« Les transgressions conduiront l’homme en enfer » | Extrait 608

Je vous ai donné beaucoup d'avertissements et vous ai transmis nombre de vérités afin de vous conquérir. Aujourd'hui, vous vous sentez plus riches que dans le passé, vous comprenez de nombreux principes sur la façon dont une personne devrait être, et vous possédez autant de bon sens que les gens fidèles devraient en avoir. Aujourd'hui, c'est ce que vous avez gagné au cours de nombreuses années. Je ne nie pas vos réalisations, mais Je dois dire franchement que Je ne nie pas non plus vos nombreuses désobéissances et rébellions contre Moi pendant ces nombreuses années, car il n'y a pas un saint parmi vous, sans exception, vous êtes des gens corrompus par Satan et les ennemis de Christ. Vos transgressions et vos désobéissances jusqu'à maintenant sont innombrables. Il n'est donc pas du tout étrange que Je Me répète toujours devant vous. Je ne veux pas vivre de cette façon avec vous, mais pour le bien de votre avenir, pour le bien de votre destination, Je vais maintenant revoir encore une fois ce que J'ai déjà dit. J'espère que vous Me le permettrez, J'espère encore plus que vous croirez chaque mot que Je dis, et plus encore, que vous pourrez déduire les implications profondes de Mes paroles. N'ayez pas de doute sur ce que Je dis, et ne prenez pas Mes paroles comme vous le voulez pour les rejeter à volonté. Ce serait pire, et c'est intolérable, selon Moi. Ne jugez pas Mes paroles, prenez-les encore moins à la légère, ou ne dites pas que Je vous tente toujours, ou, ce qui serait pire, ne dites pas que ce que Je vous ai dit manque de précision. Je trouve ces choses intolérables. Parce que vous Me traitez, Moi et tout ce que Je dis, avec tellement de méfiance, ne prenant jamais en compte Mes paroles et M'ignorant, Je dis à chacun de vous avec tout le sérieux : ne liez pas ce que Je dis à la philosophie, ne l'associez pas aux mensonges des charlatans et, plus encore, ne répondez pas à Mes paroles avec mépris. Il est possible que personne dans l'avenir ne puisse vous dire ce que Je vous dis, ou vous parler si charitablement, encore moins vous guider à travers ces points aussi patiemment. Les jours à venir seront consacrés à rappeler les bons moments ou à sangloter fortement, ou à gémir de douleur, ou à passer des nuits sombres sans qu'un brin de vérité ou de vie ne vous soit donné, ou tout simplement, vous attendrez désespérément, ou vous aurez des regrets si amers que vous perdrez la raison… Ces options sont pratiquement incontournables pour chacun de vous, car aucun d'entre vous n'adore vraiment Dieu, car vous vous laissez aller au libertinage et au mal, car vous mélangez à vos croyances, à vos esprits, vos âmes et vos corps, tellement de choses qui n'ont rien à voir avec la vie et la vérité, mais qui en fait leur sont en résistance. Alors, ce que J'espère pour vous, c'est que vous puissiez être conduits vers la route de la lumière. Mon seul espoir est que vous puissiez vous-mêmes vous prendre en charge, que vous puissiez prendre soin de vous-mêmes, et que vous ne mettiez pas tant l'accent sur votre destination, tout en considérant votre comportement et vos transgressions avec indifférence.

Extrait de « Les transgressions conduiront l'homme en enfer »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe