Chapitre 115

Grâce à toi, Mon cœur se réjouira grandement ; grâce à toi, Ma main dansera de joie et Je t’accorderai des bénédictions infinies, car tu es venu de Moi avant le temps de la création. Aujourd’hui, tu dois revenir à Mon côté, car tu n’es pas du monde ni de la terre, mais de Moi. Je t’aimerai pour toujours, Je te bénirai pour toujours et Je te protégerai pour toujours. Seuls ceux qui sont venus de Moi connaissent Ma volonté ; eux seuls montreront de la considération pour Mon fardeau et eux seuls feront les choses que Je veux faire. Aujourd’hui, tout a été accompli. Mon cœur est comme une boule de feu, aspirant à ce que Mes fils bien-aimés soient bientôt réunis avec Moi et à ce que Ma personne retourne bientôt complètement à Sion. Tu as une certaine connaissance de cela. Bien que nous ne puissions pas souvent nous suivre en esprit, nous pouvons souvent nous accompagner en esprit et nous rencontrer dans la chair. Le Père et les fils sont à jamais inséparables ; ils sont intimement liés. Personne ne peut t’enlever de Mon côté jusqu’au jour du retour au mont Sion. J’aime tous les fils premiers-nés qui viennent de Moi et Je hais tous les ennemis qui s’opposent à Moi. Je ramènerai à Sion ceux que J’aime et jetterai ceux que Je déteste à l’Hadès, en enfer. C’est le principe de base de tous Mes décrets administratifs. Tout ce que Mes fils premiers-nés disent ou font est une expression de Mon Esprit. C’est une compréhension claire de cela que tous les hommes doivent rendre témoignage à Mes fils premiers-nés. C’est la prochaine étape de Mon œuvre, et si quelqu’un résiste, Je ferai en sorte que Mes fils bien-aimés s’en occupent. Maintenant est différent d’avant. Si ceux que J’aime prononcent une parole de jugement, Satan meurt immédiatement en l’Hadès parce que J’ai déjà accordé l’autorité à Mes fils premiers-nés. C’est-à-dire qu’à partir de maintenant, le temps est venu pour Mes fils premiers-nés et Moi de gouverner ensemble. (C’est dans la phase de la chair, ce qui est légèrement différent que de gouverner ensemble dans le corps.) Quiconque désobéit en pensée subira le même sort que ceux qui résistent à la personne que Je suis. Mes fils premiers-nés devraient être traités comme Je suis traité, car nous sommes d’un seul corps et ne pouvons jamais être séparés. Comme un témoignage M’a été rendu dans le passé, il devrait aujourd'hui être rendu de la même façon à Mes fils premiers-nés. C’est l’un de Mes décrets administratifs ; tous doivent se lever et rendre témoignage.

Mon royaume s’étend jusqu’aux extrémités de la terre et Mes fils premiers-nés voyagent jusqu’aux extrémités de la terre avec Moi. À cause des obstacles de votre chair, il y a beaucoup de paroles que vous ne comprenez pas, bien que je les aie prononcées, donc la majeure partie de l’œuvre doit être complétée après le retour à Sion. On peut voir à partir de Mes paroles que ce retour n’est pas loin – en fait, le moment est presque venu. C’est pourquoi Je parle constamment de Sion et de choses à Sion. Savez-vous quel est le but de Mes paroles ? Savez-vous ce qu’il y a dans Mon cœur ? Mon cœur aspire à retourner bientôt à Sion, à mettre fin à l’ancienne ère dans son intégralité, à mettre fin à notre vie sur terre (parce que J’abhorre les gens, les affaires et les choses de la terre, et Je déteste la vie dans la chair encore plus et les obstacles de la chair sont grands ; ce n’est qu’au retour à Sion que tout prospérera) et à retrouver notre vie dans le royaume. Le but de Ma première incarnation était de jeter les fondations pour Ma deuxième incarnation. C’était le chemin qu’il fallait parcourir. Ce n’est qu’en Me livrant complètement à Satan que Je pouvais vous racheter, de sorte que vous puissiez retourner dans Mon corps pendant la dernière étape. (Sans Ma première incarnation, Je n’aurais pas pu être glorifié et Je n’aurais pas pu reprendre le sacrifice d’expiation, alors vous seriez venus au monde comme des pécheurs.) Parce que J’ai une sagesse infinie, le fait que Je vous ai fait sortir de Sion signifie que Je suis sûr de vous ramener à Sion. Les tentatives de Satan de bloquer la voie ne réussiront pas parce que Ma grande œuvre a été accomplie il y a longtemps. Mes fils premiers-nés sont comme Moi, ils sont saints et immaculés, alors Je retournerai toujours à Sion avec Mes fils premiers-nés et nous ne serons jamais séparés.

