2. L’importance de Dieu fait chair

Paroles de Dieu concernées :

Cette chair est si importante pour l’humanité parce qu’Il est homme et, même encore plus, Il est Dieu, parce qu’Il peut faire l’œuvre qu’aucun homme ordinaire de chair ne peut faire, et parce qu’Il peut sauver l’homme corrompu qui vit avec Lui sur la terre. Bien qu’Il soit identique à l’homme, le Dieu incarné est plus important pour l’humanité que toute personne de valeur, car Il peut faire l’œuvre qui ne peut pas être faite par l’Esprit de Dieu, est plus à même de rendre témoignage à Dieu Lui-même que l’Esprit de Dieu, et à même de gagner pleinement l’humanité que l’Esprit de Dieu. En conséquence, bien que cette chair soit normale et ordinaire, Sa contribution à l’humanité et Sa signification pour l’existence de l’humanité le rendent très valeureux, et la valeur et signification réelles de cette chair sont incommensurables pour tout homme. Bien que cette chair ne puisse pas détruire directement Satan, Il peut utiliser Son œuvre pour conquérir l’humanité et vaincre Satan, et obliger Satan à se soumettre pleinement à Sa domination. C’est parce que Dieu est incarné qu’Il peut vaincre Satan et sauver l’humanité. Il ne détruit pas directement Satan, mais à la place devient chair pour faire l’œuvre de la conquête de l’humanité qui a été corrompue par Satan. De cette façon, Il est mieux à même de témoigner de Lui-même parmi Ses créatures et mieux en mesure de sauver l’homme corrompu. La défaite de Satan par Dieu incarné porte un plus grand témoignage et est plus convaincante que la destruction directe de Satan par l’Esprit de Dieu. Dieu dans la chair est mieux en mesure d’aider l’homme à connaître le Créateur et est mieux en mesure de témoigner de Lui-même parmi Ses créatures.

Extrait de « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné », dans La Parole apparaît dans la chair

La meilleure chose à propos de Son œuvre dans la chair est qu’Il peut confier à ceux qui Le suivent des paroles et des exhortations précises, ainsi que Sa volonté exacte pour l’humanité, de sorte qu’ensuite Ses disciples peuvent plus précisément et plus concrètement transmettre Son œuvre dans la chair et Sa volonté pour l’humanité tout entière à ceux qui acceptent cette voie. Seule l’œuvre de Dieu dans la chair parmi les hommes réalise vraiment la présence de Dieu aux hommes dans leur être et leur vie. Seule cette œuvre répond au désir de l’homme de voir le visage de Dieu, d’être témoin de l’œuvre de Dieu et d’entendre la parole personnelle de Dieu. Le Dieu incarné met un terme à l’ère où seul le dos de l’Éternel était visible pour l’humanité et termine aussi l’ère de la croyance de l’humanité en un Dieu vague. En particulier, l’œuvre de la dernière incarnation de Dieu amène toute l’humanité dans une ère qui est plus réaliste, plus pratique et plus belle. Non seulement Il termine l’ère de la Loi et de la doctrine, mais plus important encore, Il révèle à l’humanité un Dieu qui est réel et normal, qui est juste et saint, qui dévoile l’œuvre du plan de gestion et qui démontre les mystères et la destination de l’humanité, qui a créé l’humanité, qui met fin à l’œuvre de gestion et qui est resté caché pendant des milliers d’années. Il mène l’ère de ce qui est vague à sa fin complète, Il termine l’ère durant laquelle toute l’humanité voulait voir la face de Dieu, mais ne le pouvait pas, Il met fin à l’ère où l’humanité entière servait Satan et conduit l’ensemble de l’humanité jusqu’au bout, dans une nouvelle ère. Tout cela est le résultat de l’œuvre de Dieu dans la chair à la place de l’Esprit de Dieu. Quand Dieu œuvre dans Sa chair, ceux qui Le suivent ne cherchent plus à tâtons ces choses qui semblent à la fois exister et ne pas exister, et ils cessent de deviner la volonté du Dieu vague. Quand Dieu répandra Son œuvre dans la chair, ceux qui Le suivent transmettront à toutes les confessions religieuses l’œuvre qu’Il a faite dans la chair, et ils communiqueront toutes Ses paroles aux oreilles de l’humanité tout entière. Tout ce qui sera entendu par ceux qui recevront Son Évangile sera les faits de Son œuvre, sera des choses que l’homme aura vues et entendues personnellement, et sera des faits et non des ouï-dire. Ces faits sont la preuve avec laquelle Il répand l’œuvre et sont également les outils qu’Il utilise dans la diffusion de l’œuvre. Sans l’existence de faits, Son Évangile ne se répandrait pas dans toutes les nations et dans tous les lieux. Sans faits, mais seulement avec les imaginations de l’homme, Il ne pourrait jamais conquérir l’univers entier. L’Esprit est impalpable par l’homme et invisible à l’homme, et l’œuvre de l’Esprit ne peut pas laisser de preuves ou de faits de l’œuvre de Dieu pour l’homme. L’homme ne verra jamais le vrai visage de Dieu et il croira toujours en un Dieu vague qui n’existe pas. L’homme ne verra jamais le visage de Dieu et n’entendra jamais non plus des paroles prononcées par Dieu personnellement. Les imaginations de l’homme sont vides, après tout, et ne peuvent pas remplacer le vrai visage de Dieu ; le tempérament inhérent de Dieu et l’œuvre de Dieu Lui-même ne peuvent pas être imités par l’homme. Le Dieu invisible dans le ciel et Son œuvre ne peuvent être amenés sur la terre que par le Dieu incarné qui fait personnellement Son œuvre parmi les hommes. C’est le meilleur moyen pour Dieu d’apparaître à l’homme par lequel l’homme voit Dieu et en vient à connaître le vrai visage de Dieu, et cela ne peut pas être réalisé par un Dieu non incarné.

Extrait de « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné », dans La Parole apparaît dans la chair

Cette fois, Dieu vient faire Son œuvre non dans un corps spirituel, mais dans un corps très ordinaire. Non seulement est-ce le corps de la deuxième incarnation de Dieu, mais aussi celui dans lequel Dieu revient S’incarner. C’est une chair très ordinaire. En Lui, tu ne peux rien voir qui soit différent des autres, mais tu peux recevoir de Lui les vérités que tu n’as jamais entendues avant. Cette chair insignifiante est l’incarnation de toutes les paroles de vérité de Dieu. Elle réalise l’œuvre de Dieu dans les derniers jours et est une expression de tout Son tempérament, que l’homme doit comprendre. Ne désires-tu pas ardemment voir le Dieu du ciel ? Ne désires-tu pas ardemment Le comprendre ? Ne désirais-tu pas ardemment voir la destination de l’humanité ? Il te dévoilera tous ces secrets qu’aucun homme n’a pu te dévoiler. Il te dira aussi les vérités que tu ne comprends pas. Il est ta porte d’entrée dans le royaume et ton guide dans la nouvelle ère. Une chair si ordinaire renferme de nombreux mystères insondables. Ses actions sont peut-être incompréhensibles pour toi, mais le but de l’œuvre qu’Il accomplit suffit à te montrer qu’Il n’est pas une simple chair, comme le croit l’homme. Car Il représente la volonté de Dieu, ainsi que Son attention pour l’humanité dans les derniers jours. Bien que tu n’entendes pas Ses paroles, qui semblent ébranler les cieux et la terre, ne voies pas Ses yeux tels des flammes ardentes, ni ne sentes la discipline de Sa verge de fer, tu peux entendre Sa fureur dans Ses paroles et savoir qu’Il montre de la compassion pour l’humanité. Tu peux voir le tempérament juste de Dieu et Sa sagesse, ainsi que te rendre compte de Sa sollicitude pour l’humanité tout entière. Dieu œuvre dans les derniers jours pour permettre à l’homme de voir le Dieu du ciel vivre parmi les hommes sur terre et de Le connaître, Lui obéir, Le vénérer et L’aimer. C’est pourquoi Il S’est fait chair une deuxième fois. Bien que l’homme voie aujourd’hui un Dieu qui lui est identique, un Dieu avec un nez et deux yeux, un Dieu ordinaire, Dieu vous montrera que, sans cet homme, le ciel et la terre subiraient un changement colossal. Sans cet homme, le ciel s’obscurcirait, la terre serait plongée dans le chaos et toute l’humanité serait accablée par la famine et des plaies. Il vous montrera que, sans le salut de Dieu incarné dans les derniers jours, Dieu aurait depuis longtemps jeté l’humanité tout entière en enfer. Sans cette chair, vous seriez éternellement le chef des pécheurs et à jamais des cadavres. Vous devriez savoir que, sans cette chair, toute l’humanité ferait face à une calamité inévitable et peinerait à échapper à la punition encore plus sévère que Dieu infligera à l’humanité dans les derniers jours. Sans la naissance de cette chair ordinaire, vous seriez tous dans un état où ni la vie ni la mort ne vous sont accordées, malgré vos prières. Sans cette chair, vous ne pourriez pas recevoir la vérité ni vous présenter devant le trône de Dieu aujourd’hui. Vous seriez punis par Dieu à la place, à cause de vos graves péchés. Le saviez-vous ? Sans le retour de Dieu dans la chair, personne ne pourrait être sauvé. Sans la venue de cette chair, Dieu aurait depuis longtemps terminé l’ère ancienne. Alors, pouvez-vous toujours rejeter la deuxième incarnation de Dieu ? Puisque cet homme ordinaire vous apporte tant, pourquoi ne L’acceptez-vous pas volontiers ?

L’œuvre de Dieu est quelque chose que tu ne peux pas comprendre. Si tu ne sais pas si ta décision est bonne ni si l’œuvre de Dieu pourra réussir, alors pourquoi ne pas tenter ta chance et voir si cet homme ordinaire t’est d’une grande aide et si Dieu a fait une grande œuvre ? Cependant, Je dois te dire qu’au temps de Noé, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et donnaient en mariage au point que Dieu ne supportait plus de le voir. Il a fait donc s’abattre un grand déluge pour détruire l’humanité, n’épargnant que les huit membres de la famille de Noé, ainsi que toutes sortes d’oiseaux et d’animaux. Dans les derniers jours, cependant, Dieu garde tous ceux qui Lui ont été fidèles jusqu’à la fin. Bien qu’il ait été insupportable à Dieu de voir ces deux époques de grande corruption et que l’humanité ait été tellement corrompue dans les deux ères qu’elle niait que Dieu est le Seigneur, Dieu n’a détruit que les hommes au temps de Noé. L’humanité L’a grandement affligé dans les deux ères, mais Il est resté patient jusqu’à présent avec les hommes des derniers jours. Pourquoi ? N’y avez-vous jamais réfléchi ? Si vous ne le savez vraiment pas, alors Je vais vous le dire. Dieu peut accorder la grâce aux hommes dans les derniers jours non pas parce qu’ils sont moins corrompus que les hommes au temps de Noé ou parce qu’ils se soint repentis devant Lui, et encore moins parce qu’Il ne supporte pas de détruire les hommes dans les derniers jours car la technologie a tant progressé. La raison est plutôt que Dieu a une œuvre à accomplir au sein d’un groupe d’hommes dans les derniers jours et qu’Il souhaite la faire lui-même dans Sa chair incarnée. En plus, Dieu souhaite sélectionner un nombre d’hommes de ce groupe pour en faire des objets de Son salut et les fruits de Son plan de gestion, ainsi que les emmener dans l’ère suivante. Par conséquent, quoi qu’il arrive, Dieu a purement payé ce prix en préparation de l’œuvre réalisée par Son incarnation dans les derniers jours. Si vous êtes parvenus à ce jour, c’est grâce à cette chair. Parce que Dieu vit dans la chair, vous avez la chance de survivre. Vous bénéficiez de toute cette chance en raison de cet homme ordinaire. En outre, à la fin, toutes les nations vénèreront cet homme ordinaire, rendront grâce à cet homme insignifiant et Lui obéiront, car la vérité, la vie et le chemin qu’Il a apportés ont sauvé toute l’humanité, apaisé le conflit entre l’homme et Dieu, réduit la distance entre eux et ouvert une connexion entre les pensées de Dieu et celles de l’homme. C’est également Lui qui a apporté encore plus de gloire à Dieu. Un homme ordinaire comme celui-là n’est-Il pas digne de ta confiance et de ton adoration ? Une chair si ordinaire n’est-elle pas digne d’être appelée Christ ? Un homme si ordinaire ne peut-Il pas être l’expression de Dieu parmi les hommes ? Un tel homme, qui a épargné les catastrophes à l’humanité, n’est-Il pas digne de votre amour et de votre désir de Le conserver ? Si vous rejetez les vérités qui sortent de Sa bouche et détestez Son existence parmi vous, alors quel sera votre sort ?

Toute l’œuvre de Dieu dans les derniers jours est faite par le biais de cet homme ordinaire. Il t’octroiera tout et, de plus, pourra tout décider à ton sujet. Un tel homme peut-Il être comme tu le crois, c’est-à-dire si simple qu’Il ne mérite pas qu’on Le mentionne ? Sa vérité ne suffit-elle pas à vous convaincre complètement ? Avoir été témoins de Ses actes ne suffit-il pas à vous convaincre complètement ? Ou que le chemin sur lequel Il vous conduit n’est-il pas digne d’être emprunté ? Pourquoi ressentez-vous une aversion envers Lui ? Qu’est-ce qui vous pousse à Le rejeter et à L’éviter ? C’est Lui qui exprime la vérité, c’est Lui qui vous approvisionne de vérité et c’est Lui qui vous donne un chemin à suivre. Se pourrait-il que vous ne trouviez toujours pas de trace de l’œuvre de Dieu dans ces vérités ? Sans l’œuvre de Jésus, l’humanité n’aurait pas pu descendre de la croix, mais sans l’incarnation aujourd’hui, ceux qui descendent de la croix ne pourraient jamais être approuvés par Dieu ni entrer dans la nouvelle ère. Sans la venue de cet homme ordinaire, vous n’auriez jamais la chance ni le droit de voir le vrai visage de Dieu, car vous êtes tous des objets qui auraient dû être détruits il y a longtemps. En raison de la venue de Sa seconde incarnation, Dieu vous a pardonnés et vous a montré Sa miséricorde. Tout de même, Je dois vous laisser en fin de compte avec ces paroles : cet homme ordinaire, qui est Dieu incarné, est d’une importance vitale pour vous. Telle est la grande chose que Dieu a déjà réalisée parmi les hommes.

Extrait de « Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes », dans La Parole apparaît dans la chair

Ceux qui souhaitent obtenir la vie sans compter sur la vérité prêchée par le Christ sont les gens les plus ridicules de la terre, et ceux qui n’acceptent pas le chemin de vie apporté par le Christ sont perdus dans l’imaginaire. Et donc, Je dis que ceux qui n’acceptent pas le Christ des derniers jours seront à jamais méprisés par Dieu. Le Christ est la porte d’entrée de l’homme dans le royaume au cours des derniers jours, et il n’y a personne qui puisse Le contourner. Nul ne peut être rendu parfait par Dieu si ce n’est par le Christ. Tu crois en Dieu, et tu dois donc accepter Ses paroles et obéir à Son chemin. Tu ne peux pas simplement penser à obtenir des bénédictions tout en étant incapable de recevoir la vérité et incapable d’accepter l’approvisionnement de la vie. Le Christ vient au cours des derniers jours pour que tous ceux qui croient vraiment en Lui puissent être approvisionnés de la vie. Son œuvre sert à terminer l’ancienne ère et à entrer dans la nouvelle, et Son œuvre est le chemin qui doit être pris par tous ceux qui entreraient dans la nouvelle ère. Si tu n’es pas capable de Le reconnaître, mais Le condamnes plutôt, blasphèmes contre Lui ou même Le persécutes, alors tu es condamné à brûler pour l’éternité et à ne jamais entrer dans le royaume de Dieu. Car ce Christ est Lui-même l’expression du Saint-Esprit, l’expression de Dieu, Celui qui a été chargé par Dieu de réaliser Son œuvre sur la terre. Et donc, Je dis que si tu ne peux pas accepter tout ce qui est fait par le Christ des derniers jours, alors tu blasphèmes contre le Saint-Esprit. La rétribution qui doit être subie par ceux qui blasphèment contre le Saint-Esprit est évidente pour tous. Je te dis aussi que si tu résistes au Christ des derniers jours, si tu rejettes Christ des derniers jours, il n’y aura personne d’autre pour en supporter les conséquences à ta place. En outre, à partir de ce jour, tu n’auras pas d’autre chance de gagner l’approbation de Dieu ; même si tu essayes de te racheter, tu ne verras plus jamais le visage de Dieu. Car Celui contre qui tu résistes n’est pas un homme, Celui que tu rejettes n’est pas un être chétif, mais le Christ. Sais-tu quelles en seront les conséquences ? Tu n’auras pas commis une petite erreur, mais un crime odieux. Et donc, Je conseille à chacun de ne pas montrer les crocs devant la vérité ou de faire des critiques imprudentes, car seule la vérité peut t’apporter la vie, et rien que la vérité peut te permettre de renaître et de revoir le visage de Dieu.

Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 1. Qu’est-ce que l’incarnation ? Quelle est l’essence de l’incarnation ?

Suivant: 3. La différence entre l’œuvre de Dieu incarné et celle de l’Esprit

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Préface

Bien que beaucoup de gens croient en Dieu, peu comprennent ce que signifie avoir foi en Dieu et ce qu’ils doivent faire pour être selon le...

Question 7 : Le PCC est un parti révolutionnaire. Il croit au mensonge et à l’usage de la force, c’est-à-dire la prise du pouvoir par la violence ! Sa logique est simple au final : « Un mensonge deviendra la vérité s’il est répété 10 000 fois. » Peu importe combien de gens doutent de ses paroles, combien les nient, et combien n’y croient pas, le PCC s’en fiche pas mal et continue à mentir et à tromper. Tant que les effets immédiats et ses buts sont atteints, il se moque de ce que ça coûte ! Si les gens se rebellent et manifestent, il n’hésitera pas à se servir des chars et des mitrailleuses pour résoudre tous les problèmes. D’ailleurs, si besoin, il utilisera les bombes atomiques et les missiles pour contrer les rebelles. Il aura recours à n’importe quel moyen pour maintenir sa domination. Quand l’affaire Zhaoyuan est sortie dans la presse, le PCC a déployé massivement des unités de police armées pour réprimer et arrêter les chrétiens à tout prix. Qui aurait pu l’arrêter ? Qui a osé lui résister ? Même quand les étrangers étaient capables de déceler les tromperies du PCC, que pouvaient-ils faire ? Le PCC a plein de façons de contrer la condamnation des démocraties occidentales. Il utilise l’argent pour tout arranger. Un proverbe dit : « Qui reçoit un cadeau vend sa liberté. » De moins en moins de pays condamnent le PCC maintenant. Les forces qui lui sont hostiles ont peur de s’indigner. Quoi qu’il arrive, le Parti arrive toujours à faire respecter son autorité. Tant que ce gouvernement restera au pouvoir, vous, les croyants, ne vous attendez pas à être libres ! La manifestation et l’œuvre de Dieu en Chine seront toujours détestées et interdites par le Parti. Que le Parti réussisse à atteindre son but d’établir un domaine athée en Chine ou pas, il ne cessera jamais de vous arrêter et de vous réprimer ! Je l’ai compris il y a très longtemps. C’est pourquoi je refuse que vous croyiez en Dieu Tout-Puissant. Si je le fais, c’est pour votre bien, vous ne comprenez pas ?

Réponse : Le PCC est le mal incarné ! Et pourtant, personne n’ose lui barrer la route. Réussira-t-il pour autant à maintenir son...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre