Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 96

Afin de rendre manifestes toute Ma colère, Ma grande puissance et Ma pleine sagesse, Je châtierai tous ceux qui sont nés de Moi et qui pourtant ne Me connaissent pas. En Moi, tout est juste, et il n’y a absolument aucune iniquité, tromperie, ni malhonnêteté ; quiconque est malhonnête et trompeur doit être un fils de l’Enfer, né dans l’Hadès. En Moi, tout est transparent ; tout ce dont Je dis que ce sera accompli, sera accompli ; tout ce dont Je dis que ce sera établi, sera établi, et personne ne peut changer ou imiter ces choses, parce que Je suis le seul et unique Dieu Lui-même. Dans ce qui va se produire, ceux qui sont dans le groupe de Mes fils premiers-nés prédestinés et élus seront révélés un par un, et J’éliminerai ainsi tous ceux qui ne font pas partie du groupe des fils premiers-nés. C’est ainsi que Je fais et accomplis Mon œuvre. En ce moment, J’expose certaines personnes seulement pour que Mes fils premiers-nés puissent voir Mes actes merveilleux, mais plus tard Je ne travaillerai pas de cette façon. Plutôt, Je procéderai en partant de la situation générale au lieu de les laisser montrer leur vraie nature un par un (parce que les démons sont tous fondamentalement les mêmes, il suffit de n’en choisir que quelques-uns pour servir d’exemple). Tous Mes fils premiers-nés sont au clair dans leur cœur, et il n’est pas nécessaire que J’explique (car à l’heure convenue, ils seront sûrement révélés l’un après l’autre).

C’est Mon tempérament de garder Mes promesses, et rien n’est caché ni dissimulé en Moi. Je vous dirai tout sur toutes les choses que vous êtes censés comprendre, et je ne vous dirai absolument rien de ce que vous ne devez pas savoir, de peur que vous deveniez incapable de tenir bon. Ne vous accrochez pas à de petites choses, perdant ainsi les choses importantes : cela n’en vaudrait pas vraiment la peine. Croyez que Je suis le Dieu tout-puissant, et alors, tout sera accompli et tout deviendra facile et agréable. C’est ainsi que Je fais les choses. Quiconque croit, Je lui permets de voir, et quiconque ne croit pas, Je ne lui permets pas de savoir et Je ne le laisse jamais comprendre. En Moi, il n’y a pas de sentiment ou de miséricorde, et ceux qui offenseront Mon châtiment, quels qu’ils soient, Je les tuerai certainement sans ménagement, et Je les traiterai tous de la même manière. Je suis le même envers tous ; Je n’ai aucun sentiment personnel et Je n’agis pas émotionnellement. Comment les gens pourraient-ils ne pas voir Ma justice et Ma majesté à travers cela ? Tels sont Ma sagesse et Mon tempérament que personne ne peut changer et personne ne peut complètement connaître. Mes mains contrôlent toujours tout, tout le temps, et Je fais toujours en sorte que tout exécute du service pour Moi selon Mon bon plaisir. De nombreuses personnes rendent service pour Moi afin de satisfaire Mon plan de gestion, mais à la fin elles voient les bénédictions, mais ne peuvent pas en jouir ; comme c’est pitoyable ! Mais personne ne peut changer Mon cœur. C’est Mon décret administratif (chaque fois que des décrets administratifs sont mentionnés, cela fait référence à quelque chose que personne ne peut changer, donc quand Je parle dans l’avenir, si J’ai décidé quelque chose, alors c’est très certainement Mon décret administratif. Souvenez-vous ! N’enfreignez pas cela, de peur que vous ne subissiez une perte.) et cela est également une partie de Mon plan de gestion. C’est Ma propre œuvre, pas quelque chose que n’importe quel homme peut faire. Je dois le faire, Je dois l’arranger, ce qui est suffisant pour montrer Mon omnipotence et pour manifester Ma colère.

La plupart des gens ne connaissent toujours pas Mon humanité et ne sont pas au clair à ce sujet. Je l’ai dit plusieurs fois, mais vous êtes encore embrouillés et ne comprenez pas très bien. Mais c’est Mon œuvre, et maintenant, en ce moment, quiconque sait, sait et Je ne contrains pas quiconque ne sait pas. Ce ne peut être que de cette façon. J’’en ai parlé distinctement, et Je n’en reparlerai pas par la suite (parce que J’en ai trop dit et J’ai parlé très clairement. Quelqu’un qui Me connaît a certainement l’œuvre du Saint-Esprit et est sans aucun doute l’un de Mes fils premiers-nés. Quelqu’un qui ne Me connaît pas ne l’est décidément pas, prouvant que Je lui ai déjà retiré Mon esprit.) Mais à la fin, Je ferai en sorte que tous Me connaissent, Me connaissent complètement à la fois dans Mon humanité et dans Ma divinité. Ce sont les étapes de Mon œuvre et Je dois travailler de cette façon. C’est aussi Mon décret administratif. Tout le monde doit M’appeler le seul vrai Dieu, et Me louer et M’acclamer joyeusement sans cesse.

Mon plan de gestion est déjà achevé et tout a été accompli depuis longtemps. Aux yeux de l’homme, il semble qu’une bonne partie de Mon œuvre soit toujours en cours, mais Je l’ai déjà bien arrangée et tout ce qui manque, c’est son achèvement selon Mes étapes, une tâche après l’autre (c’est parce qu’avant la création du monde, J’ai prédestiné qui est capable de tenir bon dans l’épreuve, qui ne peut pas être choisi et prédestiné par Moi, et qui ne peut pas partager Ma souffrance. Ceux qui peuvent partager Ma souffrance, c’est-à-dire ceux que J’ai prédestinés et choisis, Je les garderai certainement et leur permettrai de tout transcender.) Je suis au clair dans Mon cœur au sujet du rôle de chacun. Je suis bien conscient de qui Me rend service, qui est un fils premier-né et qui fait partie de Mes fils et de Mon peuple. Je le sais parfaitement. De quiconque J’ai dit dans le passé qu’il est un fils premier-né est toujours un fils premier-né maintenant, et de quiconque J’ai dit dans le passé qu’il n’est pas un fils premier-né n’est toujours pas un fils premier-né maintenant. Quoi que Je fasse, Je ne le regrette pas et ne le change pas facilement. Je pense ce que Je dis (en Moi, rien n’est frivole) et ça ne change jamais ! Ceux qui Me rendent service Me rendent toujours service : ils sont Mon bétail ; ils sont Mes chevaux (mais ces gens ne sont jamais éclairés dans leur esprit ; quand Je les utilise, ils sont utiles, mais quand Je ne les utilise pas, Je les tue. Quand Je parle de bétail et de chevaux, Je veux dire ceux qui ne sont pas éclairés dans leur esprit, qui ne Me connaissent pas et qui Me désobéissent, et même s’ils sont obéissants et soumis et simples et honnêtes, ils sont toujours du vrai bétail et des vrais chevaux.) Maintenant, la plupart des gens sont dévergondés et incontinents devant Moi, parlant et riant de façon tapageuse, se comportant de manière irrévérencieuse ; ils ne voient que Mon humanité et non Ma divinité. Selon Mon humanité, ces comportements sont acceptables et Je Me résous à leur pardonner, mais selon Ma divinité, ce n’est pas si facile. Dans l’avenir, Je déciderai que tu as commis le péché de blasphème. En d’autres termes, Mon humanité peut être offensée, mais Ma divinité ne le peut pas, et Je jugerai immédiatement, sans retard, quiconque est légèrement en conflit avec Moi, même de la façon la plus légère. Ne pense pas que tu puisses parler et agir de manière licencieuse parce que tu as fréquenté pendant de nombreuses années cette personne que Je suis et que tu es devenu familier avec Moi. Je ne M’en préoccupe vraiment pas beaucoup ! Peu importe de qui il s’agit, Je le traiterai avec justice. C’est Ma justice.

Mes mystères sont révélés aux gens jour après jour et ils deviennent plus clairs jour après jour, suivant les étapes de la révélation, ce qui suffit pour montrer le rythme de Mon œuvre. C’est Ma sagesse. (Je ne le dis pas directement. J’éclaire Mes fils premiers-nés et aveugle la progéniture du grand dragon rouge.) De plus, aujourd’hui, Je vous révélerai Mon mystère par Mon Fils. Je vous révélerai aujourd’hui des choses qui sont inimaginables pour les gens afin que vous le sachiez très bien et que vous le compreniez clairement. De plus, ce mystère existe en tous sauf en Mes fils premiers-nés, mais personne ne peut le comprendre. Bien qu’il soit là en chaque personne, personne ne peut le reconnaître. Qu’est-ce que Je dis ? Dans Mon œuvre durant cette période et dans Mes déclarations durant cette période, Je mentionne souvent le grand dragon rouge, Satan, le diable et l’archange. Que sont-ils ? Quelles sont leurs relations ? Qu’est-ce qui est manifesté dans ces choses ? Les manifestations du grand dragon rouge sont une résistance contre Moi, un manque de compréhension et d’appréhension du sens de Mes paroles, une persécution fréquente contre Moi et une tentative d’utiliser des combines pour interrompre Ma gestion. Satan se manifeste de la manière suivante : lutte contre Moi pour obtenir le pouvoir, volonté de posséder Mon peuple élu et expression de paroles négatives pour tromper Mon peuple. Les manifestations du diable (ceux qui n’acceptent pas Mon nom, qui ne croient pas, sont tous des démons) sont les suivantes : convoiter les plaisirs de la chair, se livrer à des désirs sexuels maléfiques, vivre dans l’esclavage de Satan, certains Me résistant et d’autres Me soutenant (mais ne prouvant pas qu’ils soient Mes fils bien-aimés). Les manifestations de l’archange sont les suivantes : parler insolemment ; être impie ; adopter souvent Mon ton pour sermonner les gens ; se concentrer uniquement à M’imiter extérieurement, à manger ce que Je mange et à utiliser ce que J’utilise ; en bref, vouloir être sur un pied d’égalité avec Moi ; être ambitieux, mais manquer de Ma qualité et ne pas avoir Ma vie, et être un déchet. Satan, le diable et l’archange sont tous des démonstrations typiques du grand dragon rouge, donc ceux que Je ne prédestine pas et ne choisis pas sont tous la progéniture du grand dragon rouge : c’est absolument comme cela ! Ils sont tous Mes ennemis. (Cependant, les perturbations de Satan sont exclues. Si ta nature est Ma qualité, personne ne peut la changer. Parce que maintenant tu vis encore dans la chair, tu feras face occasionnellement aux tentations de Satan – c’est inévitable –, mais tu dois toujours faire attention.) Donc, J’abandonnerai tous les descendants du grand dragon rouge, sauf Mes fils premiers-nés. Leur nature ne peut jamais changer, c’est la qualité de Satan. C’est le diable qu’ils expriment et c’est l’archange qu’ils vivent. C’est absolument vrai. Le grand dragon rouge dont Je parle n’est pas un grand dragon rouge ; c’est plutôt le mauvais esprit en opposition contre Moi, pour lequel le « grand dragon rouge » est un synonyme. Ainsi, tous les esprits sauf le Saint-Esprit sont des mauvais esprits et on peut également dire qu’ils sont la progéniture du grand dragon rouge. Cela devrait être parfaitement clair pour tout le monde.

Précédent : Chapitre 95

Suivant : Chapitre 97

Contenu connexe

  • Chapitre 10

    L’ère du Règne, après tout, est différente des temps passés. Elle ne s’occupe pas des agissements de l’humanité. Au contraire, Je suis venu sur terre …

  • L’œuvre et l’entrée (10)

    Que l’humanité ait progressé jusqu’à ce niveau est une situation sans précédent. L’œuvre de Dieu et l’entrée de l’homme avancent coude à coude et ains…

  • Vous devez comprendre l’œuvre ; ne suivez pas dans la confusion !

    Beaucoup de gens croient aujourd’hui de manière confuse. Votre curiosité est trop grande, votre désir de chercher des bénédictions est trop fort et vo…

  • Un problème très grave : la trahison (2)

    La nature de l’homme est complètement différente de Mon essence, car la nature corrompue de l’homme provient entièrement de Satan ; la nature de l’hom…