« Seuls ceux qui sont perfectionnés peuvent mener une vie riche de sens » | Extrait 347

Vos chairs, vos désirs extravagants, votre cupidité et votre luxure sont très profondément enracinés en vous. Ces choses sont entrain de contrôler vos cœurs si constamment que vous êtes incapables de vous libérer du joug de ces pensées féodales et dégénérées. Vous n'aspirez pas à changer votre situation actuelle, ni à échapper à l'influence des ténèbres. Vous êtes tout simplement liés par ces choses. Quand bien même vous savez qu'une telle vie est trop douloureuse et un tel monde très sombre, au contraire, pas un seul d'entre vous n'a absolument le courage de l'abandonner. Vous n'aurez qu'une envie de fuir ce genre de vie réelle, libérer vos âmes du purgatoire, et de vivre dans un environnement paisible, gai, et qui ressemble au paradis. Vous n'êtes pas disposés à passer par des difficultés pour changer vos vies actuelles ; encore moins êtes-vous prêts à mener une recherche dans le cadre de ce jugement et de ce châtiment pour la vie dans laquelle vous devriez vous engager. Au contraire, vous faites des rêves entièrement irréalistes au sujet de ce beau monde au-delà de la chair. La vie dont vous rêvez est celle à laquelle vous pouvez accéder sans effort, sans endurer une quelconque douleur. Ceci est totalement irréaliste ! Car, votre souhait ce n'est pas de mener une vie de chair qui a un sens toute la vie et d'acquérir la vérité tout au long de la vie, c'est-à-dire de vivre pour la vérité et de défendre la justice. Ce n'est pas ce que vous qualifieriez de vie rayonnante et éblouissante. Vous avez le sentiment que ce ne serait pas une vie de star ou une vie qui a du sens. Pour vous, une telle vie ne serait en réalité qu'une dévalorisation de vous-même ! Même comme vous acceptez ce châtiment aujourd'hui, il n'en demeure pas moins que ce que vous visez ce n'est pas de vous saisir de la vérité ou de vivre la vérité dans le présent, mais plutôt d'être en mesure de mener une vie heureuse au-delà de la chair plus tard. Vous ne cherchez pas la vérité, vous ne défendez pas non plus la vérité, et vous ne vivez pas certainement pour la vérité. Vous ne cherchez pas aujourd'hui l'entrée, mais vous pensez constamment qu'un jour viendra où vous allez regarder le ciel bleu et verser des larmes d'amertume, espérant être élevés au ciel. Savez-vous qu'une telle réflexion de votre part est déjà déconnectée de la réalité ? Tu continues de croire que le Sauveur de bonté et de compassion infinies viendra sans doute un jour te prendre avec Lui, toi qui a enduré des difficultés et des souffrances dans ce monde, et qu'Il va sans doute exiger de la vengeance pour toi qui a été persécuté et opprimé. N'es-tu pas rempli de péché ? Es-tu la seule personne qui ait souffert dans ce monde ? Tu es tombé dans le domaine de Satan toi-même et tu as souffert, et pourtant tu as toujours besoin de Dieu pour te venger ? Ceux qui sont incapables de satisfaire la volonté de Dieu – ne sont-ils pas tous des ennemis de Dieu ? Ceux qui ne croient pas au Dieu incarné – ne sont-ils pas des antéchrists ? À quoi servent tes bonnes actions ? Peuvent-elles prendre la place d'un cœur qui adore Dieu ? Tu ne peux pas recevoir la bénédiction de Dieu tout simplement en faisant quelques bonnes actions, et Dieu ne vengera pas les torts qui t'ont été causés parce que tu as été persécuté et opprimé. Ceux qui croient en Dieu et pourtant ne connaissent pas Dieu, mais qui font de bonnes actions – ne sont-ils pas tous aussi châtiés ? Tu crois simplement en Dieu, tu veux simplement que Dieu répare et venge les torts que tu as subis, et tu veux que Dieu te trouve une issue pour te sortir de ta misère. Mais, tu refuses de prêter attention à la vérité ; en même temps tu te refuses de vivre dans la vérité. Tu as moins de chances de sortir de cette vie difficile et creuse. Au contraire, pendant que tu vis ta vie de chair et ta vie de péché, tu attends avec impatience que Dieu répare tes torts et dissipe une partie du brouillard de ton existence. Comment est-ce possible ? Si tu détiens la vérité, tu peux suivre Dieu. Si tu as de la vie, tu peux être une manifestation de la parole de Dieu. Si tu as de la vie, tu peux jouir de la bénédiction de Dieu. Ceux qui détiennent la vérité peuvent jouir des bénédictions de Dieu. Dieu assure la réparation à ceux qui L'aiment sans réserve et acceptent de passer par des difficultés et les souffrances, pas pour ceux qui s'aiment seulement et sont tombés en proies aux tromperies de Satan. Comment peut-il y avoir de la bonté en ceux qui n'aiment pas la vérité ? Comment peut-il y avoir de justice en ceux qui n'aiment que la chair ? Justice et bonté ne sont-elles pas toutes en référence à la vérité ? Ne sont-elles pas réservées à ceux qui aiment Dieu sans réserve ? Ceux qui n'aiment pas la vérité et qui ne sont que des corps putrides – toutes ces personnes n'entretiennent-elles pas le mal ? Ceux qui sont incapables de vivre la vérité – ne sont-ils pas tous des ennemies de la vérité ? Et qu'en est-il de toi ?

Extrait de « Seuls ceux qui sont perfectionnés peuvent mener une vie riche de sens »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe