L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Les cinq prophéties de la Bible concernant le retour du Seigneur Jésus se sont réalisées

10

Par Zheng Xun

Nous sommes maintenant à la fin des derniers jours et il y a de nombreux frères et sœurs qui croient sincèrement au Seigneur et attendent Son retour qui doivent sûrement se poser cette question : au chapitre 22 d’Apocalypse, verset 12, le Seigneur Jésus a annoncé : « Voici, je viens bientôt. » Le Seigneur nous a promis qu’Il reviendrait dans les derniers jours, alors, est-Il maintenant revenu ? Cette question est vraiment très importante pour nous, chrétiens, alors comment au juste sommes-nous censés savoir si le Seigneur est vraiment revenu ou pas ? En fait, le Seigneur Jésus nous l’a déjà dit à travers des prophéties bibliques, et à partir du moment où nous rassemblons tous les faits et y réfléchissons sérieusement, nous trouverons alors la réponse.

1. L’apparition de la guerre, de la famine et des tremblements de terre

Il est dit en Matthieu, chapitre 24, versets 6 à 8 : « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. » Les désastres qui se sont produits à travers le monde ces dernières années se sont aggravés et, devant l’homme horrifié, des tremblements de terre, des inondations, des sécheresses, des incendies, des famines et des épidémies surviennent fréquemment et sont largement répandus ; le monde est dans un état de changements et de turbulences. La guerre, la violence, les conflits régionaux et les attaques terroristes sont fréquents et continuent de s’amplifier. Par exemple, en avril 2015, seize États américains ont découvert qu’ils étaient touchés par le virus de la grippe aviaire et des spécialistes ont indiqué qu’en trente ans, il s’agissait de la pire épidémie de grippe aviaire aux États-Unis. Le 25 avril 2015, un tremblement de terre de 8,1 sur l’échelle de Richter a eu lieu au centre du Népal, causant la mort d’environ 9 000 personnes et faisant 22 000 blessés. Il s’agissait de la plus grande catastrophe naturelle à frapper le Népal en plus de quatre-vingts ans. Entre novembre 2015 et juillet 2016, Paris, Bruxelles, puis Nice ont connu de multiples attaques terroristes qui ont provoqué la mort d’au moins 200 personnes et fait plus de 700 blessés. En avril 2016, l’Inde a connu sa pire sécheresse en quarante ans. À cause d’elle, plus de 300 millions de personnes ont eu des difficultés à trouver assez d’eau potable. Du 4 au 6 février 2017, en raison de fortes chutes de neige, une série d’avalanches a entraîné la mort de plus de cent personnes le long de la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan, touchant environ 2 617 familles, soit un total de 15 702 personnes. Le premier avril 2017, au lever du jour, des inondations et des coulées de boue dues à de fortes pluies ont frappé la ville colombienne de Mocoa, tuant au moins 316 personnes et faisant 332 blessés et 103 disparus. Cette catastrophe liée à des intempéries était la troisième de l’histoire de la Colombie et elle est considérée comme la pire à avoir jamais frappé Mocoa. C’est précisément la fréquence de ces désastres qui sert de rappel venant de Dieu adressé à l’humanité et, à partir d’eux, nous pouvons voir que cette prophétie biblique est accomplie depuis longtemps et que le Seigneur est revenu.

2. Le rétablissement d’Israël

Il est dit en Matthieu, chapitre 24, versets 32 à 33 : « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. » Comme nous le savons tous, le figuier dont poussent les feuilles est évoqué pour faire allusion au rétablissement d’Israël. Israël a été rétabli le 14 mai 1948. Ces versets nous disent que lorsque nous verrons Israël rétabli, le Fils de l’homme sera à la porte. Cela fait maintenant soixante-dix ans qu’Israël a été rétabli ; il y a soixante-dix ans, le Seigneur était à la porte, alors n’est-Il pas revenu depuis longtemps ? Il est très clair que cette prophétie du retour du Seigneur Jésus s’est aussi réalisée.

