qui résulte de l’expérience que fait l’homme de l’œuvre de Dieu et c’est une connaissance de Dieu qui résulte de l’expérience que l’œuvre de Dieu est un fait. Une telle connaissance ne peut pas être acquise sur un coup de tête ni ne peut être enseignée. Elle est complètement liée à l’expérience personnelle. Le salut de l’humanité par Dieu est au cœur de ces trois étapes de l’œuvre, cependant dans l’œuvre de salut, y compris plusieurs méthodes de travail et plusieurs moyens par lesquels le tempérament de Dieu est exprimé. Voilà ce qui est le plus difficile à identifier et à comprendre pour l’homme. La séparation des ères, les changements dans l’œuvre de Dieu, les changements du lieu de travail, les changements des bénéficiaires de ce travail et ainsi de suite, tout cela est inclus dans les trois étapes de l’œuvre. En particulier, la différence de la manière de travailler du Saint-Esprit, ainsi que les changements dans le tempérament de Dieu, Son image, Son nom, Son identité, ou d’autres changements, font tous partie des trois étapes de l’œuvre. Une étape de l’œuvre ne peut représenter qu’une partie et a une portée limitée. Elle n’implique pas la séparation des ères ou des changements dans l’œuvre de Dieu, beaucoup moins les autres aspects. Ce fait est évident. Les trois étapes de l’œuvre sont l’ensemble de l’œuvre du salut de l’humanité par Dieu. L’homme doit connaître l’œuvre de Dieu et le tempérament de Dieu dans l’œuvre du salut, et sans ce fait, ta connaissance de Dieu n’est qu’une suite de mots vides, rien de plus qu’une attitude pontifiante.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

9. Le plan de gestion de six mille ans est divisé en une œuvre à trois étapes. Aucune étape par elle-même ne peut représenter l’œuvre des trois ères ; elle peut seulement représenter une partie d’un tout. Le nom de l’Éternel ne peut pas représenter tout le tempérament de Dieu. Qu’Il ait réalisé Son œuvre dans l’ère de la Loi ne prouve pas que Dieu puisse être Dieu seulement sous la garde de la loi. L’Éternel a établi des lois pour les hommes et leur a transmis des commandements, demandant aux hommes de construire le temple et des autels ; l’œuvre qu’Il a faite ne représente que l’ère de la Loi. Cette œuvre qu’Il a faite ne prouve pas que Dieu soit seulement un Dieu qui demande à l’homme d’observer la loi, ou qu’Il soit le Dieu dans le temple ou qu’Il soit le Dieu devant l’autel. Dire cela serait faux. L’œuvre faite selon la loi ne peut représenter qu’une seule ère. Par conséquent, si Dieu avait seulement fait l’œuvre dans l’ère de la Loi, les hommes limiteraient Dieu à la définition suivante et diraient : « Dieu est le Dieu dans le temple, et pour servir Dieu, nous devons porter des vêtements sacerdotaux et entrer dans le temple. » Si l’œuvre de l’ère de la Grâce n’avait jamais été réalisée et que l’ère de la Loi avait continué jusqu’à présent, les hommes ne sauraient pas que Dieu est aussi miséricordieux et aimant. Si l’œuvre de l’ère de la Loi n’avait pas été faite, et seulement celle de l’ère de la Grâce avait été faite, les hommes sauraient seulement que Dieu peut racheter les hommes et pardonner les péchés des hommes. Les hommes sauraient seulement qu’Il est saint et innocent, et qu’Il peut Se sacrifier et être crucifié pour les hommes. L’homme ne saurait que cela et n’aurait une compréhension de rien d’autre. Chaque ère représente donc une partie du tempérament de Dieu. L’ère de la Loi représente certains aspects du tempérament de Dieu, l’ère de la Grâce certains aspects, puis l’ère actuelle d’autres aspects. Le tempérament de Dieu ne peut être pleinement révélé que par la combinaison des trois étapes. Quand les hommes en arrivent à connaître les trois étapes, alors seulement peuvent-ils le comprendre pleinement. Aucune des trois étapes ne peut être omise. Vous verrez le tempérament de Dieu dans sa totalité seulement une fois que vous connaîtrez ces trois étapes de l’œuvre. L’achèvement de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi ne prouve pas qu’Il soit seulement le Dieu sous la garde de la loi, et l’achèvement de Son œuvre de rédemption ne signifie pas que Dieu rachètera toujours l’humanité. Toutes ces conclusions viennent des hommes. L’ère de la Grâce étant arrivée à sa fin, tu ne peux pas dire alors que Dieu appartient seulement à la croix et que seule la croix représente le salut de Dieu. Si tu dis cela, tu définis Dieu. Dans l’étape actuelle, Dieu fait principalement l’œuvre de la parole, mais tu ne peux pas dire alors que Dieu n’a jamais été miséricordieux envers les hommes et qu’Il n’a apporté que le châtiment et le jugement. L’œuvre des derniers jours dévoile l’œuvre de l’Éternel et de Jésus et tous les mystères que les hommes ne comprennent pas afin de révéler la destination et la fin de l’humanité et de conclure toute l’œuvre du salut parmi les hommes. Cette étape de l’œuvre dans les derniers jours mène tout à sa fin. Tous les mystères que les hommes ne comprennent pas doivent être dévoilés pour permettre aux hommes de les sonder à fond et d’avoir une compréhension totalement claire dans leur cœur. Alors seulement la race humaine peut être classée selon le genre. Après que le plan de gestion de six mille ans aura été achevé, alors seulement les hommes comprendront le tempérament de Dieu dans sa totalité, car Sa gestion aura alors pris fin.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », dans La Parole apparaît dans la chair

10. Tout le tempérament de Dieu a été révélé au cours du plan de gestion de six mille ans. Il n’est pas révélé seulement dans l’ère de la Grâce, ni seulement dans l’ère de la Loi, ou encore moins seulement dans cette période des derniers jours. L’œuvre accomplie dans les derniers jours représente le jugement, la colère et le châtiment. L’œuvre accomplie dans les derniers jours ne peut pas remplacer l’œuvre de l’ère de la Loi ou de l’ère de la Grâce. Cependant, les trois étapes, étroitement liées entre elles, ne forment qu’une seule entité et les trois sont l’œuvre accomplie par un seul Dieu. Naturellement, l’exécution de cette œuvre est divisée en ères distinctes. L’œuvre des derniers jours mène tout à sa fin ; celle de l’ère de la Loi était l’œuvre du commencement et celle de l’ère de la Grâce était l’œuvre de la rédemption. En ce qui concerne les visions de l’œuvre durant tout ce plan de gestion de six mille ans, personne ne peut en avoir un aperçu ou une compréhension. Ces visions sont toujours restées des mystères. Dans les derniers jours, seule l’œuvre de la parole est faite pour inaugurer l’ère du Règne, mais elle ne représente pas toutes les ères. Les derniers jours ne sont pas plus que les derniers jours et pas plus que l’ère du Règne et ils ne représentent pas l’ère de la Grâce ou l’ère de la Loi. Les derniers jours ne sont que le temps où toute l’œuvre du plan de gestion de six mille ans vous est révélée. C’est le dévoilement du mystère.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », dans La Parole apparaît dans la chair

11. L’œuvre réalisée à présent a fait progresser l’œuvre de l’ère de la Grâce ; c’est-à-dire que l’œuvre sous la totalité du plan de gestion de six mille ans a avancé. Bien que l’ère de la Grâce soit terminée, l’œuvre de Dieu a évolué. Pourquoi est-ce que Je ne cesse de répéter que cette étape de l’œuvre est bâtie sur l’ère de la Grâce et l’ère de la Loi ? Cela signifie que l’œuvre de ce jour est une suite de l’œuvre réalisée à l’ère de la Grâce et une avancée par rapport à celle réalisée à l’ère de la Loi. Les trois étapes sont intimement interconnectées et chaque maillon de la chaîne est fermement rattaché au suivant. Pourquoi est-ce que Je dis également que cette étape de l’œuvre est bâtie sur celle réalisée par Jésus ? En supposant que cette étape n’était pas bâtie sur l’œuvre réalisée par Jésus, une autre crucifixion devrait avoir lieu à cette étape et l’œuvre de rédemption de l’étape précédente devrait être entièrement réalisée à nouveau. Cela n’aurait aucun sens. Et ainsi, cela ne signifie pas que l’œuvre est complètement terminée, mais que l’ère a avancé et que le niveau de l’œuvre a été élevé à un niveau encore plus haut qu’avant. On peut dire que cette étape de l’œuvre est bâtie sur la fondation de l’ère de la Loi et sur le rocher de l’œuvre de Jésus. L’œuvre est bâtie étape par étape et cette étape n’est pas un nouveau départ. Seule la combinaison des trois étapes de l’œuvre peut être considérée comme étant le plan de gestion de six mille ans.

Extrait de « Les deux incarnations sont l’accomplissement de la signification de l’incarnation », dans La Parole apparaît dans la chair

12. Une seule des trois étapes ne peut pas être la seule vision qui doit être connue par toute l’humanité, car les trois étapes de l’œuvre, et non pas une seule étape, constituent l’ensemble de l’œuvre du salut. Tant que l’œuvre du salut n’est pas achevée, la gestion de Dieu ne peut pas être complète. L’être, le tempérament et la sagesse de Dieu sont exprimés dans l’ensemble de l’œuvre du salut ; ils n’ont pas été exposés à l’homme dès le commencement, mais ont été progressivement exprimés dans l’œuvre du salut. Chaque étape de l’œuvre du salut exprime une partie du tempérament de Dieu et une partie de Son être ; chaque étape de l’œuvre en elle-même ne peut pas directement et complètement exprimer tout l’être de Dieu. Ainsi, l’œuvre du salut peut seulement être conclue une fois que les trois étapes de l’œuvre ont été achevées, et donc la connaissance de la totalité de Dieu par l’homme est inséparable des trois étapes de l’œuvre de Dieu. Ce que l’homme connaît à partir d’une étape de l’œuvre n’est simplement que le tempérament de Dieu exprimé dans une seule partie de Son œuvre. Cela ne peut pas représenter le tempérament et l’être qui sont exprimés dans l’étape suivante ou précédente. En effet, l’œuvre consistant à sauver l’humanité ne peut pas être immédiatement complétée au cours d’une période ou en un seul endroit, mais devient progressivement plus profonde selon le niveau de développement de l’homme à différents moments et en différents endroits. C’est un travail effectué par étapes et n’est pas achevé en une seule étape. Et ainsi, toute la sagesse de Dieu est cristallisée dans les trois étapes, plutôt que dans une étape individuelle. Tout Son être et toute Sa sagesse sont attestés dans ces trois étapes. Chaque étape témoigne de Son être et est une manifestation de la sagesse de Son œuvre. L’homme devrait connaître tout le tempérament de Dieu exprimé dans ces trois étapes. Tout l’être de Dieu est de la plus haute importance pour l’humanité tout entière, et si les gens n’ont pas cette connaissance quand ils adorent Dieu, alors ils ne sont pas différents de ceux qui adorent Bouddha. L’œuvre de Dieu parmi les hommes n’est pas cachée et devrait être connue par tous ceux qui adorent Dieu. Puisque Dieu a réalisé les trois étapes de l’œuvre du salut parmi les hommes, l’homme devrait connaître l’expression de Son tempérament et de Son être au cours de ces trois étapes de l’œuvre. Voilà ce qui doit être fait par l’homme. Ce que Dieu cache de l’homme est ce que l’homme est incapable d’atteindre et que l’homme ne devrait pas connaître, alors que ce que Dieu révèle à l’homme est ce que l’homme devrait connaître et ce que l’homme devrait posséder. Chacune des trois étapes de l’œuvre se fonde sur l’étape précédente ; elle n’est pas réalisée de façon indépendante, distincte de l’œuvre du salut. Bien qu’il existe de grandes différences entre les ères et le type de travail qui est réalisé dans chacune, en son fond, il s’agit toujours du salut de l’humanité et chaque étape de l’œuvre du salut est plus profonde que la précédente.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

13. L’œuvre consistant à diriger l’humanité est divisée en trois étapes, ce qui signifie que l’œuvre consistant à sauver l’humanité est divisée en trois étapes. Ces trois étapes ne comprennent pas l’œuvre de la création du monde, mais sont plutôt les trois étapes de l’œuvre de l’ère de la Loi, de l’ère de la Grâce et de l’ère du Règne. L’œuvre de la création du monde fut l’œuvre de la production de toute l’humanité. Ce ne fut pas l’œuvre consistant à sauver l’humanité et elle n’a aucun rapport avec l’œuvre consistant à sauver l’humanité, car quand le monde fut créé, l’humanité n’avait pas été corrompue par Satan ; l’œuvre du salut de l’humanité n’était donc pas nécessaire. L’œuvre consistant à sauver l’humanité n’a commencé que lorsque l’humanité a été corrompue par Satan, et donc l’œuvre consistant à diriger l’humanité n’a commencé qu’après la corruption de l’humanité. En d’autres termes, c’est l’œuvre du salut de l’humanité qui fonde la gestion de l’homme par Dieu, et non l’œuvre de la création du monde. Ce n’est qu’après que l’humanité a acquis un tempérament corrompu que l’œuvre de gestion a commencé, et donc l’œuvre consistant à diriger l’humanité comprend trois parties plutôt que quatre étapes ou quatre ères. C’est la seule bonne façon de se référer à la gestion de l’humanité par Dieu. Lorsque l’ère finale sera terminée, l’œuvre consistant à diriger l’humanité sera achevée. La conclusion de l’œuvre de gestion signifie que l’œuvre consistant à sauver toute l’humanité est terminée, et que l’humanité est arrivée à la fin de son parcours. Sans l’œuvre consistant à sauver toute l’humanité l’œuvre consistant à diriger l’humanité n’existerait pas et il n’y aurait pas trois étapes de l’œuvre. Ce fut précisément à cause de la dépravation de l’humanité et parce que l’humanité était dans un tel besoin urgent de salut que l’Éternel a conclu la création du monde et a commencé l’œuvre de l’ère de la Loi. L’œuvre consistant à diriger l’humanité commença à ce moment-là, ce qui signifie qu’à ce moment-là l’œuvre consistant à sauver l’humanité commença. « Diriger l’humanité » ne signifie pas guider la vie de l’humanité nouvellement créée sur la terre (c’est-à-dire une humanité qui n’a pas encore été corrompue). Au contraire, c’est le salut d’une humanité qui a été corrompue par Satan, c’est-à-dire que c’est de transformer cette humanité corrompue. Tel est le sens de diriger l’humanité. L’œuvre consistant à sauver l’humanité ne comprend pas l’œuvre de la création du monde, et donc l’œuvre consistant à diriger l’humanité ne comprend pas l’œuvre de la création du monde et comprend seulement les trois étapes de l’œuvre qui sont séparées de la création du monde. Pour comprendre l’œuvre consistant à diriger l’humanité, il est nécessaire de connaître l’histoire des trois étapes de l’œuvre. Voilà ce que tous doivent savoir pour être sauvés. En tant que créatures de Dieu, vous devriez reconnaître que l’homme a été créé par Dieu et reconnaître aussi la source de la corruption de l’humanité, et, par ailleurs, vous devriez reconnaître le processus du salut de l’homme. Si vous ne savez qu’agir selon la doctrine pour vous attirer la faveur de Dieu, mais n’avez pas la moindre idée de la façon dont Dieu sauve l’humanité ou de la source de la corruption de l’humanité, alors c’est cela qui vous fait défaut en tant que créatures de Dieu. Tu ne devrais pas seulement te contenter de comprendre ces vérités qui peuvent être mises en pratique et ignorer la portée plus large de l’œuvre de gestion de Dieu ; si tel est le cas, alors tu es trop dogmatique. Les trois étapes de l’œuvre sont le fond de l’histoire de la gestion de l’homme par Dieu ; elles sont l’avènement de l’évangile dans l’univers entier, le plus grand mystère parmi tous les hommes, et aussi le fondement de l’annonce de l’évangile. Si tu te concentres uniquement sur la compréhension des simples vérités qui se rapportent à ta vie et ne sais rien du plus grand de tous les mystères et des visions, alors ta vie ne ressemble-t-elle pas à un produit défectueux, sans autre valeur que celle de l’apparence ?

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

14. Toute la gestion de Dieu est divisée en trois étapes, et à chaque étape, des exigences appropriées sont présentées à l’homme. En outre, pendant que les ères passent et progressent, les exigences de Dieu envers l’humanité deviennent de plus en plus élevées. Ainsi, étape par étape, ce travail de gestion de Dieu atteint son point culminant, jusqu’à ce que l’homme reconnaisse « la manifestation de la Parole dans la chair », et alors les exigences envers l’homme deviennent encore plus élevées, et les exigences envers l’homme de rendre témoignage deviennent encore plus élevées. Plus l’homme est capable de véritablement coopérer avec Dieu, plus il glorifie Dieu. La coopération de l’homme est le témoignage qui est exigé de l’homme, et le témoignage qu’il porte est la pratique de l’homme. Et donc, que le travail de Dieu produise l’effet attendu ou non et qu’il y ait un vrai témoignage ou non, cela est inextricablement lié à la coopération et au témoignage de l’homme. Lorsque le travail sera terminé, c’est-à-dire quand toute la gestion de Dieu aura atteint sa fin, il sera exigé de l’homme qu’il rende un témoignage plus élevé, et quand le travail de Dieu arrivera à son terme, la pratique et l’entrée de l’homme atteindront leur zénith. Dans le passé, l’homme était tenu de se conformer à la loi et aux commandements et devait être patient et humble. Aujourd’hui, l’homme est tenu d’obéir à tous les arrangements de Dieu et d’avoir un amour suprême pour Dieu, et finalement est tenu de toujours aimer, même dans la tribulation. Ces trois étapes sont les exigences que Dieu présente à l’homme, étape par étape, tout au long de Sa gestion. Chaque étape de l’œuvre de Dieu va plus loin que la précédente, et à chaque étape les exigences envers l’homme sont plus profondes que la précédente, et de cette façon, toute la gestion de Dieu prend forme progressivement. C’est précisément parce que les exigences envers l’homme sont toujours plus élevées que le tempérament de l’homme est toujours plus conforme aux normes requises par Dieu, et ce n’est qu’alors seulement que l’ensemble de l’humanité s’éloigne progressivement de l’influence de Satan jusqu’au temps où l’œuvre de Dieu arrive à sa fin, et que l’ensemble de l’humanité est sauvée de l’influence de Satan. Lorsque ce moment arrivera, l’œuvre de Dieu aura atteint sa fin et la coopération de l’homme avec Dieu dans le but de réaliser des changements dans son tempérament se terminera, et l’ensemble de l’humanité vivra dans la lumière de Dieu. À partir de ce moment, il n’y aura plus de rébellion ni d’opposition à Dieu. Dieu n’exigera plus rien de l’homme, et il y aura une coopération plus harmonieuse entre l’homme et Dieu, une coopération qui sera la vie de l’homme et de Dieu ensemble. La vie qui vient après la gestion de Dieu a été terminée et l’homme a été entièrement sauvé par Dieu des griffes de Satan.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

15. Telle est la gestion de Dieu : confier l’humanité à Satan – une humanité qui ne sait qui est Dieu, qui est le Créateur, comment adorer Dieu et pourquoi il est nécessaire de se soumettre à Dieu – et donner libre cours à la corruption de Satan. Étape par étape, Dieu récupère alors l’homme des mains de Satan, jusqu’à ce que l’homme adore totalement Dieu et renonce à Satan. C’est la gestion de Dieu. Tout cela ressemble à une histoire mythique et elle semble troublante. Les gens pensent que c’est comme une histoire mythique, et c’est parce qu’ils n’ont aucune idée de ce qui est arrivé à l’homme au cours des derniers millénaires, encore moins savent-ils combien d’histoires se sont déroulées dans le cosmos et le firmament. En outre, c’est parce qu’ils ne peuvent pas apprécier le très étonnant et effrayant monde qui existe au-delà du monde matériel, mais que leurs yeux mortels les empêchent de voir. Cela semble incompréhensible pour l’homme, et c’est parce que l’homme ne comprend pas la signification du salut de Dieu de l’humanité et la signification de l’œuvre de gestion de Dieu, et ne comprend pas comment Dieu voudrait finalement que soit l’humanité. Est-ce une humanité apparentée à Adam et Ève, non corrompue par Satan ? Non ! La gestion de Dieu vise à gagner un groupe de personnes qui adorent Dieu et se soumettent à Lui. Cette humanité a été corrompue par Satan, mais ne voit plus Satan comme son père ; elle reconnaît la face hideuse de Satan et le rejette, et vient devant Dieu pour accepter Son jugement et Son châtiment. Elle sait ce qui est laid et comment cela contraste avec ce qui est saint, et elle reconnaît la grandeur de Dieu et la malveillance de Satan. Une telle humanité ne sera plus au service de Satan, elle n’adorera plus Satan, elle ne se consacrera plus à Satan. C’est parce qu’ils sont un groupe de personnes qui ont vraiment été gagnées par Dieu. C’est la signification de la gestion de l’humanité par Dieu. Pendant l’œuvre de gestion de Dieu de cette époque, l’humanité était l’objet de la corruption de Satan et, en même temps, l’objet du salut de Dieu, ainsi que l’objet du combat entre Dieu et Satan. En même temps qu’Il réalise Son œuvre, Dieu récupère progressivement l’homme des mains de Satan et, ainsi, l’homme se rapproche de plus en plus de Dieu…

Extrait de « L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

16. Lorsque l’ensemble de la gestion de Dieu touchera à sa fin, Dieu classera toutes choses selon leur genre. L’homme a été créé par les mains du Créateur, et à la fin, Dieu doit ramener complètement l’homme sous Sa domination ; telle est la conclusion des trois étapes de l’œuvre. L’étape de l’œuvre des derniers jours et les deux étapes précédentes en Israël et en Judée sont le plan de gestion de Dieu dans l’univers entier. Personne ne peut nier cela ; c’est le fait de l’œuvre de Dieu. Bien que les gens n’aient pas expérimenté ou observé une grande partie de ce travail, les faits restent les faits, et cela est indéniable par tout homme. Les gens qui croient en Dieu dans tous les pays de l’univers accepteront tous les trois étapes de l’œuvre. Si tu ne connais qu’une seule étape de l’œuvre particulière, si tu ne comprends pas les deux autres étapes de l’œuvre et l’œuvre de Dieu dans le passé, alors tu es incapable de parler de toute la vérité de tout le plan de gestion de Dieu et ta connaissance de Dieu est à sens unique, car dans ta foi en Dieu, tu ne Le connais pas ni ne Le comprends, et ainsi tu n’es pas apte à rendre témoignage à Dieu. Peu importe que votre connaissance actuelle de ces choses soit profonde ou superficielle, à la fin, vous devez avoir la connaissance et devez être entièrement convaincus, et tous les gens verront l’œuvre de Dieu tout entière et se soumettront à la domination de Dieu. À la fin de cette œuvre, toutes les religions ne feront plus qu’une, toutes les créatures retourneront à la domination du Créateur et adoreront le seul vrai Dieu, et toutes les religions mauvaises seront réduites à rien, pour ne jamais réapparaitre.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

17. Pourquoi cette référence continuelle aux trois étapes de l’œuvre ? Le passage des ères, le développement social et le visage changeant de la nature subissent tous des altérations dans les trois étapes de l’œuvre. L’humanité change en même temps que l’œuvre de Dieu et ne progresse pas par elle-même. La mention des trois étapes de l’œuvre de Dieu a le but de rassembler toutes les créatures et tous les gens de chaque religion et chaque confession sous la domination d’un seul Dieu. Quelle que soit ta religion, finalement, tu seras soumis à la domination de Dieu. Seul Dieu Lui-même peut effectuer cette œuvre ; elle ne peut être faite par aucun chef religieux. Il y a plusieurs grandes religions dans le monde et chacun a son propre chef ou dirigeant, et les adeptes sont répandus dans différents pays et différentes régions du monde entier ; tous les pays, qu’ils soient grands ou petits, ont différentes religions sur leur territoire. Cependant, indépendamment du nombre de religions qu’il y a à travers le monde, tous les gens au sein de l’univers existent en fin de compte sous la direction d’un seul Dieu et leur existence n’est pas guidée par les chefs ou les dirigeants religieux. Cela signifie que l’humanité n’est pas guidée par le chef ou le dirigeant d’une religion particulière ; au contraire, toute l’humanité est dirigée par le Créateur qui a créé les cieux et la terre, toutes choses, et a également créé l’humanité. Cela est un fait. Bien qu’il y ait plusieurs grandes religions sur terre, peu importe leur grandeur, elles existent toutes sous l’autorité du Créateur, aucune de ces religions ne peut dépasser ce cadre. Le développement de l’humanité, les changements de société et le développement des sciences naturelles ne peuvent se séparer des plans du Créateur, et cette œuvre ne peut pas être faite par un chef religieux particulier. Les chefs religieux ne sont que les dirigeants d’une religion particulière et ils ne peuvent pas représenter Dieu ou celui qui a créé les cieux et la terre et toutes choses. Les chefs religieux peuvent diriger tous les adeptes d’une religion entière, mais ne peuvent pas commander à toutes les créatures sous le ciel. Cela est un fait universellement reconnu. Les fondateurs des religions ne sont que de simples meneurs, et ne peuvent pas être mis sur un pied d’égalité avec Dieu (le Créateur). Toutes les choses sont dans les mains du Créateur, et à la fin, elles reviendront toutes dans les mains du Créateur. L’humanité a été créée par Dieu, toutes les religions devront revenir sous l’autorité de Dieu, ceci est inévitable. Seul Dieu est le souverain de toutes les choses, même les plus grands dirigeants parmi les êtres créés devront revenir sous Son autorité. Même un homme jouissant d’un statut élevé n’est pas capable d’amener l’humanité vers une destination finale appropriée, et personne n’est capable de classifier toutes les choses selon leur espèce. L’Éternel Lui-même a créé les hommes en les séparant selon leur classe, à la fin des temps Il accomplira Sa propre œuvre en séparant toutes les choses selon leur espèce. Hormis Dieu, personne ne peut le faire. Les trois étapes de l’œuvre effectuées depuis le début jusqu’à aujourd’hui ont toutes été réalisées par Dieu Lui-même, par le Dieu unique. Le fait des trois étapes de l’œuvre est le fait que Dieu dirige toute l’humanité, un fait que personne ne peut nier. À la fin des trois étapes de l’œuvre, toutes choses seront classées selon leur genre et retourneront sous la domination de Dieu, car dans l’univers entier, il n’existe que ce seul Dieu et il n’y a pas d’autres religions.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

18. Lorsque l’énigme des trois étapes de l’œuvre sera révélée à l’humanité, il est possible qu’apparaissent successivement des gens talentueux qui connaissent Dieu. Bien sûr, J’espère que tel est le cas, et, en plus, Je suis en train de réaliser cette œuvre. J’espère que beaucoup de gens talentueux se présenteront dans un avenir prochain. Ils deviendront ceux qui témoignent du fait de ces trois étapes de l’œuvre, et, bien sûr, ils seront également les premiers à témoigner de ces trois étapes de l’œuvre. Le jour où l’œuvre de Dieu sera achevée, si de telles gens talentueux n’existent pas ou s’il n’y en a qu’un ou deux qui ont personnellement accepté d’être perfectionnés par Dieu incarné, alors rien ne sera plus pénible et regrettable que cela – cependant, cela évoque le pire des cas possibles. De toute manière, J’espère toujours que ceux qui cherchent vraiment obtiendront cette bénédiction. Depuis le début des temps, il n’y a jamais eu un travail comme celui-ci, une telle entreprise n’a jamais eu lieu dans l’histoire du développement humain. Ne serait-ce le plus grand honneur parmi toutes les créatures que vous soyez vraiment les premiers à connaître Dieu ? Existerait-il une autre créature plus honorée par Dieu ? Un tel travail n’est pas facile à réaliser, mais portera quand même des récompenses. Qu’ils soient homme ou femme, et quelle que soit leur nationalité, tous ceux qui connaîtront Dieu recevront à la fin le plus grand honneur de Dieu et seront les seuls à posséder l’autorité de Dieu. C’est le travail d’aujourd’hui, et également le travail de l’avenir ; c’est le dernier et le plus grand travail à être accompli en six mille ans de travail, et c’est un mode de travail qui expose chaque catégorie d’homme. Par le travail d’amener l’homme à connaître Dieu, les différentes classes de l’homme sont exposées : ceux qui connaissent Dieu sont qualifiés pour recevoir les bénédictions de Dieu et accepter Ses promesses, tandis que ceux qui ne connaissent pas Dieu ne sont pas qualifiés pour recevoir les bénédictions de Dieu et accepter Ses promesses. Ceux qui connaissent Dieu sont les intimes de Dieu, et ceux qui ne connaissent pas Dieu ne peuvent pas être appelés les intimes de Dieu ; les intimes de Dieu peuvent recevoir toutes les bénédictions de Dieu, mais ceux qui ne sont pas Ses intimes ne sont pas dignes de Son œuvre. Que ce soit les tribulations, le raffinement ou le jugement, tout a le but de permettre à l’homme de finalement parvenir à une connaissance de Dieu pour qu’il se soumette à Dieu. Cela est le seul effet qui sera finalement atteint.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

19. Quand les trois étapes de l’œuvre seront achevées, un groupe de personnes qui rendent témoignage à Dieu sera formé, un groupe de personnes qui connaissent Dieu. Ces personnes connaîtront toutes Dieu et seront capables de mettre la vérité en pratique. Elles seront de bonne humanité et auront de la raison et toutes connaîtront les trois étapes de l’œuvre du salut de Dieu. Cela est l’œuvre qui sera accomplie à la fin. Ces personnes sont la cristallisation de l’œuvre de six mille ans de gestion, et sont le témoignage le plus puissant de la défaite ultime de Satan. Ceux qui peuvent rendre témoignage à Dieu seront en mesure de recevoir la promesse et la bénédiction de Dieu et ils formeront le groupe qui reste à l’ultime fin, qui possède l’autorité de Dieu et témoigne de Dieu.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

20. Après avoir accompli Son œuvre de 6 000 ans jusqu’à nos jours, Dieu a déjà révélé plusieurs de Ses actes, dont l’objet principal était de vaincre Satan et d’apporter le salut à l’humanité tout entière. Il saisit cette occasion pour permettre à toutes choses dans le ciel, toutes choses sur la terre, toutes choses dans les mers ainsi que tout dernier objet de la création de Dieu sur la terre de voir la toute-puissance de Dieu et de voir tous les actes de Dieu. Il saisit l’occasion de la défaite de Satan pour révéler tous Ses actes à l’humanité et rendre les gens capables de Le louer et d’exalter Sa sagesse d’avoir vaincu Satan. Tout sur la terre, dans le ciel et dans les mers Lui confère la gloire, Loue Sa toute-puissance, loue tous Ses actes et acclame Son saint nom. C’est la preuve de Sa victoire sur Satan ; c’est la preuve de Sa conquête de Satan ; plus important encore, c’est la preuve de Son salut de l’humanité. L’ensemble de la création de Dieu Lui donne la gloire, Le loue pour avoir vaincu Son ennemi et pour Son retour victorieux et Le loue comme le grand Roi victorieux. Son but n’est pas simplement de vaincre Satan, et donc Son œuvre a continué pendant 6 000 ans. Il utilise la défaite de Satan pour sauver l’humanité ; Il utilise la défaite de Satan pour révéler tous Ses actes et révéler toute Sa gloire. Il obtiendra la gloire, et toute la multitude des anges verra toute Sa gloire. Les messagers du ciel, les humains sur la terre et toute la création sur la terre verront la gloire du Créateur. C’est l’œuvre qu’Il fait. Toute Sa création dans le ciel et sur la terre verra Sa gloire, et Il reviendra triomphalement après avoir totalement vaincu Satan et amènera l’humanité à Le louer. Il va donc réaliser ces deux aspects avec succès. À la fin, toute l’humanité sera conquise par Lui, et Il écrasera quiconque résiste ou se rebelle, c’est-à-dire, Il écrasera tous ceux qui appartiennent à Satan.

Extrait de « Vous devez savoir comment l’humanité tout entière s’est développée jusqu’à ce jour », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: Préface

Suivant: A. Sur la révélation par Dieu de Son œuvre à l’ère de la Loi

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Dieu Lui-même, l’Unique VII

Un aperçu de l’autorité de Dieu, du juste tempérament de Dieu et de la sainteté de DieuLorsque vous avez terminé vos prières, votre cœur se...

Hymne du royaume

Les peuples M’acclament, les peuples Me louent ; toutes les bouches prononcent le nom du seul vrai Dieu, tous les peuples lèvent les yeux...

Au sujet de la Bible (4)

Beaucoup de gens croient que comprendre et interpréter la Bible équivaut à trouver le vrai chemin, mais est-ce vraiment si simple en...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre