« L’œuvre et l’entrée (2) » | Extrait 458

L'homme travaille pour satisfaire la volonté de Dieu, pour amener devant Lui tous ceux qui sont selon le cœur de Dieu, pour amener l'homme à Dieu, et pour présenter le travail du Saint-Esprit et la direction de Dieu à l'homme, perfectionnant ainsi les fruits de l'œuvre de Dieu. Par conséquent, il est impératif que vous soyez totalement clairs concernant l'essence du travail. Étant utilisé par Dieu, chaque homme est digne de travailler pour Dieu, c'est-à-dire que chacun a la possibilité d'être utilisé par le Saint-Esprit. Cependant, il y a un élément que vous devez saisir : quand l'homme fait le travail mandaté par Dieu, l'homme a reçu la possibilité d'être utilisé par Dieu, mais ce qui est dit et connu par l'homme n'est pas entièrement la stature de l'homme. Tout ce que vous pouvez faire, c'est mieux connaître vos propres lacunes au cours de votre travail et entrer en possession d'une plus grande illumination du Saint-Esprit. De cette manière, vous aurez la possibilité d'obtenir une meilleure entrée au cours de votre travail. Si l'homme considère la direction qui vient de Dieu comme sa propre entrée et comme quelque chose qui lui est inhérent, alors la stature de l'homme n'a aucun potentiel de croissance. L'illumination que le Saint-Esprit élabore chez les hommes se produit quand ils sont dans un état normal ; dans de tels moments, les hommes font souvent l'erreur de percevoir l'illumination qu'ils reçoivent comme étant leur propre stature réelle, parce que la manière dont le Saint-Esprit éclaire est exceptionnellement normale, et Il fait usage de ce qui est inhérent à l'homme. Quand les hommes travaillent et parlent, ou quand ils prient et font leurs dévotions spirituelles, une vérité devient soudain claire pour eux. En réalité, cependant, ce que l'homme voit n'est que l'illumination du Saint-Esprit (naturellement, cette illumination est liée à la coopération de l'homme) et ne représente pas la vraie stature de l'homme. Après que l'homme a vécu une période au cours de laquelle il a été confronté à des difficultés et à des épreuves, sa vraie stature devient manifeste dans de telles circonstances. Alors seulement, l'homme découvre que sa stature n'est pas si grande, et l'égoïsme, les considérations personnelles et la cupidité de l'homme apparaissent. Ce n'est qu'après plusieurs cycles de telles expériences que beaucoup de ceux qui ont l'esprit éveillé se rendront compte que ce qu'ils avaient vécu dans le passé n'était pas leur propre réalité individuelle, mais une illumination momentanée du Saint-Esprit, et que l'homme avait tout simplement reçu la lumière. Quand le Saint-Esprit éclaire l'homme afin qu'il comprenne la vérité, c'est souvent d'une manière claire et distincte, sans explication sur la façon dont les choses se sont produites ou sur la direction qu'elles prennent. C'est-à-dire que plutôt qu'intégrer les difficultés de l'homme dans cette révélation, Il révèle la vérité directement. Quand l'homme se heurte à des difficultés dans le processus de l'entrée et intègre alors l'illumination du Saint-Esprit, cela devient l'expérience réelle de l'homme. […] Par conséquent, au même moment où vous recevez l'œuvre du Saint-Esprit, vous devriez attacher encore davantage d'importance à votre entrée, prêtant attention à l'œuvre du Saint-Esprit et à votre entrée, tout en intégrant le travail du Saint-Esprit dans votre entrée, afin d'être perfectionnés par le Saint-Esprit de bien des façons et de telle sorte que l'essence de l'œuvre du Saint-Esprit puisse vous marquer. Au cours de votre expérience de l'œuvre du Saint-Esprit, vous en viendrez à connaître le Saint-Esprit et aussi à vous connaître vous-mêmes, et au milieu de tant de cas d'extrême souffrance, vous développerez une relation normale avec Dieu, et votre relation avec Dieu deviendra plus étroite de jour en jour. Après d'innombrables expériences d'émondage et d'épurement, vous développerez un véritable amour pour Dieu. Voilà pourquoi vous devez comprendre que la souffrance, les coups et les tribulations ne sont pas à craindre ; ce qui est angoissant, c'est de n'avoir que le travail du Saint-Esprit sans votre entrée. Lorsque viendra le jour où l'œuvre de Dieu sera terminée, vous aurez travaillé pour rien ; même si vous avez expérimenté l'œuvre de Dieu, vous n'aurez pas appris à connaître le Saint-Esprit ou n'aurez pas reçu votre propre entrée. L'illumination que le Saint-Esprit crée en l'homme n'a pas pour but de soutenir la passion de l'homme, mais d'ouvrir une voie pour l'entrée de l'homme et de permettre à l'homme de connaître le Saint-Esprit, et ainsi, de développer des sentiments de vénération et d'adoration de Dieu.

Extrait de « L'œuvre et l'entrée (2) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp