176 Dieu S’est fait chair pour œuvrer parce que l’homme en avait besoin

Ce n’est qu’en raison des besoins de l’homme corrompu que le Dieu incarné est venu dans la chair. C’est en raison des besoins de l’homme, non de Dieu, et tous Ses sacrifices et toutes Ses souffrances sont pour le bien de l’humanité, et non au bénéfice de Dieu Lui-même. Il n’y a pas de pour et contre ni de récompenses pour Dieu ; Il ne moissonnera pas une future récolte, mais ce qui Lui est dû depuis le début. Il ne vise que le bien de l’humanité en tout ce qu’Il fait et tout ce qu’Il sacrifie pour l’humanité, et non le gain de grandes récompenses. Bien que l’œuvre de Dieu dans la chair implique de nombreuses difficultés inimaginables, les effets qu’elle obtient finalement dépassent de loin ceux de l’œuvre effectuée directement par l’Esprit.

L’œuvre accomplie par la chair entraîne un grand nombre de difficultés et la chair ne peut pas avoir la même grande identité que l’Esprit. Il (Dieu dans la chair) ne peut pas accomplir les mêmes actes surnaturels que l’Esprit, encore moins peut-Il avoir la même autorité que l’Esprit. Pourtant, l’essence de l’œuvre accomplie par cette chair banale est bien supérieure à celle de l’œuvre accomplie directement par l’Esprit, et cet être de chair Lui-même est la réponse aux besoins de toute l’humanité. Pour tous ceux qui cherchent la vérité et aspirent à la manifestation de Dieu, l’œuvre de l’Esprit ne peut que donner une impulsion ou une inspiration, et un sentiment d’émerveillement du fait qu’elle est inexplicable et inimaginable, et le sens qu’elle est grande, transcendante, et admirable, mais aussi inaccessible et inatteignable pour tous.

L’œuvre de la chair présente à l’homme de véritables objectifs à poursuivre, des mots clairs et le sens qu’Il est réel et normal, humble et ordinaire. Bien que l’homme puisse Le craindre, pour la plupart des gens, il est facile d’être en relation avec Lui : l’homme peut voir Son visage et entendre Sa voix, et il n’a pas besoin de Le regarder à distance. Cette chair semble accessible à l’homme, non éloignée ou insondable, mais visible et touchable, car cette chair et l’homme vivent dans le même monde.

Paroles adaptées de « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 175 Seul Dieu incarné peut sauver l’humanité

Suivant: 177 La nécessité de l’incarnation de Dieu

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

101 Si Dieu ne m’avait sauvé

ⅠSi Dieu ne m’avait sauvé,je serais encore errant dans le monde,luttant et souffrant dans le péché,vivant sans aucun espoir.Si Dieu ne...

187 Je veux rendre à Dieu Son amour

ⅠPendant des années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’aggravant. Grâce aux vérités prononcées par Dieu qui m’ont sauvé, je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp