« Que connais-tu de la foi ? » | Extrait 322

En l’homme, n’existe que le mot incertain, foi, mais l’homme ne sait pas ce qu’est la foi, et encore moins pourquoi il a la foi. L’homme comprend trop peu et est lui-même trop déficient ; il a simplement la foi en Moi de manière irréfléchie et ignorante. Bien qu’il ne sache pas ce qu’est la foi ni pourquoi il a foi en Moi, il continue de croire de manière obsessionnelle. Ce que Je demande à l’homme ce n’est pas de simplement faire appel à Moi de manière obsessionnelle ou de croire en Moi d’une manière distraite. Car J’accomplis Mon œuvre pour que l’homme Me voie et apprenne à Me connaître, non pour qu’il soit impressionné par Moi et Me regarde d’une nouvelle façon à cause de Mon œuvre. J’ai déjà fait de nombreux signes et prodiges et J’ai accompli de nombreux miracles. Les Israélites à l’époque M’ont témoigné une grande admiration et ont beaucoup vénéré Mon exceptionnelle capacité de guérir les malades et exorciser les démons. À l’époque, les Juifs pensaient que Mes pouvoirs de guérison étaient magistraux et extraordinaires. Grâce à beaucoup de ces actes que J’accomplissais, ils Me regardaient tous avec respect ; ils ressentaient une grande admiration pour tous Mes pouvoirs. Donc, tous ceux qui Me voyaient faire des miracles Me suivaient de près, de sorte que des milliers M’entouraient pour Me voir guérir les malades. Je faisais beaucoup de signes et des prodiges, pourtant l’homme Me considérait simplement comme un médecin de grande classe ; Je donnais aussi beaucoup d’enseignements à ces gens à l’époque, mais ils Me considéraient simplement comme un enseignant supérieur à ses disciples ! Même à ce jour, après que les hommes ont vu les documents historiques de Mon œuvre, leur interprétation continue d’être que Je suis un grand médecin qui guérit les malades et un enseignant pour l’ignorant. Et ils ont décidé que Je suis le miséricordieux Seigneur Jésus-Christ. Ceux qui interprètent les Saintes Écritures ont peut-être dépassé Mes compétences de guérison, ou sont peut-être même des disciples qui ont maintenant dépassé leur maître, pourtant ces hommes de grande renommée, dont les noms sont connus dans le monde entier, Me considèrent si bas comme un simple médecin ! Mes actes sont plus nombreux que les grains de sable sur les plages, et Ma sagesse supérieure à celle de tous les fils de Salomon, et pourtant les hommes Me considèrent simplement comme un médecin sans importance et un enseignant de l’homme, qui est inconnu ! Combien croient en Moi seulement pour que Je les guérisse ? Combien croient en Moi seulement pour que J’utilise Mes pouvoirs pour chasser des esprits impurs de leur corps ? Et combien croient en Moi seulement pour recevoir de Moi de la paix et de la joie ? Combien croient en Moi seulement pour exiger de Moi plus de richesse matérielle, et combien croient en Moi juste pour passer cette vie en toute sécurité et être sains et saufs dans le monde à venir ? Combien croient en Moi seulement pour éviter les souffrances de l’enfer et recevoir les bénédictions du ciel ? Combien croient en Moi seulement pour avoir le confort temporaire, mais ne cherchent pas à gagner quoi que ce soit dans le monde à venir ? Lorsque J’ai fait descendre Ma fureur sur l’homme et saisi toute la joie et la paix qu’il possédait à l’origine, l’homme est devenu douteux. Quand J’ai fait voir à l’homme la souffrance de l’enfer et repris les bénédictions du ciel, la honte de l’homme s’est transformée en colère. Quand l’homme M’a demandé de le guérir et que Je l’ai ignoré et ressenti de l’aversion pour lui, l’homme s’est éloigné de Moi et a cherché le chemin des sorciers et de la sorcellerie. Quand J’ai enlevé aux hommes tout ce qu’ils M’avaient demandé, alors tous ont disparus sans laisser de traces. Par conséquent, Je dis que l’homme a foi en Moi, parce que Je donne trop de grâce et qu’il y a beaucoup trop à gagner. Les Juifs croyaient en Moi à cause de Ma grâce et Me suivaient partout où J’allais. Ces hommes ignorants avec une connaissance et une expérience limitées cherchaient seulement à voir les signes et les prodiges que Je réalisais. Ils Me considéraient comme le chef de la maison des Juifs qui pouvait accomplir les plus grands miracles. Ainsi, lorsque J’exorcisais les démons des hommes, ils parlaient entre eux dans une grande confusion, disant que Je suis Élie, que Je suis Moïse, que Je suis le plus ancien de tous les prophètes, que Je suis le plus grand de tous les médecins. En dehors de Moi-même qui disais que Je suis la vie, le chemin, et la vérité, personne ne pouvait connaître Mon être ou Mon identité. En dehors de Moi-même qui disais que le ciel est le lieu où vit Mon Père, personne ne savait que Je suis le Fils de Dieu, et Dieu Lui-même. En dehors de Moi-même qui disais que Je vais apporter la rédemption à toute l’humanité et la rançon de l’humanité, personne ne savait que Je suis le Rédempteur de l’humanité ; les hommes ne Me connaissaient que comme un homme bienveillant et compatissant. Et en dehors de Moi-même qui pouvais expliquer tout ce qui Me concernait, personne ne M’a reconnu, et personne n’a pensé que Je suis le Fils du Dieu vivant. L’homme n’a que ce genre de foi en Moi et se joue de Moi de cette façon. Comment l’homme peut-il témoigner de Moi quand il a de telles impressions de Moi ?

Extrait de « Que connais-tu de la foi ? »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe