Paroles sur la connaissance de l’œuvre et du tempérament de Dieu (Extrait 20)

Tous les êtres humains corrompus ont une nature satanique. Ils ont tous un tempérament satanique et peuvent trahir Dieu n’importe où, n’importe quand. Certaines personnes demandent : « Dieu a créé des humains, et ils sont dans les mains de Dieu. Pourquoi Dieu ne protège-t-Il pas les humains au lieu de leur permettre de Le trahir ? Dieu n’est-Il pas tout-puissant ? » C’est effectivement une question. Quels problèmes peux-tu remarquer à ce sujet ? Dieu a un côté tout-puissant et aussi un côté concret. Les gens peuvent trahir Dieu sans être corrompus par Satan. Les êtres humains n’ont pas de volonté subjective propre sur la manière d’adorer Dieu, de renoncer à Satan, de ne pas s’associer à Satan et de se soumettre à Dieu. Dieu détient la vérité, la vie et le chemin, Dieu ne peut être offensé… Les humains n’ont rien de tout cela en eux. Ils ne discernent pas ce qui est de la nature de Satan et ne comprennent pas du tout la vérité, ils peuvent donc trahir Dieu n’importe où, n’importe quand. De plus, une fois que les gens ont été corrompus par Satan, ils ont certaines choses de Satan en eux et il leur est plus facile de trahir Dieu. Voilà le problème. Si tu ne vois que le côté concret de Dieu et pas Son côté tout-puissant, il te sera facile de trahir Dieu et de considérer Christ comme une personne ordinaire. Tu ne sauras pas comment Il peut énoncer tant de vérités pour sauver l’humanité. Si tu vois seulement le côté tout-puissant de Dieu et pas Son côté concret, il te sera également facile de résister à Dieu. Si tu ne vois aucun des deux côtés, tu seras encore plus susceptible de résister à Dieu. Par conséquent, connaître Dieu n’est-elle pas la chose la plus difficile au monde ? Plus les gens connaissent Dieu, plus ils comprennent les intentions de Dieu et plus ils voient que tout ce que Dieu fait a vraiment du sens. Si les gens ont une connaissance véritable de Dieu, ils peuvent parvenir à de tels résultats. Bien que Dieu ait un côté concret, les gens ne pourront jamais Le connaître pleinement. Dieu est trop grand et merveilleusement insondable, et la pensée des gens est trop limitée. Pourquoi dit-on que l’homme est toujours un petit enfant devant Dieu ? Voilà ce que cela signifie.

Quand Dieu parle ou agit, les gens ne comprennent jamais : « Comment Dieu peut-Il faire ça ? Dieu est tout-puissant ! » Les gens ont toujours leurs propres notions. En ce qui concerne le fait que Dieu ressente la souffrance du monde, certains pensent : « Dieu n’est-Il pas tout-puissant ? A-t-Il besoin d’éprouver la souffrance du monde ? Dieu ne sait-Il pas à quoi ressemble la souffrance du monde ? » C’est le côté concret des œuvres de Dieu. Dans l’ère de la Grâce, Jésus a été crucifié pour la rédemption de l’humanité, mais l’homme ne comprend pas Dieu et nourrit toujours certaines notions Le concernant, en disant : « Pour racheter toute l’humanité, Dieu n’avait qu’à dire à Satan : “Je suis tout-puissant. Tu oses refuser de Me donner l’humanité ? Tu dois Me la donner.”  Grâce à ces quelques mots, tout aurait pu être réglé. Dieu n’avait-t-Il pas d’autorité ? Dieu n’avait qu’à dire que l’humanité était rachetée et que les péchés des hommes étaient pardonnés, et alors les hommes auraient été sans péchés. Ces choses n’auraient-elles pas pu être décidées par les paroles de Dieu ? Si le ciel et la terre et toutes choses ont vu le jour grâce aux paroles de Dieu, alors comment Dieu ne pourrait-Il pas résoudre ce problème ? Pourquoi Dieu Lui-même a-t-Il dû être crucifié ? » C’est à la fois Son côté tout-puissant et Son côté concret qui sont ici à l’œuvre. Concernant Son côté concret, Dieu incarné a enduré beaucoup de souffrances durant Ses trente-trois ans et demi de vie sur terre, avant d’être finalement crucifié. Il a enduré les souffrances les plus terribles. Puis Il est ressuscité des morts et Sa résurrection fut l’œuvre de la toute-puissance de Dieu. Dieu n’a donné aucune indication, Il n’a ni versé le sang ni fait pleuvoir en disant qu’il s’agissait d’un sacrifice d’expiation. Il n’a rien fait de tout cela. Au contraire, Il est devenu chair pour racheter l’humanité et a été cloué sur la croix pour que l’humanité soit consciente de cet acte. Grâce à cet acte, l’humanité a su que Dieu avait bel et bien sauvé l’homme, et c’en était la preuve. Que l’œuvre soit effectuée par une quelconque incarnation ou directement par l’Esprit, tout cela est nécessaire. Cela signifie qu’en faisant les choses de cette façon, l’œuvre prend plus de valeur et devient plus significative, et ce n’est qu’en faisant les choses de cette façon que l’humanité peut en récolter les bénéfices. Il en est ainsi parce que l’humanité tout entière est soumise à la gestion de Dieu. Il a été dit auparavant que c’était pour faire la guerre à Satan et l’humilier. Et en réalité, n’est-ce pas bon pour l’homme, en fin de compte ? Pour l’homme, c’est quelque chose à commémorer, et c’est ce qui a le plus de valeur et est le plus significatif, car ce que Dieu souhaite créer, ce sont des gens ayant émergé de la tribulation avec une compréhension de Dieu, qui ont été rendus parfaits par Dieu, et qui ont surmonté la corruption de Satan. Par conséquent, c’est certainement de cette façon que cette œuvre doit être effectuée. La décision concernant la méthode que Dieu emploie à chaque étape de Son œuvre se fonde sur les besoins de l’humanité. L’œuvre de Dieu ne se fait certainement pas en utilisant des méthodes inconsidérées. Mais les gens ont le choix et leurs propres notions. En ce qui concerne la crucifixion de Jésus, les gens pensent : « Qu’est-ce que la crucifixion de Dieu a à voir avec nous ? » Ils pensent qu’il n’y a pas de rapport, mais Dieu devait être crucifié pour sauver l’humanité. La crucifixion était la pire souffrance à cette époque. L’Esprit aurait-Il pu être crucifié ? L’Esprit ne pouvait pas être crucifié et ne pouvait pas être une préfiguration de Dieu, et encore moins verser Son sang et mourir. Seule l’incarnation pouvait être crucifiée, c’était la preuve du sacrifice d’expiation. Sa chair a pris la ressemblance de la chair pécheresse et a supporté la souffrance pour l’humanité. L’Esprit ne pouvait pas souffrir pour l’humanité, Il ne pouvait pas non plus expier ses péchés. Jésus a été crucifié pour l’humanité. C’est le côté concret de Dieu. Dieu a pu faire cela et aimer les gens de cette manière, alors que les humains, eux, n’en étaient pas capables. C’est le côté tout-puissant de Dieu.

Tout ce que Dieu fait implique Son côté tout-puissant et Son côté concret. La toute-puissance de Dieu est Son essence, et Son côté concret l’est également ; ces deux aspects sont inséparables. La façon dont Dieu agit de manière réelle et concrète est l’œuvre de Son aspect concret et le fait qu’Il puisse œuvrer de cette manière révèle aussi Son aspect tout-puissant. Tu ne peux pas dire : « Puisque Dieu œuvre de façon concrète, Il est donc concret, Il n’a qu’un côté concret et n’a pas d’aspect tout-puissant. » Si tu dis cela, cela deviendra un règlement. C’est l’aspect concret, mais il y a aussi l’aspect tout-puissant. Tout ce que Dieu fait contient ces deux aspects : Sa toute-puissance et Son côté concret. Et tout cela est fait en fonction de Son essence ; c’est une expression de Son tempérament ainsi qu’une révélation de Son essence et de ce qu’Il est. Les gens pensent que, dans l’ère de la Grâce, Dieu était miséricorde et amour, mais il avait quand même Sa colère et Son jugement. La malédiction de Dieu sur les Pharisiens et sur l’ensemble des Juifs, n’était-ce pas là Sa colère et Sa justice ? Tu ne peux pas dire que Dieu n’était que miséricorde et amour pendant l’ère de la Grâce, qu’Il n’avait ni colère, ni jugement, ni malédiction. Cela révèle un manque de compréhension de l’œuvre de Dieu de la part des gens. Toute l’œuvre de Dieu au cours de l’ère de la Grâce était une expression de Son tempérament. Tout ce que Dieu a fait et que l’homme a pu voir était la preuve qu’Il est Dieu en personne et qu’Il est tout-puissant, la preuve qu’Il possède l’essence de Dieu. Est-ce que l’œuvre de jugement et de châtiment de Dieu au cours de l’étape actuelle signifie qu’Il n’a ni miséricorde ni amour ? Non. Si tu résumes l’essence de Dieu à une seule phrase ou une seule affirmation, tu es trop arrogant et suffisant, tu es stupide et ignorant, et cela prouve que tu ne connais pas Dieu. Certains disent : « Dites-nous la vérité sur le fait de connaître Dieu. Expliquez-nous cela clairement. » Que devrait dire une personne qui connaît Dieu ? Elle dira : « La question de la connaissance de Dieu est si profonde que je ne peux pas l’expliquer clairement en quelques phrases. Je ne peux pas la rendre compréhensible, quelle que soit la façon dont je la présente. Pourvu que vous saisissiez l’essentiel, c’est suffisant. On ne pourra jamais connaître Dieu complètement. » Une personne arrogante qui ne connaît pas Dieu dira : « Je sais de quel genre de Dieu il s’agit, je Le comprends vraiment. » N’est-ce pas de la vantardise ? Toute personne qui dit cela est extrêmement arrogante. Il y a des choses que les gens ne peuvent pas vraiment connaître et vivre s’ils n’ont pas connu et vu certains faits. Ils pensent donc que la connaissance de Dieu est tout à fait abstraite. Les gens qui n’ont pas la connaissance n’entendent qu’un genre d’affirmation, ils en comprennent la logique, mais ne le savent pas. Le simple fait que tu ne le saches pas ne signifie pas que ce n’est pas la vérité. Cela paraît abstrait à ceux qui n’ont aucune expérience, mais en réalité, ça ne l’est pas. Si quelqu’un a vraiment de l’expérience, il sera capable de mettre en rapport les paroles de Dieu avec les contextes appropriés, de les appliquer et de les mettre en pratique. Voilà en quoi consiste la compréhension de la vérité. Peux-tu comprendre la vérité si tu ne fais qu’écouter le sens littéral des paroles de Dieu sans en avoir une compréhension concrète ? Tu dois les mettre en pratique et en faire l’expérience. Il n’est pas facile de comprendre la vérité.

Au cours de l’ère de la Grâce, Dieu a racheté toute l’humanité. C’est le côté tout-puissant de Dieu, et Sa toute-puissance inclut toute Son œuvre concrète. Lorsqu’Il œuvre pour conquérir les gens, tous tombent devant Dieu et peuvent L’accepter. Si les gens parlent de la toute-puissance de Dieu et de Son côté concret indépendamment l’une de l’autre, ils ne pourront pas Le comprendre complètement. Pour connaître Dieu, vous devez combiner votre connaissance de Ses deux aspects : Sa toute-puissance et Son côté concret. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez parvenir à des résultats. La capacité de Dieu à réaliser Son œuvre réellement et concrètement, à purifier et corriger la corruption de l’humanité en exprimant la vérité, ainsi qu’à conduire directement les hommes montre le côté concret de Dieu. Il exprime Son propre tempérament et ce qu’Il est, et quel que soit le travail que les hommes ne peuvent réaliser, Lui le peut. On peut voir en cela le côté tout-puissant de Dieu. Dieu a l’autorité pour donner vie à ce qu’Il dit, pour que Ses commandements fassent loi et pour que ce qu’Il dit soit accompli. La toute-puissance de Dieu est révélée quand Il parle. Il exerce Sa souveraineté sur toute chose, utilise Satan pour qu’il Lui rende service, arrange des environnements pour tester et épurer les gens, ainsi que purifier et transformer leur tempérament. Tous ces aspects sont des manifestations du côté tout-puissant de Dieu. L’essence de Dieu est à la fois toute-puissante et concrète, deux aspects qui se complètent mutuellement. Tout ce qu’Il fait est une expression de Son propre tempérament et une révélation de ce qu’Il est. Ce qu’Il est comprend Sa toute-puissance, Sa justice et Sa majesté. L’œuvre de Dieu, du début à la fin, est une révélation de Sa propre essence et une expression de ce qu’Il est. Son essence a deux aspects : l’un est l’aspect de Sa toute-puissance et l’autre, l’aspect de Son côté pratique. Peu importe l’étape de Son œuvre que vous considérez, il y a ces deux aspects, qui sont présents dans tout ce que Dieu fait. C’est le seul moyen de comprendre Dieu.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp