L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 103

Une voix de tonnerre retentit, secouant l’univers entier, assourdissant les gens faisant qu’ils n’arrivent pas à s’évader à temps et certains sont tués, certains sont détruits et certains sont jugés. C’est vraiment un spectacle comme on n’a jamais vu auparavant. Écoutez attentivement, les coups de tonnerre sont accompagnés d’un écho de larmes et cet écho vient de l’Hadès, cet écho vient de l’enfer. C’est l’écho amer de ces fils de rébellion que J’ai jugés. Ceux qui n’écoutent pas ce que Je dis et ne pratiquent pas Mes paroles sont jugés sévèrement et reçoivent la malédiction de Ma colère. Ma voix est jugement et colère et Je n’épargne personne et Je ne fais preuve de miséricorde envers personne, car Je suis le Dieu juste Lui-même et Je suis colérique, J’incendie, Je purifie et Je détruis. En Moi, il n’y a rien de caché, rien d’émotionnel, tout est ouvert, juste et impartial plutôt. Parce que Mes fils premiers-nés sont déjà avec Moi sur le trône, gouvernant toutes les nations et tous les peuples, ces choses et ces gens injustes et iniques commencent à être jugés. Je vais les sonder un par un, ne rien manquer, les révéler complètement. Car Mon jugement a été pleinement révélé et a été complètement ouvert, et rien du tout n’a été retenu ; Je jetterai dehors tout ce qui n’est pas conforme à Ma volonté et le laisserai périr éternellement dans l’abime ; Je vais le laisser brûler éternellement dans l’abime. C’est Ma justice ; c’est Ma droiture. Personne ne peut changer cela et ce doit être sous Mes ordres.

La plupart des gens ignorent Mes paroles et pensent que les paroles ne sont que des paroles et que les faits sont des faits. Ils sont aveugles ! Ne savent-ils pas que Je suis le Dieu fidèle Lui-même ? Mes paroles et Mes faits se produisent simultanément. N’est-ce pas vraiment le cas ? Les gens ne comprennent tout simplement pas Mes paroles et seuls ceux qui sont éclairés peuvent vraiment comprendre ; c’est un fait. Dès que les gens voient Mes paroles, ils sont morts de peur, se cachant partout, pour ne rien dire du moment où Mon jugement survient. J’ai créé toutes choses, Je détruis le monde et Je rends complets les fils premiers-nés, tout cela est accompli par une parole de Ma bouche, car Ma parole elle-même est l’autorité, le jugement. On peut dire que Je suis Moi-même le jugement, la majesté et personne ne peut changer cela. C’est un côté de Mes décrets administratifs, un moyen pour Moi de juger les gens. À Mes yeux, tous les hommes, toutes les affaires et toutes les choses, absolument tout, sont entre Mes mains et sont sous Mon jugement ; personne et rien n’ose se comporter violemment et délibérément, et tout doit être accompli conformément aux paroles de Ma bouche. Dans la conception humaine, tout le monde croit à Mes paroles. Quand Mon Esprit Se fait entendre, les gens sont douteux. Ils ne connaissent pas du tout Mon omnipotence et ils formulent des imputations contre Moi. Je te le dis ! Quiconque doute de Mes paroles, quiconque néglige Mes paroles sera détruit, il est perpétuellement un fils de la perdition. Ainsi on peut voir qu’il y a très peu de fils premiers-nés, car c’est Ma façon de travailler. Comme Je l’ai dit, Je ne bouge pas un doigt, mais J’utilise seulement Mes paroles plutôt pour tout accomplir. C’est donc là que réside Mon omnipotence. Dans Mes paroles, personne ne peut trouver la source et le but de Mon discours. Les gens ne peuvent pas y parvenir et ils ne peuvent agir que selon Ma direction, et ne peuvent que tout faire en conformité avec Ma volonté et selon Ma justice,, de sorte que Ma famille aura la justice et la paix, vivant pour toujours, pour toujours solide et inébranlable.

Mon jugement atteint tous les hommes, Mes décrets administratifs touchent tous les hommes et Mes paroles et Ma personne sont révélées à tous les hommes. C’est le moment de la grande œuvre de Mon Esprit (à ce moment-là, on distinguera ceux qui seront bénis et ceux qui subiront l’infortune). Dès que Mes paroles sont énoncées, Je distingue ceux qui seront bénis et ceux qui subiront l’infortune. Tout est clair comme du cristal et Je peux le voir d’un coup d’œil. (On en parle en relation avec Mon humanité, donc cela ne contredit pas Ma prédestination et Mon élection.) Je Me promène dans les montagnes, le long des rivières et dans toutes les choses, l’espace de l’univers, observant chaque endroit et purifiant chaque endroit, de sorte que ces endroits impurs et ces terres débauchées cesseront tous d’exister et seront anéantis par incinération à cause de Mes paroles. Pour Moi, tout est facile. Si c’était maintenant le moment que J’ai prédéterminé pour détruire le monde, Je pourrais l’avaler d’une parole, mais ce n’est pas le moment maintenant. Tout doit être prêt avant que Je fasse cette œuvre, afin de ne pas perturber Mon plan et de ne pas interrompre Ma gestion. Je sais comment le faire raisonnablement : J’ai Ma sagesse et J’ai Mon propre arrangement. Les gens ne doivent pas bouger un doigt. Prenez garde à ne pas être tués par Ma main ; cela touche déjà Mes décrets administratifs. Ainsi, on peut voir la sévérité de Mes décrets administratifs et on peut voir les principes de Mes décrets administratifs, y compris deux aspects : d’une part, Je tue tous ceux qui ne sont pas en accord avec Ma volonté et qui offensent Mes décrets administratifs ; d’autre part, dans Ma colère, Je maudis tous ceux qui offensent Mes décrets administratifs. Ces deux aspects sont indispensables et sont les principes directeurs de Mes décrets administratifs. Chacun est traité selon ces deux principes, sans émotion, peu importe la loyauté des gens. Cela suffit pour montrer Ma justice et suffit pour montrer Ma majesté et Ma colère, qui incinéreront toutes les choses terrestres, toutes les choses du monde et toutes les choses qui ne sont pas conformes à Ma volonté. Dans Mes paroles, il y a des mystères cachés et dans Mes paroles, il y a aussi des mystères révélés, donc pour la conception de l’homme, pour l’esprit de l’homme, Mes paroles sont à jamais incompréhensibles et Mon cœur est à jamais insondable. En d’autres termes, Je dois débarrasser l’homme de sa conception et de sa pensée. C’est l’élément le plus important de Mon plan de gestion. Je dois le faire de cette façon pour gagner Mes fils premiers-nés et pour accomplir les choses que Je veux faire.

Les désastres du monde grandissent de jour en jour et, dans Ma famille, les terribles désastres deviennent de plus en plus puissants. Les gens n’ont vraiment nulle part où se cacher et ils ont honte et sont incapables de laisser voir leurs visages. Parce que c’est maintenant la transition, personne ne sait où il passera sa prochaine étape. Cela ne deviendra évident qu’après Mon jugement. Souvenez-vous ! C’est une étape de Mon œuvre et la façon dont Je travaille. Tous Mes fils premiers-nés, Je les consolerai un à un, Je Les promouvrai étape par étape ; tous les exécutants, Je les éliminerai et les abandonnerai un à un. C’est une partie de Mon plan de gestion. Après que tous les exécutants auront été révélés, Mes fils premiers-nés seront également révélés. (Pour Moi, c’est trop facile. Après avoir entendu Mes paroles, tous ces exécutants se retireront progressivement sous le jugement et la menace de Mes paroles, et ceux qui resteront ne seront que Mes fils premiers-nés. Ce n’est pas quelque chose de volontaire et ce n’est pas quelque chose que la volonté humaine peut changer ; c’est plutôt Mon Esprit qui travaille personnellement.) Ce n’est pas un événement lointain, et vous devriez dans une certaine mesure être capables de le percevoir dans cette phase de Mon œuvre et de Mes paroles. Les gens ne comprennent pas pourquoi Je parlerais tellement, et c’est imprévisible. Je parle à Mes fils premiers-nés avec des tons de réconfort, de miséricorde et d’amour (parce que J’éclaire toujours ces hommes et Je ne les quitterai pas, car Je les ai prédestinés), tandis que Je traite les autres qui ne sont pas Mes fils premiers-nés avec un jugement sévère, des menaces et avec intimidation, les effrayant toujours de sorte qu’ils sont toujours sur les dents. Quand la situation se développera dans une certaine mesure, ils échapperont alors à cet état (quand Je détruirai le monde, ces gens seront dans l’abime), mais ils n’échapperont jamais à la main de Mon jugement et ils ne se libéreront jamais de cette situation. C’est donc leur jugement ; c’est leur châtiment. Le jour où les étrangers arriveront, Je les révélerai un par un. C’est une étape dans Mon œuvre. Maintenant, comprenez-vous Mon intention en disant ces paroles auparavant ? À Mon avis, quelque chose d’inaccompli est aussi quelque chose qui a été accompli, mais quelque chose qui a été accompli n’est pas nécessairement quelque chose qui a été acquis, car J’ai Ma sagesse et J’ai Ma façon de travailler qui sont simplement impénétrables aux humains. Lorsque J’aurai obtenu des résultats dans cette étape (lorsque J’aurai révélé tous les méchants qui Me résistent), alors Je commencerai la prochaine étape, car Ma volonté est sans entrave et personne n’ose obstruer Mon plan de gestion et rien n’ose dresser des obstacles – ils doivent décamper ! Enfants du grand dragon rouge, écoutez ! Je suis venu de Sion et Je suis devenu chair dans le monde pour gagner Mes fils premiers-nés, pour humilier votre père (cela vise les descendants du grand dragon rouge), pour soutenir Mes fils premiers-nés et pour redresser les torts causés à Mes fils premiers-nés. Alors ne soyez plus cruels ; Je laisserai Mes fils premiers-nés vous régler votre compte. Dans le passé, Mes fils ont été harcelés et opprimés, et puisque que le Père exerce le pouvoir pour les fils, Mes fils reviendront à Ma tendre étreinte et ne seront plus harcelés et opprimés. Je ne suis pas injuste ; cela montre Ma justice, et c’est vraiment « aimer qui J’aime et détester qui Je déteste ». Si vous dites que Je suis injuste, vous devriez vous dépêcher et partir. Ne soyez pas sans vergogne et ne vivez pas aux crochets des autres dans Ma famille. Tu devrais retourner rapidement chez toi afin que Je n’aie plus à te voir. L’abime est votre destination et le lieu de votre repos. Si vous êtes dans Ma famille, il n’y aura pas de place pour vous, car vous êtes des bêtes de somme, vous êtes les outils que J’utilise. Quand Je ne vous utiliserai pas, Je vous jetterai dans le feu afin de vous incinérer. C’est Mon décret administratif ; Je dois le faire de cette façon, et cela seul montre la façon dont Je travaille et montre Ma droiture et Ma majesté. Plus important, seule cette façon peut laisser Mes fils premiers-nés régner avec Moi et avoir le pouvoir.

Précédent:Chapitre 102

Suivant:Chapitre 104