Paroles de Dieu quotidiennes | « L’œuvre et l’entrée 7 » | Extrait 311

Paroles de Dieu quotidiennes | « L’œuvre et l’entrée 7 » | Extrait 311

0 |26 septembre 2020

De haut en bas et du début à la fin, Satan a troublé l'œuvre de Dieu et a agi en opposition avec Lui. Tous ces discours sur « le patrimoine culturel ancien », la précieuse « connaissance de la culture ancienne », « les enseignements du taoïsme et du confucianisme », « les classiques confucéens et les rites féodaux », ont mené l'homme en enfer. La science et la technologie modernes avancées, ainsi que l'industrie hautement développée, l'agriculture et les affaires ne sont vues nulle part. Au contraire, il ne fait que souligner les rites féodaux propagés par les « singes » des temps anciens pour délibérément perturber et démanteler l'œuvre de Dieu et s'y opposer. Non seulement a-t-il continué d'affliger l'homme jusqu'à ce jour, mais il veut même avaler l'homme complètement. La transmission des enseignements moraux et éthiques du féodalisme, ainsi que de la connaissance de la culture ancienne, a longtemps infecté les hommes, les transformant en démons, petits et grands. Peu nombreux sont ceux qui recevraient Dieu volontiers et accueilleraient Sa venue avec joie. Tous les hommes ont des couteaux dans les yeux et, en tous lieux, la mort est dans l'air. Ils cherchent à chasser Dieu du pays ; couteaux et épées en main, ils se rangent en lignes de bataille pour « anéantir » Dieu. Des idoles sont répandues à travers ce pays du démon où l'on enseigne constamment à l'homme qu'il n'y a pas de Dieu. Une odeur nauséabonde de papier brûlé et d'encens imprègne le ciel, si forte que les gens suffoquent, comme une puanteur de boue qui monte quand le serpent venimeux s'entortille, tellement que l'on ne peut s'empêcher de vomir. En outre, on peut vaguement entendre des démons réciter des écritures, un son qui semble venir de l'enfer au loin, tellement que l'on ne peut s'empêcher de frissonner. Partout dans ce pays, des idoles aux couleurs de l'arc-en-ciel sont érigées, transformant le pays en un monde de plaisirs sensuels, tandis que le roi des démons ne cesse de rire méchamment, comme si son complot ignoble avait réussi. Pendant ce temps, l'homme ne se rend compte de rien et n'a aucune idée que le diable l'a déjà corrompu à tel point qu'il est devenu insensé et courbe l'échine. Le diable souhaite supprimer Dieu d'un seul coup pour Le profaner et L'assassiner à nouveau, et il tente de détruire et de perturber Son œuvre. Comment peut-il permettre à Dieu d'être de même statut ? Comment peut-il tolérer que Dieu « interfère » avec son travail parmi les hommes ? Comment peut-il permettre à Dieu de démasquer son visage hideux ? Comment peut-il permettre à Dieu de mettre son travail en désordre ? Comment ce démon, furieux et enragé, peut-il permettre à Dieu d'avoir le contrôle sur sa cour impériale terrestre ? Comment peut-il volontiers rendre les armes devant Sa puissance supérieure ? Son visage hideux a été révélé tel qu'il est, de sorte que personne ne sait s'il faut en rire ou en pleurer, et il est vraiment difficile d'en parler. Cela n'est-il pas son essence ? Avec une âme laide, il croit encore qu'il est d'une beauté qui dépasse l'entendement. Cette bande de complices criminels ! Ils descendent parmi les mortels pour se livrer à des plaisirs et créer le désordre, perturbant tellement les choses que le monde devient un endroit changeant et inconstant et que le cœur de l'homme est saisi de panique et d'inquiétude. Ils ont tellement joué avec l'homme que son apparence est devenue celle d'une bête inhumaine dans les champs, d'une laideur suprême et dont la dernière trace du saint homme d'origine est perdue. De plus, ils souhaitent même prendre le pouvoir absolu sur la terre. Ils entravent tellement l'œuvre de Dieu qu'elle peut à peine progresser d'un iota, et ils isolent l'homme aussi étroitement que des murs de cuivre et d'acier. Ayant commis tellement de péchés graves et causé tellement de désastres, s'attendent-ils à autre chose qu'au châtiment ? Les démons et les mauvais esprits se sont déchaînés sur la terre pendant un certain temps et ont fermement obstrué la volonté et l'effort laborieux de Dieu au point de les rendre impénétrables. Vraiment, c'est un péché mortel ! Comment Dieu ne peut-Il pas être anxieux ? Comment Dieu ne peut-Il pas être en colère ? Ils ont posé des entraves et une opposition sérieuses à l'œuvre de Dieu. Combien rebelles ! Même ces démons, petits et grands, se comportent comme des chacals sur les talons d'un lion et suivent le mauvais courant, provoquant des perturbations en chemin. Ils résistent à la vérité délibérément tout en la connaissant, ces fils de la rébellion ! On dirait que maintenant que leur roi de l'enfer est monté sur le trône royal, ils sont devenus arrogants et suffisants, traitant tous les autres avec mépris. Combien d'entre eux cherchent la vérité et suivent la justice ? Ils sont tous des bêtes, pas mieux que les cochons et les chiens à la tête d'un vol de mouches puantes, branlant la tête en signe d'une autosatisfaction complaisante et fomentant toutes sortes de troubles au milieu d'un tas de fumier. Ils croient que leur roi de l'enfer est le plus grand des rois, ignorant qu'ils ne sont rien de plus que des mouches puantes. Et pourtant, ils tirent profit du pouvoir des cochons et des chiens qu'ils ont comme parents pour dénigrer l'existence de Dieu. Toutes petites mouches qu'ils sont, ils croient que leurs parents sont aussi gros que comme des cétacés à dents. Ces petites mouches ne se doutent pas que bien qu'elles soient elles-mêmes très petites, leurs parents sont des cochons et des chiens impurs des centaines de millions de fois plus grands qu'elles-mêmes ? Inconscientes de leur propre bassesse, elles se fient à l'odeur putride qui exsude de ces cochons et de ces chiens pour se déchaîner, pensant vainement à procréer des générations futures, oublieuses de la honte ! Avec des ailes vertes sur le dos (ce qui se réfère à leur prétention de croire en Dieu), elles sont imbues d'elles-mêmes et se vantent partout de leur propre beauté et de leur propre attrait, rejetant secrètement sur l'homme les impuretés de leur propre corps. De plus, elles sont excessivement contentes d'elles-mêmes, comme si elles pouvaient utiliser une paire d'ailes à couleurs de l'arc-en-ciel pour camoufler leurs propres impuretés et, par ces moyens, elles font en sorte que leur oppression ait une incidence sur l'existence du vrai Dieu (cela se réfère à ce qui se passe dans les coulisses du monde religieux). Comment l'homme saurait-il qu'aussi belles et féériques que puissent être les ailes d'une mouche, la mouche elle-même n'est rien de plus qu'une créature minuscule qui est pleine de souillures à l'intérieur et dont le corps est couvert de germes. Se fiant aux cochons et aux chiens qu'ils ont comme parents, ils se déchaînent à travers le pays (cela fait référence à la manière dont les autorités religieuses qui persécutent Dieu sur la base d'un fort soutien du gouvernement de la nation pour se rebeller contre le vrai Dieu et la vérité) avec une sauvagerie sans retenue. C'est comme si les fantômes des pharisiens juifs étaient revenus avec Dieu à la nation du grand dragon rouge, de retour à leur ancien nid. Ils ont commencé une nouvelle série de persécutions, reprenant leur travail d'il y a plusieurs milliers d'années. Il est certain que ce groupe de dégénérés périra sur la terre à la fin ! Il semble qu'après plusieurs millénaires, les esprits impurs sont devenus encore plus rusés et sournois. Ils pensent constamment à des moyens de saper l'œuvre de Dieu en secret. Dans une exubérance d'astuces et de ruses, ils souhaitent reproduire dans leur patrie la tragédie de plusieurs milliers d'années passées, poussant Dieu presque à crier. Il peut à peine s'empêcher de retourner au troisième ciel pour les anéantir. Pour que l'homme aime Dieu, il doit saisir Sa volonté, connaître Ses joies et Ses peines, ainsi que comprendre ce qu'Il abhorre. Cela incitera l'entrée de l'homme encore plus. Plus tôt arrive l'entrée de l'homme, plus la volonté de Dieu est satisfaite, plus l'homme peut voir clair dans le jeu du roi des démons et plus il se rapproche de Dieu, de sorte que Son désir peut être réalisé.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus
Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler