Paroles sur l’accomplissement d’un devoir (Extrait 36)

Les paroles de la chanson « Quelle joie d’être une personne honnête » sont toutes assez concrètes et j’en ai choisi quelques lignes sur lesquelles échanger. Échangeons d’abord sur la ligne : « Je respecte mon devoir de tout mon cœur et de tout mon esprit et je ne me préoccupe pas de la chair. » Quel état est-ce là ? Quel genre de personne peut assurer son devoir de tout son cœur et de tout son esprit ? Cette personne a-t-elle une conscience ? A-t-elle rempli sa responsabilité en tant qu’être créé ? A-t-elle rendu à Dieu de quelque manière que ce soit ? (Oui.) Le fait que cette personne respecte son devoir de tout son cœur et de tout son esprit signifie qu’elle le fait avec sérieux, de manière responsable, sans être superficielle, sans se montrer sournoise ni se relâcher, et sans fuir ses responsabilités. Elle a la bonne attitude et son état et sa mentalité sont normaux. Elle a de la raison et une conscience, elle a de la considération pour Dieu et elle est loyale et dévouée à son devoir. Que signifie « ne pas se préoccuper de la chair » ? Il y a des états là aussi. Cela signifie tout d’abord que cette personne n’est pas préoccupée par l’avenir de sa chair et ne fait pas de projets concernant son avenir. Cela signifie qu’elle ne se préoccupe pas de ce qu’elle fera plus tard quand elle sera âgée, de qui prendra soin d’elle ou de comment elle vivra à ce moment-là. Elle ne se préoccupe pas de ces choses et se soumet plutôt aux orchestrations et aux arrangements de Dieu en toutes choses. Sa tâche première est de remplir son devoir correctement ; respecter son devoir et respecter la commission de Dieu sont les choses les plus importantes. Lorsque les gens peuvent accomplir leurs devoirs correctement en tant qu’êtres créés, n’ont-ils pas une certaine ressemblance humaine ? C’est bien avoir une ressemblance humaine. Les gens doivent au moins remplir leur devoir correctement, être loyaux et y mettre tout leur cœur et tout leur esprit. Que signifie le fait de « respecter son devoir » ? Cela signifie que, quelles que soient les difficultés que rencontrent les gens, ils ne baissent pas les bras, ne désertent pas et ne fuient pas leurs responsabilités. Ils font tout ce qu’ils peuvent. Voilà ce que signifie respecter son devoir. Imaginons par exemple que tu doives faire quelque chose et que personne n’est là pour te surveiller, te superviser ou te pousser à le faire. En quoi respecter ton devoir consisterait-il ? (Accepter l’examen de Dieu et vivre dans Sa présence.) Accepter l’examen de Dieu est la première étape ; cela en constitue une partie. L’autre partie, c’est de faire ton devoir avec tout ton cœur et ton esprit. Que dois-tu faire pour pouvoir le faire de tout ton cœur et de tout ton esprit ? Tu dois accepter la vérité et la mettre en pratique ; c’est-à-dire que tu dois accepter toutes les exigences de Dieu, quelles qu’elles soient, et t’y soumettre ; tu dois gérer ton devoir comme tu gérerais tes affaires personnelles, sans avoir besoin de quelqu’un pour te surveiller, pour te superviser, pour vérifier que tu fais bien les choses, pour garder un œil sur toi, pour contrôler ce que tu fais ou même pour t’émonder. Tu dois te dire : « Il est de ma responsabilité d’accomplir ce devoir. C’est ma part, et comme on m’a confié ce devoir, qu’on m’a enseigné les principes et que je les ai compris, je vais continuer à le faire avec détermination. Je ferai tout ce que je peux pour que ce soit bien fait. » Il faut persévérer dans l’accomplissement de son devoir et ne pas être contraint par quelque personne, évènement ou chose que ce soit. Voilà ce que signifie respecter ton devoir de tout ton cœur et de tout ton esprit, et c’est à cela que les gens devraient ressembler. Alors de quoi les gens doivent-ils être équipés pour respecter leur devoir de tout leur cœur et de tout leur esprit ? Ils doivent d’abord avoir la conscience que doivent posséder les êtres créés. C’est le minimum. Au-delà de ça, ils doivent aussi être loyaux. En tant qu’humain, pour accepter la commission de Dieu, il faut être loyal. Il faut être entièrement loyal à Dieu seul et on ne peut pas être tiède ou manquer d’assumer ses responsabilités ; agir sur la base de ses propres intérêts ou humeurs est mal ; ce n’est pas être loyal. Que signifie être loyal ? Cela signifie que tu accomplis tes devoirs, et que tu n’es pas influencé ou restreint par ton humeur, ton environnement, ni par les autres, les évènements ou les choses. Tu dois te dire : « J’ai accepté cette commission de Dieu ; Il me l’a donnée. Voilà ce que je suis censé faire, alors je vais m’en occuper de la même façon que je le ferais pour mes propres affaires, de la manière qui apportera les meilleurs résultats, en insistant sur l’importance de satisfaire Dieu. » Quand tu es dans cet état, non seulement ta conscience a le contrôle, mais la loyauté est aussi présente en toi. Si tu te satisfais de simplement faire ta tâche, que tu n’aspires pas à être efficace ou à obtenir des résultats et que tu as l’impression qu’il suffit de mettre tous tes efforts dans ta tâche, alors tu es seulement en train d’atteindre le niveau de conscience des gens et ça ne peut pas être considéré comme de la loyauté. Être loyal à Dieu représente une exigence et un standard plus élevés que le standard de conscience. Il ne s’agit pas seulement d’y mettre tous tes efforts ; il faut aussi y mettre tout ton cœur. Dans ton cœur, tu dois toujours considérer ton devoir comme le travail que tu dois accomplir, te charger de cette tâche, endurer les reproches si tu fais la plus petite erreur ou si tu es dans un état où tu es négligent, et tu dois ressentir que tu ne peux pas te comporter ainsi parce que tu deviens alors si redevable à Dieu. Ceux qui ont sincèrement une conscience et de la raison accomplissent leur devoir comme si c’était leur propre travail, sans se soucier de savoir si quelqu’un est là pour les surveiller ou les superviser. Peu importe que Dieu soit content d’eux et la manière dont Il les traite, ils s’obligent à bien accomplir leurs devoirs et à mener à bien la commission que Dieu leur a confiée. C’est de la loyauté. N’est-ce pas un standard supérieur au standard de conscience ? Lorsqu’ils agissent selon le standard de conscience, les gens sont souvent influencés par des choses extérieures ou bien ils pensent que c’est suffisant de simplement mettre tous leurs efforts dans leur devoir ; le niveau de pureté n’est pas si élevé. Cependant, quand on parle de loyauté et d’être capable de respecter loyalement son devoir, le niveau de pureté est plus élevé. Il ne s’agit pas seulement de déployer des efforts ; il faut que tu mettes tout ton cœur, ton esprit et ton corps au service de ton devoir. Pour bien accomplir ton devoir, tu dois parfois supporter un peu d’adversité physique. Tu dois payer un prix et dévouer toutes tes pensées à l’accomplissement de ton devoir. Quelles que soient les circonstances auxquelles tu fais face, elles n’affectent pas ton devoir ni ne te retardent dans l’accomplissement de ton devoir, et tu es à même de satisfaire Dieu. Pour ce faire, tu dois être capable de payer un prix. Tu dois abandonner ta famille de chair, tes problèmes et tes intérêts personnels. Tu dois lâcher et abandonner ta vanité, ton orgueil, tes sentiments, les plaisirs physiques et même des choses comme les meilleures années de ta jeunesse, ton mariage, ton avenir et ton destin, et tu dois accomplir ton devoir correctement et de bonne grâce. Ainsi tu auras atteint la loyauté, et en vivant comme cela, tu auras une ressemblance humaine. Non seulement ce genre de personne a une conscience, mais elle utilise le standard de conscience comme un fondement à partir duquel elle exige d’elle-même la loyauté que Dieu exige des hommes et elle se sert de cette loyauté comme un moyen de s’évaluer elle-même. Elle s’efforce avec diligence d’atteindre cet objectif. Ce genre de personne est rare sur la terre. Il n’en existe qu’une parmi les mille ou dix mille élus de Dieu. Ce genre de personne mène-t-elle une vie de valeur ? Dieu chérit-Il une telle personne ? Bien sûr qu’elle vit une vie de valeur et que Dieu chérit ces personnes-là.

La ligne suivante dans la chanson dit : « Bien que mon calibre soit bas, j’ai un cœur honnête. » Ces paroles semblent très réelles et parlent de quelque chose que Dieu exige des gens. Quelle est cette exigence ? Que si les gens manquent de calibre, ce n’est pas la fin du monde, mais ils doivent posséder un cœur honnête, et si tel est le cas, ils seront capables de recevoir l’approbation de Dieu. Quel que soit ta situation ou ton environnement, tu dois être honnête, t’exprimer avec honnêteté, agir avec honnêteté, être capable d’accomplir ton devoir de tout ton cœur et de tout ton esprit, être loyal envers ton devoir, ne pas chercher de raccourcis, ne pas être fuyant ou malhonnête, ne pas mentir ou tromper et ne pas tourner autour du pot. Tu dois agir selon la vérité et poursuivre la vérité. Beaucoup de gens pensent qu’ils sont de faible calibre et qu’ils ne remplissent jamais leur devoir correctement ou selon le standard. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes dans ce qu’ils font, mais ils n’arrivent jamais à saisir les principes et ils ne parviennent toujours pas à produire de très bons résultats. Au bout du compte, ils ne font que se plaindre d’être de trop faible calibre et ils deviennent négatifs. N’y a-t-il donc aucune manière d’avancer lorsqu’une personne est de faible calibre ? Être de faible calibre n’est pas une maladie mortelle et Dieu n’a jamais dit qu’Il ne sauverait pas les personnes de faible calibre. Comme Dieu l’a dit précédemment, Il est attristé par ceux qui sont honnêtes mais ignorants. L’ignorance découle souvent d’un faible calibre. Lorsque les gens sont de faible calibre, ils ont une compréhension superficielle de la vérité. Celle-ci n’est pas suffisamment spécifique ou concrète, et elle est souvent limitée à une compréhension de surface ou littérale : elle est limitée à la doctrine et aux règlements. C’est la raison pour laquelle ils n’arrivent pas à donner du sens à de nombreux problèmes et ils ne peuvent jamais saisir les principes tandis qu’ils accomplissent leur devoir, ni faire leur devoir correctement. Alors Dieu ne veut-Il pas des personnes de faible calibre ? (Si.) Quel chemin et quelle direction Dieu donne-t-Il aux gens ? (Être une personne honnête.) Peux-tu être une personne honnête simplement en l’affirmant ? (Non, on doit montrer qu’on est une personne honnête.) Quelles sont les manifestations d’une personne honnête ? Premièrement, c’est de ne pas douter des paroles de Dieu. C’est l’une des manifestations d’une personne honnête. En dehors de cela, la manifestation la plus importante, c’est de chercher et de pratiquer la vérité en toutes choses ; c’est ce qu’il y a de plus crucial. Tu prétends être honnête, mais tu relègues tout le temps les paroles de Dieu dans un coin de ton esprit et tu fais tout ce que tu veux. Est-ce la manifestation d’une personne honnête ? Tu dis : « Bien que mon calibre soit faible, j’ai un cœur honnête. » Et cependant, lorsqu’un devoir t’incombe, tu as peur de souffrir et de devoir en assumer la responsabilité si tu ne l’accomplis pas bien, donc tu présentes des excuses pour t’exonérer de ton devoir et tu suggères que quelqu’un d’autre le fasse. Est-ce la manifestation d’une personne honnête ? Clairement, non. Alors, comment doit se comporter une personne honnête ? Elle doit se soumettre aux arrangements de Dieu, être loyale envers le devoir qu’elle est censée accomplir et s’efforcer de satisfaire les intentions de Dieu. Cela se manifeste de plusieurs manières. D’une part, tu dois accepter ton devoir avec un cœur honnête, ne pas considérer tes intérêts charnels, ne pas être hésitant et ne pas manigancer pour ton propre profit. Ce sont les manifestations de l’honnêteté. Une autre manifestation consiste à accomplir ton devoir correctement, de tout ton cœur et de toutes tes forces, de bien faire les choses, de mettre ton cœur et ton amour dans l’accomplissement de ton devoir afin de satisfaire Dieu. Telles sont les manifestations qu’une personne honnête doit présenter en accomplissant son devoir. Si tu ne réalises pas ce que tu sais et comprends, et si tu n’investis que 50 à 60 % de tes efforts, alors tu n’y mets pas tout ton cœur ni toutes tes forces. Au lieu de cela, tu es sournois et tu te relâches. Les gens qui accomplissent leurs devoirs de cette manière sont-ils honnêtes ? Absolument pas. Dieu n’a que faire de ces gens fuyants et trompeurs : ils doivent être éliminés. Dieu n’utilise que des gens honnêtes pour accomplir des devoirs. Même les exécutants loyaux doivent être honnêtes. Les gens qui sont perpétuellement superficiels et sournois, et qui cherchent toujours des moyens de se relâcher, sont tous malhonnêtes, et ils sont tous des démons. Aucun d’eux ne croit vraiment en Dieu et ils seront tous éliminés. Certains pensent : « Être une personne honnête, c’est simplement dire la vérité et ne pas raconter de mensonges. Il est vraiment facile d’être une personne honnête. » Que penses-tu de ce sentiment ? La définition de l’honnêteté a-t-elle vraiment une portée aussi limitée ? Absolument pas. Tu dois mettre ton cœur à nu et l’offrir à Dieu ; voilà l’attitude qu’une personne honnête devrait avoir. Voilà pourquoi un cœur honnête est très précieux. Qu’est-ce que ça implique ? Qu’un cœur honnête peut contrôler ton comportement et changer ton état. Il peut te conduire à faire les bons choix, à te soumettre à Dieu et à gagner Son approbation. Un tel cœur est réellement précieux. Si tu as un cœur honnête comme celui-là, alors c’est l’état dans lequel tu devrais vivre, c’est comme ça que tu devrais te comporter et c’est comme ça que tu devrais donner de toi-même. Tu devrais réfléchir sérieusement à ces paroles. Aucune phrase n’est aussi simple que son sens littéral, et tu auras gagné quelque chose si tu comprends réellement ces paroles après y avoir réfléchi.

Regardons une autre ligne des paroles de cette chanson : « En toutes choses, satisfais les intentions de Dieu avec toute ta loyauté. » Il existe un chemin à mettre en pratique dans ces paroles. Certaines personnes deviennent négatives lorsqu’elles font face à des difficultés pendant qu’elles font leur devoir et ça les rend réticentes à faire leur devoir. Il y a quelque chose qui ne va pas chez ces personnes. Se dépensent-elles même sincèrement pour Dieu ? Elles devraient réfléchir à ce qui les pousse à devenir négatives lorsqu’elles font face à des difficultés et se demander pourquoi elles ne peuvent pas chercher la vérité pour résoudre les problèmes. Si elles peuvent réfléchir sur elles-mêmes et chercher la vérité, alors elles seront capables de voir les problèmes qu’elles ont. En réalité, la plus grosse difficulté qu’ont les gens c’est principalement d’avoir un tempérament corrompu. Si tu peux chercher la vérité, alors ton tempérament corrompu sera facile à corriger. Dès que tu auras corrigé ton tempérament corrompu, tu seras capable de consacrer toute ta loyauté en toutes choses pour satisfaire les intentions de Dieu. « Toutes choses » signifie que quoi qu’il arrive, qu’il s’agisse de quelque chose que Dieu t’a donné, quelque chose qu’un dirigeant ou un ouvrier a arrangé pour toi ou quelque chose sur lequel tu es tombé par accident, dès l’instant où c’est ce que tu es censé faire et que tu peux assumer ta responsabilité, tu y mets toute ta loyauté, tu assumes tes responsabilités et le devoir que tu as à faire, et tu fais de la satisfaction des intentions de Dieu ton principe. Ce principe paraît un peu imposant et un peu difficile pour que les gens arrivent à en être à la hauteur. Pour le formuler plus concrètement, cela signifie remplir ton devoir correctement. Ce n’est pas chose facile que de respecter son devoir et de bien le remplir. Qu’il s’agisse d’être dirigeant ou ouvrier, ou d’un autre devoir, il te faut comprendre certaines vérités. Peux-tu remplir ton devoir correctement sans comprendre la vérité ? Peux-tu le faire bien sans respecter les vérités-principes ? Si tu comprends tous les aspects de la vérité et que tu peux agir selon les vérités-principes, alors tu auras bien fait ton devoir, tu auras respecté ton devoir, tu seras entré dans la vérité-réalité et tu pourras satisfaire les intentions de Dieu. Voilà un chemin à pratiquer. Est-ce facile à faire ? Si le devoir que tu accomplis est quelque chose pour lequel tu es doué et que tu aimes, alors, tu as le sentiment que c’est de ta responsabilité et une obligation pour toi et qu’il est parfaitement naturel et justifié que tu le fasses. Tu te sens joyeux, content et à l’aise. C’est quelque chose que tu es prêt à faire. Tu peux y consacrer toute ta loyauté et tu sens que tu satisfais Dieu. Mais lorsqu’un jour tu te retrouveras face à un devoir qui ne te plaît pas ou que tu n’as jamais accompli auparavant, seras-tu capable d’y consacrer toute ta loyauté ? Cela sera un test pour savoir si tu pratiques la vérité. Par exemple, si ton devoir est de participer au groupe d’hymnes, que tu sais chanter et que c’est quelque chose que tu aimes faire, alors tu accomplis ce devoir volontiers. Si on te donne un autre devoir où on te demande de répandre l’Évangile et que ce travail est un peu difficile, seras-tu capable d’obéir ? Tu y réfléchis et tu dis : « J’aime chanter. » Qu’est-ce que ça signifie ? Ça signifie que tu ne veux pas répandre l’Évangile. C’est clairement ce que ça signifie. Tu continues simplement à dire : « J’aime chanter. » Si un dirigeant ou un ouvrier tente de te raisonner en disant « Pourquoi ne te formes-tu pas à répandre l’Évangile et ne t’équipes-tu pas de plus de vérités ? Ça sera plus bénéfique à ta croissance dans la vie » et que tu continues d’insister et réponds « J’aime chanter et j’aime danser. », alors tu ne veux pas aller répandre l’Évangile, quoi qu’on te dise. Pourquoi ne veux-tu pas y aller ? (Par manque d’intérêt.) Ça ne t’intéresse pas, donc tu ne veux pas y aller. Quel est le problème ici ? C’est que tu choisis ton devoir en fonction de tes préférences et de tes goûts personnels, et tu ne te soumets pas. Tu ne montres aucune soumission et c’est un problème. Si tu ne cherches pas la vérité pour résoudre ce problème, alors tu ne fais pas preuve de beaucoup de vraie soumission. Que dois-tu faire dans cette situation pour faire preuve de vraie soumission ? Que peux-tu faire pour satisfaire les intentions de Dieu ? C’est là que tu as besoin de réfléchir et d’échanger sur cet aspect de la vérité. Si tu souhaites consacrer toute ta loyauté en toutes choses pour satisfaire les intentions de Dieu, tu ne peux pas le faire en te contentant d’accomplir un devoir ; tu dois accepter n’importe quelle commission que Dieu te confie. Que ce soit à ton goût et en lien avec tes intérêts, ou que ce soit quelque chose que tu n’apprécies pas, que tu n’as jamais fait auparavant ou qui est difficile, tu dois quand même l’accepter et te soumettre. Non seulement tu dois l’accepter, mais tu dois aussi coopérer de manière proactive et apprendre sur le sujet pendant que tu en fais l’expérience et que tu y entres. Même si tu endures des difficultés, que tu es fatigué, humilié ou ostracisé, tu dois tout de même y consacrer toute ta loyauté. Ce n’est qu’en pratiquant les choses de cette manière que tu pourras consacrer toute ta loyauté en toutes choses et satisfaire les intentions de Dieu. Tu dois le considérer comme un devoir à accomplir et non comme une affaire personnelle. Comment dois-tu considérer les devoirs ? Comme quelque chose que le Créateur – Dieu – donne à faire à quelqu’un ; c’est comme ça que les devoirs de chacun arrivent. La commission que Dieu te donne est ton devoir et il est parfaitement naturel et justifié que tu accomplisses ton devoir tel que l’exige Dieu. S’il est clair à tes yeux que ce devoir est la commission de Dieu, et que c’est l’amour de Dieu et Sa bénédiction qui descendent sur toi, alors tu seras capable d’accepter ton devoir avec un cœur qui aime Dieu, tu pourras faire preuve de considération envers les intentions de Dieu pendant que tu accompliras ton devoir et tu seras capable de surmonter toutes les difficultés pour satisfaire Dieu. Ceux qui se dépensent réellement pour Dieu ne pourraient jamais refuser la commission de Dieu ; ils ne pourraient jamais refuser le moindre devoir. Quel que soit le devoir que Dieu te confie, peu importe les difficultés qu’il comporte, tu ne dois pas le refuser, tu dois l’accepter. C’est le chemin de pratique qui consiste à mettre la vérité en pratique et à consacrer toute ta loyauté en toutes choses dans le but de satisfaire Dieu. Sur quoi est mis l’accent ici ? Il est mis sur les mots « en toutes choses ». « Toutes choses » ne signifie pas forcément les choses que tu aimes ou pour lesquelles tu es doué, et encore moins les choses que tu connais bien. Parfois, il s’agira de choses pour lesquelles tu n’es pas doué, des choses que tu devras apprendre, des choses difficiles, ou des choses pour lesquelles tu devras souffrir. Cependant, peu importe de quoi il s’agit, à partir du moment où Dieu te l’a confié, tu dois l’accepter de Sa part. Tu dois l’accepter et accomplir ton devoir correctement, y consacrer toute ta loyauté et satisfaire les intentions de Dieu. C’est le chemin de pratique. Quoi qu’il arrive, tu dois toujours chercher la vérité, et une fois que tu es certain du type de pratique qui est conforme aux intentions de Dieu, c’est ainsi que tu dois pratiquer. Ce n’est qu’en faisant cela que tu pratiques la vérité, et ce n’est que comme ça que tu peux entrer dans la vérité-réalité.

Il y a une autre ligne de la chanson qui dit : « Je suis ouvert et droit, dépourvu de tromperie, je vis dans la lumière. » Qui donne ce chemin à l’homme ? (Dieu.) Si quelqu’un est ouvert et droit, il s’agit d’une personne honnête. Il a complètement ouvert son cœur et son esprit à Dieu, il n’a rien à cacher et n’a à se cacher de rien. Il a livré son cœur à Dieu, et le Lui a montré, ce qui signifie qu’il s’est entièrement donné à Lui. Donc, peut-il encore être éloigné de Dieu ? Non, il ne le peut pas, et par conséquent, il lui est facile de se soumettre à Dieu. Si Dieu dit qu’il est malhonnête, il l’admet. Si Dieu dit qu’il est arrogant et suffisant, il l’admet aussi, et il ne se contente pas d’admettre ces choses et d’en rester là : il est capable de se repentir, de lutter pour les vérités-principes, de les rectifier quand il se rend compte qu’ils sont mauvais et de corriger ses erreurs. Sans le savoir, il aura vite corrigé bon nombre de ses manières erronées, et il deviendra de moins en moins malhonnête, trompeur et superficiel. Plus longtemps il vivra ainsi, plus il deviendra ouvert et honorable et plus il se rapprochera de l’objectif de devenir une personne honnête. Voilà ce que signifie vivre dans la lumière. Toute cette gloire revient à Dieu ! Lorsque les gens vivent dans la lumière, c’est l’action de Dieu : ce n’est pas quelque chose dont ils peuvent se vanter. Lorsque les gens vivent dans la lumière, ils comprennent chaque vérité, ils ont un cœur qui craint Dieu, ils savent rechercher et pratiquer la vérité dans chaque problème qu’ils rencontrent, et ils vivent avec conscience et raison. Bien qu’on ne puisse pas les qualifier de « justes », aux yeux de Dieu, ils ont une certaine ressemblance humaine, et à tout le moins, leurs paroles et leurs actes ne rivalisent pas avec Dieu, ils peuvent rechercher la vérité quand il leur arrive quelque chose, et ils ont un cœur soumis à Dieu. Par conséquent, ils sont relativement en sécurité et ne pourraient pas trahir Dieu. Même s’ils n’ont pas une compréhension très profonde de la vérité, ils sont capables d’obéir et de se soumettre, ils ont un cœur qui craint Dieu, et ils peuvent fuir le mal. Lorsqu’on leur confie une tâche ou un devoir, ils sont capables de le faire de tout leur cœur et avec tout leur esprit, et au mieux de leurs capacités. Ces personnes sont dignes de confiance et Dieu Se fie à elles : de telles personnes vivent dans la lumière. Ceux qui vivent dans la lumière sont-ils capables d’accepter l’examen minutieux de Dieu ? Pourraient-ils encore cacher leur cœur à Dieu ? Ont-ils encore des secrets qu’ils ne peuvent pas dire à Dieu ? Ont-ils encore des tours louches dans leur sac ? Non. Ils ont complètement ouvert leur cœur à Dieu et il n’y a rien qu’ils cachent encore ou qu’ils aient dissimulé. Ils peuvent se confier franchement à Dieu, échanger avec Lui à propos de n’importe quoi et Lui faire tout savoir. Il n’y a rien qu’ils ne diront à Dieu et rien qu’ils ne lui montreront. Lorsque les gens sont capables d’atteindre ce standard, leur vie devient facile, libre et libérée.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp