Les différences entre le fait de prononcer des formules et des doctrines et la vérité-réalité (Extrait 68)

Comprenez-vous maintenant de quoi dépend le fait d’obtenir la vérité et d’entrer dans la vérité-réalité ? Pour cela, il faut rechercher la vérité et pratiquer la vérité. Il faut juste faire ces deux choses – c’est aussi simple que cela. Bien que la vérité exprimée par Dieu soit consignée par écrit, la réalité de la vérité n’est pas écrite et elle est encore moins compréhensible ou intelligible pour l’homme à partir de ses mots écrits. Que faut-il donc faire pour comprendre la vérité ? La compréhension et l’acquisition de la vérité se font principalement en pratiquant et en faisant l’expérience des paroles de Dieu, en faisant l’expérience de Son œuvre et en recherchant la vérité et l’éclairage du Saint-Esprit. On parvient à la réalité de la vérité par la pratique et l’expérience de la vérité ; c’est quelque chose qui découle de l’expérience, que l’homme vit concrètement. La vérité n’est pas une théorie creuse, ni un discours simple et agréable à l’oreille. C’est un langage riche en force de vie, ce sont des maximes de vie éternelle, c’est la chose la plus concrète et la plus précieuse qui puisse accompagner l’homme dans sa vie, pendant toute la durée de sa vie. Qu’est-ce que la vérité ? La vérité est le fondement de l’existence dans la vie de l’homme, ce sont les principes de pratique pour se conduire et gérer les choses. La vérité donne à l’homme une direction et un but dans la vie ; elle lui permet de vivre à l’image d’une personne authentique et de vivre devant Dieu dans la soumission et l’adoration de Dieu. C’est pourquoi on ne peut pas vivre sans la vérité. Alors, sur quoi te reposes-tu actuellement pour vivre ? Quelles sont tes pensées et tes façons de voir ? Dans quelle direction vas-tu et quelles sont tes motivations quand tu fais quelque chose ? Si tu as la vérité-réalité, tu as des principes, une direction et un but dans la vie. Dans le cas contraire, ta vie n’a ni principes, ni direction, ni but. Tu vis sans aucun doute selon la philosophie de Satan, selon les éléments de la culture traditionnelle. C’est ainsi que vivent les incroyants. Pouvez-vous y voir clair à ce sujet ? Pour résoudre ce problème, il faut chercher et accepter la vérité. Est-il facile d’obtenir la vérité ? (Oui, si on compte sur Dieu.) Tout en comptant sur Dieu, il faut aussi compter sur soi. Tu dois avoir cette confiance, cette volonté et cette exigence dans ton cœur, et te dire : « Je ne veux pas vivre en étant en proie à des tempéraments sataniques corrompus. Je ne veux pas être contrôlé et trompé par eux et ainsi devenir un parfait imbécile, faisant en sorte que Dieu me déteste. Car je serais alors indigne de vivre devant Dieu. » Voilà le sentiment que tu dois avoir dans ton cœur. Alors, quand quelque chose t’arrivera, si tu appliques à ta vie réelle les vérités que tu es capable de comprendre et qui sont à ta portée, et si tu es capable de les mettre en pratique dans tous les domaines, la vérité ne deviendra-t-elle pas ainsi ta réalité ? Et lorsque la vérité sera devenue ta réalité, continueras-tu à craindre que ta vie ne connaisse aucune croissance ? Comment déterminer si quelqu’un possède la vérité-réalité ? Ça se voit à ce qu’il dit. Quelqu’un qui ne prononce que des formules et des doctrines ne possède pas la vérité-réalité et ne la mettra certainement pas en pratique. Ses propos sont donc creux et peu réalistes. Les paroles de celui qui possède la vérité-réalité peuvent résoudre les problèmes des gens. Il peut discerner clairement l’essence des problèmes. Il lui suffit de prononcer quelques paroles toutes simples pour qu’un problème qui te tracasse depuis de nombreuses années puisse être résolu ; tu comprends en effet la vérité et la volonté de Dieu, les choses ne sont plus difficiles pour toi, tu ne te sens plus lié et contraint, et tu gagnes la liberté et l’affranchissement. Est-ce que les propos d’une telle personne sont la vérité-réalité ? Oui, il s’agit bien de la vérité-réalité. Si, quoi qu’on te dise, tu ne comprends pas ton problème et que rien de ce qu’on te dit n’en résout la cause profonde, alors il s’agit de formules et de doctrines. Des formules et des doctrines peuvent-elles nourrir et aider les gens ? Les formules et les doctrines ne peuvent pas nourrir ou aider les gens, pas plus qu’elles ne peuvent résoudre les difficultés réelles des gens. Plus les formules et les doctrines sont nombreuses à être prononcées, plus elles agacent l’auditeur. Ceux qui comprennent la vérité parlent différemment. En quelques mots, ils sont capables de mettre en évidence la cause profonde du problème ou l’origine de la maladie. Une seule phrase peut réussir à éveiller et à cerner les questions clés des gens. C’est cela, utiliser des paroles qui possèdent les vérités-réalités pour résoudre les difficultés des gens et indiquer le chemin de la pratique.

Dans les derniers jours, Dieu incarné est venu. Qu’est-ce que l’homme a le plus à gagner, compte tenu du fait qu’il croit au Dieu concret ? La vérité, la vie ; rien d’autre n’est significatif. Lorsque Christ est venu, Il a apporté la vérité, la vie ; Il est venu pour donner la vie aux gens. Alors, comment faire pour croire au Dieu concret ? Que faut-il faire pour obtenir la vérité et la vie ? Dieu a exprimé tant de vérités. Tous ceux qui ont faim et soif de justice devraient manger et boire à satiété les paroles de Dieu. Toutes les paroles de Dieu sont la vérité et Ses paroles sont riches et abondantes ; il y a des choses précieuses et des trésors partout. Quand ils profitent de l’abondance du beau pays de Canaan, ceux qui aiment la vérité ont le cœur qui déborde de joie. Il y a de la vérité et de la lumière dans chaque phrase des paroles de Dieu desquelles ils se nourrissent et s’abreuvent ; toutes sont précieuses. Ceux qui n’aiment pas la vérité voient le malheur d’un mauvais œil ; alors qu’ils sont invités à un festin, ils souffrent de la famine et ont l’air pitoyables. Les gains de ceux qui sont capables de rechercher la vérité ne cesseront d’augmenter, et ceux qui n’y parviennent pas finiront dans une impasse. Ce qui compte le plus à présent, c’est d’apprendre à rechercher la vérité en toutes choses, de parvenir à la comprendre, de la pratiquer et d’être capable de se soumettre véritablement à Dieu. C’est cela, croire en Dieu. Croire au Dieu concret, c’est obtenir la vérité et la vie. À quoi sert la vérité ? Sert-elle à enrichir le monde spirituel des gens ? Est-elle destinée à donner une bonne éducation aux gens ? (Non.) Alors, quel problème de l’homme la vérité résout-elle ? La vérité a pour but de résoudre le tempérament corrompu de l’homme, de résoudre sa nature pécheresse, de permettre aux hommes de vivre devant Dieu et de vivre une humanité normale. Certains ne comprennent pas ce qu’est la vérité. Ils ont toujours l’impression que la vérité est profonde et abstraite et que c’est un mystère. Ils ne comprennent pas que la vérité est quelque chose que les gens doivent pratiquer et mettre en application. Certains croient en Dieu depuis dix ou vingt ans et ne comprennent toujours pas exactement ce qu’est la vérité. Ces gens-là ont-ils obtenu la vérité ? (Non.) Ceux qui n’ont pas obtenu la vérité ne sont-ils pas pitoyables ? Si, tout à fait. Comme le dit le cantique, ils sont « invités à un festin et souffrent de la famine ». Il n’est pas difficile d’obtenir la vérité, ni d’entrer dans la vérité-réalité, mais si les gens ont toujours de l’aversion pour la vérité, sont-ils capables de l’obtenir ? Non. Donc, tu dois toujours te présenter devant Dieu, examiner tes états internes d’aversion pour la vérité, identifier chez toi les manifestations d’aversion pour la vérité et les manières de faire qui sont des aversions pour la vérité, et dans quels domaines tu as une attitude qui montre que tu as une aversion pour la vérité. Tu dois souvent examiner ces choses. Par exemple, quelqu’un te réprimande en te disant : « Tu ne peux pas accomplir ton devoir en comptant uniquement sur ta propre volonté ; tu dois réfléchir sur toi-même et te connaître. » Pourtant, tu te mets en colère et rétorques : « Ma façon d’accomplir mon devoir n’est pas correcte, mais la tienne est-elle bonne ? Qu’y a-t-il de mal dans ma façon d’accomplir mon devoir ? Dieu connaît mon cœur ! » Quel est ce genre d’attitude ? Est-ce là une attitude d’acceptation de la vérité ? (Non.) Il faut commencer par avoir une attitude d’acceptation de la vérité quand quelque chose arrive. Ne pas avoir ce genre d’attitude, c’est comme ne pas avoir de réceptacle pour recevoir un trésor, cela t’empêche d’obtenir la vérité. Si quelqu’un ne peut pas obtenir la vérité, sa croyance en Dieu est vaine ! Le but de croire en Dieu, c’est d’obtenir la vérité. Si une personne ne parvient pas à obtenir la vérité, alors sa croyance en Dieu a échoué. En quoi consiste l’obtention de la vérité ? C’est lorsque la vérité devient ta réalité, lorsqu’elle est devenue ta vie. Voilà ce que c’est qu’obtenir la vérité, voilà ce que croire en Dieu signifie ! Dans quel but Dieu prononce-t-Il Ses paroles ? Dans quel but Dieu exprime-t-Il ces vérités ? C’est pour que les gens puissent accepter la vérité et que la corruption soit ainsi purifiée ; pour que les gens puissent obtenir la vérité, afin que la vérité devienne leur vie. Autrement, pourquoi Dieu exprimerait-Il tant de vérités ? Pour rivaliser avec la Bible ? Pour créer une « Université de la Vérité » et former un groupe de personnes ? Ni l’un ni l’autre. Le but est plutôt de sauver complètement l’humanité, de permettre aux gens de comprendre la vérité et, à terme, de l’obtenir. Vous comprenez maintenant, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qui est le plus important quand on croit en Dieu ? (Obtenir la vérité et entrer dans la vérité-réalité.) À partir de là, il s’agit de savoir comment vous entrez dans la vérité-réalité, et si vous en êtes capables ou non.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp