Réjouissez-vous, vous, tous les hommes !

Dans Ma lumière, les hommes revoient la lumière. Dans Ma parole, les hommes trouvent les choses qu’ils aiment. Je suis venu de l’Orient, Je suis originaire de l’Orient. Quand Ma gloire resplendit, toutes les nations sont éclairées, tout est amené à la lumière, pas une chose ne reste dans les ténèbres. Dans le royaume, la vie que le peuple de Dieu connaît avec Lui est heureuse au-delà de toute mesure. Les eaux dansent de joie devant la vie bénie des hommes, les montagnes profitent de Mon abondance avec les hommes. Tous les hommes font tout leur possible, travaillent dur et manifestent leur loyauté dans Mon royaume. Dans le royaume, il n’y a plus de rébellion, plus de résistance. Le ciel et la terre dépendent l’un de l’autre, l’homme et Moi nous rapprochons affectueusement grâce aux douces félicités de la vie, nous appuyant l’un sur l’autre… À l’heure actuelle, Je commence officiellement Ma vie dans les cieux. Satan ne nuit plus et les hommes se reposent. Dans tout l’univers, Mes élus vivent dans Ma gloire, bénis au-delà de toute comparaison, pas comme des hommes vivant parmi les hommes, mais comme des hommes vivant avec Dieu. Toute l’humanité a enduré la corruption de Satan et bu jusqu’à la lie les amertumes de la vie, comme ses douceurs. Vivant désormais dans Ma lumière, comment peut-on ne pas se réjouir ? Comment peut-on se priver avec tant de hâte de ce beau moment et le laisser filer ? Vous, les hommes ! Entonnez le chant dans votre cœur et dansez de joie pour Moi ! Élevez votre cœur sincère et offrez-le-Moi ! Battez du tambour et jouez joyeusement pour Moi ! Mon ravissement se propage dans tout l’univers ! Aux hommes, Je révèle Ma face glorieuse ! J’appellerai d’une voix forte ! Je transcenderai l’univers ! Je règne déjà parmi les hommes ! Je suis exalté par les hommes ! J’erre dans le ciel bleu en haut, et les hommes marchent avec Moi. Je marche parmi les hommes et Mon peuple M’entoure ! Le cœur des hommes est joyeux, leurs chants ébranlent l’univers, fissurant l’empyrée ! L’univers n’est plus enveloppé de brouillard ; il n’y a plus de boue, plus d’eaux usées. Peuples saints de l’univers ! Sous Mon examen, vous montrez votre vrai visage. Vous n’êtes pas des hommes couverts d’immondices, mais des saints purs comme le jade. Vous êtes tous Mes bien-aimés, vous faites tous Mes délices ! Toutes choses reviennent à la vie ! Les saints sont tous retournés Me servir dans les cieux. Ils entrent dans Mon étreinte chaleureuse, cessent de pleurer, ne sont plus anxieux, s’offrent à Moi et reviennent dans Ma maison. De retour dans leur pays natal, ils n’auront de cesse de M’aimer ! Ils ne changeront jamais de toute l’éternité ! Où est le chagrin ! Où sont les larmes ! Où est la chair ! La terre disparaît, mais les cieux restent à jamais. J’apparais à tous les peuples et tous les peuples Me louent. Cette vie et cette beauté n’ont pas changé depuis la nuit des temps et ne changeront jamais. Telle est la vie du royaume.

Précédent: Les paroles de Dieu à l’univers entier – Chapitre 12

Suivant: Les paroles de Dieu à l’univers entier – Chapitre 26

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre