Question 7 : Les deux incarnations de Dieu ont témoigné que Christ est la vérité, le chemin et la vie. Comment devrions-nous comprendre que Christ est la vérité, le chemin et la vie ?

Réponse :

Si les croyants reconnaissent sincèrement que le Christ est la vérité, le chemin et la vie, c’est déjà très précieux, car cela montre que ces croyants ont une vraie connaissance de la nature du Christ. Seules ces personnes connaissent vraiment Dieu. Le Christ est le Dieu concret, incarné. Seuls ceux qui reconnaissent le Christ et Lui obéissent connaissent vraiment Dieu, parce que la vérité, le chemin et la vie viennent de Dieu, viennent tous de l’expression du Christ incarné. Hormis le Christ, personne ne connaît la vérité, le chemin et la vie, très peu de gens le comprennent. Dieu utilise la capacité de l’homme à reconnaître Dieu incarné comme un critère grâce auquel Il teste l’homme. Seuls ceux qui répondent à ce critère dans leur foi peuvent obtenir l’approbation de Dieu. Tous ceux qui acceptent et obéissent à Dieu incarné sont les vainqueurs qui sont enlevés devant Dieu pour être d’abord amenés à la perfection. Ceux qui ne peuvent accepter le Christ et Lui obéir sont destinés à endurer les souffrances dues aux calamités parce qu’ils ne reconnaissent pas Dieu incarné et sont considérés comme les vierges folles. Exactement comme lorsque le Seigneur Jésus est venu sur terre, Il a amené au sommet de la montagne tous ces amoureux de la vérité et tous ceux qui acceptaient Sa parole et Le suivaient sincèrement, Il les a guidés, leur a donné Son enseignement, mais n’a pas accordé la moindre attention à tous ceux du monde religieux, à ceux qui croyaient en Dieu pour leur seul bénéfice, parce qu’ils croyaient seulement en un Dieu vague dans les cieux, mais n’acceptaient pas Dieu incarné. Ils étaient aveugles car incapables de reconnaître Dieu. Donc seuls ceux qui acceptent le Christ incarné et Lui obéissent recevront l’approbation de Dieu et seront rendus parfaits grâce à Lui. Pourquoi seul le Christ est-Il la vérité, le chemin et la vie ? Lisons un passage de la parole de Dieu Tout-Puissant. Dieu Tout-Puissant dit : « Le chemin de la vie n’est pas quelque chose que n’importe qui peut posséder, il n’est pas non plus quelque chose que n’importe qui peut atteindre facilement. C’est parce que la vie ne peut venir que de Dieu ; en d’autres termes, seul Dieu Lui-même possède l’essence de la vie, et seul Dieu Lui-même a le chemin de vie. Et ainsi, seul Dieu est la source de la vie et la source intarissable de l’eau vive de vie. Depuis qu’Il a créé le monde, Dieu a fait beaucoup de travail impliquant la vitalité de la vie, a fait beaucoup de travail qui apporte la vie à l’homme et a payé le prix fort pour que l’homme acquière la vie. C’est parce que Dieu Lui-même est la vie éternelle, et Dieu Lui-même est le chemin par lequel l’homme est ressuscité » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair). « Seul Dieu possède le chemin de vie. Puisque Sa vie est immuable, elle est ainsi éternelle ; puisque Dieu seul est le chemin de la vie, Dieu Lui-même est ainsi le chemin de la vie éternelle » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair). Grâce à la parole de Dieu Tout-Puissant, nous voyons que la vérité, le chemin et la vie viennent tous de Dieu. Seul Dieu Lui-même possède le chemin de la vie. La Bible dit : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu » La Parole est Dieu. La Parole est la parole de Dieu. La Parole est la vérité, le chemin et la vie. La Parole qui se fait chair, c’est l’Esprit de Dieu qui se matérialise dans la chair, c’est-à-dire, la vérité, le chemin et la vie se sont faits chair. Exactement comme dit Dieu Tout-Puissant : « La Parole est devenue chair et que l’Esprit de la vérité a été réalisé dans la chair, que toute la vérité, le chemin et la vie sont venus dans la chair, et l’Esprit de Dieu est vraiment arrivé sur la terre et l’Esprit est venu dans la chair » (« Pratique (4) », dans La Parole apparaît dans la chair). Les deux incarnations de Dieu témoignent toutes deux du fait qu’Il est la vérité, le chemin et la vie. Ceci a été la révélation d’une vérité profonde pour l’homme, car on lui a montré que seul le Christ est la vérité, le chemin et la vie. Les paroles et l’œuvre du Christ, tout ce qu’Il a et tout ce qu’Il est sont la vérité, le chemin et la vie. C’est l’essence du Christ. Quand le Christ exprime la parole de Dieu, Il le fait en tant que Dieu accomplissant l’œuvre de Dieu, Il met un terme à l’ère précédente et en initie une nouvelle, Il accomplit l’œuvre de toute une ère pour toute l’humanité. La parole de Dieu exprimée par le Christ est la totalité de Sa parole à une étape de son œuvre. Elle est vraiment l’expression du tempérament de Dieu, tout ce que Dieu a et est, le mystère du plan de gestion de Dieu, ainsi que les exigences et le dessein de Dieu pour l’humanité. Toute Sa parole est vérité. Non seulement elle peut constituer la vie de l’homme, mais elle peut aussi lui apporter la vie. Tout comme lorsque le Seigneur Jésus est venu sur terre, Il a exprimé toute la vérité dont l’homme avait besoin pendant l’ère de la Grâce, permettant à l’homme de confesser ses péchés, de se repentir et de se présenter devant Dieu, l’ayant rendu digne de prier Dieu et de se présenter à Lui pour bénéficier de Sa grâce, voir Sa compassion et Son amour. C’est l’effet de l’œuvre de rédemption. L’œuvre du Seigneur Jésus a accordé à l’homme la rémission et le rachat de ses péchés. Le Seigneur Jésus a accompli une étape de Son œuvre en accordant la rédemption à l’humanité, en initiant l’ère de la Grâce et en mettant un terme à l’ère de la Loi. Le Dieu Tout-Puissant incarné des derniers jours est venu, a exprimé toutes les vérités qui purifient et sauvent l’humanité, et a accompli l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, permettant à l’homme de voir le tempérament juste de Dieu, Sa toute-puissance et Sa sagesse, il a purifié et changé le tempérament de vie de l’homme, pour que l’homme craigne Dieu et évite le mal, et se débarrasse pour de bon de l’influence de Satan, pour pouvoir se présenter à Dieu et être gagné par Dieu. L’œuvre de Dieu Tout-Puissant initie l’ère du Règne et met un terme à l’ère de la Grâce. Ceci nous montre que tout ce que le Christ dit, fait, exprime et manifeste est toute la vérité. Seul le Christ peut montrer la bonne voie à l’homme, lui apporter un supplément de vie et le salut, aucun homme ne possède de telles choses ou ne peut les exprimer. Le Christ est la source de la vie de l’homme, Il est la manifestation de Dieu. Il est la vérité, le chemin et la vie, Oui. La seule rédemption possible pour l’homme, son seul salut. Hormis le Christ, personne ne possède la vérité, le chemin et la vie, C’est évident !

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Précédent: Question 6 : À l’ère de la Grâce, Dieu s’est fait chair pour servir un sacrifice d’expiation pour les hommes, les rachetant du péché. Dans les derniers jours, Dieu est devenu chair à nouveau pour exprimer la vérité et faire Son œuvre de jugement afin de purifier et sauver l’homme complètement. Alors pourquoi Dieu a-t-Il besoin de s’incarner deux fois pour faire l’œuvre du salut de l’humanité ? Quelle est la vraie signification de Dieu qui s’incarne deux fois ?

Suivant: Question 8 : Vous témoignez que Dieu, qui S’incarne Lui-même dans les derniers jours, a entamé l’ère du Règne, mettant fin à l’ère ancienne gouvernée par Satan. La question que nous aimerions poser est la suivante : comment, dans les derniers jours, l’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant a-t-elle mis un terme à l’ère sombre où l’humanité croyait en un Dieu vague et où Satan gouvernait ? Faites-nous part, s’il vous plaît, d’un échange détaillé.

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Contenu connexe

1. Si le vrai Dieu qui a créé les cieux et la terre et toutes les choses est un ou trine

« Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres » (Jean 14:8-10).

1. Pourquoi Dieu a encore besoin de faire l’œuvre de jugement dans les derniers jours alors que le Seigneur Jésus a racheté l’humanité

« Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12:14). « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48).

1. Pourquoi le Seigneur Jésus a maudit les pharisiens et ce qu’était l’essence des pharisiens

« Pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ? Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes » (Matthieu 15:3-9).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre