Paroles de Dieu quotidiennes | « La vérité intérieure de l'œuvre de la conquête (3) » | Extrait 291

31 août 2021

Le but de ta conquête aujourd'hui est que tu reconnaisses que Dieu est ton Dieu et aussi le Dieu des autres, et qu'Il est surtout le Dieu de tous ceux qui L'aiment et le Dieu de toute la création. Il est le Dieu des Israélites et le Dieu des Égyptiens. Il est le Dieu des Britanniques et le Dieu des Américains. Il n'est pas seulement le Dieu d'Adam et Ève, mais aussi le Dieu de tous leurs descendants. Il est le Dieu de tout dans les cieux et de tout sur la terre. Toutes les familles, qu'elles soient israélites ou païennes, sont entre les mains d'un seul Dieu. Non seulement a-t-Il travaillé en Israël pendant plusieurs milliers d'années et est né une fois en Judée, mais aujourd'hui, Il descend en Chine, ce lieu où le grand dragon rouge réside enroulé. Si Sa naissance en Judée fait de Lui le Roi des Juifs, alors Sa descente parmi vous tous aujourd'hui ne fait-elle pas de Lui votre Dieu à tous ? Il a dirigé les Israélites, est né en Judée, et Il est aussi né dans une nation païenne. Toute Son œuvre n'est-elle pas faite pour l'ensemble de l'humanité qu'Il a créée ? Est-ce qu'Il aime les Israélites au centuple et déteste les païens mille fois plus ? N'est-ce pas votre conception ? Ce n'est pas vrai que Dieu n'a jamais été votre Dieu, mais simplement, c'est plutôt vous qui ne Le reconnaissez pas. Ce n'est pas vrai que Dieu ne veut pas être votre Dieu, mais simplement, c'est plutôt vous qui Le rejetez. Lesquels des êtres créés ne sont pas entre les mains du Tout-Puissant ? En vous conquérant aujourd'hui, le but n'est-il pas que vous reconnaissiez que Dieu n'est nul autre que votre Dieu ? Si vous maintenez toujours que Dieu est le Dieu des Israélites seulement et que la maison de David en Israël est à l'origine de la naissance de Dieu, et qu'aucune autre nation qu'Israël n'est qualifiée pour « produire » Dieu, et qu'encore moins une famille païenne peut recevoir personnellement l'œuvre de l'Éternel, si vous pensez encore ainsi, cela ne fait-il pas de vous des contestataires obstinés ? Ne soyez pas toujours obsédés par Israël. Dieu est ici au milieu de vous aujourd'hui. Vous ne devriez pas constamment fixer le ciel non plus. Cessez de languir après votre Dieu dans le ciel ! Dieu est venu parmi vous, alors comment peut-Il être dans le ciel ? Vous ne croyez pas en Dieu depuis très longtemps, mais vous avez beaucoup de notions à Son sujet, au point que vous n'osez pas une seconde penser que le Dieu des Israélites daignerait vous faire la grâce de Sa présence. Encore moins osez-vous penser que vous pourriez voir Dieu personnellement, étant donnée votre souillure intolérable. Vous n'avez jamais pensé non plus que Dieu pouvait descendre personnellement dans une terre païenne. Il devrait descendre sur le mont Sinaï ou sur le mont des Oliviers et apparaitre aux Israélites. Les païens (les gens en dehors d'Israël) ne sont-ils pas tous les objets de Sa haine ? Comment pourrait-Il travailler personnellement parmi eux ? Depuis de nombreuses années, vous développez ces notions qui sont profondément enracinées en vous. Le but de vous conquérir aujourd'hui est de pulvériser ces notions. Ainsi vous voyez Dieu apparaitre personnellement parmi vous, non sur le mont Sinaï ou sur le mont des Oliviers, mais parmi ces gens qu'Il n'a jamais dirigés auparavant. Après que Dieu a réalisé Ses deux étapes de l'œuvre en Israël, les Israélites et tous les païens également ont adopté la notion que même s'il est vrai que Dieu a créé toutes choses, Il ne veut être que le Dieu des Israélites, et non le Dieu des païens. Les Israélites pensent ainsi : Dieu ne peut être que notre Dieu, non votre Dieu, vous les païens, et parce que vous ne vénérez pas l'Éternel, l'Éternel donc, notre Dieu, vous déteste. Ces Juifs pensent également : le Seigneur Jésus a pris notre image, à nous, le peuple juif, et Il est un Dieu qui porte la marque du peuple juif. C'est parmi nous que Dieu œuvre. L'image de Dieu et notre image sont similaires ; notre image ressemble à celle de Dieu. Le Seigneur Jésus est notre Roi, à nous, les Juifs ; les païens ne sont pas qualifiés pour recevoir un si grand salut. Le Seigneur Jésus est le sacrifice d'expiation pour nous, les Juifs. C'est simplement sur la base de ces deux étapes de l'œuvre que les Israélites et le peuple juif ont adopté toutes ces notions. Ils réclament autoritairement Dieu pour eux-mêmes, ne permettant pas que Dieu soit aussi le Dieu des païens. De cette façon, Dieu est devenu un espace vide dans le cœur des païens. En effet, tout le monde en est venu à croire que Dieu ne veut pas être le Dieu des païens et qu'Il n'aime que les Israélites, Son peuple élu, qu'Il aime le peuple Juif, surtout les disciples qui L'ont suivi. Ne savez-vous pas que l'œuvre de l'Éternel et de Jésus a été faite pour la survie de toute l'humanité ? Reconnaissez-vous maintenant que Dieu est votre Dieu, vous tous, nés à l'extérieur d'Israël ? Dieu n'est-Il pas ici parmi vous aujourd'hui ? Cela ne peut pas être un rêve, n'est-ce pas ? N'acceptez-vous pas cette réalité ? Vous n'osez pas y croire ou y penser. Peu importe votre perspective, Dieu n'est-Il pas ici au milieu de vous ? Avez-vous encore peur de croire ces paroles ? Désormais, tous les gens conquis et tous ceux qui veulent être les disciples de Dieu ne sont-ils pas les élus de Dieu ? N'êtes-vous pas tous, vous qui êtes des disciples aujourd'hui, les élus en dehors d'Israël ? N'avez-vous pas le même statut que les Israélites ? Ne devriez-vous pas reconnaître tout cela ? N'est-ce pas le but de l'œuvre de votre conquête ? Puisque vous pouvez voir Dieu, Il sera votre Dieu pour toujours, depuis le commencement et dans l'avenir. Il ne vous abandonnera pas, tant que vous êtes tous prêts à Le suivre et à être Ses créatures, fidèles et obéissantes.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Partager

Annuler