3. Dans la Bible, Paul dit : « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes » (Romains 13:1-2). En pratiquant conformément aux paroles de Paul, nous devrions nous soumettre au pouvoir en place en toutes circonstances. Et cependant, le gouvernement athée du PCC a persécuté les croyances religieuses tout au long de son histoire. Il est hostile à Dieu et, non seulement il ne nous permet pas de croire au Seigneur, mais il arrête et persécute également ceux qui diffusent l’Évangile et rendent témoignage à Dieu. Si nous nous inclinons devant le gouvernement communiste chinois, que nous cessons de croire au Seigneur et arrêtons de diffuser l’Évangile et de rendre témoignage à Dieu, ne serons-nous pas du côté de Satan en nous opposant au Seigneur et Lui tournant le dos ? Je ne peux vraiment pas l’imaginer : que dois-je faire exactement pour me conformer à la volonté du Seigneur vis-à-vis du pouvoir en place ?

Réponse :

Paul a dit : « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes » (Romains 13:1-2). Parce que Paul a prononcé ces paroles, de nombreux croyants au Seigneur pensent que les autorités gouvernementales sont ordonnées par Dieu et que leur obéir, c’est obéir à Dieu. Certains pensent même qu’indépendamment de la manière dont les autorités essaient d’entraver et de réprimer leur croyance en Dieu, les gens doivent toujours leur obéir et que les défier revient à s’opposer à Dieu. De tels points de vue sont-ils corrects ? Sont-ils en accord avec la volonté de Dieu ? En réalité, depuis l’ère de la Loi jusqu’à l’ère de la Grâce, Dieu n’a jamais dit que les hommes devaient se soumettre aux pouvoirs en place. À l’ère de la Loi, l’ennemi des Israélites était le pharaon d’Égypte : c’était lui qui détenait le pouvoir. Et que Dieu lui a-t-Il fait ? Quand il a empêché les Israélites de quitter l’Égypte, Dieu a fait pleuvoir dix plaies sur lui. S’il n’avait toujours pas laissé partir les Israélites, Dieu l’aurait détruit. Quand l’armée égyptienne a poursuivi les Israélites, la mer Rouge s’est entrouverte, puis elle a noyé et détruit les soldats poursuivants. À l’ère de la Loi, tous les rois des démons qui résistaient à Dieu ont finalement été détruits par Lui. Intéressons-nous à présent à l’ère de la Grâce : pourquoi le Seigneur Jésus est-Il allé dans le désert et parmi les hommes pour prêcher, au lieu de prêcher dans les temples ? Parce que les autorités et les dirigeants du monde religieux s’opposaient tous à Dieu et étaient tous hostiles au Seigneur, si bien que le Seigneur Jésus n’avait pas d’autre choix que de prêcher dans le désert et parmi les hommes. Si les disciples du Seigneur Jésus avaient obéi aux autorités, L’auraient-ils tout de même suivi ? Et les aurait-Il tout de même loués ? Tout cela devrait permettre à ceux qui croient sincèrement au Seigneur de voir quelle attitude ils doivent adopter vis-à-vis des autorités du PCC pour être selon le cœur de Dieu. Quand des gens croient au Seigneur depuis de nombreuses années mais ne peuvent toujours pas reconnaître que les pouvoirs en place sont les ennemis de Dieu, ces gens comprennent-ils réellement les Écritures ? Et connaissent-ils réellement le Seigneur ? Si beaucoup de gens n’ont pas de discernement et ne peuvent pas voir ces choses pour ce qu’elles sont réellement, c’est parce qu’ils ne savent pas quoi faire après avoir lu ces paroles de Paul dans la Bible. Certains croient même qu’obéir aux autorités gouvernementales, c’est obéir au Seigneur, et que s’opposer à ces pouvoirs et leur résister, c’est résister à l’ordre établi par Dieu et s’attirer la damnation. De tels points de vue ne sont-ils pas totalement erronés ? Ne traduisent-ils pas une grave incompréhension et un mépris de Dieu ? Ce sont des points de vue erronés qui embrouillent les gens et leur portent préjudice !

Nous savons tous que le PCC est un parti politique athée, et là où l’athéisme est au pouvoir, c’est Satan qui est au pouvoir. Le PCC a toujours considéré Dieu comme l’ennemi. Son attitude vis-à-vis de la manifestation et l’œuvre de Christ, c’est : « Les troupes ne se retireront qu'après que le bannissement est levé ». Il ne reculera devant rien pour clouer Christ sur la croix. Depuis qu’il est arrivé au pouvoir, le PCC a ouvertement nié et condamné Dieu et blasphémé contre Lui. Le christianisme a été déclaré « xie jiao », les Bibles ont été confisquées et brûlées en tant que « littérature xie jiao » et les groupes religieux sont persécutés et opprimés en tant qu’« organisations xie jiao ». En particulier, le PCC a férocement opprimé, arrêté et persécuté des chrétiens qui croient au vrai Dieu et qui prêchent et témoignent de Dieu, les soumettant à des actes cruels et à des tortures inhumaines. Nombre d’entre eux ont été blessés ou mutilés. Certains sont même morts des suites de la maltraitance qu’ils ont subie. Pourquoi le PCC est-il si hostile à Christ, et pourquoi persécute-t-il ceux qui croient au vrai Dieu ? Quel est son but ? Ce qu’il craint plus que tout, c’est que les Chinois se mettent à croire en Dieu et à Le suivre. Il a peur que les gens poursuivent la vérité et soient sauvés par Dieu, auquel cas le PCC n’aurait plus personne à asservir, plus personne pour le servir. Et donc, le régime démoniaque du PCC pourchasse Christ, employant tous les moyens dont il dispose pour brutaliser et persécuter les chrétiens dans l’espoir vain de supprimer l’œuvre de Dieu, d’éliminer la croyance religieuse et de faire de la Chine un pays sans Dieu, afin que la dictature du PCC démoniaque règne en Chine, éternelle et inchangée. Cela prouve que personne au monde ne méprise la vérité et ne hait Dieu davantage que le régime malfaisant et satanique du PCC. Le PCC est une coterie de démons qui défient Dieu ! Là où règne le PCC, c’est Satan qui règne ! Par conséquent, lorsque nous rejetons le PCC et lui tournons le dos, n’est-ce pas en parfait accord avec la volonté de Dieu ?

En réalité, c’est ce que le Seigneur Jésus a révélé il y a longtemps : « Cette génération est une génération méchante » (Luc 11:29). « La lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises » (Jean 3:19). La Bible dit : « Le monde entier est sous la puissance du malin » (1 Jean 5:19). Le Seigneur Jésus est allé droit au but en exposant le vrai visage et la source des ténèbres et du mal en ce monde. Toute l’humanité vit sous l’influence de Satan, intolérante vis-à-vis de l’existence de Dieu et de la vérité. Dans la communauté religieuse, personne n’ose témoigner ouvertement dans les Églises de l’incarnation de Dieu et encore moins témoigner, ni à l’église ni parmi la foule, des vérités exprimées par Christ. Dans toutes les confessions, quand on découvre des gens qui témoignent de Christ dans la chair, ils sont appréhendés et condamnés : ils sont chassés de l’Église et même, livrés aux autorités. L’humanité n’a-t-elle pas atteint le sommet du mal ? Si le monde entier résonne de la négation de Dieu, de la négation de la vérité et de la condamnation de Christ, n’est-ce pas parce que ces forces maléfiques et sataniques qui s’opposent à Dieu règnent dans le monde ? Revenons deux mille ans en arrière : à peine le Seigneur Jésus était-Il né qu’Il était pourchassé par le gouvernement romain. Alors qu’Il œuvrait et prêchait le chemin, Il a été crucifié par les dirigeants juifs en collaboration avec les autorités romaines. Et quand Son Évangile a été prêché en Chine, il a aussi fait l’objet d’une condamnation et d’une résistance frénétiques de la part du gouvernement chinois : qui sait combien de missionnaires, en Chine, ont été torturés et tués ? D’innombrables chrétiens ont encore été arrêtés et torturés par le PCC après son arrivée au pouvoir. Et cela continue. Qu’est-ce que tout cela montre ? Pourquoi le PCC hait-il autant les gens qui croient en Dieu ? Pourquoi des générations de chrétiens ont-elles subi une persécution aussi inhumaine ? Pourquoi la vérité est-elle toujours rejetée et condamnée parmi les hommes ? Pourquoi la volonté de Dieu ne peut-elle pas être accomplie sur la terre et à travers toutes les nations du monde ? C’est parce que le monde entier est dans le domaine de Satan, le maléfique, parce que les forces maléfiques de Satan détiennent le pouvoir sur terre : ce sont tous les régimes politiques athées qui s’opposent à Dieu. Le régime communiste chinois, plus particulièrement, est l’archétype des forces maléfiques de Satan. C’est ce qui a conduit au mal extrême et aux ténèbres de l’humanité. C’est un fait reconnu ! Cependant, à cause de ces paroles de Paul, « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures », certains croient qu’obéir aux autorités, c’est obéir à Dieu. Nous vous posons la question : quand le régime communiste chinois démoniaque entrave et restreint notre foi en Dieu et notre vénération de Dieu, devons-nous encore obéir ? Quand le PCC arrête et torture des chrétiens, les force à écrire des déclarations de repentance, les fait renier et trahir Dieu et les oblige même à maudire Dieu et à blasphémer contre Lui, pouvons-nous encore obéir ? Quand le PCC ne nous permet pas de prêcher l’Évangile ni de rendre témoignage à Dieu, quand il nous force à dénoncer le Seigneur et nos coreligionnaires, à être ses complices et ses valets, pouvons-nous encore obéir ? Si nous obéissions au régime démoniaque du PCC, ne serions-nous pas aux côtés de Satan, à nous opposer à Dieu et à Le trahir ? Examinons à nouveau les paroles de Paul : « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures », « Celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes » De telles paroles sont-elles applicables ? Sont-elles en accord avec la vérité ? Paul pouvait-il vraiment ne pas voir l’ère des ténèbres et du mal telle qu’elle est réellement ? Paul, lui aussi, a été arrêté et emprisonné pour avoir diffusé l’Évangile. Raisonnablement parlant, il aurait dû être capable de voir l’essence des pouvoirs maléfiques de Satan plus clairement encore que nous, et pourtant, il a tout de même prononcé ces paroles : incroyable !

Nous devrions tous avoir conscience que dans le fait que Dieu permette au diable Satan de corrompre l’humanité et de détenir le pouvoir sur terre résident Sa sagesse et Ses arrangements. Le salut de l’humanité par Dieu est principalement destiné à vaincre Satan et à faire que ceux qui ont été corrompus par Satan obéissent à Dieu et Le vénèrent. Ainsi seulement, Satan sera entièrement vaincu et humilié, et son sort enfin scellé. Et donc, lorsque Dieu permet à Satan d’exercer le pouvoir et de corrompre l’humanité, Son dessein est que celle-ci fasse preuve de discernement vis-à-vis de Satan, qu’elle perce à jour son essence, de telle sorte que les gens le méprisent et lui tournent le dos. Cependant, Dieu n’a jamais demandé aux hommes d’obéir à Satan, encore moins a-t-Il dit que celui qui défierait un régime satanique, quel qu’il soit, s’attirerait la damnation. Ainsi donc, selon le point de vue de Paul, les générations de saints qui étaient pourchassés et persécutés par des gouvernements sataniques, et même martyrisés pour le Seigneur, se seraient attiré la damnation parce qu’elles ont défié les pouvoirs en place ? Le fait que des générations de saints aient été emprisonnées, n’est-ce pas un témoignage magnifique et retentissant pour le Seigneur ? D’après le point de vue de Paul, les arrestations, et même le meurtre de ces générations de saints, n’était pas un magnifique témoignage : ils se seraient attiré la damnation pour avoir défié les autorités. Et dans ce cas, la peine de prison que Paul a subie pour avoir diffusé l’Évangile n’aurait-elle pas aussi été vaine ? Pourquoi, donc, Paul a-t-il témoigné aux autres de la peine dont il avait souffert ? N’y a-t-il pas là une contradiction ? Notre foi dans le Seigneur, nos prêches et le témoignage que nous portons à l’Évangile du Seigneur sont commandés par le ciel et reconnus par la terre. En même temps, les gouvernements de Satan ne reculeront devant rien pour persécuter brutalement les chrétiens, pour entraver la diffusion de l’œuvre d’évangélisation de Dieu et pour empêcher l’accomplissement de la volonté de Dieu : ce qui met à nu sa substance démoniaque de détestation de la vérité et d’hostilité à Dieu. Quand les gens sont brutalement persécutés par les gouvernements de Satan pour avoir emprunté le vrai chemin et prêché et témoigné de l’Évangile du Seigneur, ils sont persécutés pour la justice, et rien n’est plus digne de la louange du Seigneur. Alors, comment peut-on dire qu’ils s’attirent la damnation ? Le Seigneur Jésus a clairement déclaré un jour : « Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux ! » (Matthieu 5:10). Se pourrait-il que Paul n’ait pas été au courant de ces paroles du Seigneur Jésus ? Les paroles prononcées par Paul sont clairement en contradiction avec les paroles du Seigneur Jésus. Elles sont fondamentalement en opposition à la vérité et ne peuvent pas constituer la base de nos actes. Nous avons été créés par Dieu et Lui appartenons, il est donc décidé par le ciel et reconnu par la terre que nous devons écouter Dieu en toutes choses et obéir à Son autorité !

Précédent: 2. Depuis qu’il est arrivé au pouvoir, le PCC ne cesse de persécuter les croyances religieuses. Sa répression de l’Église de Dieu Tout-Puissant, en particulier, est devenue de plus en plus sévère. Non seulement il a utilisé la télévision, la radio, les journaux, l’Internet et d’autres médias pour calomnier, piéger et discréditer l’Église de Dieu Tout-Puissant, mais il a aussi procédé à des arrestations à grande échelle de ses membres, si bien que de nombreux chrétiens ont été mis en prison et cruellement torturés, et même suppliciés à mort. Pourquoi la persécution de l’Église de Dieu Tout-Puissant par le PCC est-elle si extrême ?

Suivant: 1. Vous témoignez que l’Église de Dieu Tout-Puissant prend sa source dans la manifestation et l’œuvre de Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant, mais le gouvernement athée du PCC et les dirigeants du monde religieux condamnent vos enseignements comme étant une hérésie. Par conséquent, comment pouvons-nous faire preuve de discernement par rapport à ce que disent le PCC et le monde religieux ?

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

1. Pourquoi Dieu a encore besoin de faire l’œuvre de jugement dans les derniers jours alors que le Seigneur Jésus a racheté l’humanité

« Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12:14). « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48).

2. L’objectif et la signification de chacune des trois étapes de l’œuvre de Dieu

Le travail que l’Éternel a réalisé au sein des Israélites a établi au sein de l’humanité Son lieu d’origine sur terre, Son lieu sacré où Il était présent. Il a circonscrit Son travail au peuple d’Israël. Dans un premier temps, Il n’a pas travaillé en dehors d’Israël ; mais plutôt, Il a choisi un peuple qu’Il a trouvé approprié afin de circonscrire le champ d’action de Son œuvre. Israël est le lieu où Dieu a créé Adam et Ève, et de la poussière de ce lieu, Dieu a fait l’homme ; c’est la base de Son œuvre sur la terre. Les Israélites, qui sont les descendants de Noé et d’Adam, étaient la fondation de l’œuvre de l’Éternel sur la terre.

2. Si Christ est le Fils de Dieu ou Dieu Lui-même

« Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces œuvres » (Jean 14:8-11).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre