3 Hymne du royaume (III) Peuples, criez de joie !

Éclairés par Dieu, les peuples revoient la lumière.

Dans Sa parole, ils trouvent des délices.

Dieu vient de l’Est, et quand Sa gloire resplendit,

toutes les nations s’éclairent, rien ne reste dans la nuit.

Vivre avec Dieu dans le royaume est une joie sans fin.

Les eaux dansent et célèbrent la vie bénie des hommes.

Les montagnes partagent Son abondance avec les hommes.

Ils sont loyaux dans le royaume, travaillent dur.

Dans le royaume,

plus de désobéissance, plus de résistance.

Très proches, l’homme et Dieu

partagent les joies de la vie.

Ciel et terre dépendent l’un de l’autre,

et Dieu commence la vie céleste,

Satan étant absent, et le peuple au repos.

Dans l’univers, les élus de Dieu

vivent dans Sa gloire.

Leur vie n’est pas qu’humaine,

mais elle est avec Dieu.

Ils sont dans une joie sans pareille.

Satan a corrompu tous les hommes,

ils ont goûté une vie douce et amère.

Dans la lumière, comment ne pas se réjouir ?

Ou même laisser passer un aussi beau moment ?

Chantez, dansez, jouez du tambour pour Dieu !

Offrez vos cœurs sincères, à Dieu !

Dieu répand la joie dans l’univers

et Il montre aux peuples Son visage glorieux.

Dieu tonnera, Il transcendera l’univers.

Dieu règne parmi Son peuple, exalté par tous.

Il parcourt l’azur des cieux

et tous les peuples Le suivent.

Dieu marche avec Son peuple et tous L’entourent.

Les peuples sont joyeux.

Leurs chants s’élèvent

et ébranlent l’univers, fendent les cieux.

Finies la brume et la boue dans l’univers,

les eaux stagnantes ont désormais disparu.

Le peuple saint de l’univers,

sous l’inspection de Dieu, révèle son vrai visage.

Il n’est plus impur,

mais saint, pur comme le jade.

Tous, ils sont les bien-aimés de Dieu, Ses délices.

Tout revient à la vie.

Tous les saints servent Dieu,

de retour au ciel, dans Sa douce étreinte.

Finies les lamentations, l’anxiété.

Ils s’offrent entièrement à Lui.

Les saints retournent dans la maison de Dieu,

ils vivent maintenant dans leur patrie.

C’est là qu’ils aimeront Dieu à jamais, constamment.

La peine, les larmes et la chair disparaîtront.

La terre cesse d’exister, les cieux perdurent.

Dieu apparaît à tous et tous Lui rendent gloire.

Cette vie, cette beauté, jamais ne changeront.

C’est la vie dans le royaume, le royaume.

Paroles adaptées de « Réjouissez-vous, vous, tous les hommes ! » des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 2 Hymne du royaume (II) Dieu est venu, Dieu est Roi

Suivant: 4 Les louanges sont venues à Sion

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

101 Si Dieu ne m’avait sauvé

ⅠSi Dieu ne m’avait sauvé,je serais encore errant dans le monde,luttant et souffrant dans le péché,vivant sans aucun espoir.Si Dieu ne...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp