Témoignage de la vie d'Église « Défaire les liens qui entravent »

344 |21 avril 2020

Le personnage principal, une dirigeante d’Église, découvre à l’occasion d’une enquête d’opinion au sein de l’Église que les autres frères et sœurs trouvent que la sœur Li néglige constamment son devoir : ils racontent qu’elle n’accepte pas la vérité et qu’elle fait la leçon aux autres avec arrogance et les domine. La dirigeante de l’Église sait parfaitement que selon les principes de la vérité, la sœur Li doit être congédiée, mais elle est corrompue et influencée par des philosophies sataniques comme « Le sang est plus épais que l’eau » et « L’homme n’est pas sans âme ; comment peut-il être sans émotions ? » Considérant qu’elles sont de la même ville et ont toujours été proches, elle agit selon ses émotions, couvrant et protégeant la sœur Li à maintes reprises. Par la suite, grâce uniquement au jugement et à la révélation des paroles de Dieu, elle arrive à s’apercevoir de la nature et des conséquences du fait de suivre ses émotions dans ses actions. Elle finit par faire preuve de discernement vis-à-vis de ces philosophies sataniques et ne s’en remet plus à ses sentiments quand elle rencontre des problèmes, mais pratique consciencieusement selon les principes de la vérité.

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler