Paroles de Dieu quotidiennes | « Comment Pierre en est-il arrivé à connaître Jésus » | Extrait 521

25 août 2021

Pierre atteint un paroxysme de ses expériences lorsque son corps s'était presque totalement effondré, mais Jésus l'encouragea néanmoins de l'intérieur. Et, un jour, Jésus apparut à Pierre. Alors que Pierre était dans une terrible souffrance et sentait que son cœur était brisé, Jésus lui ordonna : « Tu étais avec Moi sur terre et J'étais ici avec toi. Et bien qu'avant, nous ayons été ensemble aux cieux, cela relève, après tout, du monde spirituel. Maintenant, Je suis retourné dans le monde spirituel, et tu es sur terre, car Je ne suis pas de la terre ; et bien que toi non plus tu ne sois pas de la terre, tu dois remplir ta mission sur terre. Comme tu es un serviteur, tu dois accomplir ton devoir. » En entendant qu'il pourrait revenir aux côtés de Dieu, cela conforta Pierre. Quand Pierre était dans une telle agonie qu'il était presque alité, il eut des remords au point de dire : « Je suis tellement corrompu que je suis incapable de satisfaire Dieu. » Jésus lui apparut et dit : « Pierre, se pourrait-il que tu aies oublié la résolution prise un jour devant Moi ? As-tu réellement oublié tout ce que J'ai dit ? As-tu oublié la promesse que tu M'as faite ? » En voyant que c'était Jésus, Pierre se leva de son lit et Jésus le réconforta de la sorte : « Je ne suis pas de la terre, Je te l'ai déjà dit. Tu dois comprendre cela, mais as-tu oublié une autre chose que Je t'ai dite ? "Toi non plus tu n'es pas de la terre, pas du monde." En ce moment, il y a du travail que tu dois accomplir. Tu ne dois pas être en peine comme cela. Tu ne dois pas souffrir comme cela. Bien que les hommes et Dieu ne puissent pas coexister dans le même monde, J'ai Mon œuvre et toi tu as la tienne, et un jour, lorsque ton œuvre sera terminée, nous serons ensemble dans le même royaume et Je te guiderai pour être avec Moi pour toujours. » Ayant entendu ces paroles, Pierre se sentit réconforté et rassuré. Il savait que cette souffrance était quelque chose qu'il devait endurer et vivre, et fut inspiré à partir de ce moment-là. Jésus lui était apparu spécialement à chaque moment clé, lui donnant un éclairage particulier et le guidant, et œuvra beaucoup sur lui. Et qu'est-ce que Pierre regretta le plus ? Peu de temps après que Pierre avait dit « Tu es le Fils du Dieu vivant », Jésus énonça une autre question à Pierre (bien qu'elle ne soit pas notée dans la Bible de cette manière). Jésus lui demanda : « Pierre ! M'as-tu jamais aimé ? » Pierre comprit ce qu'Il voulait dire et répondit : « Seigneur, j'ai jadis aimé le Père qui est aux cieux, mais je reconnais que je ne T'ai jamais aimé. » Jésus répliqua ensuite : « Si les gens n'aiment pas le Père qui est aux cieux, comment peuvent-ils aimer le Fils sur la terre ? Et si les gens n'aiment pas le Fils qui est envoyé par Dieu le Père, comment peuvent-ils aimer le Père qui est aux cieux ? Si les gens aiment vraiment le Fils sur terre, alors ils aiment vraiment le Père aux cieux. » Quand Pierre entendit ces paroles, il se rendit compte de ce qui lui manquait. Il avait toujours ressenti des remords au point de pleurer à cause de ses paroles : « J'ai jadis aimé le Père qui est aux cieux, mais je ne T'ai jamais aimé. » Après la résurrection et l'ascension de Jésus, il ressentit encore plus de remords et de chagrin à cause de ces paroles. Se rappelant son travail passé et sa stature actuelle, il venait souvent devant Jésus dans la prière, éprouvant toujours des regrets et se sentant toujours redevable parce qu'il n'avait pas satisfait Dieu et n'était pas à la hauteur du niveau d'exigence de Dieu. Ces questions devinrent son plus grand fardeau. Il dit : « Un jour, je Te consacrerai tout ce que j'ai et tout ce que je suis, je Te donnerai tout ce qu'il y a de plus précieux. » Il dit : « Dieu ! Je n'ai qu'une foi et qu'un amour. Ma vie ne vaut rien et mon corps ne vaut rien. Je n'ai qu'une foi et qu'un amour. J'ai foi en Toi dans mon esprit et j'ai de l'amour pour Toi dans mon cœur ; je n'ai que ces deux choses à Te donner, et rien d'autre. » Pierre était vivement encouragé par les paroles de Jésus, parce qu'avant qu'Il ne soit crucifié, Jésus avait dit à Pierre : « Je ne suis pas de ce monde, et toi non plus tu n'es pas de ce monde. » Plus tard, quand Pierre était en très grande peine, Jésus lui rappela ceci : « Pierre, as-tu oublié ? Je ne suis pas du monde, et c'était seulement pour Mon œuvre que Je suis parti plus tôt. Toi non plus, tu n'es pas du monde, l'as-tu vraiment oublié ? Je te l'ai dit deux fois, ne t'en souviens-tu pas ? » En entendant cela, Pierre dit : « Je n'ai pas oublié ! » Jésus répondit ensuite : « Tu as jadis été heureux avec Moi aux cieux et tu as passé un certain temps à Mes côtés. Je te manque, tu Me manques aussi. Bien que les créations ne soient pas dignes d'être mentionnées à Mes yeux, comment ne puis-Je pas aimer quelqu'un qui est innocent et digne d'être aimé ? As-tu oublié Ma promesse ? Tu dois accepter Mon mandat sur terre ; tu dois remplir la tâche que Je t'ai confiée. Un jour, Je te guiderai certainement pour être à Mes côtés. » Après avoir entendu cela, Pierre se sentit encore plus revigoré et reçu encore plus d'inspiration, de telle sorte que, lorsqu'il se retrouva sur la croix, il put dire : « Dieu ! Je suis incapable de T'aimer suffisamment ! Même si Tu me demandes de mourir, je suis toujours incapable de T'aimer suffisamment ! Où que Tu envoies mon âme, que Tu accomplisses Tes promesses passées ou non, quoi que Tu fasses après, je T'aime et je crois en Toi. » Ce qu'il conserva en lui, ce fut sa foi et son véritable amour.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Laisser un commentaire

Partager

Annuler