Paroles de Dieu quotidiennes | « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme » | Extrait 181

2 juillet 2020

L'œuvre de Dieu ne représente pas l'expérience de Sa chair ; l'œuvre de l'homme représente l'expérience de l'homme. Chacun parle de son expérience personnelle. Dieu peut directement exprimer la vérité, alors que l'homme ne peut qu'exprimer l'expérience qui correspond à son expérience de la vérité. L'œuvre de Dieu n'a pas de règlements et n'est pas soumise à des contraintes temporelles ou géographiques. Il peut exprimer ce qu'Il est à tout moment, partout. Il œuvre comme bon Lui plaît. Le travail de l'homme a des conditions et un contexte ; sinon, il serait incapable de travailler et incapable d'exprimer sa connaissance de Dieu ou son expérience de la vérité. Il suffit de comparer les différences entre les deux pour dire si c'est l'œuvre de Dieu ou le travail de l'homme. S'il n'y a pas une œuvre accomplie par Dieu Lui-même et s'il n'y a que le travail de l'homme, tu sauras simplement que les enseignements des hommes sont élevés, au-delà de la capacité des autres ; leur ton de voix, leurs principes dans leur traitement des choses et leur manière expérimentée et stable dans le travail sont hors de portée pour les autres. Tous, vous admirez ces gens de bon calibre et d'une connaissance élevée, mais tu ne peux pas voir à partir de l'œuvre et des paroles de Dieu la grandeur de Son humanité. Au lieu de cela, Il est ordinaire, et quand Il travaille, Il est normal et réel, mais aussi incommensurable par les mortels, de sorte que les gens ressentent un genre de révérence pour Lui. Peut-être que l'expérience de travail d'une personne est particulièrement développée, ou que son imagination et son raisonnement sont particulièrement développés et que son humanité est particulièrement bonne ; de tels attributs ne peuvent que gagner l'admiration des gens, mais non éveiller leur révérence et leur crainte. Tous les gens admirent ceux qui ont la capacité de bien travailler, qui ont une expérience particulièrement profonde et qui peuvent pratiquer la vérité, mais ces gens ne peuvent jamais susciter la révérence, seulement l'admiration et l'envie. Mais les gens qui ont expérimenté l'œuvre de Dieu n'admirent pas Dieu, ils ont plutôt le sentiment que Son œuvre est hors de portée pour les humains, qu'elle est insondable pour l'homme et qu'elle est fraîche et merveilleuse. Quand les gens expérimentent l'œuvre de Dieu, leur première connaissance à Son sujet est qu'Il est insondable, sage et merveilleux, et, inconsciemment, ils Le vénèrent et sentent le mystère de l'œuvre qu'Il accomplit, qui est au-delà de la portée de l'esprit de l'homme. Les gens veulent seulement être en mesure de répondre à Ses exigences, de satisfaire Ses désirs ; ils ne souhaitent pas Le dépasser, parce que l'œuvre qu'Il fait est au-delà de la pensée et de l'imagination de l'homme, et l'homme ne peut pas s'y substituer. Même l'homme lui-même ne connaît pas ses propres inaptitudes, tandis que Dieu a tracé un nouveau chemin et est venu pour amener l'homme dans un monde plus nouveau et plus beau, de sorte que l'humanité a fait de nouveaux progrès et a connu un nouveau départ. Ce que les gens ressentent pour Dieu n'est pas de l'admiration, ou plutôt, n'est pas seulement de l'admiration. Leur expérience la plus profonde est la révérence et l'amour ; leur sentiment est que Dieu est vraiment merveilleux. Il fait une œuvre que l'homme est incapable de faire et dit des choses que l'homme est incapable de dire. Les gens qui ont fait l'expérience de l'œuvre de Dieu ont toujours un sentiment indescriptible. Les gens dont l'expérience est assez profonde peuvent comprendre l'amour de Dieu ; ils peuvent percevoir Sa beauté, percevoir que Son œuvre est si sage, si merveilleuse, et cela génère ainsi une puissance infinie parmi eux. Ce n'est pas une peur, ou un amour et un respect d'occasion, mais un sentiment profond de la compassion de Dieu pour l'homme et de Sa tolérance de l'homme. Cependant, les personnes qui ont expérimenté Son châtiment et Son jugement sentent qu'Il est majestueux et qu'Il ne tolère aucune offense. Même les gens qui ont fait l'expérience d'une grande partie de Son œuvre sont incapables de Le sonder ; tous les gens qui Le vénèrent vraiment savent que Son œuvre n'est pas conforme aux notions des gens, mais va toujours à l'encontre de leurs notions. Il n'a pas besoin que les gens L'admirent sans réserve ou qu'ils projettent l'apparence de Lui être soumis, mais plutôt qu'ils aient une vraie vénération et une vraie soumission. Dans une si grande partie de Son œuvre, tout individu faisant une véritable expérience sent une vénération pour Lui, ce qui est plus élevé que l'admiration. Les gens ont vu Son tempérament à cause de Son œuvre de châtiment et de jugement, et donc ils Le vénèrent dans leur cœur. Dieu doit être vénéré et obéi, parce que Son être et Son tempérament ne sont pas les mêmes que ceux d'un être créé et sont supérieurs à ceux d'un être créé. Dieu existe en Lui-même et pour l'éternité et Il est un être incréé, et Lui seul est digne de vénération et d'obéissance ; l'homme n'est pas qualifié pour cela. Ainsi, tous ceux qui ont expérimenté Son œuvre, et L'ont vraiment connu, ont un sentiment de vénération à Son égard. Cependant, ceux qui n'abandonnent pas leurs notions à Son sujet, ceux qui tout simplement ne Le considèrent pas comme Dieu, n'ont pas de vénération pour Lui, et même s'ils Le suivent, ils ne sont pas conquis ; ce sont des gens désobéissants par nature. Il œuvre de cette façon pour que tous les êtres créés aient un cœur de révérence envers le Créateur, L'adorent et se soumettent à Sa domination sans condition. Tel est le résultat final que toute Son œuvre vise à atteindre. Si des gens ont connu une telle œuvre et ne vénèrent pas Dieu, même un peu, et si leur désobéissance du passé ne change pas du tout, alors ces gens seront sûrement éliminés. Si l'attitude d'un individu envers Dieu n'est que de L'admirer ou de Le respecter à distance et de ne pas L'aimer le moins du monde, alors c'est le résultat qu'un tel individu avec son cœur qui n'aime pas Dieu obtiendra et cet individu n'a pas les conditions requises pour être perfectionné. Si une œuvre d'une telle abondance ne réussit pas à susciter le véritable amour d'un individu, cela signifie que cet individu n'a pas gagné Dieu et ne cherche pas vraiment la vérité. Un individu qui n'aime pas Dieu n'aime pas la vérité et ne peut donc pas gagner Dieu, encore moins recevoir l'approbation de Dieu. Ces gens, peu importe la façon dont ils expérimentent l'œuvre du Saint-Esprit et la façon dont ils font l'expérience du jugement, sont incapables de vénérer Dieu. Ces gens ont une nature inchangeable, ils ont un tempérament extrêmement méchant. Tous ceux qui ne vénèrent pas Dieu seront éliminés, feront l'objet de la punition, et seront punis tout comme ceux qui font le mal, souffrant encore plus que ceux qui ont fait des choses injustes.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Laisser un commentaire

Partager

Annuler