Paroles sur d’autres sujets (Extrait 85)

Y a-t-il des principes qui guident vos prières à Dieu ? Dans quelles circonstances priez-vous Dieu ? Quel est le contenu de vos prières ? La plupart des gens prient lorsqu’ils souffrent : « Oh, mon Dieu, je souffre. Je Te supplie de m’aider. » C’est la première chose qu’ils disent. Est-ce une bonne chose de toujours dire que vous souffrez quand vous priez ? (Non.) Pourquoi pas ? Et si ce n’est pas une bonne chose, pourquoi continuez-vous à prier de cette manière ? Cela démontre que vous ne savez ni prier ni ce que vous devriez dire et rechercher quand vous vous présentez devant Dieu. Tout ce que vous savez faire, c’est prier Dieu lorsque vous souffrez un peu et que vous vous sentez tristes en disant : « Oh, mon Dieu, je souffre ! Je suis tellement malheureux, je T’en prie, aide-moi. » C’est là la prière de quelqu’un qui vient juste de commencer à croire en Dieu. C’est la prière d’un nourrisson. Si quelqu’un croit en Dieu depuis plusieurs années et qu’il prie encore de cette manière, c’est un sérieux problème. Cela montre qu’il est encore un nourrisson qui n’a pas grandi dans la vie. Tous ceux qui croient en Dieu, mais qui ne savent pas comment faire l’expérience de Son œuvre sont des personnes qui n’ont pas grandi dans la vie et qui ne sont pas encore entrées sur le bon chemin de la croyance en Dieu. Une véritable personne pensante doit réfléchir à la manière de faire l’expérience de l’œuvre de Dieu, de manger et boire Ses paroles, d’en faire l’expérience et de les pratiquer. L’expérience des gens doit aller dans la même direction que les paroles de Dieu, quelle qu’elle soit ; ils doivent suivre Ses paroles dans cette direction. Si une personne peut pratiquer et faire l’expérience des paroles de Dieu de cette manière, alors elle rencontrera de nombreux problèmes et cherchera naturellement la vérité auprès de Dieu pour les résoudre. Si une personne prie toujours Dieu et recherche la vérité pour résoudre ses difficultés de cette manière, elle fait l’expérience de l’œuvre de Dieu. En résolvant continuellement ses problèmes, ses difficultés seront de moins en moins nombreuses et elle en viendra peu à peu à comprendre la vérité et à acquérir la connaissance de l’œuvre de Dieu. Cette personne saura comment elle devrait coopérer avec Dieu et comment se soumettre à Son œuvre. Voilà ce que signifie le fait d’entrer sur le bon chemin de la croyance en Dieu. Certaines personnes qui croient en Dieu ne savent pas faire l’expérience de Son œuvre. Elles sont toujours confuses – elles lisent les paroles de Dieu, mais n’y réfléchissent pas ; elles écoutent des sermons, mais n’échangent pas ; et quand quelque chose leur arrive, elles ne savent pas chercher la vérité ni saisir les intentions de Dieu et elles ne savent pas quelle attitude adopter ou comment coopérer. Elles ne comprennent pas ces choses. Ce sont des profanes en ce qui concerne ces questions et elles manquent de compréhension spirituelle. Quels que soient les problèmes qui se présentent à elles, elles ne prient jamais Dieu et ne cherchent jamais la vérité. Au fond, elles ne se fient pas vraiment à Dieu et ne L’admirent pas. Elles disent juste : « Oh, mon Dieu, je souffre. Oh, mon Dieu, je souffre. » Elles répètent cette phrase jusqu’à ce que les gens en aient assez et soient dégoûtés de l’entendre. La plupart d’entre vous prient comme ça, n’est-ce pas ? (Oui.) D’après leurs prières, on peut voir combien la condition des gens est pitoyable ! Tu ne cherches Dieu que lorsque tu souffres. Quand tu ne souffres pas et que tu n’as pas de problèmes, tu n’as pas besoin de Dieu et tu ne veux pas te fier à Lui. Tu veux juste être ton propre maître. N’est-ce pas la situation dans laquelle tu es ? (Si.) Quand la plupart des gens font l’expérience du jugement et du châtiment des paroles de Dieu, qu’ils sont émondés par Ses paroles et qu’ensuite, ils réfléchissent sur eux et essayent de se connaître, comment prient-ils ? Ils disent tous la même chose : « Oh, mon Dieu, je souffre. Oh, mon Dieu, je souffre. » Ces paroles ne te dégoûtent-elles pas ? (Si.) Les gens sont tellement flétris intérieurement, leur condition est tout à fait pitoyable ! Chaque fois qu’ils prient Dieu, ils répètent la même phrase simple, sans la moindre parole sincère. Ils ne cherchent pas la vérité et ils ne souhaitent pas résoudre leurs problèmes. Quel genre de prière est-ce là ? Quel est le problème en jeu lorsque quelqu’un n’arrive pas à dire des mots sincères dans sa prière et ignore quelles sont ses carences ? Lorsque tu te présentes devant Dieu, n’as-tu pas besoin qu’Il t’éclaire sur certaines choses ? N’as-tu pas besoin de foi, ou de force, ou que Dieu soit ton arrière-garde ? N’as-tu pas besoin que Dieu t’éclaire et te guide pour avancer sur le chemin devant toi ? N’as-tu pas besoin de comprendre la vérité pour résoudre les problèmes qui existent en toi ? N’as-tu pas besoin de la discipline et du châtiment de Dieu ou de Sa direction ? As-tu seulement besoin que Dieu te soulage de ta souffrance ? Ne parviens-tu réellement pas à sentir dans ton cœur que tu as de très nombreuses carences ? Ne pas savoir comment prier est un problème grave ; cela montre que tu ne sais pas faire l’expérience de l’œuvre de Dieu. Cela montre que tu n’as pas intégré les paroles de Dieu dans la vraie vie et que tu as rarement des interactions sincères avec Dieu dans ta vie. Tu n’as tout simplement pas établi le genre de lien avec Dieu qui devrait exister entre Dieu et Ses disciples ou entre les êtres créés et leur Créateur. Confronté à un problème, tu es dirigé par tes propres suppositions subjectives, tes notions, tes pensées, tes connaissances, tes dons et talents et tes tempéraments corrompus. Tu n’as rien à voir avec Dieu, si bien que lorsque tu te présentes devant Lui, bien souvent, tu n’as rien à dire. C’est là la triste situation des gens qui croient en Dieu ! C’est une condition si pitoyable ! Dans leur esprit, les gens sont desséchés et engourdis. En ce qui concerne les questions spirituelles de la vie, ils ne ressentent rien et ils n’en ont aucune compréhension. Quand ils se présentent devant Dieu, ils n’ont rien à dire. Peu importe le type de situation dans laquelle tu te retrouves, peu importe la détresse à laquelle tu es confronté et peu importent les difficultés que tu rencontres, si tu es sans voix devant Dieu, alors ta foi en Lui ne devrait-elle pas être remise en question ? N’est-ce pas là l’état pitoyable des gens ?

Pourquoi les gens doivent-ils prier Dieu ? Prier Dieu est le seul chemin de l’homme pour admirer Dieu et se fier à Lui. Sans prière, ces choses sont impossibles ; c’est en priant que l’on peut se fier à Dieu et L’admirer. Quelqu’un qui croit en Dieu sans prier peut-il atteindre l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit ? Peut-il acquérir l’œuvre et la direction de Dieu ? Si tu ne confies pas tes difficultés à Dieu, que tu ne Le pries pas et que tu ne cherches pas la vérité, comment pourra-t-Il résoudre tes difficultés ? Comment pourra-t-Il te guider pour que tu Le suives sur la route qui t’attend ? Comment pourra-t-Il te sauver de tes tempéraments corrompus ? On peut dire que la croyance en Dieu sans la prière n’est pas une véritable croyance en Dieu. Une relation normale entre l’homme et Dieu doit être bâtie sur la prière et être entretenue par la prière. La prière est la marque de la croyance de l’homme en Dieu ; la véritable prière est le seul critère permettant de déterminer si la relation de cette personne avec Dieu est normale. Tant qu’une personne prononce des paroles sincères dans sa prière et qu’elle peut chercher la vérité en priant, elle peut acquérir l’œuvre du Saint-Esprit. Cela montre qu’elle a une relation normale avec Dieu. Si une personne prie rarement et n’est pas capable de prononcer des paroles sincères, si elle se méfie toujours de Dieu, cela montre que sa relation avec Dieu n’est pas normale. Et si une personne ne prie pas du tout, cela montre qu’elle n’a pas de relation avec Dieu. Si une personne prie correctement et conformément aux intentions de Dieu, elle sera capable de se soumettre à Lui. Voilà les personnes qui sont aimées de Dieu : celles qui prient souvent avec sincérité sont des personnes honnêtes et elles ont un amour simple envers Dieu. Alors, tous ceux qui croient en Dieu, mais qui ne Le prient pas n’ont pas une relation normale avec Dieu. Ils sont tous loin de Dieu. Ils sont rebelles et résistent à Dieu. La plupart des gens qui ne prient pas Dieu ne sont pas des personnes qui aiment ou cherchent la vérité et ceux qui n’aiment pas ou ne cherchent pas la vérité ne peuvent pas prier sincèrement. Quelles que soient les difficultés qu’ils rencontrent, ils ne prient pas et lorsqu’ils prient, ils souhaitent uniquement exploiter Dieu pour se débarrasser de leurs difficultés et de leurs souffrances. Ils ne se soucient pas des intentions de Dieu et ne cherchent pas, dans leurs difficultés, les aspects de la vérité qu’ils devraient comprendre et dans lesquels ils devraient entrer. Ces personnes ne désirent pas la vérité et n’ont pas une véritable foi en Dieu. En substance, ce sont des incrédules. En tant que croyant en Dieu, tu dois prier Dieu et chercher la vérité en toutes choses. Même si tu ne ressens pas immédiatement après la prière que ton cœur est devenu plus lumineux ou que tu as trouvé un chemin de pratique, attends Dieu et pendant que tu attends, lis les paroles de Dieu et cherche la vérité. Lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu ou que tu écoutes des sermons et que tu échanges, efforce-toi d’inclure tes problèmes dans ta réflexion et ta recherche. Si tu coopères ainsi de manière concrète, il est possible que tu obtiennes des connaissances en un éclair alors que tu réfléchis aux paroles de Dieu ou que tu écoutes des sermons et un échange. Ou il se pourrait que tu tombes sur un problème, que celui-ci t’inspire et que tu trouves la réponse à la question précise que tu cherchais à résoudre. Ne s’agit-il pas de la direction de Dieu et de Ses dispositions ? Alors, prier sincèrement Dieu peut être efficace, mais tu ne peux pas obtenir cet effet immédiatement après avoir prié. Cela prend du temps et requiert la coopération de la personne et de la pratique. Personne ne peut dire quand le Saint-Esprit t’éclairera et te donnera la réponse. C’est là le processus de recherche et de compréhension de la vérité et c’est le chemin sur lequel l’homme grandit dans la vie. Après avoir cru en Dieu pendant de nombreuses années, vous devez encore réapprendre à prier depuis le début. Vous ne savez toujours pas prier et lorsque vous êtes confrontés à un problème, soit vous criez des formules toutes faites et vous prenez des résolutions, soit vous vous plaignez à Dieu et verbalisez vos doléances en disant que vous souffrez, soit vous rationalisez les choses et vous vous justifiez. Ce sont là les choses qui se trouvent dans vos cœurs et il n’est pas étonnant que vous ayez été aussi lents à entrer dans la vérité. Vous vous laissez distraire. Vous ne savez pas comment poursuivre la vérité et il est difficile de dire si croire en Dieu de cette manière sera suffisant pour vous permettre de recevoir le salut.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp