Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Chapitre 30

Réveillez-vous, frères ! Réveillez-vous, sœurs ! Mon jour ne tardera pas. Le temps, c’est la vie, et ressaisir le temps, c’est sauver la vie ! Le temps est proche ! Si vous ratez l’examen d’entrée au collège, vous pouvez étudier et le repasser autant de fois qu’il vous plaira. Cependant, Mon jour ne souffrira aucun retard supplémentaire. Souvenez-vous ! Souvenez-vous ! Je vous exhorte par ces bonnes paroles. La fin du monde se déroule devant vos yeux et de grandes catastrophes approchent rapidement. Qu’est-ce qui est le plus important, votre vie, ou votre sommeil, votre manger, votre boire et vos vêtements ? Le temps d’évaluer ces choses est venu. Ne doutez pas plus longtemps, et ne reculez pas devant la certitude !

Combien pitoyable est l’humanité ! Combien malheureuse ! Combien aveugle ! Combien cruelle ! Vraiment, vous faites la sourde oreille à Ma parole. Est-ce que Je vous parle en vain ? Vous êtes toujours tellement négligents. Pourquoi ? Pourquoi est-ce ainsi ? N’avez-vous vraiment jamais eu une telle pensée ? Pour qui est-ce que Je dis ces choses ? Croyez en Moi ! Je suis votre Sauveur ! Je suis votre Tout-Puissant ! Veillez ! Veillez ! Le temps perdu ne reviendra jamais, rappelez-vous cela ! Il n’existe aucun médicament au monde qui guérisse le regret ! Alors, dois-Je vous parler ? Ma parole n’est-elle pas digne de votre considération attentive et renouvelée ? Vous êtes tellement négligents avec Ma parole et tellement irresponsables avec votre vie ; comment pourrais-Je le supporter ? Comment ?

Pourquoi, pendant tout ce temps, une vie d’église appropriée a-t-elle été incapable d’émerger parmi vous ? C’est parce que vous manquez de foi : vous n’êtes pas disposés à payer le prix, à vous offrir, à vous dépenser pour moi. Réveillez-vous, Mes fils ! Croyez en Moi, Mes fils ! Mes bien-aimés, pourquoi ne pouvez-vous pas tenir compte de ce qui est dans Mon cœur ?

Précédent : Chapitre 29

Suivant : Chapitre 31

Contenu connexe