Tout Mon plan de gestion vous est progressivement révélé. J’ai commencé à réaliser Mon œuvre dans toutes les nations et parmi tous les peuples. Cela suffit à prouver que Mon retour à Sion n’est pas trop éloigné, car la réalisation de Mon œuvre dans toutes les nations et parmi tous les peuples se fera après le retour à Sion. Mon rythme s’accélère. (Parce que le jour de Mon retour à Sion approche, Je veux finir Mon œuvre sur terre avant que J’y retourne.) Mon œuvre M’occupe de plus en plus et pourtant il Me reste de moins en moins de travail à faire sur terre, presque plus. (Mon état affairé vise l’œuvre dans l’Esprit, qui ne peut être vue à l’œil nu par l’homme, mais qui ne peut être que glanée de Mes paroles ; Je ne suis pas affairé comme on s’affaire dans la chair, mais cela fait référence au fait que J’ai planifié un grand nombre de tâches.) Comme Je l’ai dit, c’est parce que Mon œuvre sur terre a déjà été entièrement achevée, et le reste de Mon œuvre doit attendre que Je retourne à Sion. (Je dois retourner à Sion pour travailler parce que l’œuvre future ne peut pas être accomplie dans la chair, et si cette œuvre était faite dans la chair, elle déshonorerait Mon nom.) Quand Je vaincrai Mes ennemis et retournerai à Sion, la vie sera plus belle et plus paisible que la vie avant les ères. (C’est parce que J’ai complètement vaincu le monde, et grâce à Ma première incarnation et à Ma deuxième incarnation, J’ai été complètement glorifié. Dans Ma première incarnation, Je n’ai été que partiellement glorifié, mais, dans Ma deuxième incarnation, Ma personne est complètement glorifiée, donc Satan n’a plus d’occasion à exploiter. Par conséquent, la vie future à Sion sera encore plus belle et paisible.) Ma personne apparaitra encore plus glorieuse devant le monde et Satan pour humilier le grand dragon rouge ; c’est le point central de toute Ma sagesse. Plus Je parle de choses extérieures, plus vous pouvez comprendre ; plus Je parle de choses de Sion que les humains ne peuvent pas voir, plus vous penserez que ces choses sont vides et plus il vous sera difficile de les imaginer ; vous penserez que Je raconte des histoires. Cependant, vous devez être vigilants. Il n’y a pas de paroles creuses dans Ma bouche ; les paroles qui sortent de Ma bouche sont fiables. C’est absolument vrai, même s’il est dur de les comprendre selon votre façon de penser. (En raison des limitations de la chair, les humains sont incapables de comprendre ce que Je dis complètement et entièrement, et Je n’ai pas complètement révélé un grand nombre de choses que J’ai dites. Pourtant, quand nous retournerons à Sion, Je n’aurai pas besoin d’expliquer ; vous comprendrez naturellement.) Cela ne doit pas être pris à la légère.

Bien que la chair et les notions humaines aient des limitations, Je veux quand même améliorer votre pensée charnelle et Me défendre contre vos notions par les mystères révélés parce que, comme Je l’ai dit à maintes reprises, c’est une étape de Mon œuvre (et cette œuvre ne s’arrêtera pas avant l’entrée à Sion). Il y a un « mont Sion » dans l’esprit de chaque personne et il diffère pour chacune. Puisque Je ne cesse de mentionner le mont Sion, Je vous donnerai des renseignements généraux à son sujet, afin que vous puissiez le connaître un peu. Être sur le mont Sion, c’est retourner au monde spirituel. Bien qu’il fasse référence au monde spirituel, ce n’est pas un endroit que les humains ne peuvent pas voir ou toucher ; cela s’applique au corps. Il n’est pas absolument invisible ou intangible, car lorsque le corps apparait, il a une forme et une figure, mais lorsque le corps n’apparait pas, il n’a ni forme ni figure. Sur le mont Sion, il n’y aura pas de soucis concernant la nourriture, les vêtements, les nécessités quotidiennes ou le logement, il n’y aura pas non plus de mariage ou de famille, et il n’y aura pas de division selon le sexe (tous ceux qui sont sur le mont Sion sont Ma personne, en un seul corps, donc il n’y a pas de mariage, de famille ou de division selon le sexe) et tout ce que Ma personne prononcera sera accompli. Quand les gens ne seront pas sur leurs gardes, Ma personne apparaitra parmi eux et quand les gens ne feront pas attention, Ma personne disparaitra. (C’est quelque chose que les gens de chair et de sang ne peuvent pas accomplir, alors il vous est difficile de l’imaginer maintenant.) À l’avenir, il y aura toujours un soleil, une lune et un ciel et une terre physiques, mais parce que Ma personne sera à Sion, il n’y aura pas de soleil brûlant, de jour, ni de souffrance à cause de désastres naturels. Quand J’ai dit que nous n’aurions pas besoin de la lumière d’une lampe ou du soleil parce que Dieu nous donnerait la lumière, Je parlais d’être à Sion. Selon les notions humaines, tout dans l’univers doit être éliminé et tous les gens doivent vivre dans Ma lumière. Ils pensent que c’est la vraie signification des paroles : « nous n’aurons pas besoin de la lumière d’une lampe ou du soleil parce que Dieu nous donnera la lumière », mais en fait, c’est une mauvaise interprétation. Quand J’ai dit : « chaque mois, l’arbre portera douze sortes de fruits », Je faisais référence aux affaires à Sion. Cette phrase représente les conditions de vie à Sion, dans leur intégralité. À Sion, le temps ne sera pas limité et la géographie et l’espace ne seront pas limités non plus. C’est pourquoi J’ai dit « chaque mois ». « Douze sortes de fruits » ne représente pas le comportement que vous manifestez aujourd’hui ; cela fait plutôt référence à la vie de liberté à Sion. Ces paroles sont une généralisation de la vie à Sion. De là, on peut voir que la vie à Sion sera riche et variée (parce qu’ici, « douze » fait référence à la plénitude). Ce sera une vie sans chagrin et sans larmes et il n’y aura pas d’exploitation ni d’oppression, alors tout sera émancipé et libre. C’est parce que tout existera dans Ma personne, personne ne pourra rien séparer, et tout sera une scène de beauté et une nouveauté éternelle. Ce sera un temps où tout sera prêt et ce sera le début de notre vie après notre retour à Sion.

Bien que Mon œuvre sur terre ait été complètement achevée, J’ai toujours besoin de Mes fils premiers-nés pour travailler sur terre, donc Je ne peux pas encore retourner à Sion. Je ne peux pas retourner seul à Sion. Je retournerai à Sion avec Mes fils premiers-nés après qu’ils auront fini leur travail sur terre. Ainsi, on peut dire à juste titre que nous gagnons la gloire ensemble ; voilà la manifestation complète de Ma personne. (Je dis que le travail de Mes fils premiers-nés sur la terre n’est pas encore terminé parce que Mes fils premiers-nés n’ont pas encore été manifestés. Ce travail doit encore être effectué par les exécutants loyaux et honnêtes.)

Précédent: Chapitre 114

Suivant: Chapitre 116

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Chapitre 13

Un certain nombre de Mes desseins sont cachés dans les proclamations de Ma voix. Mais l’homme ne connaît et ne comprend rien de ceux-ci, et...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre