Paroles de Dieu quotidiennes | « Le Sauveur est déjà revenu sur une "nuée blanche" » | Extrait 44

Paroles de Dieu quotidiennes | « Le Sauveur est déjà revenu sur une "nuée blanche" » | Extrait 44

302 |19 avril 2021

« L'Éternel » est le nom que J'ai pris pendant Mon œuvre en Israël, et il signifie le Dieu des Israélites (le peuple élu de Dieu) qui peut avoir pitié de l'homme, maudire l'homme et guider la vie de l'homme, le Dieu qui possède une grande puissance et est plein de sagesse. « Jésus » est Emmanuel, et il signifie le sacrifice d'expiation qui est plein d'amour, plein de compassion et qui rachète l'homme. Il a fait l'œuvre de l'ère de la Grâce, Il représente l'ère de la Grâce et ne peut représenter qu'une partie de l'œuvre du plan de gestion. C'est-à-dire que seul l'Éternel est le Dieu du peuple élu d'Israël, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob, le Dieu de Moïse et le Dieu de tout le peuple d'Israël. Et ainsi à l'ère actuelle, tous les Israélites, à part le peuple juif, adorent l'Éternel. Ils Lui font des sacrifices sur l'autel et Le servent dans le temple, portant des vêtements sacerdotaux. Ce qu'ils espèrent, c'est la réapparition de l'Éternel. Seul Jésus est le Rédempteur de l'humanité et Il est le sacrifice d'expiation qui a racheté l'humanité du péché. C'est-à-dire que le nom de Jésus est venu de l'ère de la Grâce et a commencé à être utilisé en raison de l'œuvre de la rédemption à l'ère de la Grâce. Le nom de Jésus a commencé à être utilisé pour permettre aux gens de l'ère de la Grâce de renaître et d'être sauvés, et c'est un nom particulier pour la rédemption de l'humanité tout entière. Ainsi, le nom de Jésus représente l'œuvre de la rédemption et désigne l'ère de la Grâce. Le nom de l'Éternel est un nom particulier pour le peuple d'Israël qui a vécu sous la loi. Dans chaque ère et chaque étape de l'œuvre, Mon nom n'est pas sans fondement, mais a une signification représentative : chaque nom représente une ère. « L'Éternel » représente l'ère de la Loi et est honorifique pour le Dieu adoré par le peuple d'Israël. « Jésus » représente l'ère de la Grâce et est le nom du Dieu de tous ceux qui ont été rachetés pendant l'ère de la Grâce. Si l'homme avait toujours très envie de voir l'arrivée de Jésus le Sauveur au cours des derniers jours et s'il s'attendait toujours à ce qu'Il arrive sous l'image qu'Il avait en Judée, alors tout le plan de gestion de six mille ans se serait arrêté à l'ère de la rédemption et ne pourrait pas avoir progressé davantage. Par ailleurs, les derniers jours n'arriveraient jamais et l'ère ne serait jamais terminée. C'est parce que Jésus le Sauveur est seulement pour la rédemption et le salut de l'humanité. J'ai pris le nom de Jésus seulement pour tous les pécheurs dans l'ère de la Grâce, mais ce n'est pas le nom par lequel Je vais mettre fin à toute l'humanité. Bien que l'Éternel, Jésus et le Messie représentent tous Mon Esprit, ces noms ne désignent que les différentes ères de Mon plan de gestion et ne Me représentent pas dans Ma totalité. Les noms par lesquels les gens de la terre M'appellent ne peuvent pas définir tout Mon tempérament et tout ce que Je suis. Ce sont simplement des noms différents par lesquels Je suis appelé dans différentes ères. Et ainsi, quand l'ère finale – l'ère des derniers jours – arrive, Mon nom change encore. Je ne dois pas être appelé l'Éternel, ou Jésus, et encore moins le Messie, mais Je dois être appelé le grand Dieu Tout-Puissant Lui-même, et sous ce nom Je mets un terme à toute l'ère. J'étais autrefois connu comme l'Éternel. J'ai aussi été appelé le Messie, et les gens M'ont déjà appelé Jésus le Sauveur, avec amour et estime. Aujourd'hui, cependant, Je ne suis plus l'Éternel ou Jésus que les gens ont connu dans le passé ; Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l'ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève des extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament et plein d'autorité, d'honneur et de gloire. Les gens ne sont jamais entrés en relation avec Moi, ne M'ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu'à aujourd'hui, personne ne M'a vu. C'est le Dieu qui apparaît à l'homme dans les derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et la flamme vive, rempli de pouvoir et débordant d'autorité. Il n'y a pas une seule personne ou chose qui ne sera pas jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples au cours des derniers jours verront que Je suis le Sauveur revenu et que Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l'humanité. Et tous verront que J'ai déjà été le sacrifice d'expiation pour l'homme, mais que dans les derniers jours Je deviens aussi les flammes du soleil qui incinère toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui révèle toutes choses. Telle est Mon œuvre dans les derniers jours. J'ai pris ce nom et J'ai ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, le Soleil brûlant et la flamme vive, et afin que tous M'adorent, l'unique vrai Dieu, et afin qu'ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur ; Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, sur la terre et dans les mers.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Laisser un commentaire

Partager

Annuler