580 L’identité inhérente de Dieu et Ssa valeur

Vous avez été séparés de la boue et, en tout cas, vous avez été tirés de la lie, souillés et détestés par Dieu. Vous apparteniez à Satan[a] et avez déjà été foulés aux pieds et altérés par lui. C’est pourquoi il est dit que vous avez été séparés de la boue et que vous n’êtes pas saints, mais plutôt des objets non humains que Satan avait longtemps rendu abrutis. C’est la description la plus appropriée pour vous. Vous devez vous rendre compte que vous êtes des impuretés dans l’eau stagnante et la boue, par opposition aux captures souhaitables comme le poisson et la crevette, car on ne peut tirer de vous aucune jouissance.


Pour le dire crûment, vous êtes membres de la classe sociale la plus basse, des animaux pires que les cochons et les chiens. Pour parler franchement, s’adresser à vous en ces termes n’est pas trop dire ou exagérer, mais c’est un moyen de simplifier le problème. S’adresser à vous en ces termes est en fait un moyen de vous respecter. Votre intuition, votre discours, votre comportement comme « hommes » et toutes les choses dans votre vie, y compris votre statut dans la boue, suffisent à prouver que votre identité est « extraordinaire ».

Paroles adaptées de « L’identité inhérente et la valeur de l’homme, que sont-elles ? », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 578 Trop peu de personnes sont compatibles avec Dieu

Suivant: 581 L’homme corrompu ne peut représenter Dieu

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre