L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

208 Le passé me transperce comme une épée

En pensant à la foi que j’avais dans le Seigneur, j’éprouve du remords pour ce que j’ai fait. Je déteste mon refus de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, me voilà en proie à un regret éternel. Je rêvais tous les jours du retour du Seigneur, j’aspirais de tout mon cœur à être enlevé dans le royaume des cieux. Mais quand le Seigneur est venu frapper à la porte et que le salut de la fin des temps est apparu, j’ai refusé de l’accepter. Pensant que croire en Dieu, c’était croire en la Bible, je délimitais Dieu au contenu de la Bible. Je divaguais, jugeant arbitrairement l’œuvre de Dieu sans avoir à cœur de chercher. Je travaillais au blocage de l’Église pour empêcher les croyants de chercher et de se renseigner sur le vrai chemin. Pour conserver mon nom et mon statut, je confinais les croyants à mon contrôle. Je n’ai jamais imaginé que je servirais Dieu toutes ces années mais deviendrais un meneur pour Lui résister. Mes péchés indélébiles me font souffrir à l’infini.

J’étais tellement rebelle et résistant, mais Dieu a quand même eu pitié et a tout essayé pour me sauver. Il a tant de fois frappé à la porte de mon cœur par Ses paroles avant que mon cœur endurci ne fasse volte-face. J’ai accepté le jugement et le châtiment de Ses paroles, j’ai vu à quel point j’étais fou et aveugle. L’humanité ne peut jamais comprendre entièrement la richesse de ce que Dieu a et est. Son œuvre n’est soumise à aucune règle, elle progresse sans arrêt. Mais, incroyablement arrogant, je la délimitais avec les paroles de la Bible. Tant de croyants ont perdu la chance d’être sauvés à cause de mon opposition. Je rivalisais quand même avec Dieu pour le prestige, malgré ma croyance. J’étais vraiment un pharisien des temps modernes. J’aurais dû être damné pour mes actions, mais Dieu m’a quand même donné une chance de me repentir. Voyant le vrai amour de Dieu, j’ai l’impression de Lui devoir tellement.

Mon Dieu, je croyais en Toi, mais ne Te connaissais pas et je Te résistais et Te jugeais. Je suis vraiment de la race de Satan, indigne de Ta miséricorde et de Ton salut. Mon Dieu, je me repentirai et accepterai Ton jugement. Je poursuivrai la vérité avec tout ce que j’ai, remplirai mon devoir et Te rendrai Ton amour.

Précédent : Suivre Dieu de près

Suivant : Ce que les croyants en Dieu devraient chercher

Contenu connexe