L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne

1. L’homme ne doit pas se magnifier ni s’exalter. Il doit adorer et exalter Dieu.

2. Tu dois faire tout ce qui est bénéfique à l’œuvre de Dieu, et rien qui soit néfaste aux intérêts de l’œuvre de Dieu. Tu dois défendre le nom de Dieu, le témoignage de Dieu et l’œuvre de Dieu.

3. L’argent, les objets matériels et tous les biens de la maison de Dieu sont les offrandes qui doivent être données par l’homme. Seuls le sacrificateur et Dieu peuvent jouir de ces offrandes, car les offrandes de l’homme sont pour la jouissance de Dieu, Dieu ne partage ces offrandes qu’avec le sacrificateur, et personne d’autre n’est qualifié ou n’a le droit de jouir d’aucune partie d’entre elles. Toutes les offrandes de l’homme (y compris l’argent et les choses ont on peut jouir matériellement) sont données à Dieu, non à l’homme. Et ainsi, l’homme ne doit pas jouir de ces choses ; si l’homme devait en jouir, alors il volerait des offrandes. Quiconque fait cela est un Judas, car, en plus d’être un traître, Judas s’est aussi servi de l’argent qui était mis dans la bourse.

4. L’homme a un tempérament corrompu et, de plus, il possède des émotions. En tant que tel, il est absolument interdit à deux membres du sexe opposé de travailler ensemble en servant Dieu. Quiconque est découvert le faisant sera expulsé, sans exception — et personne n’est exempt.

5. Tu ne jugeras pas Dieu et tu ne discuteras pas légèrement de choses relatives à Dieu. Tu dois faire ce que l’homme doit faire et parler comme l’homme doit parler, et ne pas dépasser tes limites ni les transgresser. Veille sur ta langue et fais attention à tes propres pas. Tout cela t’empêchera de faire quelque chose qui offense le tempérament de Dieu.

6. Tu dois faire ce qui doit être fait par l’homme, remplir tes obligations, t’acquitter de tes responsabilités, et tenir à ton devoir. Puisque tu crois en Dieu, tu dois apporter ta contribution à l’œuvre de Dieu ; si tu ne le fais pas, alors tu es inapte à manger et boire les paroles de Dieu et tu es inapte à vivre dans la maison de Dieu.

7. En ce qui concerne le travail et les affaires de l’Église, en dehors de l’obéissance à Dieu, en tout tu dois suivre les instructions de l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit. Même la moindre infraction est inacceptable. Tu dois être absolu dans ta conformité et ne dois pas analyser le bien ou le mal ; ce qui est bien ou mal n’a rien à voir avec toi. Tu ne dois te préoccuper que de l’obéissance totale.

8. Les gens qui croient en Dieu doivent obéir à Dieu et L’adorer. Tu ne dois exalter ou admirer aucune personne ; tu ne dois pas donner la première place à Dieu, la deuxième place aux personnes que tu admires et la troisième place à toi-même. Personne ne devrait occuper une place dans ton cœur, et tu ne devrais pas considérer les gens — en particulier ceux que tu vénères — comme étant à égalité avec Dieu, comme s’ils étaient Ses égaux. Cela est intolérable pour Dieu.

9. Tes pensées devraient être tournées vers le travail de l’Église. Tu dois mettre de côté les perspectives de ta propre chair, être décisif sur les questions familiales, te consacrer entièrement à l’œuvre de Dieu, et mettre l’œuvre de Dieu en premier et ta propre vie en second lieu. C’est la décence d’un saint.

10. Ceux de ta famille qui n’ont pas la foi (tes enfants, ton mari ou ton épouse, tes sœurs ou tes parents, etc.) ne devraient pas être forcés à se joindre à l’Église. La maison de Dieu ne manque pas de membres et il n’est pas nécessaire d’ajouter à son nombre avec des gens qui n’ont aucune utilité. Tous ceux qui ne croient pas volontiers ne doivent pas être conduits dans l’Église. Ce décret s’adresse à tous. À ce sujet, vous devez vous observer les uns les autres, vous surveiller et vous le rappeler et personne ne peut le violer. Même quand les parents qui n’ont pas la foi se joignent à l’Église à contrecœur, il ne faut pas leur donner de livres ni un nouveau nom ; ces gens ne sont pas de la maison de Dieu, et leur entrée dans l’Église doit être arrêtée par tous les moyens nécessaires. S’il survient du trouble dans l’Église en raison de l’invasion des démons, alors tu seras toi-même expulsé ou des restrictions seront placées sur toi. En bref, tout le monde a une responsabilité à ce sujet, mais tu ne dois pas être imprudent ou l’utiliser pour régler des problèmes personnels.

Précédent:Un problème très sérieux : la trahison (2)

Suivant:Vous devriez considérer vos actions

Vous aimerez peut-être également