Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Dieu Lui-même, l’Unique VI

La sainteté de Dieu (III)

La dernière fois, nous avons échangé sur la sainteté de Dieu. Quel aspect de Dieu Lui-même Sa sainteté concerne-t-elle ? Concerne-t-elle l’essence de Dieu ? (Oui.) Alors, quel principal aspect de l’essence de Dieu avons-nous soulevé dans notre échange ? Est-ce la sainteté de Dieu, c’est-à-dire l’unique essence de Dieu ? Quel était le thème principal sur lequel nous avons échangé la dernière fois ? (La reconnaissance de la méchanceté de Satan, c’est-à-dire comment Satan corrompt l’humanité avec le savoir, la science, la culture traditionnelle, la superstition et les tendances sociales.) Tel était le sujet principal de notre discussion la dernière fois. Satan utilise le savoir, la science, la superstition, la culture traditionnelle et les tendances sociales pour corrompre l’homme. En tout, Satan emploie cinq moyens différents pour corrompre l’humanité. Selon vous, quel est celui qu’il utilise le plus, qui la corrompt le plus profondément ? (La culture traditionnelle. En effet, des philosophies sataniques comme les doctrines de Confucius et de Mencius sont profondément enracinées dans notre esprit.) Certains frères et sœurs pensent que c’est la culture traditionnelle. Quelqu’un a-t-il une autre idée ? (La connaissance. Elle ne peut jamais nous permettre d’adorer Dieu. Elle nie l’existence et la domination de Dieu. Autrement dit, Satan nous dit d’étudier dès notre plus jeune âge et nous ne nous assurerons un brillant avenir et une belle destinée qu’en étudiant et en acquérant des connaissances.) Satan contrôle ton avenir et ta destinée grâce à la connaissance, et te mène ainsi par le bout du nez. Tu penses donc que c’est comme cela que Satan corrompt l’homme le plus profondément. La plupart d’entre vous pensent que c’est par la connaissance que Satan corrompt l’homme le plus profondément. Avez-vous d’autres réponses à proposer ? Qu’en est-il de la science ou des tendances sociales, par exemple ? Diriez-vous qu’elles font partie de la réponse ? (Oui.) Aujourd’hui, Je vais encore partager avec vous les cinq moyens par lesquels Satan corrompt l’homme. Une fois que J’aurais terminé, Je vous reposerai des questions pour que nous voyons exactement comment Satan corrompt l’homme plus profondément.

Parmi les cinq moyens par lesquels Satan corrompt l’homme, nous avons d’abord mentionné la connaissance, alors échangeons d’abord là-dessus. Satan se sert de la connaissance comme appât. Écoute-Moi bien : c’est juste un type d’appât. Les gens sont tentés de bien étudier pour s’améliorer chaque jour, de s’armer de connaissances, puis d’utiliser ces connaissances comme porte d’entrée vers la science. En d’autres termes, plus tu acquiers de connaissances, plus tu comprendras de choses. Satan dit tout cela aux hommes. Il leur dit d’avoir des grands idéaux dans leur acquisition de connaissances, d’avoir des ambitions et des idéaux. Satan transmet beaucoup de messages comme celui-ci, à l’insu des hommes, les poussant à avoir inconsciemment l’impression que ce sont de bonnes choses, qu’elles leur seront bénéfiques. Sans le savoir, les hommes posent le pied sur ce chemin, inconsciemment dirigés par leurs idéaux et leurs ambitions. Petit à petit, les hommes assimilent sans le faire exprès la pensée des personnes connues ou célèbres, à cause des connaissances inculquées par Satan. Ils apprennent aussi certaines choses concernant les actes de ceux qu’ils considèrent comme des héros. Dans les actes de ces héros, que préconise Satan à l’homme ? Que veut-il lui inculquer ? L’homme doit être patriote, être convaincu de l’intégrité nationale et être héroïque. Qu’est-ce que l’homme apprend des récits historiques ou des biographies de figures héroïques ? À avoir un sentiment de loyauté, à être prêt à tout pour son ami ou ses frères. Imprégnés de ces connaissances sataniques, les hommes apprennent sans le savoir beaucoup de choses non positives. Des graines préparées par Satan sont plantées à leur insu dans leurs esprits immatures. Ces graines leur font croire qu’ils devraient être des personnes formidables, des célébrités, des héros, des patriotes, des gens qui aiment leurs familles, qui feraient n’importe quoi pour un ami et qui ont un sentiment de loyauté. Séduits par Satan, ils suivent sans le savoir la route qu’il leur a préparée. En empruntant cette voie, ils sont obligés d’accepter les règles de vie de Satan. Complètement inconscients, ils mettent au point leurs propres règles de vie, qui ne sont rien de plus que celles imposées par Satan. Pendant le processus d’apprentissage, Satan les amène à entretenir leurs ambitions, à déterminer leurs objectifs, leurs règles et leur direction dans la vie, tout en leur imposant des choses de Satan, tout en leur inculquant des choses sataniques par des histoires, utilisant des biographies et tous les moyens possibles pour les amener, petit à petit, à mordre à l’appât. De cette façon, au fil de leur apprentissage, certains en viennent à aimer la littérature, d’autres l’économie, l’astronomie ou la géographie. Il y a aussi ceux qui en viennent à aimer la politique, la physique, la chimie ou même la théologie. Ce sont autant de parties de la connaissance. Chacun de vous sait dans son cœur comment ces choses se passent et les a déjà connues. Tout le monde peut parler sans fin de l’un de ces domaines de connaissance. Et ainsi, il est clair que ces connaissances ont profondément pénétré l’esprit de l’homme. On voit nettement la position qu’elles occupent dans l’esprit de l’homme et l’effet profond qu’elles ont sur lui. Une fois qu’une personne aime une facette de la connaissance, qu’elle en est tombée profondément amoureuse, elle développe alors involontairement des ambitions : certains veulent être auteurs, d’autres écrivains, certains veulent faire une carrière politique, d’autres veulent prendre part à l’économie et devenir des hommes d’affaires. Et puis, il y a ceux qui veulent être des héros, être connus ou célèbres. Quel que soit le genre de personne qu’ils veulent être, leur but est d’utiliser à leurs fins cette méthode d’acquisition des connaissances pour réaliser leurs désirs, leurs ambitions. Qu’ils veulent réaliser leurs rêves, ne pas gâcher leur vie ou faire carrière dans un certain domaine, ils entretiennent ces grands idéaux ambitieux, et même si c’est tentant, à quoi tout cela sert-il, en fait ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Pourquoi Satan fait-il cela ? Que cherche-t-il à faire en inculquant ces choses à l’homme ? Vos cœurs doivent être au clair sur cette question.

Maintenant, parlons de la manière dont Satan utilise la connaissance pour corrompre l’homme. Tout d’abord, il faut que nous ayons une compréhension claire de ces choses-là : avec la connaissance, qu’est-ce que Satan veut-il donner à l’homme ? Sur quel genre de chemin veut-il le guider ? (Celui de la résistance à Dieu.) C’est tout à fait cela, celui de la résistance à Dieu. Ainsi, tu peux voir que c’est une conséquence de l’acquisition de connaissances : les hommes commencent à résister à Dieu. Quelles sont donc les sombres motivations de Satan ? Elles ne sont pas claires pour toi, n’est-ce pas ? Pendant le processus d’acquisition de la connaissance par l’homme, Satan utilise toutes les méthodes possibles : lui raconter des histoires, simplement lui donner un savoir ou lui permettre de satisfaire ses désirs et ses ambitions. Sur quel chemin Satan veut-il te conduire ? Les hommes pensent qu’il n’y a rien de mal à acquérir des connaissances, que c’est le cours naturel des choses. Pour le dire avec douceur, nourrir de grands idéaux ou avoir des ambitions, c’est avoir de la détermination, ce qui devrait être le bon chemin dans la vie. Si les hommes peuvent réaliser leurs idéaux ou mener une carrière réussie, n’est-il pas plus glorieux de vivre de cette façon ? C’est non seulement une façon d’honorer ses ancêtres, mais aussi de marquer potentiellement l’histoire. N’est-ce pas là une bonne chose ? C’est une bonne chose aux yeux des gens de ce monde, pour qui ce devrait être quelque chose de juste et de positif. Est-ce que Satan, cependant, avec ses sombres motivations, emmène tout simplement les hommes sur ce genre de chemin et estime alors qu’il a réussi ? Certainement pas. En fait, peu importe la grandeur des idéaux de l’homme, quels que soient le réalisme de ses désirs ou s’ils sont convenables, tout ce qu’il veut atteindre, tout ce qu’il cherche est inextricablement lié à deux mots. Ces deux mots sont d’une importance vitale pour la vie de chaque personne, et ce sont des choses que Satan a l’intention d’inculquer à l’homme. Quels sont-ils ? La gloire et le gain. Satan s’y prend d’une façon très subtile, en accord avec les notions des hommes ; ce n’est pas un chemin drastique. De façon tout à fait inconsciente, les gens en viennent à accepter le mode et les règles de vie de Satan, ainsi qu’à établir des objectifs de vie et leur direction dans la vie. Ce faisant, ils en arrivent à avoir aussi des ambitions dans la vie. Quelle que soit la noblesse de ces ambitions, elles restent étroitement liées à la gloire et au gain. Dans la vie, ce que suit une personne connue ou célèbre, ou tous les hommes en fait, n’est lié qu’à ces deux mots : gloire et gain. Les gens pensent qu’une fois qu’ils ont la gloire et le gain, ils peuvent ensuite en tirer parti afin de jouir d’un statut élevé, d’une grande richesse et de profiter de la vie. Ils pensent que la gloire et le gain sont une sorte de capital dont ils peuvent ensuite tirer parti pour mener une vie régie par le plaisir et jouir sans scrupules de la chair. Les gens remettent volontairement, quoique inconsciemment, leurs corps, leurs esprits, tout ce qu’ils ont, leur avenir et leurs destinées à Satan pour obtenir la gloire et le gain qu’ils désirent. Ils le font en fait sans hésiter un seul instant, toujours ignorants de la nécessité de tout récupérer. Les hommes sont-ils encore maîtres d’eux-mêmes une fois qu’ils se sont réfugiés chez Satan et lui sont devenus fidèles de cette façon ? Certainement pas. Ils sont complètement contrôlés par Satan. Ils sont aussi complètement tombés dans le bourbier et incapables de s’en libérer. Une fois que quelqu’un est plongé dans la gloire et le gain, il ne cherche plus ce qui est lumineux, ce qui est juste ou ce qui est beau et bon. C’est parce que la gloire et le gain ont un trop grand pouvoir de séduction sur les hommes et deviennent des choses que les gens poursuivent sans fin toute leur vie et même pour l’éternité. N’est-ce pas vrai ? Certaines personnes diront que l’acquisition des connaissances n’est rien de plus que la lecture de livres ou l’apprentissage de quelques choses qu’elles ne connaissaient pas afin de ne pas être en retard ou vivre en marge du monde. Elles n’acquièrent des connaissances que pour pouvoir mettre du pain sur la table, pour leur propre avenir ou pour subvenir à leurs besoins de base. Qui donc va souffrir pendant dix ans d’études difficiles juste pour subvenir à ses besoins de base, juste pour s’alimenter ? Personne. Alors pourquoi quelqu’un passe-t-il par ces épreuves et souffrances pendant toutes ces années ? C’est pour la gloire et le gain, qui l’attendent devant, l’appelant. Il croit pouvoir suivre ce chemin afin d’atteindre la gloire et le gain, uniquement par sa diligence, son labeur et ses combats. Il doit subir ces épreuves pour sa voie future, pour sa jouissance future et pour connaître une vie meilleure. Que peuvent bien être ces connaissances ? Pouvez-vous Me le dire ? Ne sont-ce pas des règles de vie inculquées aux hommes par Satan pendant qu’ils acquérissaient des connaissances ? Ne sont-ce pas les nobles idéaux de la vie inculqués à l’homme par Satan ? Prenons, par exemple, les idées des grands hommes, l’intégrité des personnages légendaires ou le courage des figures héroïques. Sinon, prenons la galanterie et la gentillesse des protagonistes et des combattants dans les romans wuxia. (Oui, c’est vrai.) Ces idées influencent une génération après l’autre. À chaque génération, les gens sont élevés avec ces idées, qu’ils acceptent, qu’ils cherchent sans cesse et pour lesquelles ils vivent. C’est la façon, le canal, par laquelle Satan corrompt l’homme avec la connaissance. Donc, après que Satan a conduit les gens sur cette voie, leur est-il encore possible d’adorer Dieu ? Les connaissances et les pensées inculquées à l’homme par Satan contiennent-elles quelque chose concernant l’adoration de Dieu ? Ont-elles quelque chose qui appartienne à la vérité ? Est-ce qu’elles contiennent quoi que ce soit concernant la crainte de Dieu et l’éloignement du mal ? (Non, elles ne contiennent rien à ce sujet.) Vous semblez parler de manière un peu incertaine, mais qu’importe. Tant que tu reconnais que la gloire et le gain sont les deux mots-clés que Satan utilise pour inciter les gens à emprunter le chemin du mal, alors cela est suffisant.

Reprenons brièvement : qu’est-ce que Satan utilise pour garder l’homme solidement sous son contrôle ? (La gloire et le gain.) Donc, Satan contrôle les pensées des hommes par la gloire et le gain, jusqu’à ce qu’ils ne pensent plus qu’à cela. Ils luttent pour la gloire et le gain, endurent des difficultés pour la gloire et le gain, supportent l’humiliation pour la gloire et le gain, sacrifient tout ce qu’ils ont pour la gloire et le gain, porteront des jugements et prendront des décisions pour la gloire et le gain. De cette façon, Satan attache l’homme avec des chaînes invisibles, dont ils n’ont ni la force ni le courage de se libérer. Alors, sans le savoir, ils portent ces chaînes et avancent avec beaucoup de difficulté. À cause de la gloire et du gain, l’humanité s’éloigne de Dieu, Le trahit et devient de plus en plus méchante. Ainsi, une génération après l’autre est détruite, alors que Satan en récolte la gloire et le gain. Si l’on regarde maintenant les actions de Satan, ses sombres motivations ne sont-elles pas abominables ? Peut-être qu’aujourd’hui vous ne pouvez toujours pas les percer à jour parce que vous pensez qu’il n’y a pas de vie sans gloire ni gain. Vous pensez que si les gens y renoncent, alors ils ne verront plus la voie à suivre, perdront de vue leurs objectifs et leur avenir deviendra sombre, obscur et lugubre. Cela dit, vous comprendrez tous un jour que la gloire et le gain sont des chaînes monstrueuses que Satan utilise pour attacher l’homme. Ce jour-là, tu résisteras totalement au contrôle de Satan et aux liens qu’il utilise pour t’enchaîner. Quand tu voudras te débarrasser de tout ce qu’il t’a inculqué, tu te sépareras entièrement de Satan et détesteras tout ce qu’il t’a imposé. C’est seulement alors que tu auras un véritable amour et un véritable désir pour Dieu.

Nous venons de parler de la façon dont Satan corrompt l’homme par les connaissances, alors échangeons maintenant sur la façon dont il utilise la science pour le corrompre. Tout d’abord, Satan emploie le nom même de « science » pour satisfaire la curiosité de l’homme, son désir de découvrir la science et de percer les mystères. Ainsi, au nom de la science, Satan satisfait les besoins matériels de l’homme et sa demande d’amélioration continue de sa qualité de vie. Satan, à ce titre, profite de ce prétexte pour corrompre l’homme par la science. Est-ce seulement la pensée de l’homme ou l’esprit de l’homme que Satan corrompt par la science ? Entre les hommes, les événements et les choses dans notre entourage que nous pouvons voir et avec lesquels nous entrons en contact, que Satan cherche-t-il à corrompre par la science ? (L’environnement naturel.) Tout à fait. Il semble qu’elle vous a profondément blessés et affectés. En plus d’utiliser les divers résultats et conclusions scientifiques pour tromper l’homme, Satan se sert également de la science comme moyen de détruire et d’exploiter gratuitement le milieu vivant qui a été accordé à l’homme par Dieu. Il le fait sous prétexte que le milieu de vie de l’homme s’améliorera au fur et à mesure si l’homme mène des recherches scientifiques et, en outre, que le but même du progrès scientifique est de satisfaire les besoins croissants de l’homme au quotidien, ainsi que son besoin de toujours d’améliorer sa qualité de vie. C’est la raison pour laquelle Satan a mis au point la science. Cependant, qu’est-ce que la science a procuré à l’humanité ? De quoi est composé notre environnement immédiat ? L’air que l’humanité respire n’a-t-il pas été pollué ? L’eau que nous buvons est-elle encore pure ? (Non.) La nourriture que nous mangeons est-elle naturelle ? (Non.) Elle provient la plupart du temps de cultures ayant recours à des engrais et à la modification génétique, sans parler des mutations produites grâce à diverses méthodes scientifiques. Même les légumes et les fruits que nous mangeons ne sont plus naturels. Il n’est pas facile maintenant pour les hommes de trouver des œufs naturels à consommer. Et les œufs n’ont plus le même goût qu’autrefois, ayant déjà été traités par la prétendue science de Satan. Si l’on regarde la situation dans son ensemble, on constate que l’atmosphère tout entière a été détruite et polluée, que les montagnes, les lacs, les forêts, les rivières, les océans et tout ce qui se trouve au-dessus ou en dessous du sol ont été ruinés par des réalisations dites scientifiques. En d’autres termes, tout l’environnement naturel, tout le milieu de vie que Dieu a donné à l’humanité a été détruit et ruiné par la soi-disant science. Bien que beaucoup de gens aient satisfait leurs attentes concernant la qualité de vie qu’ils cherchaient, assouvissant leur convoitise et leur chair, l’environnement dans lequel vit l’homme a été essentiellement détruit et ruiné par les diverses « réalisations » apportées par la science. Maintenant, nous n’avons plus le droit de respirer un seul souffle d’air pur. N’est-ce pas le chagrin de l’humanité ? Y a-t-il encore du bonheur à espérer pour l’homme, qui doit vivre dans ce milieu ? Cet environnement de vie a été créé par Dieu pour l’homme dès le début. L’eau que les hommes boivent, l’air que les hommes respirent, la nourriture que les hommes mangent, les plantes, les arbres et les océans… chaque élément de cet espace de vie a été accordé à l’homme par Dieu. Il est naturel et fonctionne selon une loi naturelle établie par Lui. Sans la science, les hommes auraient été heureux et auraient pu jouir de tout dans sa condition intacte, conformément à Sa manière et à ce qu’Il leur a octroyé pour leur jouissance. Maintenant, tout cela a cependant été détruit et ruiné par Satan. L’espace de vie fondamental de l’homme n’est plus dans sa condition originale, mais personne n’est capable de reconnaître ce qui entraîné ces résultats ni comment ils se sont produits. De plus en plus de personnes s’intéressent à la science et la comprennent par les idées que Satan a inculquées en elles. N’est-ce pas odieux et pitoyable ? A-t-on encore besoin de la main de Dieu pour détruire cette humanité sur terre, maintenant que Satan contrôle l’espace dans lequel elle existe, son espace de vie, l’a corrompue de la sorte et que les hommes poursuivent leur expansion sur cette voie ? Si l’humanité continue à se développer de cette façon, quelle direction prendra-t-elle ? En plus de rechercher avidement la gloire et le gain, l’homme s’adonne continuellement à l’exploration scientifique et à des recherches approfondies pour satisfaire ses besoins et désirs matériels. Quelles sont ensuite les conséquences pour l’homme ? Tout d’abord, il n’y a plus d’équilibre écologique, ce qui entache et endommage le corps de tous les hommes, et diverses maladies infectieuses et plusieurs fléaux se sont répandus partout. C’est une situation sur laquelle l’homme n’a aucun contrôle, n’est-ce pas ? Maintenant que vous comprenez cela, si l’homme ne suit pas Dieu, mais suit toujours Satan de cette façon, utilisant le savoir pour s’enrichir continuellement, la science pour explorer sans cesse son avenir et ce genre de méthode pour continuer à vivre, pouvez-vous deviner quelle sera la fin naturelle de l’humanité ? (Son extinction.) Oui, elle finira par s’éteindre. L’homme s’approche de sa propre extinction, un pas à la fois ! Il semble maintenant que la science soit une sorte de potion magique que Satan a préparée, de sorte que lorsque vous essayez de reconnaître les choses, vous le faites dans un brouillard épais. Peu importe comment vous regardez, vous ne voyez pas les choses clairement, et peu importe comment vous essayez, vous ne pouvez les comprendre. Satan, cependant, utilise toujours le nom de la science pour aiguiser ton appétit et te mener par le bout du nez, un pied devant l’autre, vers l’abîme et vers la mort. N’est-ce pas vrai ? (Oui.) Voilà la deuxième façon par laquelle Satan corrompt l’humanité.

La troisième méthode de Satan consiste à corrompre l’homme par le biais de la culture traditionnelle. Il existe de nombreuses similitudes entre la culture traditionnelle et la superstition, mais seule la première a certaines histoires, allusions et sources. Satan a inventé de nombreux récits populaires ou apparaissant dans des livres d’histoire, marquant profondément les gens avec des figures culturelles traditionnelles ou superstitieuses. « Prenez Les Huit Immortels traversent la mer », « La Pérégrination vers l’Ouest », « L’Empereur de jade », « Le prince Nezha triomphe du roi Dragon », et « L’Investiture des dieux », par exemple. Ces histoires ne sont-elles pas profondément enracinées dans l’esprit de l’homme ? Même si certains d’entre vous n’en connaissent pas tous les détails, vous connaissez quand même la trame générale de ces histoires. C’est ce contenu général qui se plante dans ton cœur et dans ton esprit, que tu ne peux oublier. Ce sont diverses idées et légendes que Satan a mises en place pour l’homme il y a longtemps et qui ont été propagées à différentes époques. Ces choses blessent et dégradent l’âme des hommes en les envoûtant les uns après les autres. C’est-à-dire qu’une fois que tu as accepté une telle culture traditionnelle, des histoires ou des superstitions, une fois qu’elles sont ancrées dans ton esprit et qu’elles se sont plantées dans ton cœur, alors, c’est comme si tu étais ensorcelé : tu t’empêtres et tu es influencé par ces cultures, ces idées et ces histoires traditionnelles. Elles influencent ta vie, ta vision de la vie et ton jugement. Elles influencent encore plus ta quête du vrai chemin de vie : c’est vraiment un mauvais sort. Tu essayes, mais tu ne peux t’en débarrasser. Tu les combats, mais tu ne peux les abattre. Tu te débats, mais tu ne peux les vaincre. De plus, après avoir inconsciemment placé sous ce genre de mauvais sort, l’homme commence sans le savoir à adorer Satan, entretenant son image dans son cœur. En d’autres termes, il considère Satan comme son idole, un objet d’adoration et d’admiration, allant même jusqu’à le voir comme Dieu. Ces choses sont dans le cœur des gens, sans qu’ils le sachent, contrôlant leurs paroles et leurs actes. En outre, tu considères ces histoires et ces légendes comme fausses, mais tu reconnais inconsciemment leur existence en les transformant en de véritables personnages, en de véritables objets tangibles. Sans le savoir, tu reçois inconsciemment ces idées et l’existence de ces choses. Tu reçois aussi inconsciemment des diables, Satan et des idoles chez toi, dans ton cœur. C’est vraiment un mauvais sort. Cela vous parle-t-il ? (Oui.) Y a-t-il parmi vous des personnes qui ont brûlé de l’encens et adoré Bouddha ? (Oui.) Quel était donc le but recherché ? (Prier pour la paix.) En y repensant aujourd’hui, n’est-il pas absurde de prier Satan pour la paix ? Satan apporte-t-il la paix ? (Non.) Voyez-vous à quel point vous étiez ignorant à l’époque ? Ce genre de pratique est absurde, inconsciente et naïve, non ? Satan ne pense qu’à te corrompre et ne peut te donner la paix, seulement t’accorder un bref répit. Pour obtenir ce répit, tu dois prêter serment, et si tu brises ta promesse ou ton serment, alors tu verras comment il te tourmentera. En te poussant à faire un vœu, il veut en fait te contrôler. Quand vous avez prié pour la paix, l’avez-vous obtenue ? (Non.) Vous n’avez pas obtenu la paix, mais vos efforts vous ont apporté le malheur et des désastres interminables, un véritable océan infini d’amertume. La paix ne relève pas du domaine de Satan, et c’est la vérité. C’est le fruit de superstitions féodales et de la culture traditionnelle.

Enfin, Satan profite des tendances sociales pour corrompre l’homme. Ces tendances sociales recouvrent beaucoup de choses. Certaines personnes disent : « Serait-ce les dernières modes, les cosmétiques, la coiffure et la gastronomie ? » S’agit-il de tendances sociales ? Cela en fait partie, mais nous n’en parlerons pas ici. Nous voulons seulement parler des idées que les tendances sociales apportent aux hommes, de la manière dont elles les poussent à se conduire dans le monde, des objectifs de vie et des perspectives qu’elles suscitent. Celles-ci sont très importantes ; elles peuvent contrôler et influencer l’état d’esprit de l’homme. L’une après l’autre, toutes ces tendances apportent une mauvaise influence qui continuellement débauche l’homme, lui causant continuellement une perte de conscience, d’humanité et de raison qui dégrade de plus en plus sa moralité et son caractère. Cette dégénérescence atteint un tel point que l’on peut dire que la majorité des hommes n’a plus d’intégrité, d’humanité, de conscience et encore moins de raison. Alors quelles sont ces tendances ? Tu ne peux pas les voir à l’œil nu. Lorsqu’une nouvelle tendance s’impose au monde, peut-être que seules quelques rares personnes en deviennent les promoteurs. Ils adoptent ce nouveau comportement, puis finissent par accepter un genre d’idées ou de perspective. Cependant, la majorité des gens sera infectée, assimilée et attirée par cette tendance, du fait de leur inconscience, jusqu’à ce qu’elle l’accepte et soit submergée et contrôlée par elle, inconsciemment et involontairement. L’une après l’autre, de telles tendances font que les gens, qui ne sont pas sains de corps ni d’esprit, qui ne savent pas ce qu’est la vérité ni faire la différence entre les choses positives et négatives, les acceptent de plein gré, de même que les visions de la vie et les valeurs qui viennent de Satan. Ils acceptent ce que Satan leur dit sur la manière d’aborder la vie et sur la manière de la vivre qu’il leur « accorde », et ils n’ont ni la force, ni la capacité et encore moins la conscience de résister. Alors que sont réellement ces tendances ? J’ai choisi un exemple simple qui pourrait vous permettre de comprendre. Par exemple, les gens dans le passé géraient leurs entreprises sans duper qui que ce soit, les articles étaient vendus au même prix indépendamment de celui qui achetait. Ne voit-on pas un soupçon de conscience et d’humanité ici ? Quand les gens respectaient ce genre de credo dans leur entreprise, on pouvait voir qu’ils avaient encore une certaine conscience, une certaine humanité. Or, avec le besoin de l’homme d’amasser de plus en plus d’argent, ils en sont arrivés, sans s’en rendre compte, à aimer toujours plus l’argent, le gain et le plaisir. En somme, les gens en sont arrivés à considérer l’argent comme plus important qu’avant. Quand ils voient l’argent de cette façon, ils négligent sans le savoir leur réputation, leur renommée, leur prestige, et leur intégrité, n’est-ce pas ? Quand tu t’engages dans les affaires, tu vois les autres escroquer les gens par divers moyens et devenir riche. Bien que l’argent gagné soit un gain mal acquis, cela ne les empêche pas de devenir de plus en plus riches. Ils s’engagent dans les mêmes affaires que toi, mais toute leur famille profite plus de la vie que toi, et tu te sens mal, te demandant : « Pourquoi ne puis-je faire ça ? Pourquoi ne puis-je gagner autant qu’eux ? Je dois trouver un moyen de me faire plus d’argent, de faire prospérer mon entreprise. » Tu fais alors ton possible pour réfléchir à la manière de gagner beaucoup d’argent. En suivant la méthode habituelle pour gagner de l’argent, c’est-à-dire sans duper qui que ce soit et en vendant les articles au même prix à tous, tu gagnes ta vie honnêtement, mais ne peux pas devenir riche rapidement. Devant l’envie de faire du profit, ta façon de penser change progressivement, et ta ligne de conduite commence également à évoluer. Lorsque tu escroques quelqu’un pour la première fois, tu as quand même tes réserves : « C’est la dernière fois que j’escroque un client, je ne le referai jamais. Je ne peux abuser des gens. L’escroquerie a de graves conséquences et m’apportera de sacrés ennuis ! » Quand tu extorques quelqu’un pour la première fois, ton cœur a des scrupules. La conscience d’un homme sert justement à avoir des scrupules et à te faire des reproches, afin que tu sentes qu’arnaquer quelqu’un n’est pas naturel. Toutefois, une fois que tu as réussi à escroquer un client, tu t’aperçois que tu as maintenant plus d’argent qu’avant et tu te dis que cette méthode peut t’être très bénéfique. Malgré la douleur sourde dans ton cœur, tu as envie de te féliciter de ton succès et tu es un peu content de toi. Pour la première fois, tu approuves ton propre comportement et ta propre tromperie. Une fois l’homme contaminé par cette tromperie, c’est la même chose que quand quelqu’un se met aux jeux d’argent et devient flambeur. Inconsciemment, tu approuves ton comportement de tromperie et tu l’acceptes. Inconsciemment, tu considères la tromperie comme étant un comportement commercial légitime et le moyen le plus sûr de survivre et gagner ta vie. Tu penses qu’en le faisant, tu peux t’enrichir rapidement. Au début de ce processus, les gens n’acceptent pas ce type de comportement, qu’ils méprisent, de même que cette façon de faire. Ensuite, ils en font personnellement l’expérience et l’essaient à leur façon, puis leurs cœurs se mettent à changer progressivement. Alors, quelle est cette transformation ? C’est une approbation et une admission de cette tendance, de cette idée inculquée en toi par la tendance sociale. Sans t’en rendre compte, si tu n’escroques pas les gens quand tu fais affaires avec eux, tu as le sentiment que tu es défavorisé ; si tu n’escroques pas les gens, tu as l’impression d’avoir perdu quelque chose. Sans que tu le saches, cette tromperie devient ton âme, ton pilier et un type de comportement indispensable qui est un principe dans ta vie. Une fois que l’homme a accepté ce comportement et cette façon de penser, son cœur subit-il une transformation ? Puisque ton cœur a changé, ton intégrité a-t-elle changé, elle aussi ? Et ton humanité ? Qu’en est-il de ta conscience ? (Oui.) L’homme tout entier subit un changement qualitatif, de son cœur à ses pensées, au point qu’il en est complètement transformé. Ce changement t’éloigne de plus en plus de Dieu, tandis que tu deviens de plus en plus conforme à Satan, que tu lui ressembles de plus en plus.

En observant ces tendances sociales, dirais-tu qu’elles ont une grande influence sur les gens ? Ont-elles un effet profondément destructeur sur eux ? (Oui.) Elles ont en effet un effet très destructeur sur les gens. Qu’est-ce que Satan corrompt chez l’homme avec toutes ces tendances sociales ? (Sa conscience, sa raison, son humanité, ses mœurs et sa vision du monde.) Elles provoquent une dégénérescence progressive chez les hommes, n’est-ce pas ? Satan attire progressivement les gens dans un nid de démons avec ces tendances sociales, de sorte que les gens victimes de ces tendances préconisent sans le savoir l’argent, les désirs matériels, la méchanceté et la violence. Une fois que ces choses sont entrées dans son cœur, que devient l’homme ? Il devient Satan, le diable ! Pourquoi cela ? Quel penchant psychologique de l’homme en est responsable ? Que vénère l’homme ? Il commence à prendre plaisir à la méchanceté et la violence. Il n’aime plus la beauté ni la bonté, et encore moins la paix. Les gens ne sont pas prêts à vivre simplement comme une humanité normale, mais souhaitent plutôt jouir d’un statut élevé et d’une grande richesse, se délecter des plaisirs de la chair et ne ménager aucun effort pour satisfaire leur propre chair, sans restrictions, sans retenue, faisant simplement ce qu’ils désirent. Alors, quand l’homme se trouve plongé dans ces types de tendances, la connaissance que tu as acquise peut-elle t’aider à te libérer ? Ta compréhension de la culture traditionnelle et des superstitions peut-elle t’aider à t’extirper de cette situation très difficile ? Les mœurs et cérémonies traditionnelles connues de l’homme peuvent-elles l’aider à faire preuve de retenue ? Prenez par exemple Le Classique des Trois Caractères. Peut-il aider les gens à sortir les pieds du bourbier que constituent ces tendances ? (Non, il ne le peut pas.) De cette façon, l’homme devient de plus en plus mauvais, arrogant, condescendant, égoïste et méchant. Il n’y a plus d’affection entre les gens, plus d’amour entre les membres d’une famille, plus d’entente entre les parents et les amis. Les relations humaines sont désormais entachées de violence. Chaque personne veut recourir à des méthodes violentes pour vivre parmi ses semblables. Elle assure sa propre subsistance par la violence. Elle gagne sa place et réalise des profits par la violence et fait tout ce qu’elle veut en utilisant des moyens violents et tordus. Cette humanité n’est-elle pas terrifiante ? (Si.) Maintenant que vous M’avez entendu parler de ces choses, ne pensez-vous pas qu’il est terrifiant de vivre dans cet environnement, dans ce monde et au milieu de ce genre de gens, au sein desquels Satan corrompt l’humanité ? (Si.) Alors, vous êtes-vous jamais sentis pitoyables ? Vous devez vous sentir un peu pitoyables maintenant, pas vrai ? (Oui.) D’après votre ton, il semble que vous vous dites : « Satan corrompt l’homme de tant de façons différentes. Il saisit chaque occasion et se trouve partout où nous mettons les pieds. L’homme peut-il encore être sauvé ? » L’homme peut-il encore être sauvé ? L’homme peut-il se sauver lui-même ? (Non.) L’Empereur de jade peut-il sauver l’homme ? Confucius peut-il sauver l’homme ? Le bodhisattva Guanyin peut-il sauver l’homme ? (Non.) Alors qui peut le faire ? (Dieu.) Certaines personnes s’interrogent cependant : « Satan nous fait tant de mal, avec une telle frénésie que nous n’avons aucun espoir de vivre, ni aucune confiance en la vie. Nous vivons tous au milieu de la corruption, tout le monde résiste à Dieu de toute façon, et maintenant nos cœurs ont sombré au plus bas. Alors, où est Dieu pendant que Satan nous corrompt ? Que fait-Il ? Peu importe ce qu’Il fait pour nous, nous ne le ressentons jamais. » Certaines personnes se sentent inévitablement abattues et quelque peu découragées, n’est-ce pas ? Pour vous, ce sentiment est très intense, car tout ce que J’ai dit servait à amener peu à peu les gens à comprendre, à sentir de plus en plus qu’ils sont sans espoir, à réaliser de plus en plus qu’ils ont été abandonnés par Dieu. Mais soyez sans crainte. Le sujet de notre échange de ce jour, « la méchanceté de Satan », n’est pas notre véritable thématique. Pour parler de l’essence de la sainteté de Dieu, il faut d’abord parler de la méchanceté de Satan et de la façon dont il corrompt l’homme afin que les gens comprennent mieux dans quel type de condition l’homme se trouve maintenant. Un des objectifs de cet échange est de permettre aux gens de connaître la méchanceté de Satan, tandis qu’un autre consiste à permettre aux gens de comprendre de façon plus approfondie ce qu’est la vraie sainteté.

Ces choses dont Je viens de parler sont-elles beaucoup plus détaillées que la dernière fois ? (Oui.) Alors, votre compréhension à ce sujet s’est-elle quelque peu approfondie ? (Oui.) Je sais que beaucoup de gens s’attendent maintenant à ce que Je dise exactement ce qu’est la sainteté de Dieu, mais avant d’en parler, Je parlerai d’abord de Ses actes. Vous devriez tous écouter attentivement, car Je vais vous demander ce qu’est la sainteté de Dieu exactement. Je ne vous le dirai pas directement, mais Je vous laisserai plutôt essayer de comprendre, vous donnerai la chance de le comprendre. Que pensez-vous de cette méthode ? (C’est bien.) Alors, suivez attentivement.

Chaque fois que Satan corrompt l’homme ou lui inflige une violence effrenée, Dieu ne reste pas sans rien faire, Il n’abandonne pas non plus ceux qu’Il a élus, ni ne les ignore. Dieu comprend parfaitement tout ce que fait Satan. Peu importe ce que fait Satan, peu importe la tendance qu’il suscite, Dieu sait tout ce qu’il essaie de faire et n’abandonne pas ceux qu’Il a élus. Au contraire, Dieu fait tout le nécessaire, sans attirer la moindre attention, en secret et en silence. Quand Il commence à œuvrer sur quelqu’un, quand Il a élu quelqu’un, Il ne le proclame à personne, ni à Satan, et accomplit encore moins un acte considérable. Il fait seulement ce qui est nécessaire, en silence, tout naturellement ce qui est nécessaire. D’abord, Il choisit ta famille, ton contexte familial, tes parents, tes ancêtres… Il décide de tout cela à l’avance. En d’autres termes, Il ne prend pas ces décisions sur un coup de tête, mais Il a entamé cette œuvre il y a longtemps. Une fois que Dieu t’a choisi une famille, Il détermine aussi la date à laquelle tu vas naître. Ensuite, Dieu t’observe alors que tu viens au monde en pleurant. Il observe ta naissance, observe alors que tu prononces tes premiers mots, te regarde trébucher et tituber pour tes premiers pas alors que tu apprends à marcher. Tu fais d’abord un premier pas, puis un deuxième… voilà que tu sais courir, sauter, parler et exprimer tes sentiments. Au fur et à mesure que les gens grandissent, le regard de Satan est fixé sur chacun d’eux, comme un tigre observant sa proie. Cependant, en accomplissant Son œuvre, Dieu n’est jamais limité par les hommes, les événements, les choses, l’espace ou le temps. Il fait ce qu’Il devrait et doit faire. Au cours de ta croissance, tu peux te heurter à beaucoup de choses qui ne sont pas à ton goût, comme la maladie et les frustrations. Toutefois, alors que tu avances sur cette voie, ta vie et ton avenir sont sous la protection unique de Dieu. Il te donne une véritable garantie qui durera toute ta vie, car Il est juste à côté de toi, te gardant et prenant soin de toi. Sans te rendre compte de cela, tu grandis. Tu commences à entrer en contact avec de nouvelles choses et à connaître ce monde et cette humanité. Tout est frais et nouveau pour toi. Tu aimes faire certaines choses. Tu vis dans ta propre humanité, dans ton propre espace de vie et n’as pas la moindre notion de l’existence de Dieu. Pourtant, Il veille constamment sur toi au fur et à mesure que tu grandis, Il t’observe au fur et à mesure que tu progresses. Même quand tu es en train d’acquérir des connaissances ou d’étudier la science, Il ne t’a jamais quitté une seule seconde. Tu es exactement comme les autres personnes, dans le sens où, en apprenant à entrer en contact avec le monde et à le connaître, tu t’es fixé tes propres idéaux, tu as tes propres passe-temps, tes propres intérêts et de grandes ambitions. Tu réfléchis souvent à ton avenir, cherchant à déterminer à quoi il ressemblera. Peu importe ce qui survient au cours de ce processus, Dieu voit tout clairement. Peut-être as-tu toi-même oublié ton propre passé, mais pour Dieu, personne ne peut te comprendre mieux que Lui. Tu vis sous Son regard, grandissant et mûrissant. Pendant ce temps, la tâche la plus importante de Dieu est quelque chose que personne ne perçoit jamais, que personne ne connaît. Il n’en parle indéniablement à personne. Quelle est donc cette chose absolument cruciale ? On peut dire que c’est la garantie que Dieu sauvera une personne. Cela signifie que s’Il veut la sauver, alors Il doit le faire. Cette tâche est d’une importance vitale, à la fois pour l’homme et pour Dieu. Savez-vous ce que c’est ? Il semble que vous n’ayez aucun avis, ni aucune connaissance à ce sujet, alors Je vais vous le dire. Depuis l’instant où tu es né, Dieu a beaucoup œuvré en toi, mais Il ne te donne pas un compte rendu détaillé de tout ce qu’Il a fait. Il ne t’a pas permis de le savoir et ne te l’a pas dit. Cependant, pour l’homme, tout ce qu’Il fait est important. Pour Dieu, c’est quelque chose qu’Il doit faire. Dans Son cœur, il y a quelque chose d’important qu’Il a besoin de faire et qui dépasse de loin toutes ces choses. Autrement dit, depuis que l’homme est né, Dieu doit assurer sa sécurité. Après avoir entendu ces paroles, vous pouvez avoir l’impression de ne pas comprendre parfaitement et songer : « Cette sécurité est-elle si importante ? » Alors, quel est le sens premier de « sécurité » ? Peut-être comprenez-vous la sécurité comme étant la paix, comme ne jamais connaître de catastrophes ni de calamités, comme vivre bien, vivre une vie normale. Or, dans vos cœurs, vous savez sûrement que ce n’est pas aussi simple. Quelle est donc cette chose dont Je parle et que Dieu doit faire ? Qu’est-ce que la sécurité veut dire pour Lui ? Est-ce vraiment une garantie de votre sécurité au sens premier ? Non. Alors, que fait Dieu ? Cette sécurité veut dire que tu ne seras pas dévoré par Satan. Est-ce important ? Ne pas être dévoré par Satan, relève-t-il de ta sécurité ? Oui, cela concerne ta sécurité personnelle et il n’y a rien de plus important. Une fois que tu auras été dévoré par Satan, ni ton âme, ni ta chair n’appartient plus à Dieu. Il ne pourra plus te sauver. Il abandonne les âmes et les personnes qui ont été dévorées par Satan. Alors, Je dis que la chose la plus importante que Dieu doit faire est de garantir ta sécurité, de garantir que tu ne seras pas dévoré par Satan. C’est très important, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi ne savez-vous répondre ? Il semble que vous ne pouvez pas ressentir la grande bonté de Dieu !

Dieu fait beaucoup plus que garantir la sécurité des gens et qu’ils ne soient pas dévorés par Satan. Il abat également beaucoup de travail de préparation avant de choisir quelqu’un et de le sauver. D’abord, Il prépare soigneusement le type de caractère que tu as, la famille dans laquelle tu vas naître, qui sont tes parents, combien de frères et sœurs tu as, quels est ta situation familiale et économique et dans quel milieu tu vas évoluer. Savez-vous de quel type de famille les élus de Dieu sont pour la plupart issus ? Viennent-ils de familles notables ? Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude qu’aucun d’entre eux ne provient de ces familles. Il y en a peut-être quelques-uns, mais ils sont très rares. Viennent-ils de familles à la richesse exceptionnelle, de milliardaires ou de multimillionnaires ? Non, ce n’est quasiment jamais le cas. Alors quel type de famille Dieu prépare-t-Il le plus pour ces gens ? (Des familles ordinaires.) Quelles familles sont considérées comme ordinaires ? Ce sont des familles de travailleurs, c’est-à-dire qui dépendent des salaires pour survivre, peuvent satisfaire leurs besoins fondamentaux et ne sont pas excessivement aisées ; ce sont aussi les familles d’agriculteurs. Les agriculteurs dépendent des récoltes pour se nourrir, ils ont des céréales à manger et des vêtements à porter, et ils ne sont pas affamés et ne meurent pas de froid. Il y a aussi des familles qui gèrent de petites entreprises, et certaines dont les parents sont des intellectuels, qui peuvent aussi être considérées comme ordinaires. Il y a aussi des parents qui sont des employés de bureau ou tout au plus de simples fonctionnaires, qui ne peuvent être comptés comme des familles notables. La plupart sont nés dans des familles ordinaires, et tout cela est arrangé par Dieu. En d’autres termes, pour commencer, l’environnement dans lequel tu vis n’est pas la famille aux moyens considérables que tu imaginais, mais plutôt une famille que Dieu a choisie pour toi. La plupart des gens vivront selon les moyens de ce type de famille. Alors qu’en est-il du statut social ? La situation économique de la majorité des parents est moyenne et ils ne sont pas d’un statut social élevé – pour eux, l’essentiel est d’avoir du travail. Y en a-t-il qui sont gouverneurs ? Y en a-t-il qui sont présidents ? (Non.) Tout au plus, ce sont des dirigeants de petites entreprises ou de petits commerces. Leur statut social est moyen et leurs conditions économiques sont modestes. Un autre facteur est le cadre de vie familial. Tout d’abord, il n’y a pas de parents qui pourraient clairement amener leurs enfants sur la voie de la divination et de la voyance. Très peu de gens s’y adonnent. La plupart des parents sont normaux. Dieu crée ce genre de cadre pour les gens en même temps qu’Il les élit, ce qui bénéficie grandement à Son œuvre de salut des hommes. De l’extérieur, il semble que Dieu n’a rien fait d’extraordinaire pour l’homme. Il fait tout secrètement, humblement et en silence. En fait, tout ce que Dieu fait sert à jeter les bases ton salut, préparer le chemin à suivre et créer toutes les conditions nécessaires pour ton salut. Ensuite, Dieu amène chaque personne devant Lui, chacune à un moment précis : c’est alors que tu entends Sa voix ; c’est alors que tu viens devant Lui. Au moment où cela se produit, certains sont déjà eux-mêmes devenus parents, tandis que d’autres sont juste l’enfant de quelqu’un d’autre. Autrement dit, certaines personnes se sont mariées et ont eu des enfants, alors que d’autres sont toujours célibataires et n’ont pas encore fondé de famille. Indépendamment de ta situation, Dieu a déjà fixé le moment où tu seras choisi et où Son évangile et Ses paroles te parviendront. Dieu a arrêté les circonstances, décidé d’une certaine personne ou d’un certain contexte par lesquels l’évangile te sera annoncé, afin que tu puisses entendre Ses paroles. Il t’a déjà préparé toutes les conditions nécessaires. Ainsi, sans le savoir, l’homme vient devant Lui et retourne dans Sa famille. L’homme suit aussi Dieu inconsciemment et entre dans chaque étape de Son œuvre, suivant Sa façon d’œuvrer qu’Il a préparée pour toi, étape par étape. De quelles façons Dieu réalise-t-Il des choses pour l’homme à ce moment-là ? Le strict minimum, tout d’abord, c’est l’attention et la protection dont l’homme bénéficie. En outre, Dieu établit diverses personnes, divers événements et diverses choses afin que l’homme puisse y voir Son existence et Ses actes. Par exemple, certains croient en Dieu parce qu’un membre de leur famille est malade. Quand on leur prêche l’évangile, ils commencent à croire en Dieu. C’est grâce à cette situation que cette croyance commence. Qui a arrangé cette situation ? (Dieu.) Grâce à la maladie, il y a des familles où tout le monde est croyant et d’autres où seuls quelques-uns le sont. Il peut sembler qu’un membre de ta famille est tombé malade, mais il s’agit en réalité d’une circonstance qui t’a été donnée pour que tu viennes devant Dieu. Telle est la bonté de Dieu. Parce que certaines personnes mènent une vie de famille difficile et ne peuvent trouver la paix, une occasion fortuite se présente, grâce à laquelle quelqu’un transmet l’évangile et dit : « Croyez au Seigneur Jésus et vous aurez la paix. » Inconsciemment, cette personne en vient à croire en Dieu tout naturellement, alors n’est-ce pas là un type de circonstance ? Et les conflits dans sa famille ne sont-ils pas une grâce offerte par Dieu ? D’autres finissent par croire en Dieu pour des raisons différentes. Il existe diverses façons de croire et diverses raisons de le faire, mais peu importe ce qui t’amène à croire en Lui, tout est en réalité arrangé et guidé par Dieu. D’abord, Dieu t’élit et t’amène dans Sa famille par différents moyens. Telle est la grâce que Dieu accorde à chacun.

À l’étape actuelle de l’œuvre de Dieu des derniers jours, Il ne se contente plus d’accorder de la grâce ni les bénédictions à l’homme comme Il l’a fait avant et ne persuade pas non plus les hommes de continuer. Au cours de cette phase de l’œuvre, qu’a vu l’homme de tous les aspects de Son œuvre qu’il a expérimentés ? Il a vu Son amour, Son jugement et Son châtiment. À ce moment-là, Dieu édifie, soutient, illumine et guide l’homme, afin qu’il parvienne progressivement à connaître Ses intentions, Ses paroles et la vérité qu’Il octroit à l’homme. Quand l’homme est faible et découragé, sans personne sur qui compter, Dieu le consolera, le conseillera et l’encouragera par Ses paroles, afin que sa petite stature retrouve progressivement sa force, grandisse en positivité et soit disposée à coopérer avec Lui. Toutefois, lorsque l’homme désobéit à Dieu, Lui résiste ou révèle sa corruption, Dieu sera le châtiera et le disciplinera sans clémence. Pour la folie, l’ignorance, la faiblesse et l’immaturité de l’homme, Il fera montre de tolérance et de patience. De cette façon, grâce à tout le travail que Dieu fait pour l’homme, celui-ci mûrit peu à peu, grandit et vient à connaître Ses intentions, quelques vérités, quelles sont les choses positives et les choses négatives, ce que sont le mal et l’obscurité. Dieu ne châtie pas et ne discipline pas toujours l’homme, de même qu’Il ne se montre pas toujours tolérant et patient envers lui. Il donne plutôt à chacun de différentes façons, à l’étape appropriée et selon sa stature et son calibre. Il fait beaucoup de choses pour l’homme à un coût élevé. L’homme ne perçoit rien de ce coût ni de ce que Dieu fait, mais tout ce qu’Il fait est en réalité accompli en chaque personne. L’amour de Dieu est réel : par Sa grâce, l’homme évite désastre après désastre, tandis qu’Il ne cesse de faire montre de Sa tolérance vis-à-vis de la faiblesse de l’homme. Le jugement et le châtiment de Dieu font que peu à peu les gens arrivent à connaître la corruption de l’humanité et son essence satanique. Ce que Dieu offre, Son éclairage de l’homme et Sa direction, tout cela permet à l’humanité de connaître de mieux en mieux l’essence de la vérité et de mieux savoir ce dont les gens ont besoin, quelle route ils doivent emprunter, leur raison de vivre, la valeur et le sens de leur vie, ainsi que comment cheminer sur la route qu’il leur reste à parcourir. Toutes ces choses que Dieu réalise ne peuvent être séparées de Son unique but originel. Quel est donc ce but ? Pourquoi Dieu réalise-t-Il Son œuvre sur l’homme de ces façons ? Quel résultat veut-Il obtenir ? En d’autres termes, que veut-Il voir en l’homme et obtenir de lui ? Ce qu’Il veut voir, c’est que le cœur de l’homme peut être ranimé. Les façons dont Il œuvre en l’homme constituent un effort continu d’éveiller son cœur et son esprit, faire en sorte qu’il sache d’où il vient, qui le guide, le soutient, répond à ces besoins et qui lui a permis de vivre jusqu’à cet instant. Elles consistent à lui faire savoir qui est le Créateur, qui il doit adorer, quel type de route il doit emprunter et de quelle manière il devrait se présenter devant Dieu. Elles servent à réanimer progressivement le cœur de l’homme, pour que celui-ci connaisse ainsi le cœur de Dieu, le comprenne et réalise le soin et l’intention formidables derrière Son œuvre salvatrice pour l’homme. Quand son cœur est réanimé, l’homme ne souhaite plus vivre avec un tempérament corrompu et dégénéré, mais cherche plutôt la vérité afin de Le satisfaire. Quand son cœur a été réveillé, l’homme est alors en mesure de rompre de façon décisive avec Satan, qui ne pourra plus lui nuire, ni le contrôler, ni le duper. Au contraire, l’homme peut participer de manière active à l’œuvre de Dieu et coopérer avec Ses paroles pour satisfaire Son cœur, arrivant par là même à Le craindre et à s’éloigner du mal. Tel est l’objectif originel de l’œuvre de Dieu.

La discussion que vous venons d’avoir à l’instant sur le mal de Satan a donné à chacun le sentiment que l’homme connaît une vie très malheureuse jonchée d’adversités. Cela dit, comment vous sentez-vous maintenant que J’ai parlé de la sainteté de Dieu et du travail qu’Il accomplit en l’homme ? (Très contents.) Nous pouvons maintenant voir que tout ce que Dieu fait, tout ce qu’Il organise minutieusement pour l’homme est immaculé. Tout ce que Dieu fait est sans erreur, ce qui signifie que c’est irréprochable, ne nécessite aucune correction, ni conseil ou changement. Tout ce que Dieu fait pour chaque individu ne peut être contesté. Il conduit tout le monde par la main, veille sur toi à chaque instant et ne t’a jamais quitté. Puisque les gens grandissent dans ce genre d’environnement et de milieu, pouvons-nous dire qu’ils grandissent en fait dans la paume de Dieu ? (Oui.) Avez-vous toujours un sentiment de découragement maintenant ? Y a-t-il quelqu’un qui se sente toujours abattu ? Y a-t-il quelqu’un qui pense que Dieu a abandonné l’humanité ? (Non.) Qu’a donc fait Dieu ? (Il a gardé l’humanité.) Le plus grand soin et l’intention formidable avec lesquels Dieu agit toujours ne peuvent être contestés. Qui plus est, Dieu a toujours accompli cette œuvre de façon inconditionnelle. Il n’a jamais exigé de l’un d’entre vous de connaître le prix qu’Il paie pour toi, pour que tu te sois profondément reconnaissant envers Lui. Dieu a-t-Il déjà eu ce genre d’exigence envers vous ? (Non.) Au cours de vos longues vies, presque chacun d’entre vous a fait face à de nombreuses situations dangereuses et subi de nombreuses tentations. C’est parce que Satan est juste à côté de toi et te fixe constamment du regard. Il aime quand un désastre te frappe, quand des malheurs s’abattent sur toi, quand rien ne va plus pour toi et quand tu es pris dans son filet. Pour ce qui est de Dieu, Il te protège constamment, te préservant d’un malheur après l’autre et d’un désastre après l’autre. C’est pour cette raison que Je dis que tout ce que l’homme a – la paix et la joie, les bénédictions et la sécurité personnelle – est en fait sous le contrôle de Dieu, qui guide et décide du destin de chacun. Mais Dieu a-t-Il une idée exagérée de Sa position, comme le prétendent certains ? Dieu te dit-Il qu’Il est le plus grand de tous, que c’est Lui qui est responsable de vous, que vous devez tous implorer Sa miséricorde et que vous paierez toute désobéissance par la mort ? Dieu a-t-Il jamais menacé l’humanité de cette façon ? (Non.) A-t-Il déjà dit que l’humanité était corrompue, alors que la façon dont Il la traitait importait peu, que tout traitement arbitraire ferait l’affaire et qu’Il n’avait pas besoin de bien arranger les choses pour elle ? Dieu pense-t-Il de cette façon ? A-t-Il agi de cette façon ? (Non.) Au contraire, Dieu traite chaque personne avec sincérité et responsabilité, plus que tu n’en as pour toi-même. N’est-ce pas vrai ? Dieu ne parle pas à la légère, ne se donne pas des airs et ne trompe pas les gens de façon superficielle. Bien au contraire, Il fait honnêtement et silencieusement ce qu’Il doit Lui-même faire. Ces choses sont source de bénédictions, de paix et de joie pour l’homme. Elles conduisent l’homme paisiblement et joyeusement à la vue de Dieu et dans Sa famille. Il vit alors devant Dieu et accepte Son salut avec le raisonnement et la pensée normaux. Dieu a-t-Il jamais été fourbe envers l’homme dans Son œuvre ? S’est-Il jamais montré faussement bon, a-t-Il jamais trompé l’homme par quelques civilités pour lui tourner le dos ensuite ? (Non.) A-t-Il jamais dit une chose puis fait une autre ? A-t-Il jamais fait des promesses vaines et S’en est vanté, te disant qu’Il peut faire ceci pour toi ou aider à faire cela pour toi, puis a disparu ? (Non.) Il n’y a point de tromperies en Dieu, pas de faussetés. Dieu est fidèle. Il est sincère dans tout ce qu’Il fait. Il est le seul et Unique sur qui les gens puissent compter et le Dieu auquel les gens peuvent confier leurs vies et tout ce qu’ils ont. Puisqu’il n’y a point de tromperies en Dieu, pouvons-nous dire qu’Il est le plus sincère ? (Oui.) Bien sûr que oui ! Toutefois ce mot est trop faible, trop humain pour être appliqué à Dieu, mais quel autre mot pouvons-nous utiliser ? Là sont les limites du langage humain. Il est légèrement inapproprié de qualifier Dieu de sincère, mais nous utiliserons ce mot pour le moment. Dieu est fidèle et sincère. Alors qu’entendons-nous en parlant de ces aspects ? Entendons-nous par là les différences entre Dieu et l’homme et les différences entre Dieu et Satan ? Oui, en quelque sorte. C’est dû au fait que l’homme ne peut pas voir la moindre trace du tempérament corrompu de Satan en Dieu. Ai-Je raison en disant cela ? Amen ? (Amen !) Nous ne voyons aucun mal de Satan révélé en Dieu. Tout ce que Dieu fait et révèle est tout à fait bénéfique et utile pour l’homme, entièrement fait pour subvenir à ses besoins, plein de vie et lui donne un chemin à suivre et une direction à prendre. Dieu n’est pas corrompu et si nous regardons maintenant tout ce qu’Il fait, pouvons-nous dire qu’Il est saint ? (Oui.) Puisque Dieu n’a absolument rien de similaire à la corruption humaine, ni au tempérament corrompu de l’humanité, ni à l’essence de Satan, de ce point de vue, nous pouvons dire que Dieu est saint. Il ne montre aucune corruption, et la révélation de Son essence dans Son œuvre est tout ce dont nous avons besoin pour confirmer que Dieu Lui-même est saint. Le voyez-vous ? Pour connaître la sainte essence de Dieu, pour l’instant, penchons-nous sur ces deux aspects : 1) il n’y a pas de tempérament corrompu en Dieu ; 2) l’essence de l’œuvre de Dieu sur l’homme lui permet de voir Son essence même, qui est entièrement positive. Toutes les choses apportées à l’homme par chaque élément de Son œuvre sont positives. Tout d’abord, Dieu exige que l’homme soit honnête – n’est-ce pas positif ? Dieu lui donne la sagesse – n’est-ce pas positif ? Dieu le rend capable de différencier le bien du mal – n’est-ce pas positif ? Il lui permet de comprendre la signification et la valeur de la vie humaine – n’est-ce pas positif ? Il lui permet d’examiner l’essence des personnes, des événements et des choses conformément à la vérité – n’est-ce pas positif ? (Si, ça l’est.) Et le résultat de tout cela est que l’homme n’est plus trompé par Satan, qui ne continuera pas à le blesser ni à le contrôler. En d’autres termes, ils permettent aux gens de se libérer complètement de la corruption de Satan, et donc d’avancer peu à peu sur le chemin de la crainte de Dieu et d’évitement du mal. Jusqu’où êtes-vous allés sur ce chemin maintenant ? C’est difficile à dire, n’est-ce pas ? Avez-vous au moins une petite idée de la façon dont Satan corrompt l’homme maintenant, de quelles sont mauvaises ou négatives ? Au moins, vous voilà maintenant sur le bon chemin. Peut-on dire cela ? (Oui.)

Nous allons maintenant arrêter de parler de la sainteté de Dieu. Qui parmi vous, à partir de tout ce que vous avez entendu et reçu, peut dire ce qu’est la sainteté de Dieu ? À quoi la sainteté de Dieu dont Je parle se rapporte-t-elle ? Réfléchissez-y quelques instants. La sincérité de Dieu est-elle Sa sainteté ? La fidélité de Dieu est-elle Sa sainteté ? L’altruisme de Dieu est-il Sa sainteté ? L’humilité de Dieu est-elle Sa sainteté ? L’amour de Dieu pour l’homme est-il Sa sainteté ? Dieu offre gratuitement la vérité et la vie à l’homme – est-ce là Sa sainteté ? (Oui.) Tout ce qu’Il révèle est unique. Cela n’existe pas dans l’humanité corrompue et ne peut non plus y être vu. On ne peut pas en voir la moindre trace pendant le processus par lequel Satan corrompt l’homme, ni dans le tempérament corrompu de Satan, ni dans son essence ou sa nature. Tout ce que Dieu a et est est unique. Seul Dieu Lui-même a et possède ce genre d’essence. À ce stade de notre conversation, l’un de vous a-t-il vu quelqu’un d’aussi saint parmi les hommes ? (Non.) Ainsi, y a-t-il quelqu’un d’aussi saint parmi les gens célèbres, les gens éminents et les idoles que vous adorez au sein de l’humanité ? (Non.) Donc quand nous disons que la sainteté de Dieu est unique, est-ce une exagération ? (Non.) Non, en effet. Le caractère unique de Sa sainteé a aussi un aspect pratique. Y a-t-il une différence entre la sainteté dont Je parle maintenant et celle que vous imaginiez avant ? (Oui.) Quelle est l’ampleur de cette différence ? (Très grande !) Que veulent dire les gens généralement lorsqu’ils parlent de sainteté ? (Ils parlent de certains comportements externes.) Quand les gens décrivent un comportement ou quelque chose comme saint, ils le voient comme pur ou agréable aux sens. Toutefois, ces choses-là ne possèdent jamais la véritable essence de la sainteté. C’est un aspect de la doctrine. Mis à part cela, à quoi correspond l’aspect concret de la « sainteté » à laquelle les gens pensent ? Est-ce surtout ce qu’ils imaginent ou pensent être ? Par exemple, certains bouddhistes décèdent en pleine pratique, alors qu’ils sont assis, endormis. Certaines personnes disent qu’ils sont devenus saints et s’en sont allés au ciel. C’est aussi un produit de leur imagination. Il y en a qui pensent qu’une fée descendant du ciel est sainte. En fait, la conception que les gens ont du mot « saint » a toujours été une sorte de fantaisie et de théorie creuses, sans fondamentalement la moindre substance réelle et ni quoi que ce soit à voir avec l’essence de la sainteté. L’essence de la sainteté est l’amour vrai, mais plus que cela, c’est l’essence de la vérité, la justice et la lumière. Le mot « saint » n’est approprié que lorsqu’il est appliqué à Dieu ; rien de tout ce qui a été créé ne peut être digne d’être appelé saint. L’homme doit le comprendre. Désormais, nous appliquons le mot « saint » à Dieu seulement. Est-ce approprié ? (Oui.)

Revenons maintenant parler des moyens par lesquels Satan corrompt l’homme. Nous venons de parler des différentes façons dont Dieu œuvre en l’homme et que chacun parmi vous peut expérimenter par lui-même, Je n’entrerai donc pas trop dans les détails. Cela dit, dans vos cœurs, vous ne savez peut-être pas clairement quels moyens Satan utilise pour corrompre l’homme, ou tout du moins votre compréhension manque de précision. Vous serait-il profitable que J’en parle encore une fois ? (Oui.) Voulez-vous le comprendre ? Peut-être que certains parmi vous se demanderont : « Pourquoi encore parler de Satan ? Dès que nous en parlons, nous nous fâchons, et nous sommes mal à l’aise quand nous entendons son nom. » Peu importe à quel point cela vous met mal à l’aise, vous devez regarder les faits en face. Ces choses doivent être dites simplement et clarifiées pour que l’homme les comprenne bien, sinon il ne pourra pas vraiment se libérer de l’influence de Satan.

Plus tôt, nous avons discuté des cinq façons par lesquelles Satan corrompt l’homme, dont ses ruses. Ces méthodes ne sont qu’une sorte de façade : les plus insidieuses sont les ruses cachées derrière dont il se sert pour atteindre ses objectifs. Quelles sont ces ruses ? Résumez-les pour Moi. (Il dupe, séduit et menace.) Plus vous en énumérez, plus vous vous rapprochez. Il semble que vous avez été profondément touchés par Satan et avez de profondes convictions sur le sujet. (Il utilise aussi de belles paroles, il influence et occupe par la force.) Son occupation par la force laisse une impression extrêmement forte. Les gens ont peur de l’occupation par la force de Satan, n’est-ce pas ? Quelles autres ruses emploie-t-il ? (Il fait du mal aux gens avec violence, les menace, les tente et ment.) Les mensonges sont l’essence de ses actions et lui servent à te tromper. Quelle est la nature du mensonge ? Mentir n’est-il pas la même chose que duper ? Il raconte des mensonges dans le but, en fait, de te duper. D’autres ruses encore ? Dites-Moi tout ce que vous savez à ce sujet. (Il incite, fait du mal, aveugle et trompe.) La plupart d’entre vous ressentent la même chose à propos de cette tromperie, n’est-ce pas ? (Il contrôle l’homme, s’empare de lui, le terrorise et l’empêche de croire en Dieu.) Je vois parfaitement bien ce que vous voulez dire et vous avez raison. Vous savez tous quelque chose à ce sujet, alors nous allons maintenant résumer le tout.

Il y a six principales ruses que Satan utilise pour corrompre l’homme.

La première est le contrôle et la coercition, c’est-à-dire que Satan fera tout son possible pour contrôler ton cœur. Que veut dire « coercition » ? Ça veut dire qu’il t’oblige à l’écouter par la contrainte et les méthodes énergiques, et te fait penser aux conséquences si tu n’obéis pas. Tu as peur et n’oses pas le défier, alors tu te soumets à lui.

La seconde est la duperie et la tromperie. Qu’est-ce que cela implique ? Satan invente des histoires et des mensonges, et t’amène par la ruse à y croire. Il ne te dit jamais que l’homme a été créé par Dieu, mais il ne dit pas non plus directement que tu n’as pas été créé par Dieu. Il n’utilise pas du tout le mot « Dieu », mais emploie plutôt un substitut, qui lui sert à te tromper afin que tu n’aies simplement aucune idée de l’existence de Dieu. Bien sûr, cette ruse inclut de nombreux aspects, pas seulement celui-ci.

La troisième est l’endoctrinement forcé. Comment endoctrine-t-il les gens ? L’homme en est-il à l’initiative ? Est-ce fait avec son consentement ? (Non.) Peu importe si tu n’y consens pas. Dans ton inconscience, Satan se glisse en toi, t’imposant sa pensée, ses règles de vie et son essence.

La quatrième concerne les menaces et les incitations, c’est-à-dire que Satan a recours à diverses ruses pour que tu l’acceptes, le suives et travailles pour lui. Il essaie d’atteindre ses objectifs par tous les moyens nécessaires. Il t’accorde parfois de petites faveurs, mais t’incite toujours à pécher. Si tu ne le suis pas, il te fera souffrir, te punira et t’attaquera de diverses façons pour te prendre au piège.

La cinquième est la supercherie et la paralysie. À travers la supercherie et la paralysie, Satan fait des déclarations séduisantes et diffuse des idées mielleuses qui vont dans le même sens que les conceptions des gens. Ainsi, il leur faire croire qu’il prend en considération leur chair, leur vie et leur avenir, alors qu’il ne cherche en fait qu’à te tromper. Il te paralyse alors afin que tu ne reconnaisses pas le bien du mal, que tu sois inconsciemment trompé et par conséquent sous son contrôle.

La sixième est la destruction du corps et de l’esprit. Qu’est-ce que Satan détruit en l’homme ? (Son esprit, tout son être.) Satan détruit ton esprit, te rendant incapable de résister, ce qui signifie que ton cœur se tourne très lentement vers Satan malgré toi. Il inculque ces choses en toi chaque jour, utilisant ces idées et ces cultures pour t’influencer et te conditionner, minant à petit feu ta volonté, ce qui t’amène au final à ne plus vouloir être quelqu’un de bien, à ne plus vouloir te battre pour ce que tu considères juste. Sans le savoir, tu n’as plus la volonté de nager à contre-courant, mais suis plutôt la marée. « Destruction » signifie que Satan tourmente tellement les gens qu’ils ne deviennent que l’ombre d’eux-mêmes et ne sont plus humains, puis il saisit cette occasion pour les dévorer.

Chacune de ces ruses qu’utilise Satan pour corrompre l’homme le rend incapable de lui résister. Chacune d’entre elles peut lui être fatale. En d’autres termes, tout ce que Satan fait et toutes ses ruses sont susceptibles de te faire dégénérer, t’amener à être sous son contrôle et t’enfoncer dans le bourbier du mal. Telles sont les ruses de Satan pour corrompre l’homme.

Nous pouvons dire que Satan est maléfique, mais pour le confirmer, nous devons encore regarder quelles sont les conséquences de sa corruption sur l’homme et quels tempéraments et essences il entraine chez l’homme. Vous en savez tous quelque chose, alors donnez-Moi votre avis. Quelles sont les conséquences de la corruption des gens par Satan ? Quels tempéraments corrompus expriment-ils et révèlent-ils ? (Arrogant, hautain, égoïste, ignoble, malhonnête, rusé, insidieux, méchant et sans humanité.) Dans l’ensemble, on peut dire qu’il n’a pas d’humanité. Écoutons d’autres frères et sœurs. (Une fois qu’il a été corrompu par Satan, l’homme est typiquement arrogant, suffisant, vaniteux, hautain, cupide et égoïste. Ce sont là les problèmes les plus graves.) (Une fois qu’il a été corrompu par Satan, l’homme ne recule devant rien pour accéder aux biens matériels et à la richesse. Il devient même hostile à Dieu, Lui résiste, Lui désobéit et perd la conscience et la raison qu’il devrait avoir.) Vous avez dit fondamentalement la même chose, mis à part quelques légères différences. Certains d’entre vous ont seulement été plus précis. Pour résumer, les choses qui ressortent le plus au sujet de l’humanité corrompue, ce sont l’arrogance, la tromperie, la méchanceté et l’égoïsme. Toutefois, il y a une chose que vous avez tous négligée. Certes, les gens n’ont aucune conscience, ont perdu leur raison et n’ont pas d’humanité, mais il y a encore quelque chose de très important qu’aucun d’entre vous n’a mentionné. C’est la trahison. La conséquence ultime de ces tempéraments présents dans tout homme une fois qu’il a été corrompu par Satan est sa trahison de Dieu. Peu importe ce que Dieu dit à l’homme ou l’œuvre qu’Il accomplit en lui, il ne prête pas attention à ce qu’il sait être la vérité, c’est-à-dire qu’il ne reconnaît plus Dieu et qu’il Le trahit. Telle est la conséquence de la corruption de l’homme par Satan. Il en est de même pour tous les tempéraments corrompus de l’homme. Entre le savoir que l’homme acquiert, la science qu’il connaît, sa compréhension des superstitions, des cultures traditionnelles et des tendances sociales, y a-t-il des moyens de corruption employés par Satan sur lesquels l’homme pourrait s’appuyer pour différencier ce qui est juste et injuste ? Y a-t-il quelque chose qui puisse aider l’homme à reconnaître ce qui est saint et ce qui est maléfique ? Y a-t-il des normes ? (Non.) Il n’y a pas de norme ni de fondement qui puisse aider l’homme. Même si les gens connaissent le mot « saint », il n’y a personne qui sache vraiment ce qui est saint. Alors, ces choses que Satan apporte à l’homme peuvent-elles lui permettre de connaître la vérité ? Peuvent-elles permettre à l’homme de vivre avec plus d’humanité ? Peuvent-elles lui permettre de connaître une vie dans laquelle il est capable d’adorer Dieu davantage ? (Non.) Il est évident qu’elles ne peuvent pas aider l’homme à d’adorer Dieu ni à comprendre la vérité, de même qu’elles ne peuvent pas lui permettre de connaître ce que sont la sainteté et le mal. Inversement, l’homme dégénère de plus en plus, s’éloigne de plus en plus de Dieu. C’est la raison pour laquelle nous disons que Satan est maléfique. Maintenant que nous avons analysé un grand nombre de ses essences maléfiques, avez-vous trouvé en lui quelque élément de sainteté, que ce soit dans ses qualités ou dans votre compréhension de son essence ? (Non.) C’est certain. Alors, avez-vous vu chez Satan une essence qui partage une ressemblance quelconque avec Dieu ? (Non.) Y a-t-il une expression de Satan qui partage une ressemblance quelconque avec Dieu ? (Non.) Alors, maintenant, dites-Moi, en utilisant vos mots, ce qu’est exactement la sainteté de Dieu. Tout d’abord, à quoi dit-on que la sainteté de Dieu est liée ? Parle-t-on d’elle en lien avec Son essence ? Ou parle-t-on d’elle en lien avec un certain aspect de Son tempérament ? (On parle d’elle en lien avec l’essence de Dieu.) Nous devons partir sur des bases solides pour comprendre le sujet qui nous intéresse. On en parle en lien avec l’essence de Dieu. Tout d’abord, nous avons utilisé le caractère maléfique de Satan comme faire-valoir de l’essence de Dieu, alors as-tu vu un tant soit peu l’essence de Satan en Dieu ? Et l’essence de l’humanité ? (Non. Dieu n’est pas arrogant, égoïste, ni traître. Nous pouvons y voir la sainte essence de Dieu révélée.) Y en a-t-il d’autres qui ont quelque chose à ajouter ? (Dieu n’a aucune trace du tempérament corrompu de Satan. Ce que Satan a est totalement négatif, alors que ce que Dieu a est purement positif. Nous pouvons voir que Dieu a toujours été à nos côtés depuis notre petite enfance, surtout lorsque nous étions égarés, veillant sur nous et nous protégeant, plus particulièrement quand nous étions confus et perdions notre chemin. Il n’y a point de tromperie en Dieu, point de tricherie. Il parle clairement et ouvertement, et c’est là aussi la véritable essence de Dieu.) Très bien ! (Nous ne voyons rien du tempérament corrompu de Satan en Dieu : ni fourberie, ni vantardise, ni fausses promesses, ni tromperie. Il n’y a que Dieu en qui l’homme puisse croire. Dieu est fidèle et sincère. D’après Son œuvre, nous pouvons voir qu’Il demande aux gens d’être honnêtes, leur offre la sagesse, leur permet de distinguer le bien du mal et de savoir cerner divers événements, personnes et choses. En cela, nous pouvons voir la sainteté de Dieu.) Avez-vous terminé ? Êtes-vous satisfaits de ce que vous avez dit ? Quelle est vraiment la profondeur de votre compréhension de Dieu ? Et que comprenez-vous de Sa sainteté ? Je sais que chacun d’entre vous a dans son cœur un certain niveau de compréhension perceptive, car chaque individu peut sentir l’œuvre de Dieu en lui et, à divers degrés, obtient beaucoup de choses de Lui : la grâce, les bénédictions, l’éclairage, l’illumination, le jugement et le châtiment de Dieu. Grâce à tout cela, l’homme acquiert une compréhension simple de Son essence.

Bien que la sainteté de Dieu, dont nous parlons aujourd’hui, puisse paraître étrange à la plupart des gens, nous avons désormais entamé ce sujet, et vous en aurez une compréhension plus profonde au fur et à mesure que vous continuerez sur votre chemin. Il vous est nécessaire de sentir et comprendre progressivement quand vous en faites l’expérience. Maintenant, il vous faudra encore beaucoup de temps pour connaître l’essence de Dieu, confirmer son existence, la sentir et l’expérimenter avec votre compréhension perceptive. Un jour, vous saurez, du fond de votre cœur, que l’expression « sainteté de Dieu » signifie que Son essence est parfaite, Son amour désintéressé, comme tout ce qu’Il donne à l’homme. Vous parviendrez à savoir que la sainteté de Dieu est sans défaut et irréprochable. Ces aspects de l’essence de Dieu ne sont pas que des mots qu’Il utilise pour faire ostentation de Son identité. Grâce à Son essence, Il traite en silence et avec sincérité chaque individu. En d’autres termes, l’essence de Dieu n’est ni vide, ni théorique, ni doctrinale et certainement pas une sorte de connaissances. Ce n’est pas un type d’éducation pour l’homme, mais plutôt la véritable révélation des actions de Dieu, c’est l’essence révélée de ce qu’Il a et est. L’homme devrait connaître cette essence et la comprendre, puisque tout ce qu’Il fait et chaque parole qu’Il prononce sont d’une grande valeur et d’une grande importance pour chacun. Quand tu arrives à comprendre la sainteté de Dieu, alors tu peux véritablement croire en Lui. Quand tu arrives à comprendre la sainteté de Dieu, alors tu peux véritablement saisir le vrai sens des mots « Dieu Lui-même, l’Unique ». Tu ne t’imagineras prendre d’autres routes que celle que tu as choisi d’emprunter, et tu ne seras plus disposé à trahir tout ce que Dieu a arrangé pour toi. Comme Son essence est sainte, il n’y a que par Dieu que tu peux emprunter le lumineux et droit chemin dans la vie. Il n’y a que par Dieu que tu peux connaître le sens de la vie. Il n’y a que par Dieu que tu peux vivre une véritable humanité, détenir la vérité et la connaître. Il n’y a que par Dieu que tu peux obtenir la vie à partir de la vérité. Seul Dieu Lui-même peut t’aider à t’éloigner du mal et te délivrer de la méchanceté et du contrôle de Satan. Rien ni personne à part Dieu ne peut te sauver de l’océan de souffrances pour que tu ne souffres plus. Cela est déterminé par l’essence de Dieu. Seul Dieu Lui-même te sauve aussi généreusement, seul Dieu est finalement garant de ton avenir, de ton destin et de ta vie, et organise toutes choses pour toi. C’est quelque chose que rien de créé ou de non créé ne peut réaliser. Parce que rien de créé ou de non créé ne possède une essence comme celle de Dieu, aucune personne ni chose n’a la capacité de te sauver ou de te diriger. C’est l’importance de l’essence de Dieu pour l’homme. Peut-être avez-vous le sentiment que les paroles que Je viens de prononcer pourraient aider un peu en principe. Or, si tu cherches la vérité, si tu aimes la vérité, alors tu verras comment ces paroles ne changeront pas seulement ton destin, mais elles te conduiront sur le bon chemin de la vie humaine. Tu le comprends, n’est-ce pas ? Alors, êtes-vous maintenant quelque peu intéressé par l’idée de connaître l’essence de Dieu ? (Oui.) C’est bien d’être intéressé. Nous terminerons ici notre échange du jour sur la connaissance de la sainteté de Dieu.

J’aimerais vous parler de quelque chose que vous avez fait qui M’a surpris au début de notre réunion d’aujourd’hui. Certains parmi vous ont peut-être eu un sentiment de gratitude tout à l’heure ou se sont sentis reconnaissants, et ont donc voulu l’exprimer physiquement. Ce que vous avez fait ne mérite pas de reproche. Ce n’est ni bien ni mal. Cela dit, Je voudrais que vous compreniez quelque chose. Quoi donc ? Tout d’abord, Je voudrais vous poser des questions sur ce que vous venez de faire. Vous prosterniez-vous ou vous agenouilliez-vous pour adorer ? Quelqu’un peut-il Me le dire ? (Nous pensons que nous nous prosternions.) Vous pensez que vous vous prosterniez, alors quel est donc le sens de la prosternation ? (L’adoration.) Se mettre à genoux pour adorer, qu’est-ce que c’est ? Je n’ai pas échangé sur ce sujet avec vous auparavant, mais J’ai le sentiment aujourd’hui que c’est nécessaire. Est-ce que vous vous prosternez dans le cadre de vos réunions habituelles ? (Non.) Est-ce que vous vous prosternez quand vous faites vos prières ? (Oui.) Est-ce que vous vous prosternez chaque fois que vous priez, lorsque les conditions le permettent ? (Oui.) C’est bien. Ce que Je voudrais vous faire comprendre aujourd’hui, c’est que Dieu n’accepte la génuflexion que de deux types de personnes. Nous n’avons pas besoin de consulter la Bible ou les actes et comportements des personnages spirituels, Je vais vous dire quelque chose de précis ici et maintenant. Premièrement, la prosternation et la génuflexion ne sont pas la même chose. Pourquoi Dieu accepte-t-Il la génuflexion de ceux qui se prosternent ? C’est parce que Dieu appelle quelqu’un à Lui, le somme d’accepter Sa commission et le laisse se prosterner devant Lui. Voilà le premier type de personne. Le deuxième type de génuflexion provient de quelqu’un qui craint Dieu et s’éloigne du mal. Il n’y a que ces deux types de personnes. Alors, à quel type appartenez-vous ? Êtes-vous prêts à le dire ? C’est la vérité, bien qu’elle puisse un peu vous blesser. Il n’y a rien à dire sur la génuflexion des gens au cours des prières – c’est approprié et devrait être comme cela, parce que quand les gens prient, ils prient pour quelque chose, ouvrent leur cœur à Dieu et se mettent face à face avec Lui. C’est la communication et l’échange, cœur à cœur avec Dieu. S’agenouiller pour adorer ne devrait pas être une simple formalité. Je ne veux pas vous reprocher ce que vous avez fait aujourd’hui. Vous savez que Je veux juste vous expliquer clairement pour que vous compreniez ce principe, n’est-ce pas ? (Oui.) Je vous le dis pour que cela ne se reproduise plus. Les gens ont-ils alors la possibilité de se prosterner et de s’agenouiller à la face de Dieu ? Non pas que l’occasion ne présentera jamais. Tôt ou tard, ce jour viendra, mais ce n’est pas encore le moment. Voyez-vous ? Cela vous rend-il triste ? (Non.) Tant mieux. Peut-être que ces paroles vont vous motiver ou vous inspirer afin que vous puissiez comprendre dans vos cœurs la situation actuelle entre Dieu et l’homme et le type de relation qui existe maintenant entre eux. Bien que nous ayons beaucoup parlé et échangé récemment, la compréhension que l’homme a de Dieu est encore loin d’être suffisante. L’homme a encore beaucoup de travail de recherche à faire avant de Le comprendre. Mon intention n’est pas de vous inciter à le faire urgemment, ni de vous presser à exprimer ce genre d’aspirations ou de sentiments. Ce que vous avez fait aujourd’hui exposait et exprimait peut-être vos vrais sentiments, et Je les ai perçus. Alors, pendant que vous le faisiez, Je voulais juste me lever et vous adresser Mes meilleurs vœux, parce que Je vous souhaite à tous d’être bien. Ainsi, à travers chacune de Mes paroles et chacune de Mes actions Je fais tout Mon possible pour vous aider, vous guider, afin que vous puissiez avoir la bonne compréhension et la bonne vision de toutes choses. Vous pouvez le comprendre, n’est-ce pas ? (Oui.) C’est très bien. Bien que les gens aient une certaine compréhension des divers tempéraments de Dieu, des aspects de ce qu’Il a et est et de Son œuvre, l’essentiel de cette compréhension ne se limite souvent qu’à lire des mots sur une page, à les comprendre en principe ou à y réfléchir simplement. Ce qui échappe le plus aux gens, c’est la compréhension et la vision véritables qui découlent de l’expérience réelle. Bien que Dieu éveille le cœur des hommes de différentes façons, il n’est pas près d’être complètement réveillé. Je ne veux voir personne se sentir comme si Dieu l’avait laissé pour compte, l’avait abandonné ou lui avait tourné le dos. Je voudrais seulement vous voir tous emprunter le chemin qui consiste à poursuivre la vérité et chercher à comprendre Dieu, allant hardiment de l’avant avec une volonté sans faille, sans crainte, sans fardeau. Quels que soient les torts que tu as commis, peu importe à quel point tu t’es égaré ou tu as mal agi, ne laisse pas cela devenir un fardeau ou un boulet que tu doives traîner dans ta quête de compréhension de Dieu. Poursuis ta marche en avant. Le salut de l’homme occupe toujours une place dans le cœur de Dieu. Cela ne change jamais : c’est la partie la plus précieuse de Son essence. Est-ce que vous vous sentez un peu mieux maintenant ? (Oui.) Je vous souhaite de choisir la bonne approche par rapport à toutes choses et à toutes les paroles que J’ai prononcées. Mettons donc un terme à cet échange ici. Au revoir à tous ! (Au revoir !)

Le 11 janvier 2014

Précédent : Dieu Lui-même, l’Unique V

Suivant : Dieu Lui-même, l’Unique VII

Contenu connexe