« L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme » | Extrait 176

Le travail du Saint-Esprit est de permettre aux gens d'obtenir des bénéfices et d'édifier les gens. Il n'y a pas de travail qui ne procure pas de bénéfices aux gens. Peu importe que la vérité soit profonde ou superficielle, peu importe le calibre de ceux qui acceptent la vérité, que le Saint-Esprit fasse quoi que ce soit, tout cela est bénéfique pour les gens. Mais le travail du Saint-Esprit ne peut se faire directement ; il doit passer par les hommes qui coopèrent avec Lui. Ce n'est que de cette façon que les résultats de l'œuvre du Saint-Esprit peuvent être obtenus. Bien sûr, quand c'est l'œuvre directe du Saint-Esprit, il n'y a aucune adultération, mais quand Il utilise l'homme, c'est plus mélangé et ce n'est pas l'œuvre originale du Saint-Esprit. De cette façon, la vérité change à des degrés divers. Les disciples ne reçoivent pas le sens original du Saint-Esprit, mais une combinaison de l'œuvre du Saint-Esprit et de l'expérience et de la connaissance de l'homme. La partie de l'œuvre du Saint-Esprit qui est reçue par les disciples est correcte. L'expérience et la connaissance de l'homme qui sont reçues varient parce que les travailleurs sont différents. Une fois que les travailleurs ont l'illumination et la direction du Saint-Esprit, leur expérience subséquente est basée sur cette illumination et cette orientation. L'esprit et l'expérience de l'homme, ainsi que l'être de l'humanité, sont combinés dans ces expériences, après quoi ils acquièrent la connaissance ou la vision qu'ils devraient avoir. Telle est la voie de la pratique après que l'homme a expérimenté la vérité. Cette voie de la pratique n'est pas toujours la même parce que les gens ont des expériences différentes et que les choses que les gens expérimentent sont différentes. De cette façon, la même illumination du Saint-Esprit conduit à une connaissance et à une pratique différente parce que ceux qui reçoivent l'illumination sont différents. Certains font des erreurs mineures lors de la pratique alors que certains font des erreurs majeures, et d'autres ne font que des erreurs. C'est que la capacité de compréhension des gens diffère et que leur calibre réel diffère également. Après avoir entendu un message, certains comprennent d'une manière et certains comprennent d'une autre manière après avoir entendu une vérité. Certains dévient légèrement et certains ne comprennent pas du tout le vrai sens de la vérité. Par conséquent, celui qui dirige les autres est influencé par sa manière de comprendre ; cela est tout à fait vrai parce que son travail est tout simplement l'expression de son être. Les gens dirigés par ceux qui ont une bonne compréhension de la vérité auront une bonne compréhension de la vérité. Certains font des erreurs de compréhension, quelques-uns seulement. Tous les gens ne font pas des erreurs. Les gens dirigés par ceux qui font des erreurs de compréhension de la vérité seront sans aucun doute dans l'erreur. Ces personnes seront dans l'erreur dans tous les sens du mot. Le degré de compréhension de la vérité chez les disciples dépend en grande partie des travailleurs. Bien sûr, la vérité de Dieu est correcte et sans erreur, et est absolument certaine. Mais les travailleurs ne sont pas complètement corrects et ne peuvent pas être considérés comme totalement fiables. Si les travailleurs ont un moyen de pratiquer la vérité qui est très pratique, alors les disciples auront également un moyen de pratiquer. Si les travailleurs n'ont pas un moyen de pratiquer la vérité, mais ont seulement la doctrine, les disciples n'auront aucune réalité. Le calibre et la nature des disciples sont déterminés par la naissance et ne sont pas associés aux travailleurs. Mais la compréhension de la vérité et la connaissance de Dieu des disciples dépendent des travailleurs. (Cela n'est vrai que pour certaines personnes.) Tel le travailleur, tels ses disciples. Un travailleur exprime son être propre, et sans réserve. Les exigences qu'il place sur ses disciples sont ce qu'il est lui-même prêt à réaliser ou ce qu'il est capable de réaliser. La plupart des travailleurs imposent des exigences à leurs disciples en fonction de ce qu'ils font eux-mêmes, même si plusieurs disciples ne peuvent pas du tout répondre à certaines de ces exigences. Ce que les gens ne peuvent pas réaliser devient un obstacle à leur entrée.

Extrait de « L'œuvre de Dieu et le travail de l'homme »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe