Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu

L’œuvre du Saint-Esprit change de jour en jour. Elle s’intensifie suivant les étapes, la révélation de demain est même plus grande que celle d’aujourd’hui, montant en puissance d’étape en étape. Telle est l’œuvre par laquelle Dieu perfectionne l’homme. Si les hommes ne peuvent pas suivre, alors ils pourraient être rejetés à tout moment. S’ils n’ont pas un cœur obéissant, alors ils ne pourront pas suivre jusqu’à la fin. L’ère ancienne est passée ; c’est maintenant une nouvelle ère. Et dans une nouvelle ère, une nouvelle œuvre doit être faite. En particulier à l’ère finale où les gens seront amenés à la perfection, Dieu réalisera une œuvre plus nouvelle et plus rapidement. Par conséquent, avec un cœur qui n’est pas obéissant, les gens auront de la difficulté à suivre les traces de Dieu. Dieu ne respecte aucune règle, et Il ne considère pas non plus chaque étape de Son œuvre comme immuable. À la place, l’œuvre qu’Il fait est toujours plus nouvelle et toujours supérieure. Son œuvre devient de plus en plus pratique à chaque étape, répondant de plus en plus aux besoins réels de l’homme. C’est seulement après que les gens ont connu une telle œuvre qu’ils peuvent réaliser la transformation finale de leur tempérament. La connaissance que l’homme a de la vie s’accroît de plus en plus, et ainsi, de la même manière, l’œuvre de Dieu devient aussi de plus en plus élevée. C’est seulement de cette façon que l’homme peut être rendu parfait et devenir apte à être utilisé par Dieu. D’une part, Dieu œuvre de cette façon pour contrer et changer les notions de l’homme et, d’autre part, pour conduire l’homme à un état plus élevé et plus réaliste, dans le plus grand des domaines de la croyance en Dieu, de sorte qu’à la fin la volonté de Dieu peut être réalisée. Tous ceux qui, de nature, sont désobéissants et qui s’opposent délibérément seront rejetés dans le cadre de cette œuvre de Dieu qui progresse rapidement et avec puissance ; seuls ceux qui obéissent volontiers et qui sont prêts à s’abaisser peuvent progresser jusqu’au bout du chemin. Dans ce genre d’œuvre, vous devriez tous apprendre à vous soumettre et à mettre vos notions de côté. Chaque étape devrait être amorcée avec prudence. Si vous êtes négligents, vous deviendrez certainement ceux que le Saint-Esprit rejette et qui dérangent l’œuvre de Dieu. Avant cette étape de l’œuvre, les règles et les lois anciennes de l’homme étaient tellement nombreuses qu’il s’est laissé emporter et, en conséquence, il est devenu vaniteux et a oublié sa place. Ce sont tous là des obstacles qui empêchent l’homme d’accepter la nouvelle œuvre de Dieu ; ils sont les ennemis de la connaissance que l’homme a de Dieu. Il est dangereux pour les gens de n’avoir aucune obéissance envers Dieu dans leur cœur ni un désir de la vérité. Si tu te soumets seulement à une œuvre et des paroles qui sont simples, et que tu es incapable d’accepter quoi que ce soit de plus profond, alors tu es quelqu’un qui s’accroche aux anciennes façons et qui ne peut pas suivre le rythme de l’œuvre du Saint-Esprit. L’œuvre accomplie par Dieu diffère d’une période à l’autre. Si tu témoignes d’une grande obéissance envers l’œuvre de Dieu dans une phase, mais que dans la phase suivante ton obéissance envers Son œuvre est faible, ou que tu es incapable d’obéir, alors Dieu t’abandonnera. Si tu suis le rythme de Dieu pendant qu’Il s’engage dans cette étape, alors tu dois continuer à Le suivre quand Il s’engage dans la prochaine. Alors seulement tu seras quelqu’un qui obéit au Saint-Esprit. Puisque tu crois en Dieu, tu dois rester constant dans ton obéissance. Tu ne peux pas simplement obéir et désobéir à ta guise. Dieu ne loue pas une telle obéissance. Si tu ne peux pas suivre le rythme de la nouvelle œuvre sur laquelle J’échange et continues de t’accrocher aux anciens dictons, alors comment peut-il y avoir du progrès dans ta vie ? L’œuvre de Dieu est de te soutenir par Ses paroles. Lorsque tu obéis à Ses paroles et les acceptes, le Saint-Esprit travaillera certainement en toi. Le Saint-Esprit œuvre exactement comme Je le dis. Fais comme Je l’ai dit, et le Saint-Esprit œuvrera rapidement en toi. Je libère une nouvelle lumière pour que vous la voyiez et pour t’emmener dans la lumière du temps présent. Quand tu marcheras dans cette lumière, le Saint-Esprit œuvrera immédiatement en toi. Certains pourraient être récalcitrants et dire : « Je ne ferai tout simplement pas ce que Tu dis. » Alors, Je te dis que c’est ici que la route se termine pour toi. Tu t’es asséché et tu n’as plus de vie. Ainsi, en subissant la transformation de ton tempérament, rien n’est plus crucial que de suivre la lumière actuelle. Le Saint-Esprit n’œuvre pas seulement en certains hommes qui sont utilisés par Dieu, mais encore plus dans l’Église. Il pourrait œuvrer en tout homme. Il peut œuvrer en toi en ce moment et tu feras l’expérience de cette œuvre. Durant la prochaine période, Il peut œuvrer en quelqu’un d’autre, en quel cas tu dois te hâter de suivre ; plus tu suis la lumière actuelle de près, plus ta vie peut grandir. Tu dois suivre la personne en qui le Saint-Esprit œuvre, peu importe le genre de personne qu’elle est. Saisis bien ses expériences à travers les tiennes, et tu recevras des choses encore plus grandes. Ce faisant, tu progresseras plus rapidement. C’est le chemin du perfectionnement pour l’homme et un moyen par lequel la vie grandit. Tu atteins le chemin du perfectionnement à travers ton obéissance à l’œuvre du Saint-Esprit. Tu ne sais pas par quel type de personne Dieu passera pour te perfectionner ni par quelle personne, quel événement ou quelle chose Il te permettra de gagner ou de voir les choses. Si tu es capable d’emprunter cette bonne voie, cela montre que tu as beaucoup de chances d’être perfectionné par Dieu. Si tu en es incapable, alors cela montre que ton avenir est sombre, dépourvu de lumière. Une fois que tu emprunteras la bonne voie, tu obtiendras une révélation en toutes choses. Peu importe ce que le Saint-Esprit révèle aux autres, si tu opères sur la base de leur connaissance pour faire l’expérience des choses par toi-même, alors cette expérience deviendra une partie de ta vie et tu pourras soutenir les autres à partir de cette expérience. Ceux qui soutiennent les autres en répétant des paroles comme des perroquets sont ceux qui n’ont pas eu d’expérience ; à travers l’éclairage et l’illumination des autres, tu dois apprendre à chercher un chemin pour la pratique avant de commencer à parler de ta propre expérience et de ta propre connaissance réelle. Ce sera d’un plus grand avantage pour ta propre vie. Tu devrais vivre de cette façon, obéissant à tout ce qui vient de Dieu. Tu devrais chercher la volonté de Dieu en toutes choses et tirer des leçons en toutes choses pour que ta vie grandisse. Une telle pratique procure le progrès le plus rapide.

Le Saint-Esprit t’éclaire à travers tes expériences réelles et te perfectionne à travers ta foi. Es-tu vraiment prêt à être perfectionné ? Si tu es vraiment prêt à être perfectionné par Dieu, alors tu auras le courage de mettre ta chair de côté et tu seras capable de pratiquer les paroles de Dieu et tu ne seras pas passif ni faible. Tu seras capable d’obéir à tout ce qui vient de Dieu et toutes tes actions, qu’elles soient faites en public ou en privé, seront présentables à Dieu. Sois un homme honnête et pratique la vérité en toutes choses, et tu seras perfectionné. Ces gens déloyaux qui agissent d’une manière devant les autres et d’une autre manière derrière leur dos ne veulent pas être perfectionnés. Ils sont tous des fils de la perdition et de la destruction ; ils n’appartiennent pas à Dieu, mais à Satan. Ils ne sont pas le genre de gens choisis par Dieu ! Si tes actions et tes comportements ne peuvent pas être présentés devant Dieu ou être observés par l’Esprit de Dieu, alors cela démontre que c’est toi le problème. C’est seulement si tu acceptes le jugement et le châtiment de Dieu et te soucies de la transformation de ton tempérament que tu pourras être prêt à entreprendre le chemin du perfectionnement. Si tu es vraiment prêt à être perfectionné par Dieu et à faire la volonté de Dieu, alors tu devrais obéir à l’œuvre de Dieu dans sa globalité et ne pas te plaindre du tout, sans prétendre évaluer ou juger l’œuvre de Dieu. Ce sont là les principales conditions pour être perfectionné par Dieu. Agir en toutes choses avec un cœur qui aime Dieu : c’est ce qui est exigé de ceux qui cherchent à être perfectionnés par Dieu. Que veut dire « agir avec un cœur qui aime Dieu » ? Cela signifie que toutes tes actions et tous tes comportements peuvent être présentés devant Dieu. Comme tu as de bonnes intentions, que tes actions soient bonnes ou mauvaises, tu ne crains pas de les présenter à Dieu ou à tes frères et sœurs, et tu as le courage de prêter serment devant Dieu. Tu dois présenter devant Dieu chacune de tes intentions, de tes pensées et de tes idées pour qu’Il les scrute ; si tu pratiques et entres de cette façon, alors le progrès dans ta vie sera rapide.

Puisque tu crois en Dieu, tu dois mettre ta foi en toutes les paroles, ainsi qu’en toute l’œuvre de Dieu. Autrement dit, puisque tu crois en Dieu, tu dois Lui obéir. Si tu es incapable de le faire, alors il importe peu que tu croies en Dieu ou non. Si tu as cru en Dieu pendant de nombreuses années, mais que tu ne Lui as jamais obéi ou que tu n’acceptes pas toutes Ses paroles, et au contraire tu demandes à Dieu de Se soumettre à toi et d’agir conformément à tes notions, alors tu es le plus rebelle de tous et tu es un incroyant. Comment de telles gens pourraient-ils obéir à l’œuvre et à la parole de Dieu qui ne sont pas conformes aux notions de l’homme ? Les plus rebelles sont ceux qui défient Dieu et Lui résistent intentionnellement. Ils sont les ennemis de Dieu, les antéchrists. Ils ont toujours une attitude hostile envers la nouvelle œuvre de Dieu ; ils n’ont jamais la moindre inclination à se soumettre ni ne se sont jamais soumis volontiers ou abaissés eux-mêmes. Ils s’exaltent eux-mêmes devant les autres et ne se soumettent jamais à personne. Devant Dieu, ils se considèrent comme les meilleurs en prédication de la parole et les plus habiles à transformer les autres. Ils ne se débarrassent jamais des « trésors » en leur possession, mais les considèrent comme des biens de famille qui doivent être adorés, prêchés aux autres et utilisés pour enseigner à ces imbéciles qui l’idolâtrent. Il existe en effet un certain nombre de telles gens dans l’Église. On peut dire qu’ils sont des « héros indomptables » qui séjournent dans la maison de Dieu de génération en génération. Ils pensent que prêcher la parole (doctrine) est leur plus grand devoir. D’année en année et de génération en génération, ils s’occupent d’imposer vigoureusement leur devoir « sacré et inviolable ». Personne n’ose les toucher ; personne n’ose les réprimander ouvertement. Ils deviennent des « rois » dans la maison de Dieu, déchaînés et agissant tyranniquement d’âge en âge. Cette bande de démons cherchent à se donner la main et à détruire Mon œuvre ; comment puis-Je permettre à ces démons vivants d’exister sous Mes yeux ? Même ceux qui n’ont qu’une demi-obéissance ne peuvent tenir jusqu’au bout, encore moins ces tyrans qui n’ont absolument aucune obéissance dans leur cœur. L’œuvre de Dieu n’est pas facilement acquise par les hommes. Même s’ils utilisent toute leur force, ils ne peuvent en acquérir qu’une simple partie, leur permettant d’être rendus parfaits à la fin. Qu’en est-il alors des enfants de l’archange qui cherchent à détruire l’œuvre de Dieu ? N’ont-ils pas encore moins d’espoir d’être acquis par Dieu ? Le but de Mon œuvre de la conquête n’est pas seulement de conquérir dans l’intérêt de conquérir, mais de conquérir pour révéler la justice et l’injustice, pour obtenir une preuve pour la punition de l’homme, pour condamner les méchants et, encore plus, de conquérir pour perfectionner ceux qui obéissent volontiers. En fin de compte, tous seront séparés selon l’espèce et ceux qui seront perfectionnés verront leurs pensées et leurs idées remplies d’obéissance. C’est l’œuvre qui sera finalement accomplie. Ceux dont toutes les actions sont rebelles, par contre, seront punis, envoyés brûler dans les flammes et l’objet de la malédiction éternelle. Quand ce moment viendra, ces « grands et indomptables héros » des temps passés deviendront « les lâches faibles et impuissants » les plus vils et les plus rejetés. Cela seul peut illustrer tous les aspects de la justice de Dieu et Son tempérament qui ne tolère aucune offense de la part de l’homme. Cela seul peut apaiser la haine dans Mon cœur. N’êtes-vous pas d’accord que cela soit tout à fait raisonnable ?

Ceux qui font l’expérience de l’œuvre du Saint-Esprit ne peuvent pas tous recevoir la vie ni ceux qui se trouvent dans ce courant. La vie n’est pas un bien commun partagé par toute l’humanité et la transformation du tempérament n’est pas facilement réalisée par tous les gens. La soumission à l’œuvre de Dieu doit être réelle et vraie, et elle doit être manifestée. La soumission superficielle seule ne peut pas recevoir la louange de Dieu, et la simple obéissance aux aspects superficiels de la parole de Dieu sans chercher une transformation du tempérament n’est pas selon le cœur de Dieu. L’obéissance à Dieu et la soumission à l’œuvre de Dieu sont une seule et même chose. Ceux qui se soumettent à Dieu seul, mais pas à Son œuvre ne peuvent pas être considérés comme obéissants, encore moins ceux qui ne se soumettent pas vraiment, mais sont extérieurement flagorneurs. Ceux qui se soumettent véritablement à Dieu sont tous capables de tirer quelque chose de l’œuvre et de parvenir à une compréhension du tempérament et de l’œuvre de Dieu. Seules de telles gens se soumettent véritablement à Dieu. De telles gens sont capables d’acquérir de nouvelles connaissances et d’expérimenter de nouveaux changements à partir d’une nouvelle œuvre. Seules de telles gens sont loués par Dieu, seules de telles gens sont perfectionnés et eux seuls ont subi une transformation de leur tempérament. Ceux qui sont loués par Dieu sont ceux qui se soumettent volontiers à Dieu, ainsi qu’à Sa parole et à Son œuvre. Seules de telles gens sont dans le droit chemin ; seules de telles gens désirent Dieu sincèrement et cherchent Dieu sincèrement. Quant à ceux qui parlent simplement de leur foi en Dieu, mais en réalité Le maudissent, ils sont des gens qui se masquent, qui contiennent un venin de serpent ; ils sont les plus perfides de tous. Tôt ou tard, ces vauriens verront leurs ignobles masques arrachés. N’est-ce pas là l’œuvre qui est accomplie aujourd’hui ? Ceux qui sont méchants seront toujours méchants et n’échapperont jamais au jour du jugement. Ceux qui sont bons seront toujours bons et seront connus lorsque l’œuvre de Dieu sera achevée. Pas un seul des méchants ne sera considéré comme juste ni un seul des justes considéré comme méchant. Pourrais-Je laisser aucun homme être accusé à tort ?

Au fur et à mesure que ta vie évolue, tu dois toujours avoir une nouvelle entrée et une nouvelle vision plus élevée qui grandissent en profondeur à chaque étape. C’est ce en quoi toute l’humanité devrait entrer. En communiant, en écoutant des sermons, en lisant la parole de Dieu ou en abordant un sujet, tu acquerras une nouvelle vision et un nouvel éclairage, et tu ne vivras pas dans les anciennes règles et dans les temps anciens. Tu vivras toujours dans la nouvelle lumière et ne t’écarteras pas de la parole de Dieu. C’est ce que signifie emprunter la bonne voie. Il ne suffira pas de simplement payer un prix à un niveau superficiel. De jour en jour, la parole de Dieu gagne en intensité et de nouvelles choses apparaissent chaque jour. Il est aussi nécessaire à l’homme de faire une nouvelle entrée chaque jour. Comme Dieu parle, Il fait en sorte que se réalise tout ce qu’Il a dit ; si tu ne peux pas suivre, alors tu prendras du retard. Tu dois approfondir tes prières ; manger et boire la parole de Dieu ne doit pas être intermittent. Approfondis l’éclairage et l’illumination que tu reçois, et tes notions et tes imaginations doivent disparaître graduellement. Tu dois aussi renforcer ton jugement et, quoi que tu rencontres, tu dois avoir tes propres pensées à ce sujet et tes propres points de vue. Par la compréhension de certaines choses de l’esprit, tu dois être plus perspicace au sujet des choses extérieures et saisir l’essentiel de toute question. Si tu n’as pas de telles qualités, comment seras-tu capable de conduire l’Église ? Si tu ne parles que de lettres et de doctrines sans aucune réalité et sans moyen de pratiquer, tu ne pourras te débrouiller que pour un peu de temps. C’est peut-être acceptable à la limite quand tu parles à de nouveaux croyants, mais après un certain temps, lorsque de nouveaux croyants auront acquis une certaine expérience réelle, tu ne seras plus capable de les soutenir. Alors, dans quelle mesure es-tu apte à être utilisé par Dieu ? Tu ne peux pas travailler sans un nouvel éclairage. Ceux qui n’ont pas reçu un nouvel éclairage sont ceux qui ne savent pas comment faire l’expérience, et de telles gens n’acquièrent jamais une nouvelle connaissance ou une nouvelle expérience. Et ils ne peuvent jamais remplir leur fonction de soutenir la vie ni devenir aptes à être utilisés par Dieu. Ce genre d’homme est bon à rien et inutile. En vérité, de telles gens sont tout à fait incapables de remplir leur fonction dans le cadre de l’œuvre et sont tous des bons à rien. Non seulement ils ne parviennent pas à remplir leur fonction, mais en réalité ils font peser une pression tout à fait inutile sur l’Église. J’exhorte tous ces « vénérables vieillards » à se dépêcher de quitter l’Église pour que les autres n’aient plus à te voir. De telles gens ne comprennent rien de la nouvelle œuvre et sont débordants d’innombrables notions. Ils ne remplissent aucune fonction dans l’Église ; au contraire, ils sèment la zizanie et répandent la négativité partout, au point même de se livrer à toutes sortes de mauvaises conduites et de désordres dans l’Église, causant la confusion et le désarroi chez ceux qui manquent de discernement. Ces diables vivants, ces mauvais esprits devraient quitter l’Église le plus tôt possible, de peur que l’Église ne soit endommagée à cause de toi. Tu pourrais ne pas craindre l’œuvre d’aujourd’hui, mais ne crains-tu pas la juste punition de demain ? Il y a un grand nombre de personnes dans l’Église qui sont des pique-assiettes, ainsi qu’un grand nombre qui sont des loups cherchant à perturber l’œuvre naturelle de Dieu. Ce sont tous des démons envoyés par le diable-roi, de méchants loups qui cherchent à dévorer des agneaux inconscients. Si ces soi-disant hommes ne sont pas expulsés, ils deviendront des parasites pour l’Église, des mites se nourrissant des offrandes. Tôt ou tard, un jour viendra où ces asticots méprisables, ignorants, indignes et répugnants seront punis !

Précédent: Dieu rend parfaits ceux qui sont selon Son propre cœur

Suivant: L’ère du Règne est l’ère de la Parole

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre