Chœur de louange « Dieu renouvellera l'état d'origine de la création »

20 avril 2017

Les êtres humains ont retrouvé la sainteté qu'ils avaient autrefois

1 Dans un éclair, chaque animal se révèle dans sa forme véritable. De même, illuminé par Ma lumière, l'homme a retrouvé la sainteté qu'il possédait autrefois. Oh, le monde corrompu de jadis ! Enfin, il a basculé dans l'eau sale, s'est enfoncé sous la surface et s'est dissout dans la boue ! Oh, l'humanité entière, Ma propre création ! Finalement, elle est revenue à la vie dans la lumière, a trouvé la fondation de son existence et a cessé de se débattre dans la boue ! Oh, la profusion des choses de la création que Je tiens dans Mes mains ! Comment ne peuvent-elles pas, à travers Mes paroles, être renouvelées ? Comment ne peuvent-elles pas, dans la lumière, remplir leur rôle ? La terre n'est plus mortellement immobile et silencieuse, ni les cieux désolés et tristes. Les cieux et la terre ne sont plus séparés par un vide. Ils ne font plus qu'un, et jamais plus ils ne seront disjoints.

2 En cette occasion jubilatoire, en ce moment d'exultation, Ma justice et Ma sainteté se sont étendues à travers tout l'univers, et l'humanité entière les exalte sans relâche. Les cités des cieux rient de joie, et le royaume de la terre danse de joie. En ce moment, qui ne se réjouit pas, et qui ne pleure pas non plus ? La terre, dans son état primitif, appartient aux cieux, et les cieux sont unis à la terre. L'homme est le lien qui unit les cieux et la terre, et grâce à sa sainteté, à son renouvellement, les cieux ne sont plus cachés de la terre, et la terre ne se tait plus devant les cieux. Les visages de l'humanité sont imprégnés de sourires de satisfaction, et il y a, cachée dans tous les cœurs, une douceur qui ne connaît pas de limites. L'homme ne se querelle pas avec son prochain, ni n'en vient aux mains. En est-il qui, dans Ma lumière, ne vivent pas en paix avec les autres ? En est-il qui, en Mon temps, déshonorent Mon nom ?

3 Tous les hommes dirigent vers Moi leur regard révérencieux, et dans leur cœur, ils Me clament secrètement. J'ai scruté toutes les actions de l'humanité : parmi les hommes qui ont été purifiés, il n'en est aucun qui Me désobéisse, aucun qui porte de jugement sur Moi. L'humanité entière est imprégnée de Mon tempérament. Tous les hommes apprennent à Me connaître, sont attirés vers Moi et M'adorent. Je Me maintiens dans l'esprit de l'homme, suis exalté au plus haut point dans les yeux de l'homme, et coule dans le sang de ses veines. L'heureuse exaltation dans le cœur de l'homme remplit chaque endroit de la face de la terre, l'air est vif et frais, les brouillards épais ont cessé de recouvrir le sol, et le soleil brille d'un éclat resplendissant.

Extrait du Chapitre 13 des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Montrer plus

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Laisser un commentaire

Partager

Annuler

Contactez-nous par WhatsApp