Paroles de Dieu quotidiennes | « Connaître Dieu est le chemin vers la crainte de Dieu et l'éloignement du mal » | Extrait 5

126 |21 mai 2020

Connaître Dieu est le chemin vers la crainte de Dieu et l’éloignement du mal (Extrait)

Un être créé authentique doit savoir qui est le Créateur, pourquoi l’homme a été créé, comment assumer les responsabilités d’un être créé, et comment adorer le Seigneur de toute la création, doit comprendre, saisir et connaître les intentions, les désirs et les exigences du Créateur, et s’en soucier, et doit agir conformément au chemin du Créateur – craindre Dieu et s’éloigner du mal.

Qu’est-ce que craindre Dieu ? Et comment s’éloigner du mal ?

« Craindre Dieu » ne signifie pas un effroi et une horreur sans nom, ni une évasion, ni un éloignement, ni une idolâtrie ou une superstition. Au contraire, c’est l’admiration, l’estime, la confiance, la compréhension, la bienveillance, l’obéissance, la consécration, l’amour, ainsi que l’adoration, la restitution et la soumission inconditionnelles et sans plainte. Sans une connaissance authentique de Dieu, l’humanité n’aura pas une admiration authentique, une confiance authentique, une compréhension authentique, une bienveillance ou une obéissance authentiques, mais seulement l’effroi et l’inquiétude, seulement le doute, le malentendu, l’évasion et la dérobade ; sans une connaissance authentique de Dieu, l’humanité n’aura pas une consécration et une rétribution authentiques ; sans une authentique connaissance de Dieu, l’humanité n’aura pas une adoration et une soumission authentiques, seulement une idolâtrie et une superstition aveugles ; sans une connaissance authentique de Dieu, l’humanité ne peut absolument pas agir en accord avec la voie de Dieu ou craindre Dieu ou s’éloigner du mal. Inversement, toute activité et tout comportement dans lesquels l’homme s’engage seront remplis de rébellion et de défiance, d’imputations diffamantes et de jugements calomnieux à Son sujet, et d’une conduite perverse contraire à la vérité et à la véritable signification des paroles de Dieu.

Ayant une vraie confiance en Dieu, l’humanité saura vraiment suivre Dieu et dépendre de Lui ; c’est seulement avec une confiance réelle en Dieu et une dépendance réelle de Dieu que l’humanité peut avoir une compréhension et un entendement authentiques ; la vraie compréhension de Dieu est suivie d’une vraie bienveillance pour Lui ; c’est seulement par une bienveillance authentique envers Dieu que l’humanité peut avoir une obéissance authentique ; c’est seulement par une obéissance authentique à Dieu que l’humanité peut avoir une consécration authentique ; c’est seulement par une consécration authentique à Dieu que l’humanité peut avoir une rétribution inconditionnelle et sans plainte ; c’est seulement avec une confiance et une dépendance authentiques, une compréhension et une bienveillance authentiques, une obéissance authentique, une consécration et une rétribution authentiques que l’humanité peut vraiment parvenir à connaître le tempérament et l’essence de Dieu et à connaître l’identité du Créateur ; c’est seulement quand ils sont vraiment parvenus à connaître le Créateur que les hommes peuvent éveiller en eux-mêmes une adoration et une soumission authentiques ; c’est seulement lorsqu’ils ont une véritable adoration pour le Créateur et qu’ils Lui sont vraiment soumis que les hommes peuvent véritablement mettre de côté leurs mauvaises voies, c’est-à-dire s’éloigner du mal.

Cela constitue tout le processus de « craindre Dieu et de s’éloigner du mal », et c’est aussi le contenu de craindre Dieu et de s’éloigner du mal dans sa totalité, ainsi que le chemin à parcourir pour arriver à craindre Dieu et s’éloigner du mal.

« Craindre Dieu et s’éloigner du mal » et connaître Dieu sont reliés de façon indivisible par une myriade de fils, et la connexion entre eux est évidente. Si l’on veut parvenir à s’éloigner du mal, il faut d’abord avoir une vraie crainte de Dieu ; si l’on veut atteindre la vraie crainte de Dieu, il faut d’abord avoir une vraie connaissance de Dieu ; si l’on veut atteindre la connaissance de Dieu, il faut d’abord expérimenter les paroles de Dieu, entrer dans la réalité des paroles de Dieu, faire l’expérience de la discipline et de la correction de Dieu, de Son châtiment et de Son jugement ; si l’on veut expérimenter les paroles de Dieu, il faut d’abord rencontrer les paroles de Dieu face à face, rencontrer Dieu face à face et demander à Dieu de donner l’occasion d’expérimenter les paroles de Dieu sous la forme de toutes sortes d’environnements impliquant des personnes, des événements et des objets ; si l’on veut rencontrer Dieu et les paroles de Dieu face à face, il faut d’abord posséder un cœur simple et honnête, être prêt à accepter la vérité, avoir la volonté d’endurer la souffrance, être résolu à s’éloigner du mal et en avoir le courage, et aspirer à devenir un véritable être créé… De cette façon, en progressant pas à pas, tu te rapprocheras de plus en plus de Dieu, ton cœur deviendra de plus en plus pur, et ta vie et la valeur d’être vivant deviendront, avec ta connaissance de Dieu, de plus en plus signifiantes et toujours plus rayonnantes. Jusqu’à ce qu’un jour, tu sentes que le Créateur n’est plus une énigme, que le Créateur ne t’a jamais été caché, que le Créateur ne t’a jamais dissimulé Son visage, que le Créateur n’est pas du tout loin de toi, que le Créateur n’est plus Celui que tu désires constamment dans tes pensées, mais que tu ne peux pas atteindre avec tes sentiments, qu’Il monte vraiment et réellement la garde à ta gauche et à ta droite, soutenant ta vie et contrôlant ton destin. Il n’est pas à l’horizon lointain, Il ne s’est pas non plus caché dans les nuages. Il est juste à tes côtés, Il préside sur tout ce qui est en toi, Il est tout ce que tu as et Il est la seule chose que tu as. Un tel Dieu te permet de L’aimer de cœur, de t’attacher à Lui, de Le serrer, de L’admirer, de craindre de Le perdre et de ne plus vouloir Le renier, de ne plus Lui désobéir, de ne plus L’éviter ou de Le garder à distance. Tout ce que tu veux, c’est Lui être bienveillant, Lui obéir, Lui rendre tout ce qu’Il te donne et te soumettre à Sa domination. Tu ne refuses plus d’être guidé, soutenu, surveillé et gardé par Lui, ne refuses plus ce qu’Il dicte et ordonne pour toi. Tout ce que tu veux, c’est Le suivre, marcher à Ses côtés à sa gauche ou à sa droite, tout ce que tu veux, c’est L’accepter comme ta seule et unique vie, L’accepter comme ton seul et unique Seigneur, ton seul et unique Dieu.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler