Paroles de Dieu quotidiennes | « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné » | Extrait 125

152 |26 juin 2020

L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné (Extrait)

Chaque étape de l’œuvre de Dieu est pour le bien de toute l’humanité et est destinée à l’ensemble de l’humanité. Même si c’est Son travail dans la chair, il est toujours destiné à toute l’humanité ; Il est le Dieu de toute l’humanité et est le Dieu de tous les êtres créés et non créés. Bien que Son travail dans la chair ait une portée limitée et que l’objet de ce travail soit également limité, chaque fois qu’Il se fait chair pour accomplir Son travail, Il choisit un objet de Son travail qui est exactement représentatif ; Il ne choisit pas un groupe de gens simples et ordinaires sur lequel travailler, mais choisit plutôt comme objet de Son travail un groupe de gens qui peut représenter Son œuvre dans la chair. Ce groupe de gens est choisi parce que la portée de Son œuvre dans la chair est limitée. Ce groupe est préparé spécialement pour Sa chair incarnée et est choisi en particulier pour Son travail dans la chair. La sélection que Dieu fait des objets de Son travail n’est pas sans fondement ; elle est fondée sur des principes : l’objet du travail doit être bénéfique pour l’œuvre de Dieu dans la chair et doit pouvoir représenter l’ensemble de l’humanité. Par exemple, les juifs étaient en mesure de représenter l’ensemble de l’humanité en acceptant la rédemption personnelle de Jésus, et les Chinois sont capables de représenter l’ensemble de l’humanité en acceptant la conquête personnelle du Dieu incarné. La représentation de l’ensemble de l’humanité par les juifs a un fondement, et la représentation de l’ensemble de l’humanité par le peuple chinois en acceptant la conquête personnelle de Dieu a aussi un fondement. Rien n’expose plus l’importance de la rédemption que l’œuvre de rédemption faite parmi les juifs, et rien n’expose plus l’exhaustivité et le succès de la conquête que le travail de conquête parmi le peuple chinois. Le travail et la parole de Dieu incarné semblent être destinés seulement à un petit groupe de personnes, mais en fait, Son travail au sein de ce petit groupe est le travail de tout l’univers et Sa parole est destinée à l’ensemble de l’humanité. Après que Son travail dans la chair aura pris fin, ceux qui Le suivent commenceront à répandre le travail qu’Il a fait parmi eux. La meilleure chose à propos de Son travail dans la chair est qu’Il peut confier à ceux qui Le suivent des mots précis et des exhortations précises, ainsi que Sa volonté exacte pour l’humanité, de sorte qu’ensuite, Ses disciples puissent plus précisément et plus concrètement transmettre Son œuvre dans la chair et Sa volonté pour l’humanité tout entière à ceux qui acceptent Sa voie. Seul le travail de Dieu dans la chair parmi l’homme réalise vraiment la présence de Dieu à l’homme dans son être et sa vie. Seul ce travail répond au désir de l’homme de voir le visage de Dieu, d’être témoin de l’œuvre de Dieu et d’entendre la parole personnelle de Dieu. Le Dieu incarné met un terme à l’ère où seul le dos de l’Éternel était visible pour l’humanité et termine aussi l’ère de la croyance de l’humanité en un Dieu vague. En particulier, le travail de la dernière incarnation de Dieu amène toute l’humanité dans une ère qui est plus réaliste, plus pratique et plus agréable. Non seulement Il termine l’ère de la Loi et de la doctrine, mais plus important encore, Il expose à l’humanité un Dieu qui est réel et normal, qui est juste et saint, qui révèle l’œuvre du plan de gestion et qui démontre les mystères et la destination de l’humanité, qui a créé l’humanité, qui met fin à l’œuvre de gestion et qui est resté caché pendant des milliers d’années. Il mène l’ère de ce qui est vague à sa fin complète, Il termine l’ère durant laquelle toute l’humanité voulait voir la face de Dieu, mais ne le pouvait pas, Il met fin à l’ère où l’humanité entière servait Satan, et conduit l’ensemble de l’humanité jusqu’au bout, dans une nouvelle ère. Tout ceci est le résultat de l’œuvre de Dieu dans la chair, et non l’œuvre de l’Esprit de Dieu. Quand Dieu travaille dans Sa chair, ceux qui Le suivent ne cherchent plus à tâtons ces choses vagues et ambiguës et cessent de deviner la volonté du Dieu vague. Quand Dieu répandra Son travail dans la chair, ceux qui Le suivent transmettront à toutes les dénominations et toutes les confessions le travail qu’Il a fait dans la chair, et ils communiqueront tous Ses mots aux oreilles de l’humanité tout entière. Tout ce qui est entendu par ceux qui reçoivent Son Évangile sera les faits de Son travail, sera des choses que l’homme aura vues et entendues personnellement, et sera des faits et non des ouï-dire. Ces faits sont la preuve avec laquelle Il répand le travail et sont également les outils qu’Il utilise dans la diffusion du travail. Sans l’existence de faits, Son évangile ne se répandrait pas dans toutes les nations et dans tous les lieux. Sans faits, mais seulement avec les imaginations de l’homme, Il ne pourrait jamais conquérir l’univers entier. L’Esprit est impalpable par l’homme et invisible à l’homme, et le travail de l’Esprit ne peut pas laisser de preuves ou des faits de l’œuvre de Dieu pour l’homme. L’homme ne verra jamais le vrai visage de Dieu et croira en un Dieu vague qui n’existe pas. L’homme ne verra jamais le visage de Dieu et n’entendra jamais non plus des paroles prononcées par Dieu personnellement. Les imaginations de l’homme sont vides, après tout, et ne peuvent pas remplacer le vrai visage de Dieu ; le tempérament inhérent de Dieu et le travail de Dieu Lui-même ne peuvent pas être imités par l’homme. Le Dieu invisible dans le ciel et Son œuvre ne peuvent être amenés sur la terre que par le Dieu incarné qui fait personnellement Son travail parmi les hommes. Ceci est le meilleur moyen pour Dieu d’apparaître à l’homme par lequel l’homme voit Dieu et en vient à connaître le vrai visage de Dieu, et cela ne peut pas être réalisé par un Dieu non incarné. Comme Dieu a accompli Son travail jusqu’à cette étape, Son travail a déjà atteint l’effet optimal et a rencontré un succès complet. Le travail personnel de Dieu dans la chair a déjà exécuté quatre-vingt-dix pour cent du travail de toute la gestion de Dieu. Cette chair a permis un meilleur début pour tout Son travail, et aussi de résumer tout Son travail ; elle a promulgué tout Son travail et a procuré le dernier réapprovisionnement complet à tout ce travail. Dorénavant, il n’y aura pas un autre Dieu incarné pour accomplir la quatrième étape de l’œuvre de Dieu, et il n’y aura plus de travail merveilleux de la troisième incarnation de Dieu.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler