Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

273 Oh mon Dieu, Tu me manques

En silence, sans un mot, je Te désire,

je lis Tes paroles et ressens plus de remords.

Mes yeux sont au bord des larmes

et j’espère être bientôt avec Toi à nouveau.

Mon cœur de pierre T’a souvent blessé,

de si nombreux torts ne peuvent être réparés.

Mon cœur souffre quand je ne peux voir Ton visage,

je T’attends, du printemps à l’hiver.

La culpabilité envahit mes jours et mes nuits.

Des larmes de culpabilité coulent sur mon visage,

je suis plein de remords.

Je souhaite tant réparer les erreurs passées,

j’aspire à T’ouvrir mon cœur.

Je suis empli de la nostalgie de ces jours heureux,

je pense souvent à Ton visage et à Ton sourire.

Le son de Ton rire résonne à mes oreilles,

et aussi longtemps que je vivrai, je ne l’oublierai jamais.

Ces longues années m’ont apporté la souffrance,

ma solitude et mon indécision sont insupportables.

Je rêve de revenir en arrière, je désire vraiment être avec Toi.

Où es-Tu, mon bien-aimé ?

Mon cœur brûle de voir Ton visage, d’être dans Ton étreinte.

Mon cœur sera toujours en harmonie avec le Tien,

créant une magnifique chanson d’amour.

Précédent : La ferveur de l’amour

Suivant : Dieu nous aime très profondément

Contenu connexe

  • Si je n’étais pas sauvé par Dieu

    Si je n’étais pas sauvé par Dieu, je dériverais encore dans le monde, me débattant douloureusement dans le péché, sans aucun espoir. Si je n’étais p…

  • Je rendrai à Dieu Son amour

    Ⅰ De nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’accroissant. Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé, je suis ret…

  • L’effet de la vraie prière

    I Marche avec honnêteté, prie pour être libre de la profonde fraude dans ton cœur. Prie, pour te purifier. Prie, sois touché par Dieu. Et ton tempéram…

  • S’élever du sein des ténèbres et de l’oppression

    I Ferme, j’affronte les rugissements du méchant. Sur le chemin difficile, mon cœur reste ferme et fort. La vraie lumière me guide, je la suivrai. L’hu…