Paroles de Dieu quotidiennes | « Aucun étant de la chair ne peut échapper au jour de la colère » | Extrait 336

151 |2 juillet 2020

Aucun étant de la chair ne peut échapper au jour de la colère (Extrait)

Aujourd’hui, Je vous exhorte ainsi pour votre propre survie, afin que Mon œuvre progresse sans heurts et que Mon œuvre inaugurale dans tout l’univers puisse être réalisée de façon plus appropriée et parfaite, révélant Mes paroles, Mon autorité, Ma majesté et Mon jugement à la population de tous les pays et toutes les nations. L’œuvre que Je fais parmi vous est le commencement de Mon œuvre dans tout l’univers. Bien que ce soit déjà les derniers jours, sachez que l’expression les « derniers jours » n’est qu’un nom pour une ère : tout comme l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, elle se réfère à une ère et indique une ère tout entière plutôt que les quelques dernières années ou derniers mois. Pourtant, les derniers jours sont très différents de l’ère de la Grâce et de l’ère de la Loi. L’œuvre des derniers jours n’est pas réalisée en Israël, mais chez les païens ; c’est la conquête, devant Mon trône, d’hommes de toutes les nations et de toutes les tribus en dehors d’Israël afin que Ma gloire à travers l’univers puisse remplir tout le cosmos. C’est pour que Je puisse gagner une plus grande gloire, pour que toutes les créatures sur la terre puissent transmettre Ma gloire à chaque nation, pour toujours et à travers les générations, et que toutes les créatures dans le ciel et sur la terre puissent voir toute la gloire que J’ai acquise sur la terre. L’œuvre réalisée pendant les derniers jours est l’œuvre de la conquête. Ce n’est pas la direction de la vie de tous les hommes sur la terre, mais la conclusion pour l’humanité de sa vie de souffrance impérissable et millénaire sur terre. En conséquence, l’œuvre des derniers jours ne peut être comme les milliers d’années d’œuvre en Israël ni comme la décennie d’œuvre en Judée qui a ensuite continué pendant plusieurs milliers d’années jusqu’à la seconde incarnation de Dieu. Les gens des derniers jours ne voient que la réapparition du Rédempteur dans la chair et ils reçoivent l’œuvre et les paroles personnelles de Dieu. Il ne s’écoulera pas deux mille ans avant que les derniers jours n’arrivent à leur fin ; ils sont brefs, comme le temps où Jésus a réalisé l’œuvre de l’ère de la Grâce en Judée. C’est parce que les derniers jours sont la conclusion de toute l’ère. Ils sont l’achèvement et la fin du plan de gestion de six mille ans de Dieu et ils concluent le voyage de vie de souffrance de l’humanité. Ils n’emmènent pas la totalité de l’humanité dans une nouvelle ère ni ne permettent que la vie de l’humanité continue. Cela n’aurait aucune signification pour Mon plan de gestion ou l’existence de l’homme. Si l’humanité continuait comme cela, alors tôt ou tard elle serait entièrement dévorée par le diable, et ces âmes qui M’appartiennent seraient finalement confisquées par ses mains. Mon œuvre ne dure que six mille ans et J’ai promis que le contrôle du malin sur toute l’humanité ne durerait pas plus de six mille ans non plus. Et ainsi, le temps s’est écoulé. Je ne vais pas continuer ni retarder plus longtemps : au cours des derniers jours, Je vaincrai Satan, Je reprendrai toute Ma gloire et Je récupérerai toutes les âmes qui M’appartiennent sur la terre afin que ces âmes en détresse puissent échapper à la mer de souffrance, et ainsi sera terminée Mon œuvre entière sur la terre. À partir de ce jour, jamais plus Je ne deviendrai chair sur la terre et jamais plus Mon Esprit tout-contrôlant ne travaillera sur la terre. Je ne ferai qu’une seule chose sur la terre : Je referai l’humanité, une humanité qui est sainte et qui est Ma ville fidèle sur la terre. Mais sachez que Je n’anéantirai pas le monde entier et que Je n’anéantirai pas toute l’humanité. Je garderai ce tiers restant, le tiers qui M’aime et qui a été complètement conquis par Moi, et Je ferai en sorte que ce tiers soit fécond et se multiplie sur la terre comme les Israélites l’ont fait sous la loi, les comblant de brebis et de bétail abondants et de toutes les richesses de la terre. Cette humanité restera avec Moi à jamais, mais elle n’est pas l’humanité déplorablement souillée d’aujourd’hui, mais une assemblée de tous ceux que J’ai gagnés. Une telle humanité ne sera pas endommagée, perturbée ou assiégée par Satan et sera la seule humanité qui existe sur la terre après que J’aurai triomphé de Satan. C’est l’humanité que J’ai conquise aujourd’hui et qui a gagné Ma promesse. Et ainsi, l’humanité conquise pendant les derniers jours est aussi l’humanité qui sera épargnée et qui gagnera Mes bénédictions éternelles. Ce sera la seule preuve de Mon triomphe sur Satan et le seul butin de Ma bataille contre Satan. Je sauve ce butin de guerre du domaine de Satan et ces hommes sont la seule cristallisation et le seul fruit de Mon plan de gestion de six mille ans. Ils viennent de chaque nation et confession, et de chaque endroit et pays à travers l’univers. Ils sont de races différentes, ont des langues, des coutumes et une couleur de peau différentes et ils sont répartis dans toutes les nations et confessions du globe et même à tous les coins du monde. Finalement, tous se rassembleront pour former une humanité complète, une assemblée d’hommes inaccessibles par les forces de Satan. Ceux dans l’humanité, qui n’ont pas été sauvés et conquis par Moi, couleront sans bruit au fond de la mer et seront brûlés par Mes flammes dévorantes pour toute l’éternité. Je vais anéantir cette vieille humanité suprêmement souillée tout comme J’ai anéanti les premiers-nés des fils et du bétail de l’Égypte, ne laissant que les Israélites qui ont mangé de la viande d’agneau, bu du sang d’agneau et ont marqué leurs linteaux de porte avec du sang d’agneau. Les gens qui ont été conquis par Moi et qui sont Ma famille ne sont-ils pas aussi ceux qui mangent Ma chair, Moi, l’Agneau, qui boivent Mon sang, Moi, l’Agneau et qui ont été rachetés par Moi et M’adorent ? De tels hommes ne sont-ils pas toujours accompagnés de Ma gloire ? Ceux qui sont sans la chair de l’Agneau, Ma chair, ne n’ont-ils pas déjà coulé sans bruit dans les profondeurs de la mer ? Aujourd’hui, ils s’opposent à Moi et Mes paroles sont semblables à celles que l’Éternel a prononcées aux fils et petits-fils d’Israël. Pourtant, la dureté dans le fond de votre cœur est en train d’accumuler Ma colère, apportant plus de souffrance sur votre chair, plus de jugement sur vos péchés et plus de colère sur votre iniquité. Qui pourrait être épargné au jour de Ma colère quand vous Me traitez comme cela aujourd’hui ? Quelle iniquité pourrait échapper à Mes yeux de châtiment ? Qui pourrait voir ses péchés échapper à Mes mains, Moi, le Tout-Puissant ? Qui pourrait voir sa désobéissance recevoir Mon jugement, Moi, le Tout-Puissant ? Moi, l’Éternel, Je vous parle ainsi, les descendants de la famille des païens, et les paroles que Je prononce dépassent toutes les paroles de l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce, mais vous êtes plus durs que tout le peuple d’Égypte. N’amassez-vous pas Ma colère pendant que Je travaille au repos ? Comment pourriez-vous sortir indemnes de Mon jour, Moi, le Tout-Puissant ?

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler