L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter de nouvelles chansons

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Dieu décide du sort des gens selon leur essence

I

Si quelqu’un est capable de survivre,

c’est qu’il a rempli les exigences de Dieu.

Mais s’il ne vit pas le repos final,

c’est qu’il a désobéi et ne peut plaire à Dieu.

Ni les actes mauvais ni la justice d’un enfant

ne peuvent se transférer à l’un de ses parents.

Le mal ou la justice des parents

ne se partage avec aucun de ses enfants.

Une destination est méritée par chaque personne,

déterminée par son essence.

Une destination est sans rapport avec celle d’un autre.

À chacun ses péchés ou bénédictions,

personne ne peut se substituer à un autre.

Nul ne peut porter les péchés d’un autre,

On ne peut encore moins être puni à la place d’un autre. Absolument pas.

Si quelqu’un fait la justice, il est juste

et il est méchant s’il fait du mal.

Les faiseurs de justice survivront sûrement ;

la destruction attend les méchants.

Si quelqu’un est saint, il n’est pas souillé ;

s’il est souillé, il n’est pas du tout saint.

Une destination est méritée par chaque personne,

déterminée par son essence.

Une destination est sans rapport avec celle d’un autre.

Les gens méchants seront détruits

et la survie attend les gens de justice,

même si l’enfant d’un méchant fait le bien,

ou si les parents d’un juste sont méchants.

Il n’y a aucun lien entre

un mari qui croit et sa femme incroyante,

ou entre un enfant qui croit et ses parents sans foi.

Ce sont deux genres incompatibles.

Une destination est méritée par chaque personne,

déterminée par son essence.

Une destination est sans rapport avec celle d’un autre.

IV

Ainsi, avant d’entrer dans le repos,

il y a la famille de sang tout autour.

Mais une fois entré dans le repos,

il n’y a plus vraiment de relations.

Si on fait son devoir, on est ennemi pour les rebelles.

Ceux qui aiment Dieu sont ennemis pour ceux qui Le haïssent.

Ceux qui entrent dans le repos

sont incompatibles avec ceux qui sont détruits.

Une destination est méritée par chaque personne,

déterminée par son essence.

Une destination est sans rapport avec celle d’un autre.

 

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent:À la recherche de confidents

Suivant:Ici, le ciel est si bleu