3. La bonne nouvelle sera prêchée aux quatre coins du monde

Il est dit en Matthieu, chapitre 24, verset 14 : « Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. » « Cette bonne nouvelle […] sera prêchée dans le monde entier, » signifie que lorsque le monde entier aura entendu la bonne nouvelle du Seigneur Jésus, Christ viendra. (Cela ne signifie pas lorsque chaque personne aura entendu la bonne nouvelle ou lorsque chaque personne croira en Christ.) Quand le Seigneur Jésus a été cloué sur la croix et a accompli Son œuvre de la rédemption, le Saint-Esprit a commencé à guider les disciples et les apôtres pour porter témoignage au Seigneur Jésus. Depuis, la bonne nouvelle du Seigneur a été progressivement répandue par toute sorte de canaux comme la radio, internet, les livres, les tracts ou l’évangélisme de croyants. Le christianisme s’est établi à travers le monde et de nombreux pays font même du christianisme leur religion nationale. Les chrétiens se sont aussi depuis longtemps dispersés de par le monde et il y en a même beaucoup qui acceptent la bonne nouvelle du Seigneur Jésus en Chine, alors qu’elle est gouvernée par un parti politique athée ; la bonne nouvelle de la rédemption du Seigneur Jésus s’est depuis longtemps diffusée jusqu’aux extrémités du monde. Chers frères et sœurs, réfléchissez-y un instant : quelle nation, quelle région du monde n’a aujourd’hui jamais entendu la bonne du Seigneur Jésus ?

4. En raison des progrès de l’iniquité, l’amour des croyants se refroidira

Il est dit en Matthieu, chapitre 24, verset 12 : « Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. » L’iniquité augmente désormais dans le monde de la religion, et celui-ci est maintenant dépourvu de l’œuvre du Saint-Esprit ou de la présence de Dieu. Même si certains peuvent sembler avoir une croyance fervente, ils empruntent quand même le chemin du monde. La convoitise de la richesse est très répandue parmi les croyants, certains vendent toute sorte de biens dans leurs églises, certains font du commerce et certains dirigent des usines et ont pour occupation de gagner de l’argent. Ils ne pensent pas à travailler pour le Seigneur et vivent empêtrés dans les enchevêtrements du monde. Quand des pasteurs et des anciens prêchent, ils ne s’attachent qu’à expliquer le savoir biblique et les théories théologiques au lieu de prêcher les paroles du Seigneur ; ils ne portent pas témoignage au Seigneur ou n’exaltent pas le Seigneur, et ils ne conduisent pas les croyants à chercher à comprendre la volonté du Seigneur. Et donc, ils finissent par conduire leurs auditeurs dans le savoir biblique, et leur troupeau devient de plus en plus éloigné de Dieu ; certains pasteurs et anciens sont en rivalité les uns avec les autres et se lancent dans des disputes jalouses au point même de former des clans, de se séparer en différentes factions et en différents gangs, de voler des offrandes, d’adopter une mauvaise conduite sexuelle et de n’avoir aucunement un cœur qui craint Dieu. Ces actes iniques se produisent de plus en plus maintenant dans le monde de la religion et les églises deviennent de plus en plus désolées. Ces choses-là nous font inévitablement penser à la fin de l’ère de la Loi, quand le temple qui, auparavant, avait été rempli de la gloire de l’Éternel apparaissait désolé, que les prêtres faisaient des sacrifices de mauvaise qualité et que le temple était devenu un marché. Y a-t-il une quelconque différence entre les églises d’aujourd’hui et le temple de la fin de l’ère de la Loi ? À partir de cela, nous pouvons voir que cette prophétie biblique s’est complètement réalisée et que le Seigneur est revenu.

5. L’apparition de faux christs et de faux prophètes

Il est dit en Marc, chapitre 13, verset 6, que lorsque les disciples ont demandé au Seigneur Jésus quels seraient les signes de Sa seconde venue dans les derniers jours, le Seigneur Jésus a dit : « Car plusieurs viendront sous mon nom, disant ; C’est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens. » Et il est rapporté en Matthieu, chapitre 24, verset 24 : « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. »

Le Seigneur Jésus a annoncé que lorsqu’Il reviendrait dans les derniers jours, de faux christs et de faux prophètes apparaîtraient. Ces quelques dernières années, de faux christs et de faux prophètes sont apparus l’un après l’autre dans des pays comme la Chine, la Corée du Sud et le Japon. Ils se donnent le nom de Christ et, non seulement ils essaient de se faire passer pour quelqu’un qui porte le nom de Jésus, mais ils essaient aussi d’imiter les signes et les prodiges du Seigneur Jésus, de guérir les malades, de chasser les démons, etc. À partir de l’apparition de tant de faux christs, nous pouvons voir que cette prophétie concernant le retour du Seigneur Jésus s’est réalisée, car lorsque de faux christs apparaissent, le vrai Christ est en fait déjà venu. À ce stade, nous devrions d’autant plus prendre l’initiative de chercher la manifestation et l’œuvre de Dieu. Peut-être que certains frères et sœurs peuvent dire : « À présent, tellement de faux christs et de faux prophètes sont apparus ! Si nous prenons l’initiative de les chercher et d’enquêter sur eux, que ferons-nous si nous sommes trompés ? » Or si nous ne cherchions pas la manifestation et l’œuvre de Dieu et n’enquêtions pas à leur sujet parce que nous avons peur d’être trompés, nous ne saurions pas que le Seigneur est revenu, et cela ne nous rendrait-il pas encore plus susceptibles d’être abandonnés ? N’arrêterions-nous pas de manger parce que nous avons peur de nous étouffer, passant à côté de beaucoup pour n’économiser qu’un petit peu ? À partir de cela, nous pouvons voir qu’adopter l’attitude de celui qui n’entend rien, ne voit rien et ne touche rien à l’égard de tous ceux qui prêchent la venue du Seigneur, de peur d’être trompés, est insensée. Si nous voulons accueillir le retour du Seigneur Jésus, il est alors crucial d’être capables de faire la différence entre de faux christs et le vrai Christ. Ce n’est que de cette manière que nous pouvons accueillir le Seigneur et ne pas être trompés. Alors, quelles sont les caractéristiques d’un faux christ ? Le Seigneur Jésus a dit : « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles. » À partir des paroles du Seigneur, nous pouvons voir que les traits principaux des faux christs sont les suivants : ils ne peuvent accomplir que quelques signes et prodiges simples et prêchent des choses mensongères qui paraissent vraies, mais qui en fait sont fausses, en vue de tromper les gens ; ils sont complètement incapables d’exprimer une quelconque vérité pour résoudre le problème de l’humanité qui consiste à pécher et à se confesser, et ils ne peuvent pas sauver l’humanité de sa propre corruption. C’est parce que l’essence des faux christs est celle d’esprits mauvais extrêmement malveillants et qui sont complètement dépourvus de vérité. Seul Christ est la vérité, le chemin et la vie ; seul Christ peut exprimer la vérité, nous montrer le chemin et nous donner la vie. Tous ceux qui ne peuvent pas exprimer la vérité pour subvenir à nos besoins et ne peuvent que manifester quelques signes et prodiges simples sont de faux christs : voilà le principe fondamental sur la manière de distinguer les faux christs du vrai Christ. Avec les paroles du Seigneur comme base, nous n’avons pas besoin de nous inquiéter d’être trompés. Pour savoir spécifiquement comment faire la différence entre de faux christs et le vrai Christ, veuillez regarder cette merveilleuse vidéo : « Comment faire la différence entre le vrai Christ et les faux christs ? »

À partir des faits ci-dessus, nous pouvons voir que toutes les prophéties concernant le retour du Seigneur Jésus se sont réalisées : le Seigneur est revenu. Beaucoup de gens, toutefois, demanderont à coup sûr : « Si le Seigneur est revenu, pourquoi ne L’avons-nous pas encore accueilli ? » Vous êtes-vous déjà dit qu’il pourrait y avoir un problème dans la manière dont nous pratiquons l’accueil du retour du Seigneur Jésus ? Quand il est question du retour du Seigneur Jésus, beaucoup de gens font du fait de se garder des faux christs leur priorité numéro un. Ils s’accrochent à leurs conceptions et à leurs imaginations et croient que tous ceux qui affirment le retour du Seigneur sont des imposteurs, et ils ne prêtent aucune attention à la manière d’être une vierge sage et d’entendre la voix de Dieu. Certaines personnes s’attachent à veiller et à attendre, s’en tenant au nom du Seigneur Jésus et suivant Sa voie. Mais ce n’est qu’une attente passive et elles ne prennent jamais l’initiative d’aller de l’avant pour chercher et enquêter, et elles ne prêtent aucune attention au fait d’entendre la voix du Seigneur. Comment pouvons-nous accueillir le Seigneur en pratiquant de cette manière ? Le Seigneur Jésus a dit : « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10:27). « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Luc 11:9). « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! […] Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu ! » (Matthieu 5:3, 8). Le Seigneur est fidèle, et tant que nous entretenons un cœur en recherche, enquêtons activement sur l’apparition et l’œuvre du Seigneur dans les derniers jours, écoutons sérieusement la voix du Seigneur et voyons si ce chemin a une quelconque expression de la vérité et si, oui ou non, il peut nous donner la vie, alors le Seigneur nous guidera à coup sûr pour que nous reconnaissions Sa seconde venue !

Note de l’éditeur : En lisant cet article, nous comprenons maintenant que toutes les prophéties concernant le retour du Seigneur Jésus se sont réalisées. Alors, comment devons-nous accueillir le retour du Seigneur Jésus ? Nous recommandons la page de la bonne nouvelle intitulée « Le Seigneur est revenu » pour que nous puissions continuer à chercher et à nous pencher sur cet aspect de la vérité. Si vous avez un autre éclairage, une nouvelle illumination ou, au contraire, des difficultés avec cet article, merci de laisser un commentaire ou de communiquer en ligne avec nous grâce à notre page web de discussion instantanée.

Contenu connexe