Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

306 Créé par Toi et T’appartenant

La rapidité

306 Créé par Toi et T’appartenant

I

Des changements innombrables par bien des hauts et des bas.

En dépit de l’orage, je Te suis de près.

Dangers et épreuves, forgent l’amour vrai et la passion.

Mon cœur épris T’adore d’un amour sans fin.

Combien de fois l’hiver devient-il printemps ?

Amertume, douceur, les saveurs s’enchaînent.

L’automne fini, j’accueille les fleurs nouvelles.

Oh ! les aléas d’une vie de soldat, je connais Ton cœur.

Tu souffris en entrant humblement dans ce monde.

Battu par le vent et la pluie, nul ne Te plaignit.

Rejeté par les masses.

Trop pénible pour le dire.

Pourtant ce que Ton cœur désire est vu dans Tes paroles.

Tes paroles de vie arrosent mon cœur

jusqu’au plus profond, au plus profond.

Mon cœur, se transformant, T’adore.

Quand sera-t-il un avec le Tien ?

Je suis créé par Toi, et je T’appartiens.

Perdre ma foi serait un péché éternel.

J’essuierai les larmes versées par Ton cœur blessé.

Pour Te satisfaire, je Te donne mon cœur.

II

Quand Tu es parti, dur de savoir quand Tu reviendras.

Un départ comme une mort, j’en pleure douloureusement.

Je traîne, détestant quitter, mon cœur est déchiré.

Mes yeux se tendent, je languis après Ton retour.

Je ne peux cacher mon esprit si triste.

Agenouillé, mes remords percent mon âme.

Ami tel un voisin, même éloigné.

Je Te présente mes offrandes si maigres,

mais mon Dieu, Tu me souris.

Tes paroles de vie arrosent mon cœur

jusqu’au plus profond, au plus profond.

Mon cœur, se transformant, T’adore.

Quand sera-t-il un avec le Tien ?

Je suis créé par Toi, et je T’appartiens.

Perdre ma foi serait un péché éternel.

J’essuierai les larmes versées par Ton cœur blessé.

Pour Te satisfaire, je Te donne mon cœur.

Précédent : Notre Dieu Tout-Puissant bien-aimé

Suivant : Nous devons nous retrouver un jour

Contenu connexe

  • Si je n’étais pas sauvé par Dieu

    Si je n’étais pas sauvé par Dieu, je dériverais encore dans le monde, me débattant douloureusement dans le péché, sans aucun espoir. Si je n’étais p…

  • L’effet de la vraie prière

    I Marche avec honnêteté, prie pour être libre de la profonde fraude dans ton cœur. Prie, pour te purifier. Prie, sois touché par Dieu. Et ton tempéram…

  • Je rendrai à Dieu Son amour

    Ⅰ De nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’accroissant. Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé, je suis ret…

  • S’élever du sein des ténèbres et de l’oppression

    I Ferme, j’affronte les rugissements du méchant. Sur le chemin difficile, mon cœur reste ferme et fort. La vraie lumière me guide, je la suivrai. L’hu…