Paroles de Dieu quotidiennes | « Les paroles de Dieu à l’univers entier : Chapitre 27 » | Extrait 372

Paroles de Dieu quotidiennes | « Les paroles de Dieu à l’univers entier : Chapitre 27 » | Extrait 372

0 |26 août 2020

Les paroles de Dieu à l'univers entier Chapitre 27 (Extrait)

Les gens ont fait l'expérience de Ma chaleur. Ils Me servaient sincèrement, ils M'obéissaient sincèrement et faisaient tout pour Moi en Ma présence. Mais les gens d'aujourd'hui ne réussissent pas à vivre de cette manière et leurs esprits ne peuvent que pleurer comme si un loup vorace les avait dérobés. Ils ne peuvent que tourner leur regard vers Moi avec anxiété, et de plus ils ne cessent de crier vers Moi pour que Je leur vienne en aide. Mais du début à la fin, ils ne peuvent se sortir du pétrin. Je repense à la façon dont les gens dans le passé ont fait des promesses en Ma présence, jurant dur comme fer en Ma présence de répondre à Ma bonté par leur affection. Ils pleuraient tristement devant Moi, et le bruit de leurs cris était déchirant et difficile à tolérer. Je les ai souvent soutenus en raison de leur détermination. Les gens se sont présentés à Moi d'innombrables fois pour M'obéir, et leurs manières adorables ont été mémorables. D'innombrables fois ils en sont arrivés à M'aimer avec une foi inébranlable, et leur émotion sincère était admirable. D'innombrables fois, ils ont risqué leur vie pour M'aimer, pour M'aimer plus qu'eux-mêmes, et voyant leur sincérité, J'ai accepté leur amour. D'innombrables fois, ils se sont offerts en Ma présence, indifférents devant la mort pour Moi, et J'ai supprimé le souci de leurs visages, J'ai soigneusement examiné leurs visages. Il y eut d'innombrables occasions où Je les ai aimés comme Mon propre trésor, et il y eut d'innombrables occasions où Je les ai détestés comme Mon propre ennemi. Ainsi, ils ne peuvent jamais deviner Mes pensées. Quand les gens sont tristes, Je les réconforte, et quand ils sont faibles, Je les soutiens. Quand ils sont perdus, Je les guide. Quand ils pleurent, J'assèche leurs larmes. Cependant, quand Je suis triste, qui Me réconforte avec son cœur ? Quand Je suis mort d'inquiétude, qui prête attention à Mes sentiments ? Quand Je suis affligé, qui peut compenser la douleur que Je ressens ? Quand J'ai besoin de quelqu'un, qui offrirait de coopérer avec Moi ? Comment se pourrait-il que leur attitude du passé envers Moi soit maintenant perdue et ne revienne jamais ? Pourquoi n'en reste-t-il pas un peu dans leurs souvenirs ? Comment les gens ont-ils oublié tout cela ? N'est-ce pas parce que l'humanité a été corrompue par ses ennemis ?

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus
Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler