Paroles de Dieu quotidiennes | « L’œuvre et l’entrée (7) » | Extrait 310

Paroles de Dieu quotidiennes | « L’œuvre et l’entrée (7) » | Extrait 310

0 |6 octobre 2020

La connaissance de plusieurs milliers d'années de culture et d'histoire anciennes a enfermé la pensée, les notions et les perspectives mentales de l'homme si fermement que tout est devenu impénétrable et non biodégradable. Les hommes vivent dans le dix-huitième cercle de l'enfer comme s'ils avaient été jetés par Dieu dans les cachots, condamnés à ne plus jamais voir la lumière. La pensée féodale a opprimé les hommes à tel point qu'ils peuvent à peine respirer et suffoquent. Ils n'ont pas un iota de force pour résister et, en silence, ils ne font qu'endurer et endurer… Personne n'a jamais osé lutter ou se lever pour la rectitude et la justice. Les hommes mènent tout simplement une vie pire que celle des animaux, sous les coups et les injures des éthiques féodales, jour après jour et année après année. Ils n'ont jamais pensé à chercher Dieu pour jouir du bonheur dans le monde humain. C'est comme si les hommes avaient été abattus au point qu'ils sont comme les feuilles flétries, desséchées et brunies à l'automne. Les hommes ont perdu la mémoire depuis longtemps ; ils vivent impuissants dans l'enfer qui est appelé le monde humain, en attendant la venue du dernier jour afin qu'ils puissent périr en même temps que cet enfer, comme si le dernier jour auquel ils aspirent était le jour où ils jouiront du repos de la paix. L'éthique féodale a conduit la vie de l'homme dans « l'Hadès », affaiblissant encore plus son pouvoir de résistance. Toute sorte d'oppression a forcé l'homme à tomber progressivement plus profondément dans l'Hadès et de plus en plus loin de Dieu de sorte qu'aujourd'hui il est devenu un parfait étranger pour Dieu et se hâte afin de L'éviter quand ils se rencontrent. L'homme ne Lui prête pas attention et Le laisse tout seul comme si l'homme ne L'avait jamais connu ou vu auparavant. Pourtant, Dieu a été en attente de l'homme tout au long du long voyage de la vie humaine, ne lançant jamais Sa furie irrépressible contre lui, attendant simplement, tranquille, sans un mot, que l'homme se repente et recommence. Dieu est venu il y a longtemps dans le monde humain pour partager les souffrances du monde humain avec l'homme. Pendant toutes ces années où Il a vécu avec l'homme, personne n'a découvert Son existence. Dieu endure seulement en silence la misère de la dégradation du monde humain tout en accomplissant l'œuvre qu'Il a apportée en personne. Il continue à endurer au nom de la volonté de Dieu le Père et au nom des besoins de l'humanité, endurant des souffrances jamais éprouvées par l'homme auparavant. En présence des hommes, Il les a silencieusement servis, en présence des hommes Il S'est humilié par souci de la volonté de Dieu le Père et des besoins de l'humanité. La connaissance de la culture antique a furtivement volé l'homme de la présence de Dieu et a livré l'homme au roi des démons et à sa progéniture. Les Quatre Livres et les Cinq Classiques ont guidé la pensée et les notions de l'homme dans un autre âge de rébellion, l'amenant à avoir une adulation encore plus grande qu'avant pour les compilateurs des Livres/Documents classiques, et par conséquent, à aggraver encore plus ses notions au sujet de Dieu. Sans pitié, le roi des démons a chassé Dieu du cœur de l'homme et l'a ensuite allègrement occupé lui-même sans que l'homme s'en rende compte. Depuis, l'homme est doué d'une âme laide et méchante et de la contenance du roi des démons. La poitrine de l'homme est remplie de haine pour Dieu et l'extrême méchanceté du roi des démons s'est répandue dans l'homme jour après jour jusqu'à ce que l'homme soit complètement consumé. L'homme n'était plus du tout libre et n'avait aucun moyen de se libérer des labeurs du roi des démons. Il n'avait d'autre choix que d'être fait prisonnier sur-le-champ, de se rendre et de se soumettre en sa présence. Il y a longtemps, le démon a semé la graine de l'athéisme, une véritable tumeur, dans le cœur et l'esprit de l'homme encore enfant, enseignant des sophismes à l'homme tels que : « Étudie la science et la technologie, sois au courant des Quatre modernisations, et il n'y a pas de Dieu dans le monde ». Non seulement cela, mais il proclame, dès qu'il en a la chance : « Comptons sur nos efforts laborieux pour construire une belle patrie », demandant à tous d'être prêts à servir leur pays fidèlement dès l'enfance. L'homme a été involontairement porté devant lui qui, sans hésitation, s'est arrogé tout honneur (se référant à l'honneur qui appartient à Dieu puisqu'Il tient toute l'humanité entre Ses mains). Il n'a jamais eu honte ni eu un sentiment de honte. En outre, sans honte, il a attrapé les gens qui croyaient en Dieu et les a traînés dans sa maison où il a sauté sur la table comme une souris et les a forcés à l'adorer comme Dieu. Quel desperado ! Il proclame des scandales qui choquent : « Il n'y a pas de Dieu dans le monde. Le vent vient de transformations selon les lois naturelles ; il pleut lorsque de la vapeur d'eau rencontre du froid, se condense et tombe en gouttes sur la terre ; un tremblement de terre est l'ébranlement de la croûte terrestre en raison de changements géologiques ; la sécheresse est due à l'air sec causé par des perturbations nucléoniques sur la surface du soleil. Ce sont des phénomènes naturels. Dans tout cela, où y a-t-il un acte de Dieu ? » Certains même proclament ces déclarations éhontées qui ne devraient jamais être prononcées : « L'homme a évolué à partir de singes anciens et le monde d'aujourd'hui est sorti d'une succession de sociétés primitives commençant il y a environ une éternité. Qu'un pays prospère ou décline repose entièrement entre les mains de ses habitants. » Entre temps, il fait en sorte que l'homme l'accroche au mur ou le place sur la table pour lui rendre hommage et lui faire des offrandes. En même temps qu'il proclame : « Il n'y a pas de Dieu. », il se présente, avec une légère rudesse, comme Dieu, chassant Dieu hors des limites de la terre tout en prenant la place de Dieu et jouant le rôle du roi des démons. Comme c'est insensé ! Il s'attire une haine absolue. Il semble que Dieu et lui soient des ennemis jurés et les deux ne peuvent coexister. Il complote pour chasser Dieu alors qu'il circule librement hors de la portée de la loi. Quel roi des démons ! Comment tolérer son existence ? Il ne se reposera pas jusqu'à ce qu'il ait foutu le désordre dans l'œuvre de Dieu et l'ait laissée complètement en lambeaux, se montant délibérément contre Dieu et L'accablant de plus en plus. Son visage hideux ayant depuis longtemps été complètement démasqué, il est maintenant blessé et meurtri, dans une triste condition et quand même, il ne relâche pas sa haine de Dieu, comme ce n'était qu'en dévorant Dieu d'une bouchée qu'il pourrait soulager la haine refoulée dans son cœur. Comment pouvons-nous le tolérer, cet ennemi de Dieu ? Seules son éradication et son extermination complètes réaliseront le souhait de notre vie. Comment peut-il être autorisé à continuer sa course effrénée ? Il a corrompu l'homme à tel point que l'homme ne connaît pas le ciel-soleil et est devenu abruti et insensible. L'homme a perdu la raison humaine normale. Pourquoi ne pas offrir en sacrifice tout notre être pour le détruire et le brûler afin d'éliminer toute inquiétude à l'avenir et permettre à l'œuvre de Dieu d'atteindre plus tôt une splendeur sans précédent ? Cette bande de scélérats sont venus dans le monde des hommes et l'ont complètement bouleversé. Ils ont conduit tous les hommes au bord d'un précipice, planifiant secrètement de les jeter en bas pour les détruire et de pouvoir ensuite dévorer leurs cadavres. Ils espèrent en vain de briser le plan de Dieu et d'entrer en compétition avec Lui misant tout sur un seul coup de dés. Cela n'est pas facile du tout ! Après tout, la croix a été préparée pour le roi des démons qui est coupable des crimes les plus odieux. Dieu n'a pas de place sur la croix. Il l'a déjà mise de côté pour le démon. Dieu a gagné la victoire depuis longtemps et n'est plus triste à cause des péchés de l'humanité, mais Il apportera le salut à toute l'humanité.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus
Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler