Paroles de Dieu quotidiennes | « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement » | Extrait 523

Paroles de Dieu quotidiennes | « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement » | Extrait 523

0 |10 septembre 2020

Quand il fut châtié par Dieu, Pierre pria : « Oh Dieu ! Ma chair est désobéissante et Tu me châties et me juges. Je me réjouis de Ton châtiment et de Ton jugement, et même si Tu ne me veux pas, dans Ton jugement j'aperçois Ton saint et juste tempérament. Quand Tu me juges, afin que d'autres puissent voir Ton juste tempérament dans Ton jugement, je me sens heureux. Si cela peut manifester Ton tempérament et permettre que Ton tempérament juste soit vu par toutes les créatures, et si cela peut purifier mon amour pour Toi, afin que je puisse atteindre l'image d'un juste, alors Ton jugement est bon, car telle est Ta volonté de grâce. Je sais que beaucoup en moi est encore rebelle et que je ne suis toujours pas apte à me présenter devant Toi. Je veux que Tu me juges encore plus, que ce soit par un milieu hostile ou par de grandes tribulations ; peu importe comment Tu me juges, pour moi c'est précieux. Ton amour est si profond et je suis disposé à être à Ta merci sans la moindre plainte. » C'est la connaissance de Pierre après qu'il a expérimenté l'œuvre de Dieu et c'est aussi un témoignage de son amour pour Dieu. Aujourd'hui, vous avez déjà été conquis, mais comment cette conquête est-elle exprimée en vous ? Certains disent : « Ma conquête est la grâce suprême et l'exaltation de Dieu. Seulement maintenant je me rends compte que la vie de l'homme est creuse et sans signification. Vivre est tellement inutile que je préfèrerais être mort. Bien que l'homme passe sa vie à s'affairer, engendrant et élevant génération après génération d'enfants, l'homme se retrouve finalement sans rien. Aujourd'hui, c'est seulement après avoir été conquis par Dieu que je vois qu'il n'y a aucune valeur à vivre ainsi ; c'est vraiment une vie dénuée de sens. Je ferais aussi bien de mourir et en finir ! » De telles personnes qui ont été conquises peuvent-elles être gagnées par Dieu ? Peuvent-elles devenir des exemples et des modèles ? Ce genre de personnes sont une leçon de passivité, elles n'ont aucune aspiration et ne s'efforcent pas de s'améliorer ! Même si elles sont considérées comme conquises, ces personnes si passives ne peuvent pas être rendues parfaites. À la fin de sa vie, après avoir été rendu parfait, Pierre a dit : « Oh Dieu ! Si je devais vivre encore quelques années, je voudrais arriver à un amour plus pur et plus profond pour Toi. » Quand il était sur le point d'être cloué à la croix, dans son cœur il a prié : « Oh Dieu ! Ton temps est arrivé maintenant, le temps que Tu as préparé pour moi est arrivé. Je dois être crucifié pour Toi, je dois Te rendre ce témoignage, et j'espère que mon amour pourra satisfaire Tes exigences et qu'il pourra devenir plus pur. Aujourd'hui, pouvoir mourir et être cloué à la croix pour Toi me réconforte et me rassure, car rien n'est plus gratifiant pour moi que de pouvoir être crucifié pour Toi, de satisfaire Tes désirs et de pouvoir me donner à Toi, de T'offrir ma vie. Oh Dieu ! Tu es si beau ! Si Tu me permets de vivre, je serai encore plus disposé à T'aimer. Tant que je serai en vie, je T'aimerai. Je veux T'aimer plus profondément. Tu me juges, Tu me châties et Tu m'éprouves parce que je ne suis pas juste, parce que j'ai péché. Et Ton tempérament juste devient plus évident pour moi. C'est une bénédiction pour moi, car je suis capable de T'aimer plus profondément et je suis prêt à T'aimer ainsi même si Tu ne m'aimes pas. Je suis prêt à contempler Ton tempérament juste, car cela me rend plus capable de vivre une vie pleine de sens. Je sens que ma vie est plus significative maintenant, car je suis crucifié pour Toi, et mourir pour Toi a beaucoup de sens. Pourtant, je ne me sens pas encore satisfait, car je Te connais trop peu, je sais que je ne peux pas réaliser pleinement Tes désirs et que je T'ai trop peu remis en échange. Dans ma vie, j'ai été incapable de me donner entièrement à Toi ; j'en suis loin. Lorsque je me souviens de ce moment, je me sens tellement redevable à Toi, et je n'ai que cet instant pour compenser toutes mes erreurs et tout l'amour que je ne T'ai pas donné en retour. »

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus
Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler