« La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (1) » | Extrait 199

Quand Moïse a frappé le rocher et qu'a jailli l'eau donnée par l'Éternel, ce fut grâce à sa foi. Quand David a joué de la lyre avec son cœur rempli de joie pour Me louer, Moi, l'Éternel, ce fut grâce à sa foi. Quand Job a perdu son bétail qui couvrait les montagnes et une quantité de richesses incalculables, et quand son corps s'est couvert d'un ulcère malin, ce fut grâce à sa foi. Quand il pouvait entendre Ma voix et voir Ma gloire, Moi, l'Éternel, c'était grâce à sa foi. Que Pierre puisse suivre Jésus-Christ, c'était dû à sa foi. Qu'il puisse être cloué sur la croix pour Moi et donner un témoignage glorieux, c'était aussi dû à sa foi. Quand Jean a vu l'image glorieuse du Fils de l'homme, ce fut grâce à sa foi. Quand il a vu la vision des derniers jours, ce fut d'autant plus grâce à sa foi. La raison pour laquelle les soi-disant multitudes des nations païennes ont obtenu Ma révélation et sont parvenues à savoir que Je suis revenu dans la chair pour faire Mon œuvre parmi les hommes, c'est aussi grâce à leur foi. Tous ceux qui sont frappés par Ma parole sévère et en sont néanmoins réconfortés et sont sauvés, n'est-ce pas grâce à leur foi ? Les gens ont tellement reçu grâce à leur foi, mais ce n'est pas toujours une bénédiction. Ils ne reçoivent peut-être pas le genre de bonheur et de joie que David a ressentis, ou ne sont pas approvisionnés en eau par l'Éternel comme ce qui est arrivé à Moïse. Par exemple, Job a été béni par l'Éternel grâce à sa foi, mais il a aussi enduré le désastre. Que tu sois béni ou endures un désastre, il s'agit de deux événements bénis. Sans la foi, tu ne serais pas capable de recevoir cette œuvre de la conquête, encore moins de voir les actes de l'Éternel affichés devant tes yeux aujourd'hui. Tu ne serais pas capable de voir et tu serais encore moins capable de recevoir. Ces fléaux, ces calamités et tous les jugements, s'ils ne t'advenaient pas, serais-tu capable de voir les actes de l'Éternel aujourd'hui ? Aujourd'hui, c'est la foi qui te permet d'être conquis et c'est d'être conquis qui te permet de croire en tout acte de l'Éternel. Ce n'est que grâce à la foi que tu es ainsi châtié et jugé. Par ce châtiment et ce jugement, tu es conquis et rendu parfait. Sans le genre de châtiment et de jugement que tu reçois aujourd'hui, ta foi serait vaine, parce que tu ne connaîtrais pas Dieu ; peu importe la profondeur de ta foi en Lui, ta foi resterait seulement une expression vide sans fondement dans la réalité. C'est seulement après que tu as été l'objet de cette œuvre de conquête, une œuvre qui te rend complètement obéissant, que ta foi devient vraie et fiable, et que ton cœur se tourne vers Dieu. Même si tu subis un grand jugement et une grande malédiction à cause de ce mot « foi », tu as néanmoins la vraie foi et tu reçois ce qui est le plus vrai, le plus réel et le plus précieux. En effet, ce n'est que durant le jugement que tu vois la destination finale des créations de Dieu ; c'est dans ce jugement que tu vois que le Créateur doit être aimé ; c'est dans cette œuvre de la conquête que tu vois le bras de Dieu ; c'est dans cette conquête que tu comprends pleinement la vie humaine ; c'est dans cette conquête que tu acquiers la voie droite de la vie humaine et que tu parviens à comprendre le vrai sens de « l'homme » ; c'est seulement dans cette conquête que tu vois le tempérament juste du Tout-Puissant et Son beau visage glorieux ; c'est dans cette œuvre de conquête que tu apprends l'origine de l'homme et que tu comprends « l'histoire immortelle » de toute l'humanité ; c'est dans cette conquête que tu comprends les ancêtres de l'humanité et l'origine de la corruption de l'humanité ; c'est dans cette conquête que tu reçois la joie et le réconfort, ainsi que le châtiment, la discipline et les paroles de réprimande continuels du Créateur envers l'humanité qu'Il a créée ; dans cette œuvre de conquête, tu reçois des bénédictions, ainsi que les calamités que l'homme mérite… Tout cela n'est-il pas dû à ce peu de foi que tu as ? Après que tu as acquis ces choses, ta foi n'a-t-elle pas grandi ? N'as-tu pas gagné beaucoup ? Non seulement tu as entendu la parole de Dieu et vu la sagesse de Dieu, mais tu as également personnellement expérimenté chaque étape de Son œuvre. Tu pourrais dire que si tu n'avais pas la foi, tu n'aurais pas à endurer ce genre de châtiment ou ce genre de jugement. Mais tu devrais savoir que sans la foi, non seulement tu serais incapable de recevoir ce genre de châtiment ou ce genre de soins du Tout-Puissant, mais tu perdrais également à jamais l'occasion de rencontrer le Créateur. Tu ne connaîtrais jamais l'origine de l'humanité et ne comprendrais jamais le sens de la vie humaine. Même si ton corps mourait et ton âme partait, tu ne comprendrais toujours pas tous les actes du Créateur, encore moins saurais-tu que le Créateur a fait une œuvre si extraordinaire sur la terre après avoir créé l'humanité. En tant que membre de cette humanité qu'Il a créée, es-tu prêt à tomber dans l'obscurité par ignorance de cette façon et à souffrir le châtiment éternel ? Si tu te sépares du châtiment et du jugement aujourd'hui, à quoi feras-tu face ? Penses-tu que tu pourras échapper à cette vie difficile une fois séparé du jugement actuel ? N'est-il pas vrai que si tu quittes « ce lieu », tu feras face à un tourment douloureux ou à de mauvais traitements cruels que le diable t'infligera ? Affronteras-tu possiblement des jours et des nuits insupportables ? Penses-tu qu'en échappant simplement au jugement aujourd'hui, tu peux éviter cette torture dans l'avenir pour toujours ? Qu'est-ce qui se présentera à toi ? Est-ce que ça peut vraiment être le Shangri-La que tu espères ? Crois-tu pouvoir échapper à ce châtiment éternel de l'avenir simplement en fuyant la réalité comme tu le fais maintenant ? À l'avenir, ne retrouveras-tu jamais ce genre d'occasions et ce genre de bénédictions ? Les retrouveras-tu quand tu feras face au désastre ? Les retrouveras-tu quand toute l'humanité entrera dans le repos ? Ta vie heureuse actuelle et ta petite famille harmonieuse peuvent-elles remplacer ta destination éternelle ? Si tu as la vraie foi et si tu acquiers beaucoup grâce à ta foi, alors tout cela constitue ce que tu devrais acquérir et aussi ce que tu aurais dû avoir en premier lieu, toi, un être créé. Rien n'est plus bénéfique pour ta foi et ta vie qu'une telle conquête.

Extrait de « La vérité intérieure de l'œuvre de la conquête (1) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe