Question 4 : C’est vrai que l’homme est un pécheur, mais le sacrifice d’expiation du Seigneur vaut pour toujours. Tant que nous avouons nos péchés, le Seigneur nous pardonera. À Ses yeux, nous n’avons pas péché et nous pouvons entrer dans Son royaume.

Réponse : Le Seigneur a pardonné à l’homme ses péchés, mais l’homme n’est pas dénué de péché. Nous sommes encore sous l’emprise de nos péchés et n’avons pas atteint la sainteté. Quand on dit que le Seigneur Jésus pardonne les péchés, de quels péchés parle-t-on ? Il s’agit de l’adultère, du vol, et ainsi de suite… Tout ce qui est contraire à la loi, aux commandements ou aux paroles de Dieu est un péché. Toute action qui résiste à Dieu, Le condamne ou Le juge est également un péché. Tout blasphème à l’encontre de Dieu est un péché impardonnable. A l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a servi de sacrifice d’expiation pour l’humanité. Seuls ceux qui priaient le Seigneur et se repentaient échapperaient à la condamnation et à la mort. C’est-à-dire que Dieu ne les considérait plus comme des pécheurs. Ceux dont les péchés étaient pardonnés pouvaient prier directement le Seigneur et partager Sa Grâce. C’est de ça dont il s’agit pour les péchés pardonnés. Les pêchés de l’homme ont été pardonnés via le sacrifice d’expiation du Seigneur Jésus, mais ça ne veut pas dire que l’homme a cessé de résister à Dieu. Parce que l’homme conserve sa nature de pécheur, il peut Lui résister, Le trahir et Le traiter en ennemi. Ce genre de personnes mériterait-elle d’entrer au royaume des cieux ? Comme le dit Dieu Tout-Puissant : « Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus et que tu n’es pas compté comme un pécheur grâce au salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu n’es pas un pécheur et n’es pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, tu es égoïste et méchant, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. Te croirais-tu si chanceux ? Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es donc incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu » (La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Concernant les appellations et l’identité). L’œuvre de la rédemption accomplie par le Seigneur Jésus a uniquement pardonné les péchés des hommes, elle n’a pas corrigé leur tempérament satanique. L’arrogance intérieure, l’égoïsme, l’avidité, la tromperie de l’homme et d’autres aspects de son tempérament satanique demeurent. Ce tempérament corrompu est bien plus profond et bien plus tenace que le péché. C’est la source de notre résistance à Dieu. Si ces tempéraments corrompus ne sont pas corrigés, l’homme continuera de résister à Dieu, de Le juger et de Le condamner sur la base de son imagination. Quand il souffre et qu’il est persécuté, il lui arrive de nier Dieu, voire de Le trahir, comme Judas en son temps. Quand il est au pouvoir, il peut établir des royaumes indépendants contre Dieu. Certains vont même jusqu’à voler les offrandes à Dieu et offenser Son tempérament. Ceux-là, Dieu les condamnera et les éliminera. La plupart des pasteurs et des dirigeants de la communauté religieuse n’appliquent pas les paroles du Seigneur Jésus. Ils interprètent la Bible d’après leurs propres idées. Ils traitent les paroles humaines contenues dans la Bible comme des paroles de Dieu. Ils exaltent les paroles des hommes au lieu de témoigner des paroles du Seigneur Jésus. À cause d’eux, les fidèles vénèrent et suivent les hommes, et n’ont aucune place pour le Seigneur Jésus dans leur cœur. Les croyants se retrouvent piégés et contrôlés par les dirigeants religieux. C’est particulièrement vrai quand le Seigneur Jésus revient accomplir Son œuvre du jugement. Ces pasteurs et dirigeants ne cherchent ni n’étudient l’œuvre de Dieu. Ils condamnent son œuvre, ils Le jugent et blasphèment contre Lui. Ils inventent des mensonges pour tromper les croyants et verrouiller l’Église. Ils prennent publiquement Dieu en ennemi et offensent Son tempérament. C’est la plus grave résistance à Dieu, un péché qui ne peut en aucun cas être pardonné. Leur comportement est encore plus diabolique que celui des pharisiens en résistance au Seigneur Jésus. Donc, si la nature de l’homme qui résiste à Dieu n’est pas transformée, si son tempérament corrompu n’est pas purifié, ils seront capables de tous les comportements maléfiques Comment ce genre de personne pourrait entrer au royaume des cieux ? D’après Son plan de gestion pour sauver l’humanité, Dieu exprime différents aspects de la vérité dans les derniers jours, en accomplissant Son œuvre qui réalise la prophétie selon laquelle le jugement commence par la maison de Dieu. Cela vise à résoudre le principal problème, à savoir que l’humanité corrompue est contrôlée par sa nature satanique. C’est ainsi que les hommes abandonneront leur tempérament satanique et arrêteront de résister à Dieu. Ils seront capables d’obéir à Dieu et de Le vénérer véritablement. Alors seulement ils seront purifiés et entreront au royaume des cieux.

Extrait du scénario du film « Des souvenirs douloureux »

Précédent: Question 1 : La Bible dit : « Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Romains 10:10). Nous avons déjà été sauvés grâce à notre foi dans le Seigneur Jésus. Et l’important c’est que quand on est sauvés, c’est pour toujours. Donc nous sommes certains d’être accueillis au royaume des cieux.

Suivant: Question 7 : Si nous n’acceptons pas l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant, pouvons-nous véritablement accomplir la volonté de notre Père qui est dans les cieux ? Pouvons-nous réellement entrer au royaume des cieux ?

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contenu connexe

Question 2 : Nous croyons, en ayant la foi et en suivant le Seigneur, nous pouvons obtenir la vie éternelle. La parole du Seigneur confirme ceci : Jésus lui dit : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais » (Jean 11:25-26). « Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4:14). Ces versets sont la promesse du Seigneur Jésus. Le Seigneur Jésus peut nous accorder la vie éternelle, le chemin du Seigneur Jésus est le chemin vers la vie éternelle. Et la Bible dit aussi : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui » (Jean 3:36). Le Seigneur Jésus, pas le Fils de l’homme, n’est-Il pas Christ ? En croyant en le Seigneur Jésus, Mais tu certifies que le Christ des derniers jours nous amènera sur le chemin vers la vie éternelle. Je ne comprends pas bien ceci, nous suivons tous le Seigneur Jésus-Christ. Pourquoi n’est-ce pas suffisant pour obtenir le chemin vers la vie éternelle ? Pourquoi donc devons-nous aussi accepter les paroles et l’œuvre de Christ des derniers jours ?

Réponse : Le Seigneur Jésus est Dieu fait chair, est l’apparition de Dieu. Le Seigneur Jésus a dit : « Et quiconque vit et croit en moi ne...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp