131 En observant l’image évanescente de Dieu

Comme j’observe Ton image évanescente, mon cœur est rempli d’émotion. Tous ces merveilleux moments en Ta compagnie repassent devant mes yeux. Tu as été avec nous jour et nuit, exprimant la vérité et subvenant à nos besoins, semant la vérité et la vie dans nos cœurs. Bien des fois, nous étions endurcis et rebelles, et Tu nous as sévèrement jugés, flagellés et disciplinés ; alors seulement, en retour, nous nous sommes repentis et nous avons changé. Bien des fois, quand nous échouions et chutions, Tu as utilisé des paroles pour nous réconforter et nous inspirer, nous donnant la force et la foi pour nous relever. Tu as été avec nous à travers les épreuves et dans l’adversité, à veiller sur nous à chaque moment. Tes paroles nous ont guidés pour porter témoignage. Tu as travaillé dur pour nous et fait de Ton mieux pour nous délivrer des déclarations. Tes paroles ont été chaleureuses et éloquentes, et Ton amour extrêmement bienveillant. Tant de choses de Ta part sont adorables, et nous ne pouvons pas supporter que Tu partes. Ton amour, Ta présence : ils hantent mon cœur et sont difficiles à oublier.

Comme j’observe Ton image évanescente, mon cœur est rempli de remords. Je n’ai jamais chéri le temps passé avec Toi. Tu m’as élevé pour que j’accomplisse mon devoir, mais j’ai couru après le statut et la réputation. Verbalement, j’ai dit que je T’aimais et que je T’étais fidèle, mais au fond de moi je ne pensais qu’à mes perspectives d’avenir et à mon destin. Je ne T’ai jamais accordé ma sincérité ; je ne T’ai remercié que par ma désinvolture et ma malhonnêteté. Avide des plaisirs de la chair, j’ai raté de très nombreuses chances d’être perfectionné. Et maintenant, Tu es sur le point de partir et je suis en proie au chagrin et à l’anxiété. Je me déteste, d’avoir été si insensible et de m’être réveillé trop tard. Je prends la résolution de chercher la vérité et de compenser ma dette passée. Je chérirai le temps qui reste, et je m’engage enfin à être fidèle. Même si le chemin qui reste est cahoteux et semé de ronces, j’accepterai ces difficultés et Te suivrai sans me plaindre et sans regret. Fidèlement, j’accomplirai mon devoir, en T’aimant et en Te rendant témoignage. Je T’offrirai mon cœur, comme gage de mon pur amour.

Précédent: 130 Considérer la grâce de Dieu

Suivant: 132 La réticence à se séparer

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

187 Je veux rendre à Dieu Son amour

ⅠPendant des années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’aggravant. Grâce aux vérités prononcées par Dieu qui m’ont sauvé, je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp