Paroles de Dieu quotidiennes | « Les principaux principes de travail des dirigeants et des ouvriers » | Extrait 387

Dans leur travail, les dirigeants d'Église et les ouvriers doivent être attentifs à deux choses : l'une est de faire leur travail exactement selon les principes stipulés par les arrangements de travail, en n'enfreignant jamais ces principes et en ne basant pas leur travail sur quelque chose qu'ils pourraient imaginer ou sur leurs propres intentions. En tout ce qu'ils font, ils devraient se soucier de l'œuvre de la maison de Dieu et toujours placer ses intérêts en premier. Il y a l'autre chose qui est essentielle : c'est qu'en tout ce qu'ils font, ils doivent se concentrer sur la direction du Saint-Esprit et tout faire dans la stricte observance de la parole de Dieu. Si tu es encore capable d'aller à l'encontre de la direction du Saint-Esprit, ou si tu suis obstinément tes propres idées et fais les choses selon ta propre imagination, alors tes actions constitueront une résistance des plus sérieuses contre Dieu. Tourner le dos fréquemment à l'éclairage et à la direction du Saint-Esprit ne peut conduire qu'à une impasse. Si tu perds l'œuvre du Saint-Esprit, alors tu ne seras pas capable de travailler, et même si tu arrives effectivement à travailler, tu n'accompliras rien. Voici les deux principaux principes à observer en travaillant : l'un consiste à accomplir le travail dans une conformité exacte avec les arrangements du Supérieur, ainsi qu'à agir selon les principes qui ont été présentés par le Supérieur. L'autre point consiste à suivre la direction intérieure du Saint-Esprit. Une fois que ces deux points seront compris, tu ne commettras pas d'erreurs facilement. Pour vous dont l'expérience dans ce domaine est encore limitée, vos propres idées contaminent un peu plus votre travail. Parfois, vous ne comprenez peut-être pas l'éclairage ou la direction en vous qui viennent du Saint-Esprit ; d'autres fois, vous semblez le comprendre, mais il est probable que vous l'ignoriez. Tu imagines toujours ou tu déduis de manière humaine, agissant comme tu le penses approprié, sans aucune préoccupation pour les intentions du Saint-Esprit. Tu fais ton travail uniquement selon tes propres idées, mettant de côté tout éclairage du Saint-Esprit. De telles situations se produisent fréquemment. La direction intérieure du Saint-Esprit n'est pas du tout transcendantale ; en fait, c'est tout à fait normal. C'est-à-dire qu'au fond de ton cœur, tu sais que c'est la façon appropriée d'agir et que c'est la meilleure façon. Cette pensée est en fait très claire ; elle n'est pas venue de ta réflexion, mais a été une sorte d'impression que tu as déclenchée au fond de toi et, parfois, tu ne comprends pas complètement ce qui te fait agir de la sorte. Ce n'est souvent rien d'autre que l'éclairage du Saint-Esprit et c'est ainsi que cela se produit le plus souvent chez la majorité des gens. Les propres idées d'un homme viennent souvent de la réflexion et de la considération et sont toutes frelatées par sa volonté personnelle et l'idée qu'il se fait des domaines dans lesquels il peut trouver un profit personnel et l'idée qu'il se fait des avantages que quelque chose pourrait présenter pour lui ; toutes les décisions humaines contiennent ces choses-là. La direction du Saint-Esprit, cependant, n'inclut en aucun cas de tels frelatages. Il est nécessaire de prêter une attention minutieuse à la direction ou à l'éclairage du Saint-Esprit ; en particulier pour les questions clés, tu dois prêter attention afin de les saisir. Les hommes qui aiment se creuser les méninges et qui aiment agir selon leurs propres idées sont les plus susceptibles de rater cette direction ou cet éclairage. Les dirigeants et les ouvriers adéquats prêtent attention à l'œuvre du Saint-Esprit. Ceux qui obéissent au Saint-Esprit craignent Dieu et poursuivent la vérité sans relâche. Pour satisfaire Dieu et Lui porter témoignage correctement, l'homme devrait examiner si son travail contient des éléments frelatés et des intentions, et essayer ensuite de voir à quel point son travail est motivé par des idées humaines, à quel point il est produit par l'éclairage du Saint-Esprit et à quel point il est en accord avec les paroles de Dieu. Il faut constamment, et en toutes circonstances, examiner ses paroles et ses actes. Pratiquer fréquemment de cette manière conduira sur la bonne piste pour servir Dieu. Il faut avoir en sa possession beaucoup de vérités pour accomplir un service à Dieu d'une manière qui soit en accord avec Ses intentions. Les hommes ont la capacité de discerner seulement après avoir compris la vérité et ils sont capables de reconnaître ce qui ressort de leurs propres idées et les choses qui indiquent ce qui les motive. Ils sont capables de reconnaître les impuretés humaines, ainsi que ce que signifie agir selon la vérité. Alors seulement ils sauront comment se soumettre plus purement. Sans la vérité, il est impossible aux hommes de pratiquer le discernement. Un homme étourdi pourrait croire en Dieu sa vie entière sans savoir ce que veut dire avoir sa propre corruption révélée ou ce que veut dire résister à Dieu parce qu'il ne comprend pas la vérité : cette pensée n'existe même pas dans son esprit. La vérité est hors de portée pour les gens de calibre excessivement faible ; peu importe comment tu échanges sur ce sujet avec eux, ils ne comprennent toujours pas. Ces gens-là sont étourdis. Dans leur foi, les gens étourdis ne peuvent pas témoigner de Dieu ; ils peuvent simplement exécuter un peu de service. Pour accomplir l'œuvre que Dieu confie, il est nécessaire de comprendre ces deux principes. Il faut respecter strictement les modalités de travail venant du Supérieur et prêter attention à obéir à toute direction du Saint-Esprit. Le travail que l'on accomplit peut être efficace et la volonté de Dieu peut être respectée seulement lorsque ces deux principes sont compris.

Extrait de « Récits des entretiens de Christ »

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe